Notre Blog Actualités



Posté le 23 avril 2015 - Rubrique Vie des Paroisses

34 jeunes des paroisses d'Arnay le Duc, Bligny-sur-Ouche, Pouilly-en-Auxois et Sombernon ont franchi une nouvelle étape de leur vie de chrétiens en recevant le sacrement de confirmation.

Trois accompagnateurs ont retracé le parcours d’une sérieuse préparation marquée de rencontres et de différents témoignages, de la retraite à Fain-lès-Moutiers comportant la nuit d’adoration.

Dans son homélie, le père Eric Millot, vicaire général, affirmait qu’être chrétien « est un long apprentissage ». « Votre confirmation a lieu durant le temps pascal ; le Christ est vivant. A vous d’en être les témoins », selon l'évangile de Luc.

Après la profession de foi, chaque jeune s’est avancé accompagné d’un parrain ou d’une marraine : « Sois marqué de l’Esprit Saint, le don de Dieu » dit le représentant de l’archevêque, en traçant une croix sur le front de chacun avec le Saint-Chrême.

Un nouveau groupe de musiciens a apporté son concours à l’animation de cette belle célébration suivie par une nombreuse assistance.

 

                                                                                  Bernard Chevalier


Photos© Bernard Chevalier

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 avril 2015 - Rubrique Vie des Paroisses

En 1983, l’église Saint-Joseph de Dijon, dans le quartier de Jouvence, avait défrayé la chronique à cause d’un incendie qui avait en grande partie détruit l’édifice, en particulier la voute et les charpentes. L’orgue qui avait été restauré à la suite de ce sinistre s’avéra très vite insuffisant, nécessitant après plusieurs études d’importantes restaurations et finalement son remplacement.

Le troisième orgue dans l’histoire de cette église vient de toucher à son terme, son inauguration a été réalisée le deuxième dimanche  après Pâques.

Cet instrument allie les techniques les plus sophistiquées de la musique religieuse. Installé au fond du chœur derrière l’autel, cet orgue moderne est assorti d’un  dispositif de commande mobile pouvant se déplacer selon les besoins de la liturgie.

Il comporte trois claviers et un pédalier. L’étude et la fabrication de cet instrument ont été confiées à Dominique Richaud, facteur d’orgue typiquement bourguignon puisqu’il réside à quelques kilomètres de Nuits-Saint-Georges. Le nouvel orgue de Saint-Joseph a été conçu et construit dans la Côte de Nuits.

Dominique  Richaud est venu présenter son instrument au début de l’après midi, en répondant aux questions des paroissiens venus en grand nombre assister au concert inaugural. Cette audition a été réalisée avec le concours de quatre organistes hautement qualifiés : Yves Cuenot, titulaire du grand orgue de la cathédrale Saint-Bénigne, Sylvain Pluyaut, titulaire de l’orgue de Semur-en-Auxois, Jean-Marie Fritz, titulaire de l’orgue de Fontaine-lès-Dijon,  mais également Jean-Bernard Guiboux, titulaire de l’orgue de Saint-Michel de Dijon, qui fut dans ses jeunes années organiste à Saint-Joseph, là où il s’est retrouvé pour cette inauguration et le  concert inaugural.

Ce nouvel orgue a été béni et consacré par Mgr Roland Minnerath, qui fut accueilli par le curé du lieu, le père Dominique Nicolas. Ils concélébrèrent l’Eucharistie avec le père René Roux, l’évangile étant proclamé par le diacre Francis Roy.

La liturgie propre aux inaugurations d’orgues comporte des lectures d’un certain nombre de textes mais aussi une sorte de dialogue entre le célébrant et l’orgue, celui-ci répondant par des accents musicaux. Mgr Minnerath encensa le nouvel instrument en souhaitant qu’il soit un fervent auxiliaire pour les différents offices de la paroisse, évènement heureux ou tristes. Il termina  l’homélie  par ces mots : « Dieu nous a fait la grâce de notre salut », non sans avoir insisté sur la liturgie de ce dimanche : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu ».

