Notre Blog Actualités



Posté le 08 aot 2012 - Rubrique Pèlerinage

Cet été, dans tout le diocèse de Dijon, des pèlerinages locaux sont organisés.


Retrouvez ci-dessous les dates, noms et lieux des pèlerinages à venir. Vous pouvez obtenir l'ensemble des informations dans l'agenda du diocèse (en bas à droite de la page d'accueil du site internet).



 

Le 10 août : marche de nuit à Liernais

Le 11 août : Pèlerinage Sainte-Jeanne de Chantal (paroisse de Semur)

Le 14 août : procession aux flambeaux depuis l'église de Talmay jusqu'à la chapelle Notre-Dame du Frêne (paroisse de Pontailler)

Le 14 août : Notre-Dame de Toutes Grâces, à Varanges (paroisse de Genlis)

Le 15 août : veillée aux flambeaux au sanctuaire de Domois (paroisse de Fénay)

Le 15 août : Notre-Dame de Toute Grâce, Bar-le-Régulier et Savilly (paroisse de Liernay)

Le 15 août : pèlerinage à Notre-Dame de la Délivrance à Cirey-les-Nolay (paroisse de Nolay)

Le 15 août : pèlerinage de Notre-Dame à Fain-les-Moutiers (paroisse d’Epoisses)

Le 15 août : pèlerinage à Notre-Dame de la Couelle (paroisse de Gevrey)

Le 18 août : pèlerinage Marial, de Belleneuve à Arçon (paroisse de Mirebeau-sur-Bèze)

Les 19-20 août : pèlerinage sur les pas de saint Bernard de Fontaine à Cîteaux

Le 2 septembre : chapelle Sainte-Sabine, à Diancey (paroisse de Liernais)

Le 2 septembre : Pèlerinage de Notre-Dame de Rouvray à Jours-en-Vaux (paroisse de Nolay)

Le 9 septembre : centenaire du couronnement de ND d'Etang (chemin de croix), à Velars-sur-Ouche (paroisse de Plombières-lès-Dijon)

Le 16 septembre : Notre-Dame de la Serrée, route de Concoeur, à Nuits-Saint-Georges

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 01 aot 2012 - Rubrique Pèlerinage

 En 1112 ou en 1113 ?

Certains historiens en discutent encore. Peu importe. Mais pour nous qui habitons près du lieu où est né St Bernard et où il a vécu, l’événement de l’entrée de Bernard à Cîteaux est important.

Bernard était né à Fontaine-les-Dijon en 1090. Il a vécu la vie des jeunes nobles de son époque. Mais vers 22 ou 23 ans, il souhaite donner à sa vie un autre sens. Il décide de partir à l’abbaye de Cîteaux qui vient d’être fondée en 1098. Mais il ne part pas seul : il réussit à entraîner avec lui des membres de sa famille et des amis. On parle même d’une trentaine de personnes qui entrent à Cîteaux avec lui.

 Il y a 900 ans.

Voilà pourquoi en ce 900èmeanniversaire de l’entrée de Bernard à Cîteaux, il nous est proposé de célébrer  cet événement d’une manière plus particulière en refaisant le déplacement que Bernard a dû faire. Aller de Fontaine-les-Dijon, lieu de sa naissance et d’une partie de sa vie, jusqu’à l’abbaye de Cîteaux où il décide de consacrer tout le reste de sa vie.

Et parce que la distance n’est pas trop longue, refaire nous aussi, à pied avec tous ceux qui le peuvent cette route qui a conduit le jeune noble à quitter sa vie confortable pour consacrer sa vie à Dieu. 

Un message pour aujourd’hui.

Bien des attitudes de Bernard sont parlantes encore pour nous aujourd’hui.

  • Partir, quitter. Comme l’ont fait tant de croyants avant lui en commençant par Abraham à qui Dieu dit : « Va, quitte ton pays, va vers le pays que je montrerai ». Toux ceux qui veulent consacrer leur vie à Dieu ont dû vivre ce moment où il faut quitter. Et sans doute que chacun de nous a encore quelque chose à « quitter » pour mieux consacrer sa vie à Dieu.

