Notre Blog Actualités



Posté le 17 septembre 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

L’église Sainte-Chantal de Venarey-lès-Laumes, pourtant vaste, paraissait bien petite ce dimanche 8 septembre pour accueillir la foule des paroissiens venus accueillir leur nouveau curé, le Père Lionel Canat. Succédant au Père Pascal Begin et au Père Pierre Lallement, l’ancien curé de Châtillon-sur-Seine et de Laignes était également accompagné de beaucoup de ses anciens paroissiens qui souhaitaient absolument lui montrer jusqu’au bout combien ils avaient apprécié celui qui fut leur pasteur durant neuf années.

C’est par un moment particulièrement émouvant que la célébration a commencé puisque chacun des maires des 26 communes est venu apporter au Père Canat la clé des églises de leurs communes.

Au cours de l’homélie, il fut rappelé combien était grande la disponibilité de Lionel Canat qui avait accepté sans hésitation ce changement de paroisses et qui a ainsi manifesté son souhait de servir le Christ et l’Eglise quelles que soient les lieux et les circonstances.

Animé par les chrétiens des deux anciens secteurs de Darcey et de Venarey, cette messe fut bien sûr aussi l’occasion de manifester l’unité que chacun désire pour cette grande paroisse.  

Aussi au terme de la célébration, après avoir dit sa reconnaissance à tous ceux qui l’ont aidé et accueilli, le nouveau curé n’a pas manqué, selon son habitude et sa passion, de donner quelques conseils de jardinage… largement commentés au cours du verre de l’amitié et du repas qui ont suivi.

 

 

Crédits photos : Marie-Claire Moissenet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 septembre 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce dimanche 15 septembre 2013, les paroisses de Mirebeau-sur-Bèze et de Pontailler-sur-Saône étaient réunies autour du Père Joseph Nkouka afin de l’accompagner dans sa nouvelle charge de curé de Mirebeau (en plus de la paroisse de Pontailler dont il est curé depuis un an).

C’était l’occasion pour le Père François Béal, ancien prêtre de la Paroisse de Mirebeau-sur-Bèze missionné pour cette occasion par Mgr Roland Minnerath, de revenir dans le Pays de la Vingeanne.

Une paroisse qui change de curé et rejoint un nouvel ensemble paroissial, une autre amenée à partager son curé... Beaucoup de changement pour nos paroisses ! En effet, après huit années passées en compagnie du Père Raymond-Marie Lamartinèche et la paroisse de Fontaine-Française, la paroisse de Mirebeau-sur Bèze était aujourd’hui en marche vers l’avenir.

Le Père François Béal n’a pas manqué de rappeler les contraintes auxquelles devait faire face l’Eglise et appelé chacun à s’unir pour que la Parole du Christ puisse prospérer.

Si certains attendaient un signe, il est venu du ciel, car alors que la matinée était particulièrement pluvieuse, chacun a pu partager le verre de l’amitié sous un rayon de soleil à la fin de la cérémonie.

Les deux paroisses s’unissent dans la prière pour que le Père Joseph puisse accomplir cette nouvelle mission avec la force de l’Esprit Saint et bien sûr avec le soutien entier des ses paroissiens.

 

                                          Alain Marnef

 

Crédits photos : Alain Marnef

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 10 septembre 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce dimanche 8 septembre, le Sacré Cœur était en joie pour accueillir son nouveau curé, le Père Jean Lamblot. Paroissiens d’Is-sur-Tille et du Sacré-Cœur ont entouré, avec chaleur, le nouveau pasteur.

Rentrée sous le signe du changement et de l’accueil pour la paroisse Sacré-Cœur/Saint Jean Bosco de Dijon : sous la présidence de Mgr Minnerath,  le Père Jean Lamblot* a été installé nouveau curé de la paroisse. 

Il sera assisté par le Père Amédée Nkama, récemment arrivé du Congo.

Durant son homélie, notre archevêque a rappelé que cette charge « prodigieusement belle » méritait les encouragements et l’aide de toute la communauté « pour que nous soyons une paroisse vivante et rayonnante ». « Le Christ, c’est le critère… il nous enseigne la vraie liberté », a-t-il également expliqué, nous invitant à « accueillir une Parole qui n’est pas de l’homme mais qui vient nous éclairer ». Et c’est bien là « l’une des missions du curé : appeler la communauté au discernement ». Le Père Lamblot est « un théologien, qui a réfléchi, il vous aidera à progresser », nous confieMgr Minnerath.

L’Equipe d’Animation Paroissiale n’a d’ailleurs pas manqué de rendre grâce pour l’arrivée de ces deux prêtres dans la communauté**, appelant également à la réflexion sur les briques que chacun et chacune peuvent apporter à leurs églises. Des églises qui ont semblé bien «  immenses » au Père Lamblot mais le mot de la fin ne fut-il pas « Christ aujourd’hui nous appelle … » ?

 

                                                            Virginie Lacomme

 

*Le Père Lamblot est également vicaire épiscopal, responsable du pôle formation et catéchèse, directeur du département de théologie du CUCDB

**Les Pères Gérard Berliet et Denis Erazmus sont toujours prêtres coopérateurs à temps partiel pour la paroisse

 

 

Crédits photos : Bruno Perrin

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 09 septembre 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

L’église de Bligny-sur-Ouche était comble ce dimanche 8 septembre pour l’installation du Père Yves Grosjean dans ses nouvelles paroisses d’Arnay-le-Duc et de Bligny.

Ses anciens paroissiens de Sombernon avaient tenu à l’accompagner nombreux.

Le Père François Béal, vicaire épiscopal, qui présidait la cérémonie, a invité le Père Grosjean à professer sa foi la main sur la Bible, puis a cité les 44 villages désormais à sa charge, les registres et les clés des églises des deux paroisses lui étant remis solennellement.

Dans son homélie, le Père Béal a souligné la difficile mission des curés qu’ils ne peuvent assumer sans l’aide de l’Esprit Saint, et a appelé les deux ensembles à travailler dans une ambiance fraternelle.

Puis la prière et le recueillement ont fait place à l’humour avec une évocation joyeuse de la personnalité de celui qui souhaite se faire appeler « Yves ».

Le verre de l’amitié fut ensuite offert à la salle paroissiale suivi d’un repas partagé.

 

                                                                 Bernard Chevalier

 


Crédits photos : Bernard Chevalier

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...