Notre Blog Actualités



Posté le 01 dcembre 2012 - Rubrique Vie du diocèse

Chacun sait combien la question du mariage est aujourd’hui l’objet de débats et de discussions. Le dépliant "Choisir la Vie"  déjà diffusé par le diocèse de Dijon propose un discernement et des repères, dans lesquels peuvent se reconnaître toutes les personnes qui veulent prendre du recul par rapport aux changements législatifs annoncés.

Au cours de la première semaine de l’Avent qui commence le dimanche 2 décembre, les chrétiens de Côte d’Or sont particulièrement invités à prier pour les familles et tous ceux qui, dans la société, sont appelés à se marier. Ainsi chaque paroisse organise dans ces premiers jours du mois de décembre (et parfois pendant tout le temps de l’Avent) ou des temps de rencontre, de réunions, de conférences sur le mariage ou des temps de prière et de méditation.

Voici quelques-unes des rencontres qui sont proposées dans tout le diocèse :

  • Doyenné Auxois-Nord

Paroisse de Semur-en-Auxois : Prière pour la famille et le mariage - collégiale de Semur vendredi 7décembre adoration du St Sacrement de 14 h 30 à 15 h 30.

 

  • Doyenné Auxois-Morvan

Arnay-le-Duc :Jeudi 6 décembre - adoration à la chapelle de la cure de 10h00 à 13h00

Paroisse de Pouilly-en-Auxois : SEMAINE de PRIERE et de REFLEXION

  • Samedi 1erdécembre : à 16h 30 à Châteauneuf, veillée pour la vie suivie de la messe dominicale à 18h  
  • Dimanche 2 décembre :rassemblement à 9h 30 à la cure. Thème de réflexion : qu’est-ce que le mariage ?  
  • Mardi 4 décembre : à 19h 15 à la chapelle St Joseph (église de Pouilly) prière du chapelet pour nos familles
  • Mercredi 5 décembre : à 19h, à l’église de Pouilly messe pour les familles du monde entier
  • Vendredi 7 décembre : de 19h à 22h, prière d’adoration du St Sacrement à la chapelle St Joseph (église de Pouilly) : Jésus Lumière pour nos familles. (Temps de prière libre)
  • Samedi 8 décembre : à 9h à Pouilly, messe en l’honneur de Marie Immaculée Conception
  • Dimanche 9 décembre :messe dominicale

Paroisse de Sombernon : jeudi 6 décembre à 20h30.soirée - d'information ayant pour thème "Théorie du Genre et mariage pour tous" à la salle de caté de Sombernon.

 

  • Doyenné Seine-et-Tille

Paroisse de Chatillon-sur-Seine : Vendredi 7 Décembre - Temps d'adoration au cours duquel un temps de prière sera consacré aux Vocations ainsi qu'à la dignité du mariage.

Paroisse d’Is-sur-Tille/Grancey : Veillée de prière et réflexion le 5 décembre à 20h00 à Is sur Tille.

 

  • Doyenné de la Plaine

Paroisse de Genlis :

  • Mercredi 5 décembre : adoration après la messe de 18h à Longchamp
  • Jeudi 6 décembre : adoration  de 20h à 21h
  • Samedi 8 décembre : 11 h à Genlis - messe de l’Immaculée Conception.

Paroisse de Seurre :Vendredi 7 décembre- soirée de réflexion et de partage sur le mariage : Choisir la vie 2012 à la Salle paroissiale de 19h à 21h.

Cette soirée se décline de la manière suivante : 19h - 19h30 : Bol de soupe (accent sur le jeûne) ; 19h30 - 20h30 : réflexion et partage sur le thème : « Le mariage :  choisir la vie ». Réflexion sur le dépliant de notre diocèse  et débat ;  20h30 - 21h00 : Prière et intentions de prière spontanées avec chants  appropriés. 21h15 : Fin de la soirée.

 

  • Doyenné Côte de Nuits

Paroisse de Gevrey-Chambertin :

1) en famille ou avec des amis :

  • lire et échanger, par exemple à partir du dépliant « Qu’est-ce que le mariage » et du feuillet « Mariage homosexuel : ouvrir le débat »
  • s'associer à la neuvaine mondiale de prière à l’Immaculée du 30 novembre au 8 décembre

2) moments communautaires à la chapelle de la Sainte-Famille de Gevrey :

  • Mardi 4 décembre à 18h00 : prière du chapelet.
  • Mercredi 5 décembre de 17h00 à 18h00 : Adoration animée 
  • Samedi 8 décembre à 8h15 : Messe de l’Immaculée Conception.