 

  • Appeler, entraîner. Bernard ne part pas seul en direction de Cîteaux. Ce choix qu’il a fait n’est pas un choix que pour lui-même. Il sait en parler et entraîner d’autres dans ce don total. Peut-être qu’aujourd’hui cette attitude de Bernard est aussi une invitation à savoir dire notre désir de servir Dieu et nos frères, à savoir entraîner d’autres dans ce don de notre vie.

 

  • Se donner totalement. En choisissant d’entrer à l’abbaye de Cîteaux, Bernard fait le choix d’une vie entièrement donnée. En choisissant ce monastère, il doit choisir de vivre totalement, dans toute sa rigueur la règle de St Benoît. Il ne souhaite pas d’aménagement, de compromis ; il veut aller jusqu’au bout de son choix. Ne nous invite-t-il pas nous aussi à nous donner totalement, à faire des choix vrais et définitifs ?

Une route pour méditer l’exemple de Bernard.

Les 19 et 20 Août prochains, c’est ce chemin que nous sommes appelés à vivre. N’hésitez pas à consulter la plaquette d’informations ci-dessous (pdf).

Chacun peut faire une partie de la marche ou participer à l’un des temps de prière.

  • 4 tronçons

Chacun peut faire une des quatre parties de la marche qui sont proposées. Des véhicules accompagneront et pourront conduire éventuellement  les marcheurs à un autre lieu de rendez-vous. Notez que le dernier tronçon (Villebichot-Cîteaux est court et peut être fait par tous ceux qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas trop marcher).

 

  • 3 temps de célébration

Dimanche 19 août à 16 h à la maison natale de St Bernard à Fontaine les Dijon

Lundi 20 Août à 6 h 30, messe en l’église St Nazaire de Chenove

Lundi 20 Août à 18 h, vêpres à l’abbaye de Cîteaux.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 30 juillet 2012 - Rubrique Pèlerinage

 Qu’est-ce que  « la Visite Ad Limina Apostolorum » ?

C’est la visite que chaque évêque fait périodiquement au Saint-Siège. Les évêques font ce pèlerinage environ tous les 5 ans.

La visite ad limina est d'abord un pèlerinage sur les tombeaux des apôtres saint Pierre et saint Paul. Elle permet égalementde renforcer les liens avec le Saint-Siège, ainsi qu'entre diocèsesvoisins et entre provinces proches. Au cours de la visite ad limina,les évêques ont des réunions de travail avec le Pape et lesresponsables des dicastères (principaux organismes de la curieromaine) et congrégations.

Les évêques de la Province de Bourgogne vont effectuer cette visite en novembre prochain et il est proposé aux chrétiens de nos diocèses de les accompagner dans leur démarche en vivant un pèlerinage à Rome, auprès des tombeaux de Pierre et Paul.

Chaque jour, la messe sera célébrée dans une des églises ou basiliques de Rome et nous aurons l’occasion de rencontrer notre archevêque.

 

Dates : 18 au 22 novembre 2012.

Voyage : train au départ de Dijon (ou avion selon disponibilités)

Programme : (sous réserve de modification)

  • Dimanche 18 Novembre : DIJONGENEVE

Départ en train Dijon jusqu’à Milan (voyage en couchette). Puis Milan/Rome en bus jusqu’à l’hébergement OU avion, Genève (en attente).

  • Lundi 19 Novembre :

Découverte de la Rome Antique : le Colisée le plusgrand le amphithéâtre du monde, le forum Romain, St Cosme/St Damien, St Clément.

  • Mardi 20 novembre :

Visite de la Basilique St Jean-de –Latran, la cathédrale de Rome, avec son baptistère. Les catacombes de Priscille où nous célèbrerons la messe. Découverte de la Rome Baroque : Fontaine de Trévi, Panthéon, place Navonne)

  • Mercredi 21 novembre :

Audience avec le Pape, sous réserve. Visite de la Basilique St Pierre, coupole. Temps libre.

  • Jeudi 22 Novembre :

Visite des musées du Vatican et de la Chapelle Sixtine. Retour en fin d’après-midi dans le diocèse.

 

Renseignements :

Service diocésain des pèlerinages : 03 80 63 14 65 ou pelerinages.dijon@wanadoo.fr

 

Feuille de renseignements et fiche d’inscription à télécharger (pdf) ci-dessous.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 juillet 2012 - Rubrique Pèlerinage

 La maison diocésaine semble un peu endormie en cette période de vacances scolaires. Il y a pourtant un service où l'activité ne diminue pas : le service des pèlerinages est en pleine effervescence pour préparer le pèlerinage diocésain de Lourdes du 18 au 23 Août.

