Notre Blog Actualités



Posté le 02 octobre 2013 - Rubrique Culture et patrimoine

C'est ce vendredi 4 octobre que sera lancé le cycle de conférences et de rencontres proposé par la Commission Diocésaine d'Art Sacré (CDAS) du diocèse de Dijon pour cette année 2013/2014.

Comme chaque année, un programme riche et varié vous sera proposé.

 

 

 

Le programme 2013/2014 :

4 octobre 2013 : La première conférence de l’année de la Commission Diocésaine d’Art Sacré (CDAS) sera consacrée à la présentation par Madeleine Blondel et Dominique Dendraël de l'exposition "Une spiritualité au féminin", exposition d'oeuvres contemporaines organisée conjointement au Musée d'art sacré de Dijon et au Musée du Hiéron, à Paray-le-Monial.

Des visites commentées de la partie dijonnaise auront lieu les 25 octobre et 8 novembre (sur inscription).


6 décembre 2013 : Les stalles en Bourgogne : histoire et description par Bernard Sonnet


17 janvier 2014 : Les maîtrises au XVIIIème siècle : les voix de l'Eglise par Nicole Desgranges


14 février 2014 : Actualité de chantier par Eric Pallot


21 mars 2014 : Cinquantenaire de la constitution conciliaire sur la liturgie : l'art sacré en Côte d'Or depuis 1965 (reprise d'une conférence faite en 2002) par Françoise Vignier


17 mai 2014 : circuit sur la route d'Autun

 

Infos pratiques :

Toutes les conférences se déroulent de 18h00 à 19h30 à la Maison Diocésaine (Salle Samson - 1er étage), 9 boulevard Voltaire à Dijon.

L'entrée est libre.

Contact : 03 80 63 14 53 - cdas21@orange.fr

 

 

Photos : Quelques oeuvres entreposées au musée d'Art Sacré de Dijon (© Jean Riegel)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 26 septembre 2013 - Rubrique Culture et patrimoine

L’église abbatiale de Saint-Thibault, le village de Flavigny-sur-Ozerain et celui de Salmaise ont livré leurs histoires et le secret des œuvres qu’ils renferment.

93 personnes réparties en deux bus se sont retrouvées pour  les Journées du Patrimoine organisées par le service culture de notre diocèse.

Même si la météo n’était pas au beau fixe, les rencontres chaleureuses des associations de sauvegarde et de leurs guides ont enthousiasmé les uns et les autres. Que c’est merveilleux de trouver des passionnés qui nous font partager leurs trésors, leurs projets et parfois leurs folies !

La crypte de l’abbaye de Flavigny, le retable, les reliquaires et l’église merveilleusement restaurée de Saint-Thibault, l’esplanade du château, les halls et l’église de Salmaise resteront pour tout l’hiver dans les mémoires. Nos oreilles garderont aussi le souvenir de ce petit concert de trois filles des fiori musicali autour d’Anne Jacquin.

Nous nous réjouissons dès à présent des journées 2014, qui se préparent déjà.

 

                                            L’équipe de la culture et du tourisme du diocèse de Dijon




Photos : Diocèse de Dijon - Service Culture

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 25 septembre 2013 - Rubrique Culture et patrimoine

C’est du 7 au 15 septembre que s’est déroulée la traditionnelle Neuvaine à Notre-Dame de Bon Espoir. Cet évènement revêtait cette année un aspect particulier puisque la Neuvaine fêtait ses 500 ans.

C’est en effet le 11 septembre 1513 que les Dijonnais réalisèrent une procession avec la statue de la Vierge - actuellement conservée dans l’église Notre-Dame - pour obtenir la libération de la ville, assiégée par des mercenaires venus de Suisse et d'Allemagne à la demande de l'Empereur Maximilien.

Ininterrompue depuis cette date, la Neuvaine à Notre-Dame reste une valeur sûre dans le patrimoine culturel et religieux de la ville de Dijon.

Concerts et célébrations

Cette Neuvaine « cru 2013 » s’est ouverte par un concert pour la paix du Laostic, avec une ferveur particulière en ce 7 septembre, jour de jeûne et de prière pour la paix en Syrie proposé par le Pape François.

Le lendemain, les vêpres et la procession jubilaire ont été présidées par Mgr Minnerath, en présence notamment de Mgr Yvon Ambroise,  évêque de Tuticorin.

