Notre Blog Actualités



Posté le 23 janvier 2012 - Rubrique Vie des Paroisses

Les paroissiens de Talant étaient réunis ce dimanche 22 janvier en l’église Saint-Just, pour entourer leur curé, le Père Côme de Malliard, et leur archevêque, venu présider la messe.

Une église comble, des jeunes à l’animation des chants, l’Harmonie de Talant à la musique : tout était réuni pour fêter dignement le vingtième anniversaire de la dédicace de l’église Saint-Just de Talant.


« Vous l’avez remarqué en ce jour anniversaire, l’Evangile nous parle de construction. Vous êtes la maison de Dieu, chacun de nous est une pierre de la construction, chacun de nous est une partie du corps dont le Christ est la tête » a affirmé Mgr Minnerath dans son homélie.

« Une église est chargée de symboles » continue le prélat. « Lorsque nous entrons dans une église de pierre, c’est toute cette symbolique qui nous revient. Une église doit être un lieu spécial. Il doit être différent de tout ce que nous rencontrons dans notre ordinaire. Il ne s’agit pas de se « décrocher » de notre vie quotidienne, mais de nous ouvrir à une autre dimension. […] Une église est une synthèse de la Foi chrétienne. Si on expliquait tous les symboles qu’il y a dans une église, nous commencerions une véritable catéchèse. […] C’est un espace où autre chose se passe : à chaque fois que l’on y entre, on doit se sentir en présence d’un autre : Celui qui nous rassemble. Tous ces symboles sont là pour nous parler de cet « autre ». Cela doit nous offrir un vrai temps de recul sur nos vies ».

Reprenant l’exemple de St Just de Bretenières, martyrisé en Corée à l’âge de 28 ans, l’Archevêque a rappelé que toute communauté était missionnaire. « Lorsque l’on est dans ces églises, il faut que l’on sache que l’on en sortira pour évangéliser le monde ».

A la fin de la célébration, des remises de médailles pour « services rendus à la paroisse » ont été effectuées, en faveur de trois Talantais s’étant particulièrement impliqués dans le travail de la paroisse au moment de la construction de l’église Saint-Just. Une photo encadrée de l’église a également été offerte à Mgr Minnerath.

 

Bookmark and Share
Commentaires (1)
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...
CHICLET Sylvie
Le 31 janvier 2012 à 12H29
Bravo aux jeunes de l'aumônerie de Dijon Nord Ouest, qui se sont investis pour préparer l'animation des chants ! 2 violons : Rémi et Mathurin; 2 guitares : Guillaume et Susanna; 1 clavier : Elie; 1 jembé : Adrien et 3 chanteurs : Delphine; Alice et Grâce de Dieu. Merci !


Posté le 19 janvier 2012 - Rubrique Vie des Paroisses

Geneviève, sainte patronne des gendarmes, était de nouveau célébrée ce vendredi 13 janvier par la compagnie de gendarmerie d'Is-sur-Tille.


Le Père Lamblot, curé de la paroisse d'Is/Grancey, célébrait une messe en cette occasion. En présence de nombreux gendarmes en activités ou retirés, il a rappelé en début de cérémonie que nous célébrions « les valeurs sacrées, qui ne viennent pas que de nous-mêmes. Elles sont inspirées par des choses qui nous dépassent, elles sont inspirées par Dieu ».

Le Père Lamblot a, au cours de son homélie, fait le rapprochement entre l'Evangile et la Charte du gendarme. En effet, beaucoup de valeurs présents dans ces textes se rapprochent les unes des autres : le respect de la dignité humaine, la non-discrimination, et bien d'autres encore.

A l'issue de la célébration, un verre de l'amitié était organisé avec les citoyens Acetillois. En présence du Ministre de la Fonction Publique et Président du Conseil Général de Côte d'Or, François Sauvadet, le Capitaine Cyrille Vesperini, commandant de la compagnie d'Is-sur-Tille, a notamment tenu à saluer l'importance de cette « halte spirituelle », et à remercier le Père Jean Lamblot pour la « messe lumineuse, moment de réelle solennité et de communion ».

Résonneront certainement dans les coeurs de nombreuses personnes présentes en ce jour, les quelques mots de conclusion la prière du gendarme, récité à la fin de la messe : « Par l'intercession de Sainte Geneviève, ô Dieu, trois fois Saint je t'en supplie : soutiens mon service, ranime mon courage et fortifie ma foi. Amen. »

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 10 janvier 2012 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce dimanche 8 janvier 2012, plusieurs paroisses du diocèse ouvraient la plupart de leurs églises, en ce jour de l'Epiphanie.

Les paroisses de Châtillon-sur-Seine, de Laignes, de Montigny-sur-Aube, de Sainte-Colombe-sur-Seine et de Pontailler-sur-Saône étaient concernées.

Dans chaque ville, dans chaque village, des personnes étaient présentes pour accueillir les fidèles venus visiter les églises et leurs crèches.

L'occasion de constater que dans chaque village, les habitants ont le souci de faire vivre leur église !



Ci-dessous, quelques crèches du Châtillonnais : 

1 - Châtillon-sur-Seine (Saint-Nicolas)
2 - Prusly-sur-Ource
3 - Channay
4 - Villotte-sur-Ource

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 21 dcembre 2011 - Rubrique Vie des Paroisses

Nouvelles boiseries, nouvelle couche de peinture, nouvel autel : le choeur de l'église Sainte-Chantal de Dijon vit une nouvelle jeunesse.


Les travaux, commencés le 3 octobre, offrent une amélioration esthétique mais surtout qualitative : une sono renouvelée, un mobilier rénové (siège du prêtre en verre, escabeaux neufs pour les servants...) et surtout une luminosité largement développée.

L'autel, composé d'une structure en fer et de plaques de verre, est l'oeuvre d'Emmanuelle Grand, créatrice de vitraux à Couchey. Elle a également utilisé le savoir-faire d'autres artisans pour ce travail. L'artiste est également l'auteur de deux plaques ajoutées au-dessus du coeur, représentant respectivement une colombe et le Christ.

L'inauguration de ce nouveau choeur aura lieu lors de la messe du 24 décembre. Sa consécration attendra le 29 janvier où Mgr Minnerath présidera une messe pour l'occasion.

Comme le précise le curé de Sainte-Chantal, le Père Richard Kasay, ce processus de rénovation a été porté par toute la communauté. La réouverture de l'église est donc attendue, et marquera comme il le souligne, « un vrai retour ».

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...