Notre Blog Actualités



Posté le 07 aot 2013 - Rubrique Pèlerinage

Pour la deuxième année consécutive, le diocèse de Dijon propose un pèlerinage à pied sur deux jours à l’occasion du neuvième centenaire de l’arrivée de saint Bernard à l’abbaye de Cîteaux.

Comme l’an dernier, le départ aura lieu à la maison natale de saint Bernard, à Fontaine-lès-Dijon (le samedi 24 août), et l’arrivée aura lieu bien entendu à l’abbaye de Cîteaux (le dimanche 25 août).

Quatre tronçons vous seront proposés : chacun est libre de ne faire qu’une partie de la marche s’il le souhaite. Des véhicules accompagneront et pourront conduire éventuellement  les marcheurs à un autre lieu de rendez-vous.

 

Arrivée de Bernard : en 1112 ou en 1113 ?

Certains historiens en discutent encore. Peu importe. Mais pour nous qui habitons près du lieu où est né saint Bernard et où il a vécu, l’événement de son entrée à Cîteaux est important.

Bernard est né à Fontaine-les-Dijon en 1090. Il a vécu la vie des jeunes nobles de son époque. Mais vers 22 ou 23 ans, il souhaite donner à sa vie un autre sens. Il décide de partir à l’abbaye de Cîteaux qui vient d’être fondée en 1098. Mais il ne part pas seul : il réussit à entraîner avec lui des membres de sa famille et des amis. On parle même d’une trentaine de personnes qui entrent à Cîteaux avec lui.

 Il y a 900 ans

Voilà pourquoi en ce 900èmeanniversaire de l’entrée de Bernard à Cîteaux, il nous est proposé de célébrer  cet événement d’une manière plus particulière en refaisant le déplacement que Bernard a dû faire. Aller de Fontaine-les-Dijon, lieu de sa naissance et d’une partie de sa vie, jusqu’à l’abbaye de Cîteaux où il décide de consacrer tout le reste de sa vie.

Et parce que la distance n’est pas trop longue, refaire nous aussi, à pied avec tous ceux qui le peuvent cette route qui a conduit le jeune noble à quitter sa vie confortable pour consacrer sa vie à Dieu. 

Un message pour aujourd’hui

Bien des attitudes de Bernard sont parlantes encore pour nous aujourd’hui.

·         Partir, quitter. Comme l’ont fait tant de croyants avant lui en commençant par Abraham à qui Dieu dit : « Va, quitte ton pays, va vers le pays que je montrerai ». Toux ceux qui veulent consacrer leur vie à Dieu ont dû vivre ce moment où il faut quitter. Et sans doute que chacun de nous a encore quelque chose à « quitter » pour mieux consacrer sa vie à Dieu.

 

·         Appeler, entraîner. Bernard ne part pas seul en direction de Cîteaux. Ce choix qu’il a fait n’est pas un choix que pour lui-même. Il sait en parler et entraîner d’autres dans ce don total. Peut-être qu’aujourd’hui cette attitude de Bernard est aussi une invitation à savoir dire notre désir de servir Dieu et nos frères, à savoir entraîner d’autres dans ce don de notre vie.

 

·         Se donner totalement. En choisissant d’entrer à l’abbaye de Cîteaux, Bernard fait le choix d’une vie entièrement donnée. En choisissant ce monastère, il doit choisir de vivre totalement, dans toute sa rigueur la règle de St Benoît. Il ne souhaite pas d’aménagement, de compromis ; il veut aller jusqu’au bout de son choix. Ne nous invite-t-il pas nous aussi à nous donner totalement, à faire des choix vrais et définitifs ?

Une route pour méditer l’exemple de Bernard

Les 24 et 25 août prochains, c’est ce chemin que nous sommes appelés à vivre. N’hésitez pas à consulter la plaquette d’informations ci-dessous (PDF).

 
-   4 tronçons

Samedi 24 août 2013 :

Matin : Fontaine / Chenôve : 11 km

Après-midi : Chenôve / Gevrey-Chambertin : 10 km

Dimanche 25 août 2013 :

Matin : Gevrey/Gilly-lès-Cîteaux : 8 km

Après-midi : Gilly-lès-Cîteaux / abbaye de Cîteaux : 12 km

-   3 temps de célébration

Samedi 24 août à 9 h 00 : célébration d’envoi à la maison natale de saint Bernard à Fontaine-lès-Dijon

Dimanche 25 Août à 9 h 00 : messe en l’église de Gevrey-Chambertin

Dimanche 25 Août à 17 h 15 : vêpres à l’abbaye de Cîteaux.

 

 

Inscriptions/Renseignements : SERVICE DIOCÉSAIN DES PÈLERINAGES :
9 bis, boulevard Voltaire - 21000 DIJON - Tél. 03 80 63 14 65
E-mail : pelerinages.dijon@wanadoo.fr

 

Photos ci-dessous : marche Fontaine-Cîteaux de l'an dernier (© Marie-Aleth Trapet et Jean Riegel)

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Commentaires (1)
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...
Sylvie Chabert
Le 07 aot 2013 à 23H01
Puis-je me permettre d'ajouter ceci?
ça n'est pas de moi mais de St-Bernard!
"La Sagesse consiste pour toi à jouer le rôle d'un bassin et non d'un canal. Un canal rend presque immédiatement ce qu'il reçoit. Un bassin, au contraire, attend d'être rempli pour communiquer sans dommage ce dont il surabonde...
Laisse-toi combler par Dieu avant de pouvoir partager avec les autres."