Près de 600 pèlerins dont une centaine de malades, accompagnés avec tant de dévouement par tous les membres de l'hospitalité, et un groupe de jeunes sont déjà inscrits pour ce qui est chaque année un événement pour le diocèse. Sous la présidence de l'archevêque, la prédication sera assurée cette année par le P. Vincent Sauer, prêtre à Beaune.

Chaque jour, rencontres, enseignements et célébrations seront proposés pour que chacun vive cette démarche commune selon ses souhaits et ses possibilités.

Il est encore possible de s'inscrire pour vivre cette démarche : n'hésitez pas à utiliser le bulletin d'inscription disponible en pdf en bas de cet article. Vous pouvez également prendre connaissance de la présentation de ce pèlerinage par notre archevêque et le prédicateur.

Pour tous renseignements, vous pouvez vous adresser à :

service des pèlerinages 9 bis bd Voltaire  21000 DIJON

03 80 63 14 65 ou pelerinages.dijon@wanadoo.fr

 

LE MOT DE NOTRE ARCHEVÊQUE

Chers pèlerins du diocèse de Dijon,

Beaucoup d’entre vous retourneront une nouvelle fois au pied de la Grotte ; d’autres entreprendront ce pèlerinage pour la première fois. Venir ou revenir à  Lourdes est une expérience spirituelle toujours gratifiante.

Cette année, le thème proposé aux pèlerins est la prière du chapelet. La Vierge Marie apparue à Bernadette tenait dans ses mains un chapelet. Elle a prié le chapelet avec Bernadette.

Avec le chapelet nous égrenons les mystères du Rosaire, qui sont comme un condensé des événements de la vie du Christ. Ainsi Marie poursuit auprès de nous sa mission qui est toujours de nous conduire au Christ.

Les quatre jours pleins de notre présence à Lourdes seront consacrés chacun à une série de mystères :  Mystère joyeux, Mystère douloureux, Mystère glorieux, Mystère lumineux.

La prière du chapelet nous permet de communier, en toute simplicité et vérité au Christ qui est « le même hier et aujourd’hui et pour tous les siècles » (Hébreux 13,8).

Votre Archevêque,

† Roland Minnerath

 

LE MOT DU PRÉDICATEUR

« Avec Bernadette, prier le chapelet. »

Cette année, chers pèlerins de Lourdes, nous  sommes invités, avec Bernadette et à son école, à nous saisir de notre chapelet et à le dire avec plus de ferveur.

« D’où vient que mon chapelet se rouille ? » demandait une religieuse à Bernadette. Réponse de la sainte : « Ma bonne amie, il se rouille parce que vous ne le dites pas assez souvent. » J’espère que vos chapelets ne sont pas trop rouillés, sinon il va falloir les dérouiller pour le mois d’août ! Mais cet été, c’est surtout notre âme que nous venons dérouiller à Lourdes, et c’est souvent un vrai combat ! Nous le vivrons cependant avec confiance, dans les bras de Marie, en priant donc le chapelet avec Bernadette.

C’est une belle grâce d’être invité cette année à    (re)prendre le chapelet entre nos mains. Car il faut bien reconnaître que, même s’il y a un renouveau du chapelet, grâce notamment à l’exemple du bienheureux Jean-Paul II et à sa magnifique lettre apostolique Rosarium Virginis Mariæde 2002, le chapelet est encore trop peu prié dans nos paroisses, nos communautés, nos aumôneries,  nos familles et autres lieux d’Église. Mais n’est-ce pas normal ? Car le chapelet est une prière ; et la prière est une activité de la foi ; et la foi n’a-t-elle pas tendance à diminuer ou même à disparaître dans notre chère France ?

Et bien cet été, nous allons, en diocèse, saisir notre chapelet et nous rappeler ensemble que si le chapelet est une manière de prier, il est surtout une invitation à vivre notre foi et à la faire grandir !

Si Notre Dame est apparue à Lourdes avec un chapelet dans les mains, ce n’est pour rien ! Astiquons nos chapelets, amis pèlerins ! Il faut qu’ils brillent cet été, comme notre âme à la fin de ce pèlerinage !

Père Vincent SAUER

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...