Paroisse de l’Etang-Vergy : Dimanche 9 décembre à 9 h 45 – messe à Ternant

Paroisse de Nuits-Saint-Georges : Vendredi 7 décembre - adoration SALLE NOTRE DAME  9 H 15 - 10 H & 16 H -19 H

Paroisse de Gilly-les-Cîteaux : Vendredi 7 décembre -  soirée de prière oratoire St François à  20 h 30

 

  • Doyenné Côte-de-Beaune

Paroisse de Beaune : Vendredi 7 décembre – Adoration et prière pour le mariage  de 9 h 30  à 13 h 00 à la chapelle du cloître.

 

  • Doyenné Vingeanne-Saône

Paroisse d'Auxonne : Mercredi 12 décembre à 20h30 - soirée de réflexion et débat autour du projet de loi sur le mariage pour tous, à la chapelle de l'hôpital

 

  • Agglomération dijonnaise

Paroisse de Plombière-les- Dijon : Vendredi 7 décembre – temps d’adoration de 13 h à 14 h à la Cure.

Paroisse de Chenove :vendredi 7 décembre à 20h30 - Veillée « Lumière de la FOI » : spectacle & prière avec le Père Raoul Mutin à l’église St Nazaire de Chenove.

Paroisse de Fénay : vendredi 7 décembre à 20h30  -  veillée de prière et d'adoration du St Sacrement  à Domois.

ParoisseDijon – Bx Jean XXIII : vendredi 7 décembre à 20h30 -  veillée de prière à l'église de Saint Apollinaire.

Paroisse Dijon – Sacré Cœur :

  • l’homélie du 1er (messe 18h30 au Centre Decourtray) et 2 décembre (10h30 église du Sacré Coeur) donnera des points de discernement sur ce sujet,
  • L’heure sainte du jeudi 6 décembre (20h30 -21h30, crypte du SacréCoeur) sera sur le thème de l’Alliance
  • adoration du vendredi 7 décembre de 15h à16h àla crypte du Sacré Cœur sur le thème de l’Alliance

Paroisse Dijon - Saint-Bénigne :  prière du chapelet pour la famille et le mariage  tous les jours (du 2 décembre au 2 février) à 18h00, à la chapelle de la Vierge ou à la chapelle Volpiano, dans la cathédrale.

Paroisse Dijon Notre-Dame : dimanche 2 décembre à 17 h : regroupement de la prière pour la vie et de la prière pour la famille lors des vêpres du premier dimanche de l'Avent.

Paroisse Dijon St-Paul/Ste Jeanne d'Arc : lundi 10 décembre –: adoration animée de 20h à 21h à l'église Ste Jeanne d'Arc.

CCU - Aumônerie étudiante : à la la Maison Ozanam (17, bd Jeanne d'Arc)

jeudi 6 décembre à 21h, soirée de formation YouCat : "homme et femme, il les créa" 
jeudi 13 décembre à 21h, témoignage de Philippe Arino "L'homosexualité en vérité".

Paroisse de St Julien : Vendredi 7 décembre 2012 – de 18 h à 19 h en l’église d’Arceau, adoration et prière pour le respect du mariage, la défense de la famille et la protection des enfants.

Paroisse de Talant : vendredi 7 décembre à 18 h 30 – prière des vêpres pour le mariage et la famille.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 21 novembre 2012 - Rubrique Vie du diocèse

Deux fois par an, les permanents du diocèse de Dijon se réunissent pour faire un point sur la mission que l’Eglise leur a confié et pour échanger sur les réussites et les difficultés rencontrées chaque jour durant leurs activités.

Ce mardi 20 novembre, c’est en la maison paroissiale de Chenôve qu’ils se sont retrouvés. Après un mot d’accueil du Père Bernard Mantuala Mvindu, vicaire de la paroisse (le Père Luc Lalire, curé, étant à la Conférence des Evêques de France trois jours par semaine du fait de ses responsabilités au Pôle Amérique Latine), les 29 permanents présents ont pu écouter le témoignage du Père Pierre Mortureux, 91 ans dans quelques jours, qui vit à Chenôve depuis plus de 30 ans.

Après cette brève présentation de l’histoire de la ville de Chenôve, Maryline Gentil et Françoise Danguin ont ensuite pris la parole en dressant un constat des activités de la paroisse. Elles ont notamment mis en avant les points forts que sont la pastorale de la santé (18 bénévoles de la paroisse) ou encore les relations avec les autres religions (notamment les musulmans), sans pour autant occulter les points faibles (comme l’absence d’une Equipe d’Animation Paroissiale ou le très petit nombre  de baptêmes ou d’enfants inscrits à l’Eveil à la Foi).

