Notre Blog Actualités



Posté le 16 novembre 2012 - Rubrique Culture et patrimoine

Ce vendredi 16 novembre 2012 se tient la première conférence proposée par la Commission Diocésaine d'Art Sacré (CDAS) pour cette année 2012/2013.


Intitulée "Chemins de mémoire de saint Bénigne  : images, paroles et musique", cette conférence est tenue par Pierre Cléon et Jacques Noël.

 



Voici la suite du programme de l'année :

 

- 14 décembre 2012 : « Un bouquet spirituel ou l’éternité d’une liturgie : un devant d’autel conservé à Saint-Apollinaire » par Madeleine BLONDEL

- 18 janvier 2013 : « La Sainte Chapelle de Paris : un programme royal au XIIIe siècle ? » par Françoise PERROT

- 5 et 12 avril 2013 : « Le programme iconographique des vitraux de Notre-Dame de Dijon » par le Père Didier GONNEAUD

Attention : ces conférences seront données à des groupes de 25/30 personnes, en la nouvelle salle paroissiale de Notre-Dame de Dijon, rue des Forges. Réservation nécessaire.
 
- 24 mai 2013 : « Sept églises pour notre temps : les nouvelles églises de Paris ». Film présenté et commenté par l’un de ses intervenants
 
- 15 juin 2013 : Circuit autour de Châtillon-sur-Seine
 
 
 

Toutes ces conférences (sauf en cas d'indication contraire) se dérouleront à la Maison diocésaine (Salle Samson - 1er étage), au 9 boulevard Voltaire à DIJON, de 18 h 00 à 19 h 30.
 

Contact : Tél : 03 80 63 14 53 - E-mail : cdas21@orange.fr

ENTRÉE LIBRE
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 08 novembre 2012 - Rubrique Culture et patrimoine

Tout au long de cette année 2011-2012, l’association Saint Bénigne des Racines aux Fruits, a organisé des manifestations (concerts, exposition sur les métiers de cathédrale, conférences, Nuit européenne des Cathédrales, des visites du patrimoine).

Ces célébrations de 15 siècles de culte et de culture, ont touché plus de 7500 personnes.

L'association a voulu faire connaitre la beauté et l’histoire du patrimoine. Les dijonnais ont pu découvrir, redécouvrir les lieux, grâce aux expériences d’un nouveau regard et d’une nouvelle écoute. Les divers styles d’éclairage,  bougies, lumières flamboyantes aux diverses couleurs, les styles de musiques différentes qui ont  joué sur toutes les palettes sonores, ont conduit sur des émotions redécouvertes du plaisir esthétique. Les 7500 personnes ont pu aimer leur cathédrale, phare de la cité au cœur des siècles.

Le 17 novembre, à 20h30, dans l’atmosphère d’une cathédrale illuminée de 1500 chandelles, chacun goûtera la musique avec une oreille renouvelée par l’ambiance d’une  lumière profonde qui invite à la disponibilité. Une nouvelle fois, chacun s’en retournera chez lui dans une musique prolongée dans le cœur des gens...

La musique qui a été voulue généreuse, présentera des œuvres SMS (Schubert, Mendelssohn, Schumann, avec particulièrement sa Missa Sacra, œuvre peu donnée à ce jour). L’Ensemble Joseph Samson, Fabienne Conrad (soprane), les orgues de chœur et les grandes orgues, élèveront nos esprits jusqu’aux voutes et triforium. Dans ces temps où la terre est lourde, le pari a été fait que nous nous retrouverons dans le ciel, allégé pour un temps de tout souci.


Concert aux chandelles, samedi 17 novembre à 20h30, à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.


Réservation : Harmonia Mundi, 22 rue Piron à Dijon ou au presbytère, 6 rue Danton à Dijon.

Bookmark and Share
Commentaires (1)
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...
Sylvie Chabert
Le 08 novembre 2012 à 17H58
Waouh!
Bravo pour le lyrisme!
Il peut y avoir dans un concert la minute où l'on prend l'ascenseur pour le paradis, où l'émotion submerge, le pari sera t-il tenu?
Bien cordialement.