Posté le 06 aot 2013 - Rubrique Pèlerinage

"Il était une foi : saint Joseph". Pendant 3 jours, du 5 au 7 juillet dernier, 1100 pères de famille ont marché derrière la figure de saint Joseph sur les chemins de Bourgogne vers Vézelay.

Au milieu d'eux, une vingtaine de Dijonnais et autant de Beaunois ont pris sur leur vie professionnelle et leur vie familiale pour pérégriner, échanger, prier, mais aussi célébrer le sacrement de la réconciliation.

Les Dijonnais ont reçu un enseignement scandé par la méditation de l'homélie de la messe d'inauguration du pontificat du pape François, le 19 mars dernier, qui a proposé la figure de saint Joseph sous quatre thèmes : gardien de Jésus et de Marie, gardien de la Création, gardien des autres et notamment des plus pauvres, gardien de soi-même.

Pour ce temps de camaraderie et d'amitié, ils ont été accompagnés par de nombreux prêtres, ainsi que deux évêques : Mgr Patenôtre, archevêque de Sens-Auxerre et Mgr Aubertin, archevêque de Tours. 

 

                                                     Père Raphaël Clément, co

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 24 juillet 2013 - Rubrique Pèlerinage

On a tous en memoire les images du sanctuaire de Lourdes sous les eaux. Mais les semaines de travail acharné des responsables du sanctuaire permettent à tous les pèlerinages programmés de se dérouler dans d'excellentes conditions.

Voici donc les derniers échos des préparatifs du pèlerinage du diocèse de Dijon :

"Deux bonnes nouvelles :

1° Les Sanctuaires de Lourdes sont en train d'achever les travaux de nettoyage de la Basilique St PIE X qui pourra rouvrir ses portes le 6 août prochain : notre pèlerinage (du 20 au 25 août) est ainsi assuré d'avoir la messe internationale (le 21 Août, au lendemain de notre arrivée) dans la basilique St Pie X.

2° pour les retardataires, il y a encore une vingtaine de places dans le TGV spécial pour Lourdes. Cette année, la SNCF a diminué la capacité de notre train (TGV Duplex 510 places).
Il est donc important de s'inscrire rapidement et surtout avant fin juillet au service des pèlerinages (9bis Bd Voltaire, tel 03 80 63 14 65).

Le thème d'année sera prêché par l'actuel curé de Châtillon/Seine, le Père Lionel CANAT, qui connait Lourdes depuis 46 ans mais qui s'étonne encore d'avoir été choisi comme prédicateur : "Pourquoi moi? ne pouvait-on pas choisir un autre prêtre, plus orateur que moi-même?" Comme chacun des inscrits, il a répondu à l'appel de la Vierge en allant prier au pied de la Grotte de Massabielle.

Si vous n'êtes pas matinal, les horaires de cette année sont pour vous : départ à 11h de Dijon et 11h30 de Beaune

Théodore CHEVIGNARD,
directeur du service des pèlerinages du diocèse de Dijon."


 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 juillet 2013 - Rubrique Pèlerinage

Le Chatillonnais au 6ème siècle est marqué par deux grandes figures de saints : saint Vorles de Marcenay (doué de bilocation) et saint Valentin de Griselles qui fut prêtre et ermite.

Selon une tradition recueillie au 11ème siècle, saint Valentin (500-547) aurait été prêtre à Griselles (Côte d’Or), près de Laignes. Son corps repose encore dans la crypte de l’église de ce village.

Sa légende en fait le héros de la chasteté pour s’être enfui de la maison de son père afin d’échapper à un mariage auquel celui-ci voulait le contraindre. Il se retira alors sur une colline et fonda une petite église (« Ecclesiola » qui donnera le nom de Griselles à partir du 11ème siècle).

Il mena une vie exemplaire. L'Evêque de Langres l'ordonna prêtre et après sa mort vers 547 une véritable église fut édifiée sur son tombeau. De récentes études ADN ont d’ailleurs confirmé qu’il s’agissait bien du corps du saint.

Aussi le village de Griselles a-t-il gardé non seulement le souvenir de St Valentin mais aussi le culte à ce saint.

Fêté dans le diocèse le 4 juillet, cette année encore 33 fidèles ont été guidés par le Père Lionel Canat et conduits en procession autour du véritable tombeau de Saint Valentin qui est situé dans la crypte de l’église. Ce fut l’occasion pour toute l’assemblée  de demander l’intercession de St Valentin et en particulier pour tous les enfants afin qu’ils découvrent Jésus-Christ.

"Dieu qui a mis dans le coeur de saint Valentin avec d'autres vertus admirables, l'amour de la chasteté,
Dans ta bonté, accorde-nous par son intercession, de revêtir une pureté éclatante, pour parvenir en toi à la perfection de la sainteté."

(Oraison pour la fête de saint Valentin.)

(Bernadette Desvignes. Photos : Lucia Rambaud)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...