Après une messe dans l’église Saint-Nazaire de Chenôve et un repas partagé, Dominique Yeme, diacre permanent au service de la paroisse d’Is-sur-Tille/Grancey, a exposé son sens de la mission, en comparant notamment le diocèse à une entreprise dont les membres se doivent d’être responsables et devant faire preuve de « l’esprit boutique ».

Blandine Arbor, Catherine Barthelet (toutes deux aumônières dans les hôpitaux) et Jean Riegel (délégué épiscopal à l’information) ont ensuite présenté au groupe les ressorts qui guident leurs missions.

Les permanents du diocèse se sont ensuite divisés en trois groupes pour échanger sur cette journée et sur les différents témoignages auxquels ils ont assisté. Après une brève reprise de ces échanges, le Père Eric Millot a réalisé une petite synthèse de cette journée et des propos entendus. Le vicaire général a rappelé que le diocèse forme une entreprise, dans laquelle les permanents se doivent d’être professionnels et de trouver l’équilibre entre le professionnalisme et la mission reçue. Le Père Millot a également invité les permanents à témoigner de ce qu’ils vivent et font au quotidien : au monde extérieur, certes, mais aussi aux autres chrétiens.

La prochaine rencontre des permanents du diocèse de Dijon se déroulera le lundi 11 mars 2013, à la maison diocésaine.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 novembre 2012 - Rubrique Vie du diocèse

Du 16 au 18 novembre s'est tenue à Nevers la traditionnelle session provinciale des diacres de la Province de Bourgogne. Près de quatre-vingt diacres et épouses étaient présents pour réfléchir et échanger sur "Vatican II, cinquante ans après"



La rencontre était structurée autour des interventions sur les thèmes suivants :
 

 

- Présentation générale de Vatican II, par le père Philippe Vivier
- Constitution sur la sainte liturgie "Sacrosanctum concilium" par le père Christian Baud
- Constitution dogmatique sur l'Eglise "Lumen gentium" par le père Christophe Champenois
- Constitution dogmatique sur la révélation divine "Dei verbum" par le père Joël Urion
- Constitution pastorale sur l'Eglise dans le monde e ce temps "Gaudium et spes"


Comme lors du Concile, cette session a été riche non seulement par la qualité des interventions, mais aussi par les intersessions et les discussions fraternelles "de couloir" entre les diacres, leurs épouses, et les prêtres présents. Discussions issues des documents étudiés, mais aussi plus généralement des pratiques des diacres des quatre diocèses, réunis une fois par an à cette occasion.

Un demi-siècle s'est écoulé depuis Vatican II. On dit qu'il faut un siècle pour qu'un concile commence à porter tous ses fruits. Cette session a clairement fait apparaître tant les fruits déjà mûrs, comme par exemple la restauration du diaconat permanent, que les fruits qui restent à faire croître, avec l'aide de l'Esprit Saint.

 

                                                                                 Père Christian BAUD
                                                                 Délégué épiscopal pour le diaconat permanent

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 14 novembre 2012 - Rubrique Vie du diocèse

Du 19 au 21 octobre 2012, le congrès de l’Aumônerie Catholique des Prisons a rassemblé, à la cité St Pierre de Lourdes, de nombreux aumôniers de prison. Ce congrès avait pour titre : « Appelés à la liberté », « L’insertion : un défi, une espérance ». Nous avons réfléchi aux conditions dans lesquelles l’aumônerie des prisons peut être acteur de la préparation à la réinsertion.

Nous étions environ 500 aumôniers, venus de toute la France : prêtres, diacres, religieux ou religieuses, mais aussi de nombreux laïcs. Au programme : des ateliers, une table ronde, mais aussi des temps de formation avec Véronique Margron et Dominique Charles, théologiens.

Le vendredi après-midi, après un diaporama faisant défiler sous nos yeux, silencieusement, la plupart des portes des prisons de France, le congrès s’ouvrait d’une manière originale : une sonnerie de téléphone retentissait ; au bout du fil, une personne détenue demandait : « Qu’allez-vous faire pendant ce congrès ? ».

Vincent Leclair, aumônier national, nous accueillait. Puis le Directeur national adjoint de l’administration pénitentiaire évoquait les relations de l’aumônerie avec cette administration. Il rappelait que l’aumônerie catholique en était le plus ancien partenaire. Les conditions d’exercice  de la mission de l’aumônier sont définies par le code de procédure pénale. Le Directeur-adjoint a souligné que « l’aumônerie est un facteur de PAIX dans la détention, un facteur d’apaisement dans ce monde tendu qu’est un établissement pénitentiaire ». Il a redit l’importance du dialogue entre l’administration pénitentiaire et les différentes aumôneries. Il a ajouté : « Vous savez être modernes. Vous n’avez pas perçu l’émergence d’autres aumôneries comme une rivalité. Vous avez lié des liens avec des aumôniers protestants, musulmans, etc.    Vous donnez beaucoup d’amour aux personnes détenues.

