Notre Blog Actualités



Posté le 01 aot 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Depuis la nouvelle terrifiante de l’assassinat du Père Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray le mardi 26 juillet, ce sont tous les chrétiens qui ont tenu à se réunir pour prier pour celui qui est mort sous les coups des terroristes mais aussi pour tous ceux qui l’entouraient, ses paroissiens et toutes les victimes du terrorisme.

Comme l’archevêque de Dijon l’avait demandé dans son communiqué, chaque paroisse a prié au cours des diverses célébrations pour notre pays et la paix dans le monde. Mais vendredi 29 juillet, à l’occasion de la journée de jeûne et de prière suggérée par le président de la Conférence des évêques de France, plusieurs célébrations ont eu lieu dans les paroisses du diocèse.

Comme cela a été rapporté par la presse locale, à Saint-Jean-de-Losne, c’est un chemin de croix qui a été l’occasion de prier pour le prêtre assassiné et les victimes du terrorisme. A Bligny-sur-Ouche et à Pontailler, c’est une messe qui a été célébrée à cette même intention. A Chatillon-sur-Seine, c’est une messe suivie d’une procession qui a été organisée.

A Dijon, c’est l’église Saint-Michel qui était comble pour un temps émouvant de célébration de la messe à laquelle plusieurs prêtres mais aussi des élus de diverses municipalités de l’agglomération dijonnaise et des conseils communautaires ainsi que des parlementaires et des représentants du conseil départemental ont participé.

Le vicaire général qui présidait cette célébration a accueilli en rappelant que cet événement douloureux pour l’Eglise Catholique nous rend encore plus proches de tous ceux qui sont persécutés pour leur foi depuis plus longtemps, comme les chrétiens d’Orient, du Nigeria ou de tant d‘autres pays.

Dans son homélie, le Père Bernard Card a rappelé que « nous sommes venus demander au Seigneur la grâce de résister à la tentation de l’amalgame, de la colère, de la vengeance, tous ces poisons mortifères, qui empêchent la vie » et a invité à « être d’inlassables serviteurs de la paix, de la fraternité, de la solidarité, du dialogue et du partage. »

Au terme de la messe, malgré la tristesse, tous ont pu repartir en recevant la mission d’être toujours des artisans de paix.

 

Photos M.A. Trapet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 28 juillet 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Dans le cadre de la journée de Jeûne et de prière suggérée par les Evêques de France, la paroisse Saint-Michel de Dijon et le Pôle "Eglise et Société" du diocèse de Dijon nous invitent à prier au cours d'une messe pour le P. Jacques HAMEL, assassiné à Saint-Etienne-du-Rouvray, pour notre pays et la paix dans le monde.

Cette messe aura lieu

le vendredi 29 juillet à 18h30 
en l'église Saint-Michel de Dijon.

 

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 22 juillet 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Pour permettre aux prêtres du diocèse de prendre un peu de repos, d’autres se mettent au service de nos paroisses. Nous allons au cours de cet été prendre le temps de connaître ceux qui partagent la vie de nos communautés chrétiennes pendant un ou deux mois.

C’est la 10ème année que le P. Germain Nzinga vient passer ses vacances d’été à Dijon et plus particulièrement à la paroisse Dijon-Saint-Jean XXIII qui regroupe le quartier de Sainte-Bernadette (Les Grésilles) ainsi que les communes d’Orgeux, de Varois-et-Chaignot et Saint-Apollinaire.

Né en 1962, le P. Germain a été ordonné prêtre pour le diocèse de Matadi (République Démocratique du Congo) en 1989 au cours de la même célébration qu’un autre prêtre que nous connaissons bien puisqu’il est actuellement membre de l’équipe sacerdotale de Beaune, le P. Pierre Ntiama.

Après son ordination, le P. Germain est devenu secrétaire de son évêque jusqu’en 2005. C’est alors qu’il lui est proposé de reprendre des études et c’est à Rome, à l’université grégorienne, qu’il viendra préparer une licence de théologie puis commencer un doctorat. Il est donc en train de préparer une thèse sur « la violence au nom de Dieu dans le livre du Deutéronome ». En plus de ce travail de recherche, le P. Germain est aussi vicaire dans une paroisse de Modène. Et il est aussi auteur d’un livre sur la situation politique de son pays : Stratégies de domestication d’un peuple (Editions Edilivre, 2014).

En venant chaque année durant un mois à Dijon, il vient varier ses connaissances et ses expériences et il ne cache pas qu’il est désormais très attaché à cette paroisse Saint-Jean XXIII.

Dans cette paroisse, il remarque et apprécie tout particulièrement le rapport chaleureux qui existe entre les fidèles et les prêtres. Il souligne aussi la qualité de la prière de l’Eucharistie quotidienne : « il y a peu de monde mais un très grand recueillement ». Il note aussi sa joie de voir que ses visites aux malades sont appréciées.

Pour toutes ces raisons, cette paroisse Saint-Jean XXIII est devenue pour lui comme une famille qu’il se plait à retrouver chaque année.

Merci au Père Germain NZINGA pour sa disponibilité et son service.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 juillet 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

C'est le 1er septembre prochain que tous les prêtres concernés par les nominations de juin (qui vous ont été communiquées sur ce site) vont entrer dans leurs nouvelles fonctions. Parmi eux, ceux qui deviennent curés d’une ou plusieurs paroisses vont être liturgiquement installés dans leur nouvelle charge. Cela se fait au cours d’une messe habituellement célébrée par le doyen de la paroisse concernée, ou lorsque le curé est lui-même doyen ou est appelé lui-même à recevoir une nouvelle charge, le vicaire épiscopal. Une tradition propre à notre diocèse fait que lorsqu’il s’agit d’un vicaire épiscopal ou du curé de la cathédrale, c’est l’archevêque qui procède à l’installation.

