Notre Blog Actualités



Posté le 28 fvrier 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Mercredi 1er mars, commence le temps de Carême, 40 jours - sans compter les dimanches - pour avancer sur un chemin d’humilité, de réconciliation, de conversion, jusqu’à la grande fête de Pâques. Cette année encore les livrets « Carême à domicile » ont été pensés pour accompagner les catholiques de Côte-d’Or mais aussi de France et du monde entier à vivre ces 40 jours de préparation avant Pâques. 

Les livrets « Carême à domicile » ont 40 ans !

« Hiver 1977. Le carême débutait le 23 février.

Le curé de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, le père Augustin Gagey, et son vicaire le père Paul Chadeuf, réfléchissaient tous deux à la manière de réveiller l’intérêt de leurs paroissiens pendant cette période. Ils eurent l’idée de leur offrir un texte à méditer chaque jour. Les textes étaient rassemblés par quinzaine ; trois carnets couvraient la période du carême. Edités pour la paroisse, ces petits carnets furent vite demandés par les autres églises de Dijon, puis par tout le diocèse. Avec les mutations professionnelles, nombreuses à l’époque, le petit carnet fut vite connu en dehors de la Côte-d’Or. Aujourd’hui, il est lu dans le monde entier.

Quel cadeau d’anniversaire lui offrir ? Faites-lui la faveur de votre prière pour toute l’équipe qui y travaille, qui le contrôle et qui le diffuse. Joyeux carême ! »

Le Comité de Rédaction « Carême Chrétien »

Comment se procurer ces carnets ?

Ces livrets proposent chaque jour une courte réflexion sur des thèmes variés et concrets : le message du Christ est présent dans notre vie, au quotidien, il est intemporel. Cette réflexion est éclairée par une courte prière. Cette année, à quatre reprises vous pourrez être imprégné de citations de sainte Elisabeth de la Trinité. Les livrets « jeunes » sont également composés d’une réflexion, d’une prière et de quelques images, avec des textes adaptés aux choses qu’ils connaissent et qui les touchent.

Ces livrets sont disponibles dans les librairies catholiques, sur les présentoirs de nombreuses églises.
Vous pouvez aussi vous en procurer en contactant :

Carême Chrétien
12, bd Alexandre Ier de Yougoslavie
Boîte postale 70 762
21 007 DIJON Cedex

Tél : 03 80 45 14 58

Ce carnet est également disponible sur le site internet : www.careme-chretien.fr sous une forme illustrée en français et en anglais.

Depuis cette année ces textes sont aussi accessibles depuis la communauté de prière « Hozana » : cliquez ici , avec déjà plus de 780 inscrits !

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 fvrier 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Vingt-six prêtres ont répondu à l'invitation de Mgr Minnerath d'accomplir avec lui leur retraite annuelle durant cette dernière semaine avant le carême. Il faut dire que l'argument était plus convainquant que jamais, avec ce projet d'aller nous ressourcer à Naples, la ville de Saint Alphonse de Liguori, pour contempler à travers l'évocation de sa belle figure un "art d'être confesseur" conforme à celui que nous aspirons tous à exercer avec tact et discernement. Nous étions aidés en ce sens par le Père Arnaud-Guy AGBOSSAGA, Rédemptoriste béninois en mission au Burkina-Faso, venu tout exprès pour nous prêcher cette retraite. Il s'agissait donc bien d'exercices en vue de notre progrès spirituel et pastoral, avec leur part de silence, d'écoute et de prière, et (l'Esprit Saint passant très bien par là aussi) d'un temps fraternel en forme de pèlerinage, avec de touchantes rencontres en plusieurs lieux significatifs du trésor de la foi vécue à Naples, de saint Janvier (martyr en 305) au bienheureux Bartolo Longo (fondateur du sanctuaire de Pompei), mort en 1926.

Nous avons été hébergés par les sœurs brigittines qui tiennent aujourd'hui le très beau monastère des Camaldules, situé sur un promontoire à 500 m d'altitude, d'où l'on peut contempler la baie de Naples, d'une beauté stupéfiante, avec le dôme du Vésuve culminant à plus de 1200 m, et au loin l'île de Capri. 

Durant la semaine, nous avons été gratifiés par la visite du cardinal Sepe, archevêque de Naples, qui nous a conviés à un dîner dans un restaurant voisin, en compagnie de plusieurs de ses collaborateurs. Difficile de trouver une proportion entre ce diocèse de 3 millions d'habitants et le nôtre, mais la proportion que le Seigneur met entre tous par ses dons d'unité et de charité était manifeste. 