La Neuvaine a été également été marquée par l’Oratorio pour la paix, concert d’orgue joué par le Père Christian Baud ou encore par la messe officielle du 11 septembre, en présence du Préfet, du rabbin Sibony, et de bien d’autres personnalités civiles et militaires.

 


Crédits photos : Marie-Dominique Trapet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 06 septembre 2013 - Rubrique Culture et patrimoine

Demain s'ouvre la traditionnelle Neuvaine à Notre-Dame de Bon Espoir, si importante pour les Dijonnais. Le Père Didier Gonneaud, curé de Notre-Dame, nous explique l'origine de cet évènement et commente la célèbre tapisserie du XVIème siècle qui se trouve actuellement au musée des Beaux-Arts de Dijon.

 
 
Sous le porche de notre église paroissiale, vous avez dans doute remarqué les affiches annonçant nos prochaines célébrations jubilaires. Le moment le plus important se déroulera à l'occasion de la Nativité de la Vierge : dimanche 8 septembre, à 17h00, notre archevêque présidera les vêpres, et nous ferons mémoire de la procession du 11 septembre 1513, il y a tout juste cinq siècles.
 
Cette procession est décrite sur la tapisserie reproduite sur le tableau d'affichage. Au centre, on reconnaît une évocation de Notre-Dame de Bon Espoir. La statue est portée par deux diacres, suivis par les habitants de la ville qui sont sortis de l'église malgré le danger. A gauche, des assaillants se tiennent devant les brèches faites par leurs canons : ce sont les mercenaires venus de Suisse et d'Allemagne à la demande de l'Empereur Maximilien. Celui-ci voulait récupérer la Bourgogne, annexée par Louis XI à la mort de Charles le Téméraire : étant gendre de ce dernier, Maximilien se considérait comme son héritier légitime. A droite, les assiégeants quittent la ville.
 
La statue a retrouvé sa place dans l'église, et le gouverneur Louis de La Trémoille est à genoux devant elle : son action prudente a permis la délivrance de Dijon. 
 
Cette tapisserie est pleine d'enseignements : elle met en correspondance la prière et l'action humaine. Nos ancêtres ont compris la délivrance de Dijon à la fois comme le fruit de leur confiance en Dieu et comme le résultat de leur responsabilité concrète.  Dieu ne fait pas les choses à notre place, mais il nous donne l'inspiration et la force pour agir. La célébration de ce jubilé nous amène à nous demander ce que Dieu attend de nous aujourd'hui, pas seulement pour notre cité, mais pour tous ceux dont nous avons la responsabilité.
 
 Aujourd'hui encore, nous avons beaucoup de choses à confier à Notre-Dame de Bon Espoir, pour qu'elle "réalise la promesse que renferme son beau nom" (selon le texte de la prière récitée chaque jour devant sa statue). La prière nous rassemble ici depuis plus de douze siècles, puisque notre actuelle église gothique a succédé à un sanctuaire construit autour de l'an 800.
 
En mémoire de ces siècles de prière et de confiance, que ces célébrations jubilaires renforcent notre propre espérance. 
 
 

                                 Père Didier Gonneaud, curé de Notre-Dame de Dijon
 
 
 
 
Le programme :
 
Samedi 7 septembre  à 19h00 : Concert du Laostic (gratuit) - Chants à Notre-Dame et pour la paix (Xe-XVIe)
 
Dimanche 8 septembre à 17h00 : Vêpres et procession jubilaire présidées par Mgr Minnerath
 
Mardi 10 septembre à 20h30 : Oratorio pour la paix (gratuit). Concert d'orgue par Christian Baud,  commenté par le Père Didier Gonneaud
 
Mercredi 11 septembre  à 9h00 : Messe officielle (Mgr Minnerath);  10h30 Messe avec "Ma Maison"
 
Samedi 14 septembre à 11h00 et 14h00 :  musée des beaux-arts:  hommage à Notre-Dame de Bon Espoir (le sculpteur Eric de Laclos présente   l'œuvre créée pour le jubilé)
 
Dimanche 15 septembre à 14h, 15h, 16h et 17h :  visites de l'église Notre-Dame par Madame Gaillard
 
 
 
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...