Notre Blog Actualités



Posté le 04 novembre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Du 3 au 22 octobre, si vous êtes auditeur de la radio RCF, vous vous êtes aperçu que les programmes diffusés étaient alors uniquement ceux de l’antenne nationale de RCF… et pour cause les studios de RCF en Bourgogne étaient en pleine restructuration : renouvellement de matériel et changement de logiciel, un passage au « maillage numérique » s’imposait.

Jean-Michel Reiss, directeur de la radio RCF en Bourgogne, nous explique ces changements.

Deux raisons justifient ce passage au « maillage numérique »

« Premièrement, le matériel utilisé pour l’enregistrement, le montage et le mixage devenait très ancien (en moyenne 20 ans), et a déjà donné des signes de fatigue. De plus, les logiciels utilisés ne sont plus maintenus par le fabricant. D'où la décision nationale de proposer aux radios locales de changer le matériel. Une étude de marché a été faite pour identifier la meilleure offre actuellement disponible. Les 64 radios locales vont toutes passer au maillage numérique. Une quinzaine de radios locales ont déjà fait les travaux. Sur le territoire, tout devra être terminé fin 2017.

Deuxièmement, ces transformations techniques vont nous offrir une toute nouvelle fonctionnalité: un maillage entre les radios, c'est à dire la possibilité de faire des multiplexes entre radios, avec des invités localisés un peu partout, et la possibilité de prendre la main sur une autre radio, ce qui devrait permettre des mutualisations. Une émission pourra par exemple être diffusée simultanément sur plusieurs radios locales.
Le budget d'investissement est de 100 000 euros, somme qui sera amortie sur 10 ans. La générosité des auditeurs sera mise à contribution ! »

 

Pendant les installations, l’équipe RCF s’est formée sur le nouveau matériel, et a redémarré très fort avec la diffusion en direct de la première messe solennelle de sainte Elisabeth de la Trinité en la Cathédrale Saint-Bénigne, présidée par Mgr Minnerath, avec la déposition solennelle du reliquaire dans la châsse, le 23 octobre dernier.

Encore quelques réglages sont à poursuivre, mais RCF en Bourgogne est maintenant équipée et vos émissions locales rediffusées.

 

Jean-Michel Reiss
Directeur RCF en Bourgogne

 

Événement à venir sur RCF en Bourgogne :
9ème édition du loto radiophonique, organisé par les Amis de RCF en Bourgogne pour soutenir financièrement la radio.

Le tirage en direct sur RCF en Bourgogne aura lieu samedi 26 novembre à partir de 19h.
De nombreux lots sont à gagner : une semaine en Savoie (hors vacances scolaires), un téléviseur écran plat 80 cm, un vélo de ville, une tablette tactile, un appareil photo numérique, appareils ménagers, vins…

Pour participer :

Prix d’une planche de 3 grilles : 10 €.
Fonctionnement : Des planches sont proposées dans les paroisses. À défaut, il est possible de s'en procurer soit en appelant la radio (03 80 38 90 90) pour demander qu'on les envoie, soit en se présentant à l’accueil de RCF en Bourgogne le matin, 7 Bd Voltaire à Dijon.
Tout le monde peut participer, même si ceux vous ne pouvez pas écouter RCF : tous les gagnants seront recontactés individuellement dès le lundi 28 novembre par téléphone.
Des soirées-loto sont organisées dans certaines paroisses pour vivre en direct le tirage.

Renseignements : 03 80 38 90 90 ou 03.80.91.16.29

 

Ecouter la radio RCF en Bourgogne

Les fréquences radio :
Arnay-le-Duc : 98.5 FM | Beaune : 102 FM | Chatillon-sur-Seine : 106.6 FM
Dijon : 88.3 FM | Mâcon : 95.1 FM | Montbard 104.3 FM

Ecouter la radio RCF en ligne : cliquez ici

 

Photos : © Alexia Steulet, Marie Grunenwald

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 01 novembre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

 

La lettre pastorale publiée pour l'Avent 2016 est ici disponible en PDF :

- Lettre pastorale (Avent 2016)  "Allez dans le monde entier ; proclamez l'Evangile à toutes les créatures." (Marc 16, 15)

Historique :

- Lettre Pastorale sur les vocations sacerdotales (Avent et Noël 2014)

- Orientations Pastorales ad experimentum sur le sacrement de la confirmation, seconde étape de l’initiation chrétienne (Pentecôte 2014)

 

 

 

 

 

 

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 31 octobre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Le droit de l’Eglise prévoit que chaque diocèse aura un conseil presbytéral : «Dans chaque diocèse sera constitué le Conseil Presbytéral, c'est à dire la réunion de prêtres représentant le presbyterium qui soit comme le sénat de l'évêque » (can. 495,§1).

