Notre Blog Actualités



Posté le 15 mars 2017 - Rubrique Vie des Paroisses

Mardi 7 mars, une quarantaine de personnes se sont retrouvées à Meursault, autour du père Dominique Garnier, pour une étape sur le chemin du Carême.

Les chrétiens de Terre Sainte

Monsieur Gérard Drexler, de l'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, nous a présenté la situation difficile des chrétiens de Terre Sainte.  Que ce soit pour le travail, le logement, ils se sentent citoyens de seconde zone. Une vidéo nous a permis de les écouter nous raconter leur quotidien, et déplorer la tentation de fuir ce pays… Ce sont eux qui gardent vivante la foi, là où Jésus a vécu.

Nous apporterons donc notre aide au séminaire de Beit Jalah, pour la formation de 70 séminaristes ; ainsi qu'au village de Taibeh, seul village 100% chrétien de Palestine.

Les enfants n'étaient pas présents au bol de soupe, mais chaque famille a reçu un "kit Carême" pour vivre ensemble la préparation à Pâques. Dans ce kit, une enveloppe permet aux  enfants de déposer, au long du Carême, les économies qu'ils parviennent à faire, en se privant, en aidant… Leur partage ira à la construction d'une école à Ramalah.

Les œuvres de miséricorde et la visite aux malades

Au cours de la deuxième partie de la soirée, nous avons réfléchi aux œuvres de miséricorde,  pour continuer à mettre en œuvre l'Année jubilaire.  Nous nous sommes arrêtés sur la visite aux malades.

La parabole du Bon Samaritain nous invite à contempler le Christ qui se penche vers les blessés que nous sommes et qui vient à notre secours. Cet Evangile nous appelle à retrouver le sens profond de notre baptême, de notre confirmation, qui nous identifient au Christ : à nous de prendre soin de nos frères malades, de prendre le temps d'être avec eux. « Le temps passé à côté du malade est un temps sacré, nous a rappelé le père Garnier. Lorsque nous nous approchons avec tendresse de ceux qui ont besoin de soin, nous leur apportons l’espérance et le sourire de Dieu dans les contradictions du monde. »

Pour terminer, nous avons évoqué des moyens concrets pour les garder reliés à la communauté paroissiale : les visiter, leur porter la communion, mais aussi les confier à la prière de tous.

En attendant le prochain bol de soupe, le 4 avril à Nolay, nous méditons sur cette  citation d'un évêque du 4ème siècle,  Astérius d’Amasée :

« Nous avons le même créateur, la même mère la terre dont nous avons été formés, la même dignité spirituelle, et la même espérance de vie future… Quand tu vois un homme, c’est toi-même que tu vois en lui. Aussi les malheurs, les maladies, les épreuves d’autrui, faut-il les regarder avec bonté comme douleurs et dommages personnels. »

 

Sœur Maryvonne Sampic

Photos © Sœur Maryvonne Sampic

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 06 mars 2017 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce sont des vœux un peu particuliers que le Père Paul Houdart, en présence du Père Marc Gérault, présenta aux paroissiens de nos quatre paroisses du Châtillonnais. Nous étions le jeudi 2 février, jour de la Chandeleur : ce furent donc des "VŒUX DE LUMIÈRE" en cette fête de la Présentation de Jésus au Temple.

Jésus a éclairé notre année par :

  • de nombreux événements lumineux : l'Année jubilaire de la Miséricorde, avec l'installation à Saint-Vorles du bas-relief représentant Marie, Notre-Dame de la Miséricorde, et les clochers de nos quatre paroisses, mais aussi le passage de la Porte Sainte à Beaune ;
  • des initiatives heureuses : l'adoration tous les vendredis, "Les rendez-vous de la Parole de Dieu" chaque mois ;
  • la nouveauté avec les séances de cinéma ("la Résurrection du Christ", "le Pape François") et les répétitions de chants communes aux quatre paroisses ;
  • de belles conférences : « la Miséricorde », « le Saint-Suaire », « les Vierges de Miséricorde », « les fausses croyances » ;
  • de grands moments marquants : l'entrée en Carême à Saint-Loup, le repas des bénévoles, la canonisation d'Elisabeth-de-la-Trinité, l'entrée en Avent avec les conteuses bibliques, la messe des peuples suivie du repas fraternel à Noël.

Après cette sorte d'inventaire, le Père Paul Houdart continua : « Nous souhaitons que ce chemin de foi qui s'ouvre devant nous soit toujours plus illuminé par le Christ. De notre cœur montent vers le Seigneur nos remerciements et notre confiance en lui pour l'année à venir.

Alors Bonne année de Lumière à chacun ! Tous mes vœux de Lumière du Christ. Nous continuons de remercier le Seigneur pour ce que nous sommes les uns les autres, divers (et heureusement !) mais rassemblés par l'Amour de Dieu ».

Remise de 2 médailles de la reconnaissance diocésaine

Le Père Houdart se tourna ensuite vers Micheline Caron, de Châtillon-sur-Seine, et Nicole Mercier, de Sainte-Colombe-sur-Seine, pour leur adresser les remerciements du diocèse et de chacun pour leurs années de services rendus à l'Église : « Nous n'évoquerons pas vos parcours de service pour deux raisons : d'abord, ce serait trop long et votre modestie en souffrirait ! Nous avons heureusement bénéficié de votre dévouement. La charité et le don de soi sont les biens les plus précieux d'une paroisse. Micheline, Nicole, avec ces médailles recevez notre reconnaissance, notre amitié et notre affection ».

