Notre Blog Actualités



Posté le 02 mars 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

C'est un événement qui devrait attirer beaucoup de monde : les reliques de Louis et Zélie Martin, récemment canonisés, seront en Côte-d'Or cette semaine (à Flavigny, Beaune, Gevrey et Is-sur-Tille).

C'est au cours de ses "24h pour Dieu", suggéré par le pape François pour toutes les paroisses à l'occasion du jubilé de la Miséricorde, que la paroisse de Gevrey accueille ces reliques.

A la chapelle de la Sainte-Famille de Gevrey, du vendredi 4 (20h) au samedi 5 mars (17h), il sera possible vénérer les reliques des saints Louis et Zélie Martin, les parents de Sainte-Thérèse de Lisieux. 

Que des couples soient déclarés bienheureux ou saints, ce n'est pas nouveau. Mais jusqu'ici, il s'agissait de martyrs, canonisés en tant que tels, souvent avec leurs enfants. 
 
Or, Louis et Zélie Martin est le premier couple non-martyr à être canonisé ensemble par un pape. C'était le 18 octobre 2015 à Rome par le pape François. Si la sainteté est une question de liberté personnelle, l’Eglise reconnaît par cette canonisation que leur chemin de sanctification s’est fait l’un avec l’autre, l’un par l’autre.
 
 

Programme des "24h pour Dieu" de la paroisse de Gevrey-Chambertin :


Vendredi 4 mars :l à 20h30 : accueil des reliques et veillée de la Miséricorde avec louange, prière, confession...

Samedi 5 mars : à 9h : messe - 10h : Conférence du père Simar, recteur du sanctuaire d'Alençon sur « À l’école des saints Louis et Zélie, vivre l’Évangile aujourd’hui. » - 15h : activités pour les enfants (conte et bricolage) - 20h : concert avec Patrice Martineau

 

 

Précédemment, le jeudi 3 et le vendredi 4 mars (matin), c'est à Flavigny-sur-Ozerain, au Sanctuaire de l'Enfant-Jésus de Beaune puis à la basilique Notre-Dame de Beaune qu'il sera possible de vénérer ces reliques.

Le samedi 5 mars, une veillée de prière sera proposée à 20h30 à l'église d'Is-sur-Tille et la messe de 11h le lendemain sera également célébrée en présence des reliques.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 01 mars 2016 - Rubrique lire, écouter, regarder

Le numéro d'Eglise en Côte-d'Or du mois de mars vient de paraitre ! Votre revue diocésaine a choisi ce mois-ci comme thème : « L'Eglise et l'argent"

Le dossier

L’Eglise et l’argent, voilà un thème qui aurait de quoi ravir de nombreux curieux entretenant, à l’aide de la sphère médiatique, de nombreux fantasmes et autres inepties sur ce sujet.

Eglise en Côte-d’Or a choisi d’aborder ce thème, souvent considéré comme sensible, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, informer les nombreux donateurs du fonctionnement du diocèse et des paroisses afin de faire le meilleur usage des dons collectés. Ensuite, à l’occasion de la nouvelle campagne du Denier de l’Eglise, sensibiliser les lecteurs aux besoins inévitables du diocèse pour qu’il accomplisse sa mission. Enfin, pour remercier d’une part tous ceux qui s’occupent, souvent bénévolement, de la gestion indispensable du budget du diocèse et des paroisses, et remercier d’autre part tous les donateurs pour leur très grande générosité qui permet au diocèse de Dijon d’afficher un budget équilibré.

Et comme l’a dit le pape François dans un tweet du 10 juillet 2014 : « Quelle que soit la chose que Dieu vous demande, il vous la rendra au centuple. »

Visages de Prêtres

Dans ce numéro du mois de mars, vous ferez plus ample connaissance avec le père François-Xavier de Guibert, prêtre du diocèse de Dijon, qui était l’invité de l’émission « Visages de Prêtres », diffusé le mois dernier sur RCF en Bourgogne.

Ordonné prêtre en 2011 à l’âge de 65 ans et actuel curé de Saint-Julien, le père de Guibert revient pour nous sur son parcours hors du commun de père de famille et de prêtre en passant par le monde de l’édition. 

De nombreux comptes-rendus des évènements diocésains

Dans ce numéro d’Eglise en Côte-d’Orvous retrouverez un compte-rendu de la Saint Sébastien de Bligny-sur-Ouche, de la Neuvaine à l’Enfant-Jésus de Beaune, ou encore de l’exposition sur la Passion présentée actuellement au Centre Universitaire Catholique de Bourgogne.

Vous retrouverez aussi dans votre revue diocésaine un compte-rendu de la rencontre des évêques de la Province à Auxerre, de la huitième semaine culturelle diocésaine, sur le thème de la Fraternité, de la clôture de l’année de la vie consacrée, ou encore un retour en images sur la semaine de prière pour l’Unité des chrétiens !

 

Toutes ses informations, et bien d’autres encore, sont donc à retrouver dans votre revue Eglise en Côte-d’Or, dont le numéro du mois de mars vient de paraitre !

 


N’hésitez pas à vous abonner si vous ne l’êtes déjà, et si vous faites partie de nos lecteurs, merci beaucoup pour votre fidélité !

Vous pouvez vous abonner en ligne à ECO ici !

