Notre Blog Actualités



Posté le 20 janvier 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Nous avons beaucoup parlé du Petit Roi de Grâce il y a quelques jours lors de l'installation des soeurs carmélites apostoliques de l'Enfant-Jésus de Beaune et l'érection officielle du Sanctuaire (voir ici).

Cette année encore, une Neuvaine à l'Enfant-Jésus est organisée du 25 janvier au 2 février, avec de nombreux offices et interventions.

 

Voici le programme pour cette année 2016 :

 

Tous les jours (au 14, rue de Chorey à Beaune) :

18 h 00 : vêpres
18 h 30 : messe avec prédication plus développée
A la fin de la messe : petite couronne

 

Thème des interventions : La Miséricorde


25 janvier : Dans l’appel de Dieu (Conversion de St Paul) - Père Simplice Alouna
26 janvier : Dans la filiation et l’adoption divines : le baptême - Père Simplice Alouna
27 janvier : Renouvelée par le pardon - Père Oscar Ruiz
28 janvier : Nourrie par l’Eucharistie - Père Yves Frot
29 janvier : Qui se donne par la Croix de Jésus et qui aide ceux qui souffrent (Sacrement des malades) - Père Pierre Ntiama
30 janvier : Marie Mère de miséricorde - Père Yves Frot
31 janvier : En lien avec l’Enfance de Jésus (quelques-uns des mystères de l’Enfance de Jésus) - Père Yves Frot
01 février : Marguerite du Saint Sacrement, messagère de Miséricorde - Père Oscar Ruiz
02 février : Présentation du Seigneur - Père Yves Frot

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 janvier 2016 - Rubrique Vie du diocèse

La Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié a pris cette année un caractère supplémentaire en raison de l’actualité.

Le délégué épiscopal à la pastorale des Migrants, le père Marcel Luedi, est curé de la paroisse de Marsannay-la-Côte depuis le 1er septembre dernier. Ayant organisé plusieurs fois cette journée dans des lieux différents, il était tout naturel qu’il organise l’édition 2016 dans sa paroisse, en l’église de l’Assomption de Marsannay.

Cette Journée du Migrant et du Réfugié était présidée par Mgr Minnerath, entouré de cinq prêtres et plusieurs diacres. Plusieurs dizaines de  migrants et réfugiés, dont certains en costume traditionnel, ont participé à la cérémonie. On fit d’ailleurs mention au cours de la matinée de toutes les délégations de réfugiés et de migrants réparties dans le diocèse.

Conférence de l’archevêque

La messe fut précédée d’une conférence de l’archevêque qui mit l’accent sur  la situation difficile  de ceux qui  ont vécu des drames. « Nous vivons une forme d’esclavage »  dit Mgr Minnerath, rappelant que conformément à l’Evangile, « nous sommes tous frères en Christ ». Il rappela aussi que  des initiatives ont déjà été prises en faveur de ceux qui sont démunis et que des repas ont pu être organisés en liaison avec le Secours Catholique et la préfecture.

A la fin de la célébration, les délégations de migrants et de réfugiés furent invitées à partager leur repas à la Maison de Marsannay. Le verre de l’amitié fut offert à tous ceux qui avaient participé à la messe.          


                     Jean Clerc


Photos : © DR                                            

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 janvier 2016 - Rubrique Culture et patrimoine

Le diocèse de Dijon, avec sa délégation à la culture, a toujours poursuivi trois objectifs :

- Rencontrer les artistes et échanger avec eux.

- Mettre en valeur l’immensité du patrimoine et le faire aimer.

- Se rapprocher des exclus de la culture.


Les Semaines culturelles précédentes ont proposé un regard sur les peintres, les photographes, les métiers de cathédrale, les mots des poètes qui guérissent, libèrent, ouvrent des portes…

2015 aura mis en valeur « des femmes au coeur du monde ».

La 8ème Semaine culturelle valorisera la « Fraternité par l’art et par les artistes ».

Au coeur de ce monde, les hommes souvent désespèrent, souffrent d’isolement, et doutent de la vie... Des artistes et l’art lui-même ouvrent des portes de fraternité. Tous donnent de leurs talents pour ensoleiller un peu le monde par des gestes, des engagements pour une vie plus fraternelle. Ils ne jouent pas avec les mots, mais les vivent.

Le théâtre, avec comédiens et musiciens, touche le coeur en offrant le dialogue entre des hommes.

