Notre Blog Actualités



Posté le 05 octobre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Le vendredi 30 septembre l’ensemble des prêtres du diocèse étaient invités à se réunir afin de saluer et accueillir leurs confrères qui viennent servir notre diocèse. Ainsi plus d’une centaine des prêtres se sont rassemblés pour accueillir les huit confrères qui viennent de rejoindre notre diocèse.

C’est l’archevêque qui présidait cette rencontre en laissant à chaque arrivant l’occasion de présenter son parcours.

Le Père Bonaventure OFORI est prêtre du diocèse d’Atakme (Togo) : il est déjà venu dans différents diocèses de France pour servir durant les mois d’été. Il a choisi désormais de venir servir notre diocèse : nommé vicaire à la paroisse Dijon-Saint-Jean-XXIII, il réside au presbytère de l’église Sainte-Bernadette avec le P. Jérôme Richon.

Le Père Nicodème TOWANOU est prêtre du diocèse de Cotonou (Bénin). Nous connaissons les liens qui unissent notre diocèse avec celui de Cotonou puisque le première évêque de Cotonou fut Mgr Louis Parisot né à Brognon et ordonné évêque à la cathédrale de Dijon en 1935. Par la venue du P. Nicodème Towanou à Dijon, nous souhaitons resserrer les liens entre nos deux diocèses. Le Père Nicodème a été nommé vicaire à la paroisse Dijon-Saint-Bénigne.

Le Père Patrick GIRAUD est prêtre du diocèse de Belley-Ars et est membre de la Société Jean-Marie-Vianney. C’est à ce titre, suite au départ du P. Louis-Emmanuel Meyer,  qu’il a accepté de rejoindre la petite fraternité de Gevrey-Chambertin avec les Pères Louis de Raynal et Vincent Nguyen. Il est donc nommé vicaire des paroisses de Gevrey-Chambertin, Gilly-les-Cîteaux et l’Etang-Vergy.

Le Père Déo THOMAS a été ordonné prêtre le 13 août 2016 dans son diocèse de Tuticorin en Inde. En France depuis plusieurs années pour sa formation, il est déjà bien connu de certaines paroisses du diocèse puisqu’il a été en insertion pastorale à Pouilly-en-Auxois, Marsannay-la-Côte et Dijon-Notre-Dame. Il est désormais vicaire pour la paroisse de Beaune.

Le Père Bruno STEMLER est prêtre de la fraternité Saint-Pierre. Il est nommé chapelain de la communauté Ecclesia Dei qui se réunit à la Maison Natale de Saint Bernard. Venu pour succéder à l’abbé Xavier Garban, il arrive des Vosges où il était aumônier d’établissements scolaires.

Le Père Michel HAYES, originaire de Grande-Bretagne, est prêtre du diocèse de Fréjus-Toulon. Parvenu à l’âge de la retraite, il a choisi le village de Marigny-le-Cahouët pour se retirer tout en se mettant au service des paroisses qui feront sans doute appel à lui.

Le Père Peter WATTS est également originaire de Grande-Bretagne et prêtre du diocèse de Fréjus-Toulon. A la suite de quelques soucis de santé, afin de prendre une période de repos, il lui est accordé une année sabbatique qu’il vient passer lui aussi à Marigny-le-Cahouët auprès de Michel Hayes.

Cette rencontre des prêtres fut aussi l’occasion de présenter Phil SCHULZE DIECKHOFF, diacre de la communauté Saint-Martin. Originaire d’Aix-la-Chapelle, ordonné diacre en juin dernier, il vient de rejoindre la communauté de Dijon où il œuvre pour les paroisses Dijon-Saint-Bernard et Fontaine-les-Dijon ainsi que dans les établissements scolaires catholiques de la Rue de Talant.

A la suite de cette présentation, Mgr Minnerath a pu donner également des informations sur les séminaristes du diocèse avant de rejoindre la chapelle pour un temps de prière et enfin la salle à manger pour un temps sympathique de repas.

Bienvenue à ceux qui viennent ainsi servir notre diocèse. Qu’ils soient assurés de notre reconnaissance et notre prière.

 

Photos © Diocèse de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 07 septembre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Après la rentrée des classes, ce vendredi 2 septembre, c’était la rentrée du conseil épiscopal autour de l’archevêque de Dijon. Et cette reprise des réunions après le temps estival était un peu particulière puisque trois nouveaux membres y participaient pour la première fois.

En effet, après six ans de présence au conseil épiscopal, les Pères François Béal, Didier Gonneaud et Paul Houdard ont laissé leur place aux Pères Christian Baud, Patrick-Marie Févotte et Dominique Garnier. Ceux-ci se sont d’abord rendus à la chapelle de la maison diocésaine pour le temps de prière des laudes avec l’archevêque, le vicaire général et ceux qui sont vicaires épiscopaux depuis trois ans : les Pères Bernard Card, Bruno Dufour et Jean Lamblot.

Le P. Patrick-Marie Févotte devenant également délégué épiscopal à la catéchèse reçoit la charge du pôle « Formation et catéchèse » ; le P. Dominique Garnier devenant également délégué épiscopal à la Pastorale Liturgique et Sacramentelle reçoit la charge du pôle « Liturgie et Sacrement » tandis que le P. Christian Baud suivra plus particulièrement les doyennés « Villes et campagnes » du diocèse, c’est-à-dire tous ceux qui n’appartiennent pas à l’agglomération dijonnaise. Et c’est le P. Jean Lamblot qui suivra désormais le pôle « Annonce et Dialogue ».