 

Eglise en Côte d’Or, revue du diocèse de Dijon, est disponible par abonnement (31 euros par an), à l’accueil de l’archevêché, à l’accueil de la maison diocésaine et sur les tables de presse des paroisses.

Tous ces numéros (10 par an + numéros spéciaux éventuels) sont accompagnés de la lettre d'information du diocèse (4 pages), qui annonce les principaux évènements de l'activité diocésaine.

Eglise en Côte d'Or paraît le 1er de chaque mois.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 29 fvrier 2016 - Rubrique Vie du diocèse

 Les archives ecclésiastiques sont les documents, quels que soient leur date, leur forme, leur contenu et leur support matériel, produits ou reçus par toute personne physique ou morale dans le cadre de l’activité de l’Eglise catholique. Dans sa circulaire La fonction pastorale des archives ecclésiastiques (2 févr. 1997), qui donne aux évêques diocésains les grandes lignes d’un projet organique, la Commission pontificale pour les biens culturels de l’Eglise, instituée par saint Jean-Paul II, déclare : « Gardiennes de la mémoire historique de l’Eglise »,  [elles] constituent la source primordiale et indispensable à toute histoire des expressions et des manifestations de la vie religieuse et de la charité chrétienne ». Leur connaissance fournit le lien de la continuité historique et ouvre, au-delà de l’évaluation de ce qui a été fait, à l’adaptation la plus adéquate des institutions aux attentes des hommes et des femmes du moment.

Les documents antérieurs à 1791 sont conservés aux dépôts départementaux (série G). La mise sous séquestre des papiers de l’Eglise concordataire prévue par la loi de Séparation de 1905 a été inégalement appliquée.

Le Code du droit canonique prescrit que tout évêque doit prendre soin de la conservation des documents. Pour cela, il constitue l’office d’archiviste, chargé du service et du centre diocésain des archives. L’archiviste analyse, trie, organise les documents, élabore les outils de recherche, procède à des collectes,  permet la consultation des archives historiques, en appliquant les normes en vigueur pour le classement et la conservation.

Les locaux dédiés à l’archevêché de Dijon étant saturés, un magasin approprié a été aménagé à la Maison diocésaine, où l’inventoriage informatisé va commencer,  base première de la mise en valeur  de ce patrimoine documentaire pour la culture historique et la mission de l’Eglise.

Le service est accessible au public du lundi au vendredi, de 13h30 à 17h30 ;  la consultation est possible sur rendez-vous de façon à préparer les documents. Des renseignements peuvent être demandés par téléphone : 03 80 63 14 96 ou par courriel : archives@eveche-dijon.com

 

                                            Docteur Martine Chauney-Bouillot
                                                        Archiviste diocésain


Photos : Le déménagement des archives diocésaines, de l'archevêché à la Maison diocésaine (© Martine Chauney-Bouillot)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 26 fvrier 2016 - Rubrique Pèlerinage

Les deux Portes saintes de notre diocèse ont été ouvertes par notre archevêque le dimanche 13 décembre dernier.

Comme vous le savez, ces deux Portes se trouvent à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon et au Sanctuaire de l'Enfant-Jésus de Beaune.

En passant par la Porte de la Miséricorde, il s'agit d'entrer réellement dans cette année jubilaire, de faire mémoire de son baptême, de redécouvrir les grands textes bibliques autour de la miséricorde, de recevoir un enseignement sur la miséricorde, de vivre le sacrement de pénitence et de réconciliation, mais aussi de célébrer l'Eucharistie.

"Le pèlerinage est un signe particulier de l'Année sainte : il est l'image du chemin que chacun parcourt au long de son existence. La vie est un pèlerinage, et l'être humain un viator, un pèlerin qui parcourt un chemin jusqu'au but désiré." (Pape François, bulle d'indiction du Jubilé)



Programme du Jubilé à la paroisse Saint-Bénigne de Dijon à retrouver ici

 

Message du père Yves Frot, curé de la paroisse de Beaune, à destination des paroisses du diocèse :

“Vous avez su que notre évêque a procédé à l’ouverture de la Porte sainte, érigé l’ancien Carmel en sanctuaire diocésain et installé la communauté des carmélites  apostoliques de l’Enfant-Jésus. Ce furent 3 moments  exceptionnels pour notre paroisse de Beaune et nous souhaitons faire mieux  connaitre le sanctuaire et vous faire partager nos  projets. L’association qui l’anime, avec les  religieuses, a choisi le dimanche 6 mars 2016 pour en faire la promotion. Vous allez recevoir des affiches  et des tracts et je vous invite à en parler dans les célébrations eucharistiques que vous aurez dans  chacune de vos paroisses.

J’attire votre attention sur plusieurs points : vous  pouvez venir pour passer la Porte sainte durant cette année de la Miséricorde, y aller seuls, en famille , en groupes. Nous accueillons  tous ceux qui souhaitent venir. Vous pouvez aussi prendre un temps de retraite personnelle ( calme et tranquillité assurés) ou venir prier avec nous.
N’hésitez pas à le  dire autour de vous."

 

Un livret édité par le diocèse offre les informations nécessaires pour bien comprendre et bien vivre cette année jubilaire. Vous pouvez retrouver ce livret ci-dessous en PDF.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...