La Liturgie de l’installation des nouveaux curés.

Cette célébration liturgique d’installation comporte quelques temps forts particuliers.

D’abord au début de la célébration, après l’annonce officielle de la nomination, le nouveau curé fait profession de foi. La main posée sur l’Evangéliaire, il introduit le Credo, en disant : « Moi, N., avec une foi ferme, je crois et professe toutes et chacune des vérités contenues dans le symbole de la foi » puis le conclut ainsi : « Que Dieu me vienne en aide, et les Saints Evangiles que je touche de mes mains. »

Au début de la liturgie de la Parole, c’est celui qui préside la célébration qui transmet au nouveau curé le livre de la Parole de Dieu en lui disant : « Par notre Evêque, Dieu vous donne la mission d'annoncer à tous la Parole de Dieu au service de tout le peuple des baptisés. Que Dieu le Père vous donne la générosité de pouvoir proclamer l'Evangile inlassablement et enseigner fidèlement le peuple chrétien. Que Notre Seigneur Jésus-Christ soit en votre cœur  et sur vos lèvres pour annoncer joyeusement la Bonne Nouvelle du salut. Que Notre Seigneur Jésus-Christ vous associe à sa prédication du Royaume arrivé parmi les hommes. »

Au début de la liturgie de l’Eucharistie, il est dit au nouveau curé : « votre ministère, en union avec les autres prêtres, est au service de la sanctification des fidèles, membres du Corps du Christ, par l'Esprit-Saint qui nous est donné. Pour la gloire de Dieu notre Père, vous l'accomplirez par la liturgie, par les sacrements et les autres formes de prières. Vous aurez le souci de faire grandir la charité entre tous. L'Eucharistie, mémorial de la mort et de la résurrection du Christ, signe de l'unité de l'Eglise, en est la source et le sommet. »

Puis avant que le nouveau curé invite au geste de paix, il lui est dit : « Votre charge de pasteur, en union avec vos collaborateurs et sous l'autorité du pasteur du diocèse, est au service de la communion entre tous, dans le mystère visible de la communauté paroissiale, cellule de l'Eglise, Corps mystique du Christ. Que votre ministère de gouvernement se déroule dans la paix et qu’il soit œuvre  de miséricorde et d'amour fraternel. »

 

Cette année, 12 prêtres reçoivent une nouvelle charge curiale dans notre diocèse et vont donc vivre cette célébration d’installation  au début du mois de septembre.

Le calendrier des installations des nouveaux curés :

Le P. Simplice ALOUNA sera installé curé de Pouilly-en-Auxois  par le P. Christian BAUD, vicaire épiscopal, le dimanche 4 septembre à 10h30  (église de Pouilly-en-Auxois).

Le P. Eric ARDIET sera installé curé de Bligny-sur-Ouche  par le P. Eric MILLOT, vicaire général, le dimanche 4 septembre à 9h30 (église de Bligny-sur-Ouche)

Le P. Eric ARDIET sera installé curé d’Arnay-le-Duc par le P. Eric MILLOT, vicaire général, le dimanche 4 septembre à 11h (église d’Arnay-le-Duc)

Le P. Thierry-Marie BASTIEN sera installé curé de Longvic par le P. Bruno DUFOUR, vicaire épiscopal, le samedi 10 septembre à 18 h (église Saint-Pierre de Longvic).

Le P. Patrick-Marie FEVOTTE sera installé curé de Dijon-Saint-Pierre par Mgr MINNERATH le samedi 10 septembre à 18 h (église de Saint-Pierre de Dijon).

Le P. Didier GONNEAUD sera installé curé de Dijon-Saint-Bénigne par Mgr MINNERATH le dimanche 11 septembre à 10 h (cathédrale St-Bénigne).

Le P. Emmanuel PIC sera installé curé de Dijon-Notre-Dame par le P. Dominique NICOLAS, doyen, le dimanche 11 septembre à 10h30 (église Notre-Dame de Dijon).

Le P. Jérôme RICHON sera installé curé de la paroisse Dijon-Saint-Jean XXIII par le P.Bruno DUFOUR, vicaire épiscopal, le dimanche 11 septembre à 11 h (église Sainte-Bernadette de Dijon).

Le P. Serge ATHENOR sera installé curé de Sombernon par le P. Eric MILLOT, vicaire général, le dimanche 11 septembre à 11 h (église de Sombernon).

Le P. Dominique GARNIER sera installé curé de Meursault par Mgr MINNERATH le dimanche 11 septembre à 16 h (église de Meursault).

Le P. Richard KASAY sera installé curé de Montbard par le P. Christian BAUD, doyen, le dimanche 18 septembre à 11h (église Ste-Urse de Montbard).

Le P. Richard FYDA sera installé curé de la paroisse Dijon-Elisabeth de la Trinité par le P. Luc LALIRE, doyen, le dimanche 18 septembre à 11h (église Elisabeth de la Trinité de Dijon).

Le P. Dominique GARNIER sera installé curé de Nolay par le P. Eric MILLOT, vicaire général, le dimanche 18 septembre à 16 h (église de Nolay).

Le P. Luc LALIRE sera installé curé de la paroisse Dijon-Sainte-Chantal par le P. Bruno Dufour, vicaire épiscopal, le dimanche 25 septembre à 10 h 30 (église Ste-Chantal de Dijon).

 

Ci-dessous, les photographies des nouveaux curés : 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...