Posté le 14 septembre 2012 - Rubrique Culture et patrimoine

La Commanderie Sainte Jeanne d’Arc de Dijon de l ’Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem a le plaisir de vous convier à une soirée tout à fait exceptionnelle dont la totalité du produit sera reversée aux œuvres  pour aider les Chrétiens de Terre Sainte.



En effet le 14 octobre  prochain, c’est-à-dire dans un mois jour pour jour, elle organise un concert donné en la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. A cette occasion, les Chœurs et solistes de l’Opéra de PRAGUE interpréteront le Messie de Haendel C’est donc une occasion rare de redécouvrir  cette œuvre superbe dans des conditions uniques.

En Terre Sainte, l’Ordre du Saint-Sépulcre  soutient directement des  écoles, des hôpitaux, des dispensaires et des orphelinats, le développement économique, la création de  petites entreprises individuelles, l’envoi  de  coopérants… Il aide à la hauteur de 90% le séminaire de BEIT JALAH qui forme chaque année une trentaine de prêtres. C’est dire l’importance de l’aide attendue et  fournie.

Votre présence à cette manifestation sera pour vous l’occasion de passer une très belle soirée musicale  et elle  vous permettra également, vous-même et directement,  de maintenir les aides  à ceux qui en ont tant besoin.

Des places sont disponibles à la boutique HARMUNIA MUNDI (22, rue Piron à Dijon - Tel 03 80 30 14 76), à la FNAC et en divers points de vente indiqués sur l’affiche (ci-dessous en illustration et en PDF).

Merci de réserver cette soirée.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 05 septembre 2012 - Rubrique Culture et patrimoine

Ce dimanche 2 septembre, c’est saint Bernard qui a été fêté sur la colline où il a vécu et où il est particulièrement honoré. Chaque année, le premier dimanche de septembre, les chrétiens de Fontaine les Dijon et de tout le doyenné Dijon-Nord-Ouest aiment venir honorer celui qui a tant marqué notre diocèse en différents lieux : Fontaine-les-Dijon où il est né, Chatillon-sur-Seine où il a étudié, Grancey-le-Château où il a refusé de combattre et Cîteaux où il est devenu moine avant de partir fonder l’abbaye de Clairvaux.

C’est toute la vie de ce grand saint du XIIème siècle qui a été rappelée et méditée au lieu même où il est né en cette année du 900ème centenaire du départ de Bernard de Fontaine pour le monastère de Cîteaux.

Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, a présidé la messe qui a été concélébrée par les Pères Vincent Richard, curé de la paroisse, et Jean-Paul Devedeux devant une foule particulièrement recueillie. Dans son homélie, l’archevêque a comparé l’époque qu’a connue Bernard de Fontaine où la société était particulièrement porteuse et accueillante à l’Evangile et la nôtre qui semble si éloignée de ses racines chrétiennes.

Cette célébration a été comme chaque année l’occasion de présenter à la vénération le grand reliquaire de St Bernard (XIXème siècle) qui est habituellement en dépôt au musée d’Art Sacré de Dijon.

Dans l’après-midi, un nouveau temps de prière et de célébration a réuni plusieurs dizaines de personnes. Partis de la maison natale de saint Bernard, le Père Vincent Richard ainsi que l’abbé Xavier Garban, prêtre de la fraternité saint Pierre (et nouveau délégué épiscopal à la pastorale de la santé), et le Père Côme de Malliard, curé de Talant et doyen, ont conduit une procession qui est passé par le « bois des Pères », devant la grotte de Lourdes, vers la mare au pied de la colline, devant la maison dite « de sainte Aleth » où l’on évoque les œuvres de la mère de saint Bernard si attentive aux pauvres. Chacun des prêtres présents a pu proposer une méditation évoquant la vie de Bernard et rappeler combien ce dernier et sa mère, la bienheureuse Aleth, pouvaient nous permettre de mieux vivre notre baptême. Tous les fidèles ont ensuite pu terminer cette procession par la célébration des Vêpres dans l’église de Fontaine chantées comme chaque année par le chœur des Ambrosiniens.





Ci-dessous les photos de Marie-Aleth Trapet nous font revivre cette belle journée de fête.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...