Notre Blog Actualités



Posté le 17 mars 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Comme c’est le cas deux fois par an, les laïcs en mission ecclésiale (LEME) du diocèse de Dijon se sont retrouvés au cours d’une journée pour échanger, s’informer et prendre du recul sur leur mission.

Ce lundi 17 mars, c’est dans la maison paroissiale de Brazey-en-Plaine qu’ils ont passé la journée.

Après un accueil du Père Alain Theuret, curé de la paroisse (en plus de la charge de celle de St-Jean-de-Losne), plusieurs membres de la communauté paroissiale sont intervenus.

Parmi les principaux moments  de cette matinée, on notera la présentation (démographique, sociale, associative) illustrée des communes qui composent la paroisse de St-Jean-de-Losne par Edith Morais, coordinatrice de l’Equipe d’Animation Paroissiale, ainsi que les interventions de Joël Blanquart, marinier, Josèphe Lapostolle, aumônière à l’hôpital, Christiane Romero, François Rouhette, ou encore René Gigleux, diacre tout récemment ordonné, de la paroisse de Brazey-en-Plaine.

En fin de matinée, les 35 LEME présents ont célébré l’eucharistie, présidée par le Père Georges Joannet, prêtre accompagnateur des permanents.

Après le repas partagé, le Père Eric Millot, vicaire général, a commenté le passage de l’Appel de Samuel, thème de cette journée. Il a notamment rappelé l’importance du discernement après un appel, et a rajouté qu’un appel était toujours quelque chose que l’on recevait et qui évoluait.

Le Père Millot a également rappelé l’importance de la joie intérieure qui devait habiter les laïcs en mission ecclésial au cours de leur mission, malgré les difficultés.

Après un temps de silence, les participants se sont retrouvés en petits groupes pour échanger autour du thème de l’appel.

Chaque groupe a ensuite offert un retour de sa réflexion, et après quelques informations échangées, chacun a repris son chemin, nourri d’un nouveau dynamisme. Prochaine rencontre : le 27 novembre 2014.

 

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 12 mars 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Ce jeudi 6 mars, la salle Samson de la maison diocésaine plus familiarisée aux conférences à thèmes religieux a résonné d’expressions peu habituelles en ces lieux : « droit du travail », « contrat de travail », « convention collective », « salariés » mais aussi « ressources », « dépenses », « économies », « maitrise des coûts »… Bref, chacun des participants a pu reprendre conscience que le diocèse est aussi une petite entreprise.

 

Une rencontre en deux temps

Le matin, en ouvrant la rencontre de tous les responsables hiérarchiques des salariés de l’Association Diocésaine, Mgr Minnerath a rappelé qu’avoir des salariés est une responsabilité et comporte des devoirs : le diocèse engagé dans un processus de négociation d’une convention collective doit respecter le droit du travail en étant attentif aux spécificités de notre structure. M. Arnaud Landon, qui a rencontré chacun des salariés de l’Association Diocésaine, a présenté un rapport sur la manière dont le diocèse accompagne les différents membres de son personnel. Organigramme, entretien annuel, suivi des horaires, droits et devoirs des salariés, questions administratives ont donc été au programme de cette rencontre

L’après-midi de cette journée a rassemblé autour de l’archevêque les curés et les vice-présidents des conseils économiques des paroisses. Au programme : présentation des résultats 2013 et campagne 2014 du Denier de l’Eglise par M. Antoine Tierny, économe diocésain, informations sur les dépenses et ressources du diocèse et des paroisses et l’aide que peuvent apporter aux paroisses les services comptables du diocèse.

Rassurons-nous : au terme de cette journée, personne n’a oublié que tous ces aspects techniques et financiers ne sont que des moyens au service de l’annonce de l’Evangile et de la vie des communautés chrétiennes.

 

                                                   Père Eric Millot

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 fvrier 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Ce 18 février, la maison diocésaine résonnait d’une ambiance particulière puisque près de 70 prêtres du diocèse se rassemblaient  autour de leur archevêque pour une journée de formation sur un sujet qui demande sans cesse approfondissement et réflexion... En effet, nous connaissons bien toutes les évolutions que connait la famille dans la société d’aujourd’hui. Et les prêtres dans leur ministère sont souvent confrontés à des situations nouvelles qu’il convient d’accueillir avec justesse.