Au cours de cette première rencontre de l’année, chacun a pu recevoir de Mgr Minnerath quelques nouvelles du diocèse et des projets pour cette année pastorale.

Le conseil épiscopal se réunit en général deux fois par mois à la maison diocésaine et réfléchit à l’organisation des différentes activités des paroisses et de l’ensemble du diocèse. Les dates des rencontres du conseil épiscopal sont toujours indiquées dans l’agenda de l’archevêque de la revue Eglise En Côte d’Or.

 

Photos :  © droits réservés

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 06 septembre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Zoom sur le dossier spécial du mois

Après le numéro spécial d’été, l’équipe de rédaction fait sa rentrée et vous propose un numéro dont le dossier spécial est « le travail ». L’article principal, écrit par le père Bernard Buisson qui enseignait la théologie dogmatique, met en lumière la dignité que donne le travail et sa valeur chrétienne en nous expliquant que par le travail, l’homme s’associe à l’œuvre rédemptrice du Christ. Le travail est ensuite abordé sous différents angles avec l’explication de la règle de saint Benoit « Ora et Labora » par un frère de l’abbaye de Saint-Joseph-de-Clairval, la vision de la JOC dans l’accompagnement à la recherche d’emploi, et des témoignages d’une reconversion professionnelle et d’une mère au foyer.

Retour sur ces personnes qui marquent notre diocèse

Une page d’Eglise en Côte-d’Or de septembre rappelle certaines étapes de le vie de Mgr Michel Coloni, notre ancien évêque, décédé au cours de l’été et vous pourrez aussi lire les nécrologies des pères Sylvain Graillot, Marc Berbey, Jacques Thomas.

La rubrique « Visages de prêtres » devient dès la rentrée « Visages diocésains » pour vous permettre de découvrir les personnes missionnées qui œuvrent au service du diocèse.
Et en ce mois de septembre, c’est le père Tony Tshimpaka, prêtre congolais coopérateur à la paroisse Dijon-Sacré-Cœur/Saint-Jean-Bosco, qui nous livre son parcours : sa vocation, les rencontres qui l’ont marqué, son arrivée en France.

Prendre un temps pour Dieu durant l’été

Ce numéro d’Eglise en Côte-d’Or de septembre témoigne de bien des temps forts qui ont été vécus par le diocèse cet été : le jubilé de la Miséricorde des familles du diocèse au sanctuaire de l’Enfant Jésus de Beaune, un échange interreligieux entre musulmans et chrétiens, un retour sur les haltes spirituelles proposées à la maison Sainte-Catherine de Fain-lès-Moutiers, ou encore les camps d’été de l’ACE (Action Catholique des Enfants) ou des scouts. Une page complète est dédiée à un retour sur les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) vécues par les 170 jeunes partis avec le diocèse de Dijon en Pologne cet été.

Bonne découverte, bonne lecture et merci pour votre fidélité.

Si vous souhaitez vous abonner au mensuel diocésain Eglise en Côte-d’Or (31 euros pour un an) cliquez ici 
ou contactez le Service abonnement au 03 80 63 16 73.

Vous pouvez aussi retrouver dès maintenant ce numéro de septembre à l’accueil de l’archevêché, à l’accueil de la Maison diocésaine à Dijon ou sur les tables de presse de vos paroisses.

 

Marie Grunenwald

Photos © droits reservés

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 01 septembre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Depuis juin 2014, le diocèse de Dijon a entamé une réflexion au sujet de la pose de centrales photovoltaïques sur les toitures des bâtiments diocésains et paroissiaux.

La Société Patrimoine et Environnement se charge de l’ensemble des études préalables et de l’installation (les paroisses n’ont aucun coût à supporter), et le prix de vente de l’électricité qui sera ainsi produite se partagera entre cette société, les paroisses, et le diocèse.
 
Les panneaux solaires sont arrivés et sont désormais stockés dans un lieu central.
Les premières installations sont en cours, et les travaux s’échelonneront jusqu’au mois de novembre, dans la trentaine de sites retenus, selon un calendrier qui vient d’être communiqué aux paroisses, et dont le respect dépendra des conditions météorologiques et des contraintes techniques rencontrées sur chaque site.
Le premier site à être installé est celui de Til-Châtel (paroisse d’Is-sur-Tille/Grancey) : les travaux viennent de s’achever, la toiture étant facilement accessible, et les conditions météorologiques optimales. Le deuxième site diocésain équipé de panneaux solaires est Châtillon-sur-Seine (paroisse de Châtillon-sur-Seine), et la semaine prochaine c’est Cussy-le-Châtel (paroisse d’Arnay-le-Duc) qui sera concerné.
 
Même si certaines résistances ont pu naître ici ou là, ce projet a été globalement bien accepté par les paroisses, les catholiques de Côte-d’Or sont sensibles à l’enjeu des énergies renouvelables : la dernière encyclique du Pape François nous conforte dans cette démarche.
 
Ce jeudi 1er septembre 2016 est la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création.
 

Photos : © Droits reservés

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...