Notre Blog Actualités



Posté le 30 novembre 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Entre harmonie municipale et restauration d’orgue, les églises de Nuits-Saint-Georges sont animées.

L’harmonie municipale anime une messe dominicale

En ce dimanche 27 novembre nous fêtions, dans la paroisse de Nuits-Saint-Georges, la fête de la Sainte-Cécile, patronne des musiciens. L’Harmonie Municipale de Nuits-Saint-Georges a donc animé la messe de 10h30 à l’église Saint-Denis. C’est un admirable Messiah de Haendel qui fut interprété ainsi que l’offertoire et l’envoi de la messe de Crépin.

Nous remercions tous ceux qui nous aident à la prière par la beauté de la liturgie, notamment à l’occasion de ce dimanche dernier pour la Solennité du Christ, Roi de l’univers.

Le buffet de l’orgue de l’église Saint-Symphorien de Nuits-Saint-Georges en cours de restauration

L’autre église de Nuits-Saint-Georges, Saint-Symphorien, admet quelques travaux cette année. En effet, Alice Quoirin, restauratrice en peinture ancienne, fille du facteur d’orgue Bernard Quoirin, a travaillé pendant trois semaines en octobre à la restauration des bois et polychromies du buffet d’orgue classé du XVIIIème siècle de l’église Saint-Symphorien de Nuits-Saint-Georges, orgue de Bénigne Boillot.

Pendant ce temps, la partie mécanique de l’orgue est en travaux aux ateliers Saby Formentelli de Sainte-Uze (dans la Drôme).

L’orgue sera remonté au printemps prochain.

Vous pouvez retrouver quelques photos de l’avancée de ces travaux exceptionnels ci-dessous.


Lydia Massart

Photos : © Jehanne Nicolas 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 novembre 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Le dimanche 16 octobre dernier, le soleil brillait au départ du bus qui conduisait les paroissiens de Talant à Beaune pour le pèlerinage du Jubilé de la miséricorde. La fraîcheur de l’automne était sans effet sur la chaleur des retrouvailles. Les enfants de la catéchèse se sont joints aux adultes pour une journée consacrée à la découverte du sanctuaire de l’Enfant-Jésus présenté par une des quatre sœurs du Carmel de Beaune. Ce lieu de culte de l’Enfant-Jésus est encore très vivant, très fréquenté, comme ce couple aperçu, venu présenter leur enfant allongé dans les bras de son père. 

Un moment festif après le déjeuner a permis aux enfants de se retrouver avec leurs aînés pour réfléchir sur le mot « porte » et ensuite en confectionner une. Une belle parenthèse de convivialité où chacun a pu découvrir l’autre et où les différentes générations ont mêlé leur esprit créatif.

Après un enseignement sur la Miséricorde, nous avons tous, petits et grands, passé la porte sainte sous la conduite du père Paul Royet et du père Yves Frot, curé de Beaune, dans un recueillement  où chacun a reçu, dans son cheminent vers l’autel, la miséricorde de Dieu.

Le bus a fait une halte sur le chemin du retour dans les vignes pour un moment consacré au travail de la vigne et du vin et c’est le verre de l’amitié en main que la journée s’est achevée. Une belle journée.

Marie-Gabrielle Caffin
EAP

Photos : © Marie-Gabrielle Caffin

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 novembre 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Depuis plusieurs années, à la chapelle de la Sainte Famille de Gevrey-Chambertin, chaque 31 octobre, nous fêtons “Holy wins“  : Traduction : la sainteté l’emporte. Voilà une façon ludique de rappeler aux enfants le caractère joyeux de la Toussaint. Merci au Père Louis de Raynal d’avoir initié cette fête sur nos 3 paroisses de Gevrey, Gilly et l’Etang-Vergy.

Nous invitons les enfants de 6 à 13 ans, catéchisés ou non, à une après-midi récréative en leur faisant découvrir la vie d’un grand saint. Nous leur demandons de venir costumés ou ayant avec eux un attribut de leur saint patron ou d’un saint qu’ils aiment.