Le premier temps de cette journée de formation a été l’occasion de rappeler quelques éléments de la théologie du mariage et de la famille avant que soient présentés quelques points de la synthèse du contenu des diverses réponses au questionnaire en vue du synode sur la famille. Autant d’informations qui ont donné lieu à un temps d’échanges et de partage des expériences de chacun.

La deuxième partie de la journée a été consacrée d’abord à un exposé sociologique sur la famille qui a été assuré par Mme Dion puis une présentation de Mgr Minnerath sur les conséquences canoniques et pastorales des changements que connaissent la famille et le mariage.

Outre la joie visible des prêtres de prendre ainsi le temps de se rassembler et d‘échanger, cette journée a été aussi l’occasion de prier pour toutes ces familles que nous rencontrons dans notre ministère. Ce sont toutes celles-ci qui étaient présentes au cœur de l’Eucharistie qui a conclu la journée.



                                             Père Eric Millot

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 31 janvier 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Initiative de Jean-Paul II en 1997, la journée mondiale de la vie consacrée se déroulera, comme chaque année, le 2 février.

Pourquoi une journée de la vie consacrée?

Lors de la 1ère journée de la vie consacrée en 1997, Jean-Paul II soulignait les trois buts de cette journée.

Une journée placée en premier lieu sous le signe de l'action de grâce "parce qu'il est beau et juste de remercier le Seigneur pour le grand don de la vie consacrée, qui enrichit et réjouit l'Eglise par la multiplicité des charismes et le dévouement de tant de vies totalement données au Seigneur et aux frères".

L'objectif de cette journée est aussi de mieux connaître et apprécier la vie consacrée. "En contemplant le don de la vie consacrée, l'Eglise contemple sa vocation la plus profonde, celle de n'appartenir qu'à son Seigneur, soulignait Jean-Paul II. La vie consacrée a pour mission prioritaire de garder vivante dans l'Eglise la forme historique de vie assumée par le Fils de Dieu quand il est venu sur cette terre".

Cette journée est enfin une invitation pour toutes les personnes consacrées "à célébrer ensemble et solennellement les merveilles que le Seigneur a accomplies en elles. Pour cela elles sont conviées à réfléchir sur le don reçu, à découvrir, dans un regard de foi toujours plus pur, le rayonnement de la beauté divine diffusé par l'Esprit dans leur forme de vie, à prendre conscience de leur mission incomparable dans l'Eglise pour la vie du monde".
 

Pourquoi cette journée se déroule-t-elle le 2 février ?

La journée de la vie consacrée est célébrée en la fête de la Présentation du Seigneur au temple. La présentation de Jésus au temple, consacré selon la prescription rituelle de l'époque au Seigneur comme tout garçon premier né, annonce le don de Jésus par amour de Dieu et des hommes et l'offrande suprême de la Croix. Cette journée a donc une importance particulière pour toute personne consacrée, qui, inspirée par le don bouleversant du Christ, aspire à son tour à donner sa vie et à tout abandonner pour marcher à sa suite.

Source : site internet de la CEF – www.eglise.catholique.fr

 

Dans le diocèse de Dijon

Voici un extrait d’une lettre du Père Paul Chadeuf, délégué épiscopal à la vie consacrée, adressée aux religieuses et religieux du diocèse :

« Chaque année, l’Église fête la vie consacrée à l’occasion de la célébration de la Présentation de Jésus au Temple. En 2014, cette fête tombe un dimanche. Nous avons pensé, avec le conseil diocésain des religieuses et en accord avec notre archevêque, qu’il convenait de laisser les consacrés célébrer cette journée dans leurs paroisses et leurs doyennés (contrairement aux autres années où une célébration réunissait les consacrés du diocèse). »

 Père Paul Chadeuf

Délégué épiscopal à la vie consacrée

 

Exposition

Depuis le 10 janvier jusqu’à la fin du carême, une très belle exposition couleur avec photos et texte concis sur « la vie consacrée, une aventure à la suite du Christ » est mise à disposition des paroisses.

 Pour plus d’informations, contacter le Père Chadeuf au 03 80 28 84 94

 

 

Photos ci-dessous : Journée mondiale de la vie consacrée 2013 à Dijon (© Jean Riegel)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...