Tous les trois ans, selon les statuts diocésains, les prêtres du diocèse de Dijon élisent donc les membres du conseil presbytéral tandis que d’autres membres sont désignés au titre de leurs fonctions (vicaires épiscopaux) ou représentent les chanoines de la cathédrale ou les moines prêtres.

C’est une assemblée de 20 prêtres qui vient donc d’être désignée à la suite des élections qui ont été l’occasion de diverses réunions des prêtres au cours de ces dernières semaines. Ces réunions sont bien sûr aussi l’occasion de réfléchir à la meilleure manière de servir le diocèse aujourd’hui en tenant compte des réalités nouvelles.

Certains des nouveaux membres du conseil presbytéral représentent donc les divers territoires (rural et ville) ou les diverses activités pastorales. Tous les prêtres qui ont accepté ce mandat en resteront membres durant les  trois prochaines années.

Et c’est le 18 novembre prochain que l’ensemble de ces prêtres se réuniront autour de l’archevêque pour la première session au cours de laquelle ils se donneront quelques objectifs pour les trois années à venir.

Les nouveaux membres du conseil presbytéral sont :

P. Serge ATHENOR, P. Christian BAUD, P. Bruno DUFOUR, P. Denis ERAZMUS, P. Richard FYDA, P. François-Xavier de GUIBERT, P. Etienne GUILLOT, P. Paul HOUDART, P. Pierre JOLY, P. Richard KASAY, P. Denis MARION, P. Éric MILLOT, P. Franck MOLARD, P. Marcel NGOYI LUEDI, P. Emmanuel PIC, P. Vincent RICHARD, P. Marc ROBIN , P. Vincent SAUER, P. Deo THOMAS, P. Guy VINCENT.

 

 

Photos : la réunion des prêtres retraités pour les élections de leur représentant au conseil presbytéral.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 25 octobre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Ce dimanche 23 octobre fut jour de fête et de prière en la cathédrale Saint-Bénigne qui accueillait les reliques de Sainte Elisabeth de la Trinité. Après la cérémonie de canonisations à Rome, elles étaient revenues une dernière fois au carmel de Dijon-Flavignerot.

Pour l’occasion, les sœurs carmélites avaient choisi de sortir du carmel pour rejoindre tous les fidèles du diocèse venus accueillir les reliques de Sainte Elisabeth de la Trinité. En tête de la procession, elles ont conduit à l’autel le reliquaire qui fut installé solennellement dans la chasse par Mgr Roland Minnerath, aidé du Père Romano Gambalunga, Postulateur général de l’ordre des Carmes, et  Père Antonio Sangalli,carme, vice-postulateur de la cause. Concélébraient cet office : Mgr Rivière, évêque d’Autun, le père Paul Chadeuf, délégué épiscopal à la vie consacrée, le P. Raphaël Clément, prévôt de l’Oratoire de Dijon, les chanoines et les prêtres de la cathédrale, ainsi que de nombreux prêtres du diocèse.

Sainte Elisabeth de la Trinité, un guide vers ce Dieu Trinité plein d’amour

Lors de la procession d’entrée, le chant : « Sainte Elisabeth, prie pour nous » interprété par le chœur diocésain résonnait dans toute la cathédrale, repris par l’assemblée toute entière, éblouie par la beauté de la chasse et la joie de pouvoir prier par l’intercession de cette sainte qui se fait toute proche de nous. Une cérémonie simplement belle où l’archevêque a rappelé le don extraordinaire que fit pour nous sœur Elisabeth de la Trinité en témoignant si intensément d’un Dieu plein d’amour, d’un Dieu Trinité dont le Père aime, le Fils est aimé, et l’Esprit Saint est Amour. Mgr Minnerath a aussi laissé méditer l’assemblée en posant cette question : « Qu’est-ce qui pousse une jeune fille de 21 ans à entrer en contemplation perpétuelle ? ». « Sainte Elisabeth est un guide, un guide vers ce mystère de la Trinité qu’elle a tant aimée » conclut-il.

A la fin de la cérémonie, s’adressant à Mgr Minnerath et à toute la communauté des priants réunis,  Sœur Claire-Marie, Prieure du carmel, a remis un reliquaire de la nouvelle Sainte pour qu’Elisabeth demeure aussi en cette cathédrale.

Après la messe, les fidèles qui le souhaitaient ont pu se recueillir auprès de la châsse et vénérer les reliques de Sainte Elisabeth de la Trinité.

Le 30 octobre, à 11h00, en l’église Sainte-Elisabeth-de-la-Trinité de Dijon aura lieu la prochaine messe solennelle en présence de la châsse d’Elisabeth.

 

 

Photos © M-D et M-A Trapet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...