Notre Blog Actualités



Posté le 07 aot 2017 - Rubrique Culture et patrimoine

Tout au long de l’été, il est proposé de découvrir les églises de notre diocèse.

L’opération « Poussez la porte ! » peut vous guider pour cette découverte.

A la porte de certaines églises, vous trouverez des affiches où sont indiqués : les heures d’ouverture ou le numéro de téléphone de la personne qui peut ouvrir.

Mais depuis ces affiches, vous pourrez aussi aller sur le site du diocèse, soit par l’adresse du site, soit par un QR code. Vous découvrirez alors l’ensemble des églises de nos paroisses et les renseignements pour les visiter.

Rendez-vous directement sur la page http://www.diocese-dijon.com/poussezlaporte/

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 aot 2017 - Rubrique Culture et patrimoine

La fête patronale de Couchey le dimanche 27 Août mettra en valeur cette année Saint Germain l’Auxerrois qui fut évêque du diocèse d’Auxerre au 5ème siècle.

10h30 messe en l’église Saint-Germain de Couchey

Venez pour la messe de la St Germain à 10h30 à Couchey, le Père Marcel Luedi, curé de la paroisse, nous a promis une homélie sur le grand Saint Bourguignon ! A l’issue de la messe, l’apéritif vous sera offert.

Exposition culturelle

A cette occasion, l’association paroissiale de Couchey organise une exposition « Le Sacre du Vivant » qui présentera des œuvres de trois artistes contemporains de la Côte d’Or :

  • Les peintures de Nathalie VOIRON,
  • Les œuvres en bois de Dominique BRIDEL
  • Les photographies d’Armelle célèbrent le SACRE DU VIVANT.

L’Association organise cette exposition d’art sacré contemporain (peinture ou sculpture) depuis 2008, au moment où tout le village célèbre la fête Patronale… 

25 artistes et artisans présentent également leurs œuvres dans les rues du village.  L’après-midi, des comédiens présentent un spectacle de rue. Les enfants y trouveront des jeux en bois en libre-service, et un atelier de bricolage / décoration. 

Une belle occasion pour passer la journée du dimanche 27 août à Couchey.

Jean-Philippe Prunier 

Photos : affiche de la fête patronale 2017 et oeuvres proposées les années précédentes © DR

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 26 juin 2017 - Rubrique Culture et patrimoine

Qu’est-ce que La Nuit des églises ?

La Nuit des églises, initiée par l’Église de France, est une manifestation cultuelle et culturelle inscrite dans le paysage estival des diocèses depuis 2011, bénéficiant d’une reconnaissance à l’échelle nationale, et à laquelle participent aujourd’hui plus de 600 églises.

Selon Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi et initiateur du projet, « cet événement répond à une double mission : d’une part permettre aux communautés chrétiennes locales, même dans les plus petits villages, de faire vivre ou de se réapproprier leur église, lieu de leur histoire et de leur enracinement ; d’autre part ouvrir leurs portes et accueillir largement tous ceux qui se présentent : artistes, visiteurs, curieux, personnes qui s’interrogent etc.

Lors d'une même semaine, partout sur le territoire de notre pays, cela constitue un signe fort d’unité et de manifestation vivante de l’Église rendue visible à travers nos églises ». Pendant une ou plusieurs soirées, chacun est invité à franchir le seuil d'une église afin de découvrir sous une nouvelle lumière, les richesses de son patrimoine de proximité grâce à des programmes variés : des visites aux chandelles ou guidées, des concerts, des chœurs, des expositions de création contemporaine et/ou d’ornements liturgiques, des lectures, des méditations…

 

La nuit des églises en Côte d’Or

Un certain nombre d’églises en Côte d’Or ont choisi de participer à cette nuit des églises. Voici ci-dessous celles que nous avons pu recenser.

Vandenesse-en-Auxois Eglise Notre-Dame de l’Assomption

Visite guidée de l’église (architecture des 12ème et 13ème siècles ; statues du 15ème s.)

Pour découvrir l’église de Vandenesse-en-Auxois 

Lundi 26 juin à 21h

21320 Vandenesse-en-Auxois

 

AUXONNE Notre-Dame

Veillée concert et découverte de Sainte Colette.

Une veillée le vendredi 30 juin mêlant musique sacrée, prière, découverte de l'église et de son orgue, mais aussi de sainte Colette de Corbie qui séjourna à Auxonne et réforma les Clarisses.

Vendredi 30 juin – 20h30

Eglise Notre-Dame

Place d'Armes, 21130 AUXONNE

 

DIJON Notre Dame

Exposition du sculpteur Eric de Laclos - Orgue - Visite nocturne 21 h

Vendredi 30 juin 20h30

Eglise Notre-Dame

Place Notre-Dame, 21000 DIJON

 

Dijon église du Sacré-Cœur

Nous proposons une visite de l'architecture d'ensemble de l'église à 18h00 le 1 juillet par l'architecte Philippe Blanchard.