Le chanteur, compositeur, instrumentiste, creuse les humbles chemins de la fraternité.

Les peintres, photographes, vitraillistes, journalistes, sculpteurs, s’inspirent de la fraternité et donnent du temps pour la faire vivre.

Tous se retrouveront autour de l’archevêque pour célébrer la messe des artistes, de la solidarité et de la miséricorde.

 

Programme :


- Théâtre : « Pierre et Mohamed »

Il y a 19 ans, le 1er août 1996, Mgr Pierre Claverie, dominicain et évêque d’Oran, était assassiné avec Mohamed Bouchikhi, un jeune algérien qui le conduisait à son évêché.

Un message de tolérance et de fraternité.

Préventes : acj.jmp@sfr.fr

Mercredi 27 janvier à 20h, au Théâtre des Feuillants de Dijon


- Concert du père Raoul Mutin

Avec sa passion contagieuse, avec les mots puisés au coeur de sa vie et de sa prière, le père Raoul Mutin nous convie à chanter la « fraternité ».

Préventes : acj.jmp@sfr.fr

Samedi 30 janvier à 20h30, à l’église de la Visitation de Chevigny-Saint-Sauveur


- Exposition

Rencontrer, discuter, s’interroger, douter, espérer… C’est le chemin que vous propose cette exposition d’affiches, de peintures, de sculptures, de photographies de différents artistes autour du thème de la fraternité.

Samedi 6 février de 10h à 12h et de 14h à 17h30
Dimanche 7 février de 14h à 17h30
A l’église Saint-Michel de Dijon


- Messe des artistes

Messe des Cendres avec les artistes, présidée par Mgr Minnerath.

Mercredi 10 février à 18h30, à l’église Notre-Dame de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 janvier 2016 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

« La société a besoin de nous, nous sommes attachés à la mission de l’Eglise ». Ainsi s’est exprimé Mgr Minnerath en recevant les diocésains à l’occasion des vœux du nouvel an.

Se trouvaient là rassemblés dans la salle à manger de la Maison diocésaine prêtres et diacres, religieux et religieuses, chrétiens en mission ecclésiale, ainsi que des responsables et des bénévoles des mouvements diocésains.

L’archevêque évoqua les principaux évènements de l’Eglise de Côte-d’Or au cours de l’année, insistant particulièrement sur les récentes ouvertures des Portes saintes et par l’installation récentes des carmélites apostoliques à Beaune.

Des aménagements importants ont été réalisés ou sont en cours à la Maison diocésaine avec l’agrandissement de la salle Samson, de l’accueil à l’entrée de l’édifice et les travaux de confort de la partie réservée aux prêtres âgés.

Pour conclure son propos, Mgr Minnerath affirma : « Nous sommes enracinés dans les paroles de vie et  nous continuerons d’aller de l’avant en retenant le message de l’Eglise avec des paroles de sérénité et d’apaisement  ».

Quelques minutes auparavant, c’est Claude Compagnone, diacre permanent ordonné dans sa paroisse de Saint-Joseph de Dijon le 31 octobre dernier, qui avait prononcé quelques mots. Il est en effet d’usage dans cette cérémonie de vœux de laisser la parole à un nouvel ordonné.

«  Je ne crois pas que cette occasion de vœux soit artificielle » dit Monsieur Compagnone. « Je crois que nous manquons d’occasions d’exprimer la bienveillance que nous avons les uns pour les autres dans un monde où l’on confond bienveillance et faiblesse de point de vue ou faiblesse de conviction , cette bienveillance que j’ai ressenti au moment de mon ordination m’a fait me retrouver au carrefour d’un flux immense des uns et des autres. Cette bienveillance m’a dépassé, submergé, embarqué vers quelque chose de bien plus grand que moi-même. (…) Je me suis retrouvé tout petit, mais à ma place, outil du Seigneur. J’ai ressenti avec une intensité inégalée cette attention des autres : oui Dieu agit dans le cœur des hommes ».

 De chaleureux applaudissements ont salué les propos de l’archevêque et du diacre.

A la fin de la cérémonie des vœux, Mgr Minnerath a récompensé Monsieur Jacques Rogé, archiviste diocésain depuis 14 ans. Il lui a remis une médaille et un diplôme décernés par le Secrétariat d’Etat  du Vatican : « Pro Ecclesia et Pontifice ».

Désormais, les archives seront gérées par Madame Martine Chauney-Bouillot.


                                 Jean Clerc


Photos : © Jean Riegel

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...