C'est avec une certaine émotion respective que, au nom de notre archevêque Mgr Roland Minnerath, le Père Paul Houdart remit à chacune la Médaille de la reconnaissance diocésaine, et donc la nôtre aussi, ainsi qu'un diplôme.

La soirée se termina par le verre de l'amitié et, Chandeleur oblige, la dégustation de délicieuses crêpes confectionnées par "la pâtissière paroissiale", Gislaine Petitjean, qui n'avait ménagé ni sa peine ni son temps, cette fois encore, pour régaler tout le monde. Merci aussi à elle.  

 

Marie-Claire MOISSENET

Cliquez sur la photo ci-dessous pour visionner d'autres photos
Photos © Moissenet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 21 fvrier 2017 - Rubrique Vie des Paroisses

Le 14 février dernier, à l'occasion de la Saint-Valentin, la paroisse Dijon Notre-Dame a proposé à ceux qui le souhaitaient un dîner en couple, accompagné d'une petite animation.
L'initiative a remporté un grand succès : on a refusé du monde... C'est sans doute le signe que toute occasion de prendre du temps en couple, sans les enfants et loin des soucis du quotidien, est la bienvenue.
Ce souci du couple, c'est aussi celui de Jésus, pour qui le lien entre les époux est le lien par excellence sur lequel est fondée la vie de famille. Le seul enseignement qu'il donne sur le mariage est un passage du livre de la Genèse : "L'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un." Il y a là une vraie originalité, qui reste encore aujourd'hui, dans un monde où l'enfant est au centre de toutes les attentions, et où le travail est roi.
Prendre soin de son couple, aider à le guérir quand il va mal, accompagner sa croissance vers le meilleur : la mission de l'Eglise dure bien plus qu'une soirée de Saint-Valentin !

La Saint-Valentin, une affaire commerciale ?

C'est en tout cas bien le hasard si un prêtre romain, mort martyr au II° siècle de notre ère, est devenu le patron des amoureux : la coutume de fêter les couples le 14 février est due à une croyance médiévale… maisSaint-Valentin ou pas, l'amour a depuis toujours quelque chose à voir avec le christianisme. C'est pourquoi, en paroisse, nous avons décidé d’organiser ce temps spécifique en amoureux lors d’un repas.

 

Père Emmanuel Pic
Curé de la paroisse Dijon Notre-Dame

Photos © P. Emmanuel Pic

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 31 janvier 2017 - Rubrique Vie des Paroisses

Dimanche 15 janvier, après la messe dominicale, plus de cent personnes ont participé, salle Notre- Dame, à un repas festif suivi d’un temps de partage animé par des groupes et mouvements de la paroisse. Ceux-ci avaient été invités à préparer un court temps d’animation ludique (sketch,  jeu, chant, mime…) pour égayer cette assemblée paroissiale annuelle qui a donc revêtu un caractère différent de celui des années précédentes. La présentation du bilan du « bric-à-brac », sous forme de dialogue humoristique, a permis de constater l’importance de ce rendez-vous incontournable pour l’animation et les finances de la paroisse.

Puis se sont exprimés le groupe « Solidarité »,  le CMR (Chrétiens dans le Monde Rural), le CCFD-Terre solidaire, Chrétiens de l’enseignement public (CDPE), Fraternité Pentecôte, Communauté  Vie chrétienne (CVX), nos diacres, toujours aussi souriants et complices, les membres de l’équipe sortante de l’équipe d’animation paroissiale (EAP) qui ont remis symboliquement à leurs successeurs les « clés de la maison ».

Un Notre Père très original récité par des membres du conseil pastoral et une courte intervention du curé, le père André Jobard, ont clos cette fraternelle rencontre.

 

Tenons-nous prêts

Dans son propos, André Jobard, a souligné : 

« Je pense qu'Il [Dieu] doit être heureux de nous voir aujourd'hui, de nous voir heureux de nous être rencontrés, d'avoir partagé nos soucis, nos projets de paroisse, et vraiment Il doit croire en nous. Peut-être me direz-vous que je projette sur Dieu mes souhaits de pasteur, alors qu'il en a peut-être d'autres. Certainement Il va encore nous demander autre chose, et bien-sûr nous éviter de nous reposer sur nos lauriers. Diraient alors les pédagogues : « c'est pour nous faire grandir ! » comme si nous étions des minus ! »

 « Tenons-nous prêts à recevoir des appels, pas nécessairement de la paroisse et de son curé (encore que...), mais surtout de la vie de chaque jour, des frères et sœurs qui attendent de nous un geste, une écoute. C'est cela le plus important ».

 

Charles Marques

 

Retrouver toute l'actualité de la paroisse de la Visitation sur son site Internet : http://www.eglise-visitation-dijon.net

Photo jointe à cet article : relai entre l'ancienne et la nouvelle équipe d'animation paroissiale (EAP).
D'autres photos de cette journée ci-dessous.

Photos : © paroisse de la Visitation 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...