 

P. Matthieu Delestre, c.o 

 

Réécouter la chronique du Père Eric Millot, vicaire général, sur "Saint Alfonse de Ligori et l'art du confesseur", disponible sur RCF en cliquant ici

 

Photos © Diocèse de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 14 fvrier 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Ce vendredi 10 février a eu lieu la deuxième session du conseil presbytéral réunissant une vingtaine de prêtres du diocèse autour de leur archevêque. Après la célébration de la messe qui a ouvert cette journée, deux grands dossiers ont été abordés.

Pastorale des Jeunes

Au cours de la matinée, c’est la question de la pastorale des jeunes qui a donné l’occasion d’une présentation par le P. Vincent Sauer en charge de la pastorale diocésaine des jeunes, c’est-à-dire des jeunes à partir de la 4ème jusqu’aux étudiants. Après avoir présenté les différents documents qui ont été rédigés pour accompagner le catéchisme diocésain « Il est le chemin, la Vérité, la Vie », chacun a pu parler de son expérience, des propositions qui existent dans le diocèse, des initiatives de certaines paroisses et surtout des projets et en particulier de la « célébration d’envoi » des jeunes en fin de cycle scolaire.

La matinée s’est conclue par la préparation de la rencontre du mardi-saint à laquelle les prêtres sont particulièrement attachés : rencontre fraternelle et spirituelle avant de célébrer la messe chrismale.

Vie des prêtres

L’après-midi a permis aux prêtres d’avoir un long échange sur leur vie dans le diocèse. En écoutant trois prêtres qui ont chacun une connaissance différente du diocèse, chacun a pu prendre conscience de la chance de pouvoir être soutenu par les autres prêtres. Cela a aussi été l’occasion d’aborder certaines questions qui mériteront d’être travaillées à une prochaine session.

Cette session s’est terminée par un temps d’informations sur la vie du diocèse.

La prochaine session du conseil presbytéral aura lieu le 12 mai 2017.

 

Photos © Diocèse de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 09 fvrier 2017 - Rubrique Vie du diocèse

C’est à Autun que les évêques des diocèses de Bourgogne se sont réunis avec les vicaires généraux le 31 janvier dernier. Comme ils le font quelques fois dans l’année (en plus des rencontres de l’assemblée plénière à Lourdes), ils ont ainsi pu partager ce qui fait la vie de chaque diocèse et prendre le temps d’échanges sur certaines activités communes aux diocèses d’Autun, Nevers, Sens et Dijon.

Séminaristes et vocations

C’est le premier sujet qui a été abordé et chacun en comprend l’importance. Si les séminaristes de nos diocèses sont formés dans des séminaires différents (Lyon et Orléans pour la plupart), c’est en une même maison, à Paray-le-Monial que tous ceux qui souhaitent devenir prêtres vivent d’abord une année de fondation spirituelle appelée aussi « propédeutique ». Voilà pourquoi, le P. Erwan SIMON, responsable de la maison Saint-François-de-Sales de Paray-le-Monial, est venu présenter la vie de la maison qui fêtera ses 10 ans en juin prochain et qui a déjà accueilli 120 jeunes des provinces de Dijon, Lyon et Bordeaux. Cette année, 14 jeunes y vivent (dont un du diocèse de Dijon) et choisiront peut-être d’entrer au séminaire en septembre prochain. Notons que la maison Saint-François-de-Sales organise aussi des week-ends « Viens et vois » (pour les garçons entre 18 et 30 ans) qui permettent de découvrir cette institution. (Tous les renseignements peuvent être obtenus auprès du Service des Vocations du diocèse.)

Formation des prêtres et enseignement catholique

Au cours de cette rencontre, les évêques se sont aussi interrogés sur la formation commune des prêtres de la Province qui est proposée en particulier sous forme de sessions à Paray-le-Monial tous les trois ans. Les échanges ont pu porter sur la possibilité d’organiser une nouvelle session et sur le thème qui pourrait y être travaillé.

D’autre part, les diocèses de Sens et de Dijon ayant à choisir un nouveau directeur diocésain de l’enseignement catholique à la suite de la mission d’intérim qui a été confiée pour une année à M. Gilbert Girieu, les quatre évêques ont pu préciser ce qu’ils attendaient du futur directeur puisque celui-ci aura aussi à beaucoup travailler en concertation avec le directeur commun des diocèses d’Autun et Nevers.

Pèlerinage provincial du lundi de Pentecôte

C’est à Dijon qu’il a été décidé de vivre le prochain pèleringe provincial du lundi de Pentecôte. Ainsi le lundi 5 juin, les chrétiens de toute la Province seront invités à approfondir la figure de Sainte Elisabeth de la Trinité. Des informations seront prochainement disponibles pour tous les chrétiens de nos diocèses.

Une prochaine rencontre des évêques de la Province est programmée à Auxerre en avril prochain.

 

Photos : © Diocèse de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...