Elle sera suivie à 19h00 d'une visite commentée des nombreuses statues caractéristiques des artistes de l'avant-guerre par Madame Françoise Vignier.

Nous terminerons par un repas ou tout le monde est convié.

Samedi 1er juillet (18h30 – 23h)

Eglise du Sacré-Cœur de Dijon

Place général Giraud, 21000 DIJON

 

Morey-Saint-Denis Eglise

À 21h, accueil en musique par Laurence et Xavier BACKOWSKI. Présentation de l’église par M. François DE LA GRANGE, président de l’association des amis du patrimoine de Morey-Saint-Denis. Mise en lumière des deux belles statues de la Vierge et de saint Roch, accompagnée par la lecture de textes historiques et poétiques. Présentation de la statue rénovée du Sacré-Coeur. Chaque lecture sera suivie d’un interlude musical.

Entrée libre.

Samedi 1er juillet à 21h

21220 Morey-Saint-Denis

 

Saulieu, basilique Saint-Andoche

La Nuit des Eglises à la basilique Saint-Andoche de Saulieu

Découverte de l’architecture - Ensemble vocal AXIS - Chants Grégoriens

Dimanche 2 juillet

21h - Basilique Saint-Andoche

21210 Saulieu

 

Pour tout autre renseignement, on peut consulter le site dédié à cette manifestation : http://www.narthex.fr/nuit-des-eglises

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 09 juin 2017 - Rubrique Culture et patrimoine

Pour clore sa  « saison » de conférences sur l’art sacré ancien et contemporain,  l’ « Association Art sacré en Côte d’Or » (AASCO) a convié ses membres et leurs amis à une découverte de l’abbaye de Moutiers-Saint-Jean et des églises proches.

Corsant et Moutiers

Aussi est-ce par un beau soleil que 46 d’entre eux ont fait étape tout d’abord en l’église de Corsaint, village qui passe pour avoir été le lieu de la création de la plus ancienne abbaye de Bourgogne, celle de Moutiers (Ve siècle,) et de l’inhumation de son créateur, Jean de Réome. L’édifice, des XIIIe-XVe siècle, renferme une belle statuaire des XVe-XVIe siècles, un ensemble de mobilier du milieu du XVIIIe s. (autels latéraux et autel majeur surmonté d’une colombe eucharistique) et un tableau, jadis connu pour représenter le Jugement de Salomon, que sa restauration a révélé être une œuvre à la gloire du jeune roi Louis XIV et du Grand Condé au lendemain de la bataille de Rocroi, donc peinte vers 1640, par le peintre dijonnais Luc Despèches.

Saint-Germain-les-Senailly

La seconde étape fut pour l’église de Saint-Germain-les-Senailly, restaurée en 2011-2014, après qu’ait été réalisée une étude approfondie de ses structures par le Centre d’études médiévales d’Auxerre. Le clocher en a été bâti au XIIe s. sur des bases des Xe-XIe s., puis le chœur été agrandi au XIIIe siècle. Au XVIe siècle et au début du XVIIe s. ont été successivement construits ou reconstruits les chapelles latérales et la nef. Cette église abrite un exceptionnel retable en bois  du XVe siècle (La Crucifixion et les 12 apôtres), et une série de grandes statues de saints de style rustique, joyeusement colorées, parmi lesquels des saints inhabituels en Bourgogne tels saint Norbert ou saint Grégoire le Grand.

Moutiers-Saint-Jean

L’après-midi a été consacrée au village de Moutiers-Saint-Jean, en commençant par l’ église, vouée à la conversion de saint Paul, qui fut restaurée entre 1927 et 1948 par le Père Dupaquier, lequel la dota de confortables  bancs de style artdéco et fit créer pour elle par les ateliers Mauméjean des vitraux (posés en 1935) célébrant, notamment, Catherine Labouré (qui fréquenta cette église), ainsi qu’un chemin de croix et une plaque des morts de la guerre de 1914-1918 en mosaïque. L’église renferme en outre trois autels du XVIIIe s. et des tableaux provenant sans doute de l’abbaye voisine, enfin une gracieuse statue de sainte Barbe de la fin du XVIe s que certains des visiteurs ont  considérée comme justifiant à elle seule la visite  de ladite église.

Les jardins Coeurderoy

Enfin, après une flânerie dans les jardins Coeurderoy (fin XVIIe s.), le groupe fut accueilli par les récents propriétaires du bâtiment conventuel, seul vestige encore debout, après les destructions révolutionnaires du somptueux couvent reconstruit de 1747 à 1754. Un ensemble d’une grande qualité esthétique et technique, bien éloigné de la pauvreté qui était la règle de vie des premiers moines installés en ces lieux…

Françoise VIGNIER

Photos :  

Retable XVe s. de Saint-Germain-les-Senailly (© M. Oursel),

Colombe eucharistique de Corsaint (© D. de Bucy)

Façade XVIIIe s. du bâtiment conventuel de Moutiers (© F. Vignier)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...