Cette année, nous avons accueilli une vingtaine d’enfants venant des trois paroisses de Gilly-les-Cîteaux, L'Etang-Vergy et Gevrey-Chambertin, ainsi que des grands-parents et leurs trois petits-enfants venant de Bligny-sur Ouche, ravis de cette animation.

Nous avons demandé à chaque enfant de présenter leur saint : Marie, Saint Michel Archange, Sainte Elisabeth de le Trinité, Saint Pierre, Saint Nicolas, Saint Grégoire le Grand, Saint Théodore, Sainte Lucie, Saint Camille de Léllis…

Le père Vincent Nguyen a rappelé le sens véritable de la Toussaint : « La Toussaint est la fête de l’Eglise qui célèbre la sainteté de tous les saints qui sont arrivés au but de l’appel de Dieu, l’appel de la sainteté. Elle appelle chaque chrétien à se réjouir d’aimer Dieu et le prochain et d’être aimé par Lui. Les saints ont témoigné par leur vie de sainteté et nous aident à répondre à l’appel de sainteté de Dieu. »  Puis à travers des jeux simples organisés sous forme d’ateliers dans le jardin, les enfants ont été associés à la vie de Saint Paul : course en sac faisant référence à la chute sur le chemin de Damas, pêche à la ligne, textes à trous, chamboul’tout, renvoyant à d’autres passages bibliques...

Pour clore ce temps récréatif, nous nous sommes rassemblés à la chapelle pour écouter la vie de saint Paul et nous avons proposé aux enfants de raconter sa vie sous forme de scénettes. L’après-midi s’est achevée par un temps de prière et de chants puis un goûter préparé par les sœurs de Brochon et les catéchistes.

Quelle belle idée de faire mémoire avec les enfants de tous le saints -connus ou anonymes- qui sont vivants auprès de Dieu et de faire passer auprès des plus jeunes un message d’espérance -foi en la résurrection- en célébrant la vie et la joie.

Sophie BOILLOT, catéchiste.

 

photos : S. Boillot

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 novembre 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Face à l'absence de plus en plus fréquente des enfants lors des eucharisties du week-end, la nouvelle équipe d'animation pastorale en accord, avec les prêtres du canton d'Auxonne, a souhaité mettre en place pour cette année, ''la messe des familles'' afin d'impliquer non seulement les enfants mais aussi les parents dans la vie de la paroisse.

Ainsi, la première ''messe des familles'' a eu lieu le week-end du 1er et 2 octobre en l'église Saint-Michel de Villers-les-Pots. Cette manifestation a su attirer les enfants et leurs parents qui ont su apprécier ce moment de prière et pour lequel l'ensemble des enfants présents a participé à la procession d'entrée, les impliquant dès le début de la messe.

 

Le point de vue des organisateurs

« Une première ''messe des familles'' réussie » selon les organisateurs qui ont apprécié la venue d'une trentaine d'enfants accompagnés de leurs parents. « Cela nous encourage, explique Anne-Lise Lorrain, à poursuivre notre démarche d’associer parents et enfants dans le déroulement des célébrations du week-end ». Et François Benier, membre de la nouvelle équipe d'animation pastorale à l'origine de ce projet, d'ajouter : « il est peut-être prématuré de dire que cela va fonctionner à chaque fois comme ici à Villers-les-Pots, mais nous pouvons nous réjouir de la réussite de cette première messe. Nous verrons comment cela se passera lors de la seconde qui aura lieu cette fois à Auxonne le dimanche 16 octobre ». Il explique alors que « le principe de ces ''messes des familles'' est de faire ''revenir'' les parents et enfants à l'église non pas seulement pour écouter mais aussi pour être acteurs dans le déroulement de la messe ». Et afin de ne pas privilégier que les paroissiens d'Auxonne, il a été décidé que ces ''messes des familles'' auraient lieu deux fois par mois, une fois dans une église de l'un des villages du canton et quinze jours plus tard en l'église d'Auxonne.

 

L’équipe d’animation paroissiale de la paroisse

Pour information : la nouvelle Equipe d'Animation Paroissiale est composée de Maria Duro, Anne Latroyes, Sandrine et Florian Lauquin et Jean-François Benier.

 

Cécile Robert

 Photos : © Cécile Robert

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...