Notre Blog Actualités



Posté le 30 dcembre 2015 - Rubrique Vie du diocèse

Nous le savons bien : le denier de l’Eglise est la libre participation annuelle des catholiques d’un diocèse. Ainsi chaque année, notre diocèse organise une campagne d’information qui pour sensibiliser aux projets et aux besoins de notre diocèse.

Cette ressource est très importante pour le diocèse. C’est avec le casuel, les quêtes et les offrandes de messes, l’une des ressources d’un diocèse. Le Denier de l’Eglise permet d’assurer le traitement des prêtres et des laîcs en mission ecclésiale.

Chaque année, c’est le 31 décembre que se termine la collecte. Pour 2015, en ce 30 décembre, il manque encore 150000 euros pour atteindre la somme de 2014.

Peut-être que certains vont profiter de ces derniers jours, dernières heures de l’année pour faire ce geste si important pour que notre diocèse puisse continuer à œuvrer au service de tous, dans toutes les paroisses, dans les hôpitaux ou dans les établissements scolaires, etc.

Pour participer à cette collecte, c’est simple.

-       Cela peut se faire en ligne en cliquant ici.

-       Cela peut se faire en utilisant les documents et l’enveloppe que vous avez peut-être reçue ou trouvée dans l’église de votre paroisse ;

-       Cela peut aussi se faire par chèque à l’ordre de « Association Diocésaine » et en l’adressant avant le 31 décembre à

Denier de l’EGLISE
20 rue du Petit Potet
BP 57989
21079 DIJON CEDEX. 

(Si vous souhaitez connaitre davantage, le Denier, voir le document ci-dessous.)

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 22 dcembre 2015 - Rubrique Vie du diocèse

Ces dernières années, les paroisses regroupées en doyenné sont particulièrement invitées à se rassembler pour organiser des temps communs de réflexion, de formation ou de célébration. Chaque doyenné, au rythme qu’il choisit, réunit ainsi régulièrement les prêtres en activités, les diacres, les laïcs en mission ecclésiale et les coordinateurs des Equipes d’Animation Paroissiale  pour décider diverses activités communes. Et plusieurs fois dans l’année, l’archevêque réunit les doyens et leurs assistants pour un temps de partage et d’information. Ce fut le cas ce vendredi 4 décembre à la Maison diocésaine.

Cette rencontre a commencé par l’évocation par chaque doyenné de ce qui a été vécu depuis la rentrée scolaire : accueil des nouveaux prêtres, rassemblements d’enfants du catéchisme, journées de rentrées, célébration de confirmations et élaboration de projets à vivre tout au long de l’année. La diversité de ce qui a alors été rapporté tend à prouver, s’il en était besoin, que les initiatives sont nombreuses et variées.

L’autre point à l’ordre du jour fut la préparation du jubilé de la miséricorde. L’archevêque avait invité chaque doyenné à choisir quelques initiatives pour vivre ce jubilé. Outre la participation à l’ouverture de la porte sainte, « porte de la Miséricorde » à Beaune et à la cathédrale, on a pu noter que les doyennés ont déjà programmé un temps de pèlerinage au cours de cette année vers l’une de ces « portes de la miséricorde » et surtout un projet de « 24 h pour le Seigneur », c’est-à-dire un temps long (qui dans certains lieux se déroulera effectivement sur 24h), au cours duquel seront proposées des temps de conférences, de partage, d’adoration, de célébration du sacrement de pénitence et de réconciliation, etc. Sans doute que de nombreuses autres initiatives seront encore prises dans les semaines qui viennent. Cet échange fut aussi l’occasion de se demander dans quelle mesure et comment communiquer sur ce « jubilé de la miséricorde » afin que chacun, et pas seulement ceux qui fréquentent assidument nos paroisses, puissent être interpellés par cette démarche proposée par le pape François.

Dans quelques mois, lors de la prochaine rencontre des doyens et de leurs assistants, sans doute que nous pourrons déjà partager les fruits de ce jubilé.


Père Eric Millot

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 10 dcembre 2015 - Rubrique Vie du diocèse

A l’invitation du vicaire général et d’un groupe de pilotage, les 53 laïcs et religieuses en mission ecclésiale de notre diocèse sont invités à se retrouver, deux fois par an, pour mieux se connaître, partager, prier, travailler ensemble ou découvrir une réalité pastorale.

Le 16 novembre dernier, c’est dans les locaux de la paroisse de la Visitation à Chevigny-Saint-Sauveur que le père Denis Marion nous a donné un enseignement sur la Miséricorde à partir de textes de la Bible et de Pères de l’Eglise, figurants dans un dossier distribué aux participants.

Mentionnons quelques points forts de cette riche journée. Nous avons découverts les « mots de la Miséricorde », qui peuvent être traduits notamment par amour, loyauté, piété filiale, compassion, tendresse dans l’Ancien Testament, et plutôt par charité et amour dans le Nouveau Testament.

Dans le livre de l’Exode, si Dieu est libérateur et justicier, il se nomme aussi comme « tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d’amour. » (Ex. 34,6).

La miséricorde de Dieu prend corps en Jésus-Christ : pour chacun de nous, être miséricordieux c’est vivre comme Jésus, en privilégiant la réponse aux besoins de l’homme qui est mon prochain, à la stricte application de la Loi. 

« L’Evangile nous invite à courir le risque de la rencontre, avec le visage de l’autre, avec sa présence physique qui interpelle, avec sa souffrance et ses demandes, avec sa joie contagieuse. » (Pape François, La Joie de l’Evangile, n°88). 

 

                                                               Jean-François Minonzio

                                                                   Délégué épiscopal
                                                         à la coopération missionnaire

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 04 dcembre 2015 - Rubrique Vie du diocèse

Comme vous le savez, les ressources de l’Eglise catholique de Dijon proviennent exclusivement des dons des fidèles.

Le denier de l’Eglise permet, avec les autres ressources ordinaires, de subvenir aux frais de fonctionnement. En revanche, d’autres ressources exceptionnelles sont indispensables pour permettre les grosses dépenses d’entretien et de mise aux normes des bâtiments, et les investissements immobiliers.

Cette année, nous souhaitons attirer votre attention sur les dispositions propres aux dons, legs et contrats d’assurance-vie, qui nous permettent de faire face à ces dépenses importantes pour l’avenir de notre diocèse.

Trop de personnes ignorent encore que l’Association diocésaine de Dijon, en sa qualité d’association cultuelle, est exonérée de droits de mutation à titre gratuit, ainsi que les montages fiscaux qui permettent de la gratifier sans léser pour autant la famille…

Grâce à votre don, le diocèse pourra :

- former des séminaristes
- assurer les sacrements
- enseigner le catéchisme
- financer la vie quotidienne des prêtres
- assumer l’entretien des églises
- faire entendre une voix chrétienne
- donner une place aux plus pauvres
- répondre aux questions des jeunes
- faciliter la transmission de la foi

 

Renseignements : service Legs et Donations – 03 80 63 16 73 – www.diocese-dijon.com (rubrique « Donner à l’Eglise »)

 

Ci-dessous en PDF, le dépliant 2015-2016.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...