Dons et legs

Pourquoi faire un legs?

Donner, à la fin de sa vie, c'est exercer sa liberté et sa maîtrise sur ses biens matériels, en s'offrant la possibilité de réserver une part au plus faible (association caritative), ou aux valeurs spirituelles et missionnaires (l'Eglise). C'est aussi une dernière façon de continuer à faire du bien, comme nous l'avons fait tout au long de notre vie.

Pourquoi léguer à l'Eglise?

Le choix est vaste pour aider les plus démunis à travers des associations caritatives. Le legs à l'Eglise est cependant d'une autre nature :

  • Il permet à l'Eglise de fonctionner, tout simplement.
  • Il est un témoignage de notre attachement, de notre appartenance à cette Eglise, et de notre souci de la soutenir. C'est une garantie pour l'avenir de notre Eglise et pour les générations qui nous suivent.
  • Il est, pour ceux qui nous entourent, une affirmation de notre foi, de nos convictions profondes, de nos choix et de nos priorités.

A noter : Le legs à l'Eglise est exonéré de tout droit de succession

Tract Legs

Que fait l'Eglise de ces dons?

Ces dons permettent de financer la vie des paroisses et des prêtres, d'accompagner les jeunes et les adultes dans l'approfondissement de leur foi, de former les séminaristes, les prêtres de demain, et d'assurer l'entretien, la réparation et la construction des lieux de rassemblement : églises, locaux paroissiaux, équipements pour les jeunes, aumôneries, séminaires, maisons de retraite pour les prêtres âgés...

Ils sont donc essentiels pour la vie matérielle de l'Eglise et pour pouvoir développer de nouveaux projets.

Comment faire un legs à l'Eglise?

Il faut rédiger un testament et léguer à « l'Association Diocésaine » de votre département. Pour l'Eglise catholique, ce sont en effet les Associations Diocésaines qui sont habilitées à recevoir les legs. Il en existe une dans tous les départements, au sein de chaque Evêché (ou la Mense épiscopale des diocèses de Metz et Strasbourg).

Le Service diocésain des Dons et Legs se tient à votre disposition en toute confidentialité pour tous renseignements, y compris pour la mise en place de solutions juridiques élaborées, et adaptées à votre situation familiale et patrimoniale.

Vous pouvez contacter Me Jean-Christophe GARANDEAU, ancien notaire, à l’Archevêché de DIJON, 20 rue du Petit-Potet, par téléphone 03.80.63.16.73 ou par courrier électronique jcgarandeau@eveche-dijon.com

Me GARANDEAU peut vous recevoir sur rendez-vous, ou se rendre à votre domicile.


Télécharger la brochure
"Église catholique : Legs – Donations – Assurances-vie"

dons