Des temps de formation théologique :

Nous avons beaucoup apprécié l’intervention de Véronique Margron, théologienne, qui accompagne en temps ordinaire la réflexion de l’aumônerie, et donne sens à ce ministère particulier qu’est celui d’aumônier de prison.

En cette année « Diaconia », elle a insisté sur le thème : « Service du frère et insertion ».

Alors que dans la société domine le monde du « donnant-donnant », en prison la relation tissée avec la personne détenue relève d’un « lien d’alliance » : une alliance qui est de l’ordre du don, du « pardon », pour qu’on puisse donner à lire « le Dieu de la Bienveillance », qui « veut » du « bien », « y compris par-dessus le mal, sans oublier ce mal, mais qui se donne par-dessus lui ».

Dominique Charles, dominicain, théologien, a donné sens à l’un des principaux lieux où s’exerce la mission de l’aumônier de prison : la rencontre individuelle avec la personne détenue : « c’est un lieu de gratuité absolue, qui permet d’oser, de parler librement, et, par la parole, de rendre sa dignité à la personne ». « Qui dit parole dit aussi écoute et silence ».

 

Des Forums :

A partir de 9 forums sur des sujets variés, différentes propositions ont été élaborées, comme pistes à mettre en œuvre dans les années à venir. En voici quelques-unes :

 

1)      Le groupe d’aumônerie : un atout pour la réinsertion

-  Que toutes les équipes d’aumônerie mettent en place des groupes d’aumônerie dans chaque établissement.

- Que l’administration pénitentiaire donne les moyens de temps et de lieux pour que ces rencontres des groupes d’aumônerie puissent se tenir régulièrement.

 

2)      La rencontre individuelle : ouverture d’un possible.

- Pour faire comprendre l’enjeu de la rencontre individuelle et les conditions pratiques de sa mise en œuvre, instaurer un dialogue avec les personnels.

- Dans l’entretien individuel les aumôniers doivent pouvoir informer les personnes détenues sur ce qu’offrent localement les paroisses et les mouvements d’Eglise à la sortie.

 

3)      Les invités du dimanche : échange avec l’extérieur.

- Favoriser et renforcer les échanges entre les communautés de l’extérieur et de l’intérieur pour sortir d’une opinion publique sécuritaire.

 

4)      Le souci des victimes et l’étroit sentier du pardon

- Sortir de la victimisation pour que l’auteur devienne capable d’assumer sa responsabilité vis-à-vis de sa victime.

- Rappeler à tous les intervenants l’exigence d’accompagner la personne détenue dans la recherche du sens de sa peine, sans lequel il n’y a pas de chemin de pardon possible.

 

5)      Vivre ensemble la Bonne Nouvelle : attitudes pastorales.

- Proposer un stage pastoral en prison aux personnes appelées à une responsabilité en Eglise.

- Il y a urgence à partager nos expériences et nos attitudes pastorales avec les communautés pour nous enrichir mutuellement.


Le congrès s’est achevé par une eucharistie présidée par Mgr. Lebrun, évêque accompagnateur de l’Aumônerie des Prisons.

La messe retransmise sur France-Culture nous mettait en lien, en direct, avec de nombreuses personnes détenues.

Certes, pendant ces trois jours, la pluie n’avait pratiquement pas cessé, et, ce dimanche 21 octobre, les eaux du Gave avaient envahi la grotte ! Mais nous quittions Lourdes, très heureux de toutes les rencontres que nous y avions faites.

Puissent, ces quelques lignes, intensifier les liens entre la communauté intérieure à la prison et les communautés de l’extérieur ! 

                                                   
                                                                         Père Raoul MUTIN et 
Marie-Neige JOLIET
                                                                           Aumôniers à la Maison d’Arrêt de Dijon

 

 

Ci-joint en PDF, le chant du congrès, écrit et composé par le Père Raoul Mutin.


Photos ci-dessous (dans l'ordre) : Assemblée, Vincent Leclair (x 2), Mgr Dominique Lebrun (évêque de Saint-Etienne et accompagnateur de l'aumônerie des prisons), Véronique Margron, logo du congrès, le Père Raoul Mutin et Mgr Georges Pontier (archevêque de Marseille), Vincent Leclair et Mgr Lebrun

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...