Notre Blog Actualités



Posté le 04 novembre 2013 - Rubrique Vie du diocèse

Temps d'émotion et de joie à Seurre le samedi 26 octobre pour le premier engagement de Sœur Agnès-Marie, originaire de Gourin en Bretagne. C'est la première fois qu'une telle cérémonie se déroulait dans l'église de Seurre.

Sœur Agnès-Marie, après deux années de formation au noviciat de Chamblanc (communauté de la maison paternelle d'Anne-Marie Javouhey), a choisi de s'engager dans la congrégation des Sœurs de St Joseph de Cluny.

A la fin de la première année, Sœur Agnès-Marie est partie en Haïti pour un stage de huit mois. Cette période lui a permis de vivre parmi les pauvres, en ce temps de reconstruction suite au séisme destructeur.

Répondant à l'appel du Seigneur, Sœur Agnès-Marie a dit "me voici ". Elle vivra cet appel en communauté.

Son engagement au service du Seigneur dans la prière et le service de ses frères et sœurs humains a été reçu par le Père Paul Chadeuf, représentant Mgr Minnerath en tant que délégué épiscopal à la Vie consacrée, et Sœur Marie-Yvonne Kerfourn, supérieure provinciale pour la France et la Suisse.

La cérémonie s'est terminée par l'envoi en mission de Sœur Agnès-Marie. Cette dernière rejoindre la communauté de Maisons-Alfort, en région Parisienne.

 

                                                     Les sœurs de Chamblanc

 

 

Crédits photos : Droits Réservés

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 30 octobre 2013 - Rubrique Vie du diocèse

Le dimanche 27 octobre 2013 a eu lieu la messe de rentrée à la Chapelle de la Maison diocésaine. Cette messe est une première qui marque la volonté d’exprimer officiellement la reprise des activités de l’année 2013–2014 de la Pastorale des Migrants en Côte d’Or. Et par là, placer nos activités de la nouvelle année sous le regard bienveillant du Seigneur.

Cette journée communautaire a été organisée par la Pastorale des Migrants du diocèse de Dijon, dirigée par son délégué épiscopal, le Père Marcel Luedi, curéde Seurre, originaire de la République Démocratique du Congo.

La Pastorale des Migrants prépare entre autres tous les ans la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié et participe activement avec les autres associations à la défense des droits des Émigrants et des Réfugiés.

Cette rencontre du dimanche aétépensée comme une "entrée" festive et communautaire de tous ceux qui viennent d'ailleurs et qui fontpartie intégrante de notreÉglise diocésaine.  

« Pour l'Eglise catholique personne n'est étranger, personne n'est exclu, personne n'est lointain » : ces paroles du pape Paul VI, qu'il a prononcées dans son homélie pour la clôture du Concile œcuménique Vatican II, ont été le fil conducteur de cette journée.

A 11h00, dans l'actuelle chapelle rénovée de la Maison diocésaine, une messe a réuni nos différentes communautés des peuples, entre autres : français, portugais, polonais, vietnamiens, malgaches, congolais et membres d'autres nations du continent africain.

Cette eucharistie a été présidée par le Père Marcel Luedi, assisté par le Père Joseph Maï, jeune prêtre du diocèse et originaire du Vietnam et aumônier de la communauté vietnamienne, et par le Père Richard Fyda, aumônier de la communauté polonaise.

La messe en langue française a été animée par la communauté africaine avec la participation des autres nations : les lectures, les intentons de la prière universelle, la procession des offrandes...

Ensuite, tous se sont retrouvés dans la salle à manger de la Maison diocésaine pour un pot d'amitié et un repas tiré du sac et partagé en commun.

Le prochain événement majeur qui suivra pour la Pastorale des migrants est la centième Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié qui sera célébrée le dimanche 19 janvier 2014 en l'église Saint-Pierre de Dijon. Le thème choisi pour cette journée est : "Migrants et Réfugiés : vers un monde meilleur !"

D’ici-là, rendez-vous dimanche 19 janvier pour chanter, louer et prier le Seigneur ensemble. Mais aussi pour rappeler à tous l’importance de la rencontre, de l’accueil, de la solidarité, de la collaboration, de la participation pour commencer à bâtir et à vivre « ensemble » un monde meilleur.

                                                                                                                         

                                                      Père Marcel Luedi,

                                        Pour l’équipe pastorale des migrants 

 

 

Crédits photos : Pastorale des Migrants du diocèse de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 octobre 2013 - Rubrique Vie du diocèse

Cette année, la fête du diaconat s'est déroulée le samedi 5 octobre dans l’Auxois, avec une première étape à Vic-de-Chassenay. Après des retrouvailles, l’assemblée rencontra Marc Patriat, maire et conseiller général… entre autres !

Le dialogue s’engagea sur les points communs entre l’élu et le diacre, ainsi qu’entre l’épouse de l’élu et l’épouse du diacre. Deux phrases fortes de Marc Patriat : «Etre élu, c’est rencontrer des personnes diverses, majoritairement très sympathiques » ; «Si on n’est pas élu pour servir les autres, à quoi ça sert ? »… et de son épouse Josiane : «On mange quatre fois par mois ensemble, pas plus. Mais c’est la vie que j’ai choisie, même si elle est difficile, et ça dure depuis 35 ans ! »

Rencontre avec Mgr Minnerath

Un temps fut ensuite réservé pour une rencontre avec Mgr Minnerath, durant lequel le dialogue fut porté par un texte du IIème siècle sur la place du chrétien qui est «dans le monde mais non pas du monde. »

Le rassemblement s’acheva à Semur-en-Auxois avec la messe paroissiale présidée par notre archevêque. A cette occasion, Claude Compagnone, candidat au diaconat permanent, fut institué lecteur et acolyte. Ensuite, comme chaque année, les diacres et les épouses de diacres renouvelèrent solennellement leur engagement.

 

                                                       Marc Rey

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 05 aot 2013 - Rubrique Vie du diocèse

L’Association diocésaine de Dijon recherche un(e) comptable.

En charge, au sein de l’économat diocésain et de l’équipe comptable, d’assister les 60 paroisses et autant de services dans la production de leurs comptabilités et accessoirement le suivi de leur informatique comptable, et d’assumer une partie des travaux de comptabilité du siège.

Des déplacements occasionnels d’une journée au plus dans le département de la Côte d’Or sont  nécessaires, parfois en concertation avec le Commissaire aux comptes.

Ce poste essentiel, à pourvoir sous peu, requiert de bonnes qualités d’autonomie et de relation avec des personnes diverses, et le sens de la mission.

Vos compétences, sens des responsabilités, persévérance, discrétion et patience en toute circonstance ainsi que votre connaissance de l’Eglise faciliteront  votre intégration dans un environnement de travail stable et attractif.

BTS comptabilité/gestion ou équivalent minimum et permis B demandés. Une expérience en cabinet comptable constitue un atout supplémentaire. Disponibilité rapide souhaitée.

CDI à temps complet. Rémunération à négocier en fonction des diplômes, de l’expérience.

 

Envoyer CV, lettre de motivation et prétentions

 

Par mail : jd.baer@eveche-dijon.com

 

Par courrier :

Monsieur l’économe diocésain

20 rue du Petit-Potet

BP 57989

21079 DIJON CEDEX

 

L’Association diocésaine de Dijon a pour but de subvenir aux frais et à l’entretien du culte catholique en Côte d’Or, sous l’autorité de l’archevêque, en communion avec le Saint-Siège, et conformément à la constitution de l’Église catholique.

 

 

Vous pouvez télécharger  ci-dessous cette même annonce en format PDF.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...