                                                                                                           
                                                             Jean Clerc


Photos : © Jean Clerc

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 10 avril 2015 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce dimanche 12 avril, la paroisse Saint-Joseph, rue de Jouvence, accueillera Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, pour la messe de 10h30 au cours de laquelle le nouvel orgue de Saint-Joseph construit par Dominique Richaud et son fils sera béni et inauguré solennellement.

Un apéritif réunira ensuite paroissiens et amis de l’orgue. À 14h, le facteur Dominique Richaud présentera l’instrument qu’il a créé, pour lequel il a employé à la fois des techniques traditionnelles et une technologie de notre époque : l’électronique.

Puis quatre organistes feront entendre au public les possibilités de l’instrument, avec notamment des pièces de ou d’après Bach, Mozart, Rameau, Saint-Saëns, Vivaldi et certaines de leurs créations personnelles. Ces quatre concerts seront joués par Yves Cuenot, titulaire du Grand Orgue de la cathédrale de Dijon, Jean-Marie Fritz, titulaire de l’orgue de Fontaine-lès-Dijon, Jean-Bernard Guiboux, titulaire de l’orgue de Saint-Michel de Dijon et Sylvain Pluyaut, professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon et titulaire de l’orgue de Semur-en-Auxois.

Deux instruments avaient précédé le nouvel orgue de Saint-Joseph. Le premier, établi sur la tribune en 1910, peu après la construction de Saint-Joseph, avait été en partie détruit lors de l’incendie de l’église le 12 septembre 1983. Celui qui l’avait remplacé, et qui avait été inauguré en 1991, présentait des signes d’usure irréparables.

Les deux facteurs ont réutilisé l’ancien buffet dans lequel ils ont construit un orgue complètement neuf, post-symphonique, avec de nouveaux sommiers commandés électriquement, de nouveaux jeux de tuyaux, une nouvelle console indépendante et un système de transmission, non plus mécanique, mais régi par des fonctions numériques.

Cet orgue aux sonorités nouvelles est composé de quatorze jeux, trois registres, trois claviers et 1286 tuyaux.

La paroisse Saint-Joseph se réjouit à l’avance de cet évènement auquel elle vous invite.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 mars 2015 - Rubrique Vie des Paroisses

Après avoir répondu, le 2 février à l’appel du Pape François en célébrant la fête de la Présentation du Seigneur « magistralement » à la Maison diocésaine, c’est bien petitement que nous nous sommes réunis quelques semaines plus tard en soirée dans notre paroisse de Gevrey-Chambertin.

Saint Dominique et saint François d’Assise se sont rencontrés à nouveau, nos deux communautés ont témoigné de leurs activités et de leur spiritualité : les Dominicaines Missionnaires des Campagnes de Gevrey-Chambertin et les petites Sœurs Franciscaines de Jésus-Prêtre de Brochon.

Comme notre Pape nous l’a demandé, nous avons fait mémoire du passé, de nos fondateurs, de nos multiples aventures « avec gratitude » et reconnaissance. Nous avons rendu grâces pour tout ce que nous avons reçu pendant toutes ces années riches en joie, dans une vie pleine de  surprises, de services rendus et de prière.

Avec une assistance nombreuse et très intéressée, nous avons pu répondre aux questions et avoir un temps d’échange et de convivialité très agréable ; nous nous sommes promis d’autres rencontres au cours de cette année afin d’en faire profiter un plus grand nombre et particulièrement les jeunes que nous côtoyons régulièrement.

Réconfortées par les liens que nous pouvons toujours renforcés, c’est avec « Espérance » que nous embrassons l’avenir. Il sera, autrement, il sera comme le Seigneur le voudra mais il sera aussi le fruit de notre travail et de notre expérience. Il répondra toujours aux besoins du moment. Nous le confions à votre prière.

C’est avec « passion » que nous vivons le moment présent. Merci à vous tous qui avez répondu à notre appel. C’est dans la joie que nous nous sommes rencontrés et c’est dans la joie que nous voulons rester au service de Dieu et des hommes dans nos villages, nos paroisses et y vivre chaque jour plus pleinement notre vie de consacrées.

 

                                       Les petites soeurs de Brochon


Photos© DR

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...