Notre Blog Actualités



Posté le 19 aot 2017 - Rubrique Pèlerinage

Lourdes, Lourdes, ton sanctuaire... et ta météo !

Capricieuse comme toujours, cette dernière nous a déjà joué des tours, invitant qui ne l'est pas, à savoir la pluie. Mais bon, nous n'avons pas fait des centaines de kilomètres pour s'arrêter à trois, que dis-je, à mille gouttes de pluie ! La procession eucharistique à donc tout de même eu lieu à 16h, mais dans la basilique Saint-Pie-X. Présidée par notre évêque, elle nous a permit d'adorer Jésus au Saint-Sacrement et de recevoir sa bénédiction réconfortante.

Le soir, après le dîner, pour ceux qui étaient encore en forme, nous avons pu assister à une veillée autour d'Élisabeth de la Trinité, notre toute récente sainte dijonnaise !

Conférence du prédicateur, le P. Albert Zoungrana

Le samedi matin, avec un peu de retard - le quart d'heure bourguignons ? - nous sommes allés assister à une conférence du Père Albert sur le Magnificat. Il a souligné l'importance de l'histoire entre Dieu et son Peuple narrée dans l'Ancien Testament, histoire qui transparaît à travers le cantique de la Sainte Vierge. Une intervention chaudement applaudie... et qui en appelle d'autres ! La Messe entre côte-d'oriens à parfaitement actualisé le sens du Magnificat.

Piscines et grotte

Durant l'après-midi, un gros point fort du pèlerinage a été vécu : le passage aux piscines et a la Grotte. Un moment unique où nous avons pu nous mettre concrètement dans les pas de Bernadette, en faisant ses propres gestes et en écoutant les mêmes paroles que la Sainte Vierge lui avait confiées. 

Et ce soir, nous attendons avec hâte l'autre grand moment de notre semaine : la procession mariale, dont l'ambiance féerique ne se retrouve qu'ici. Cela ponctuera avec grâce cette belle journée !

Jean-Philippe Nolle

photos : Kevin Cormillot et Mickaël Garreau

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 aot 2017 - Rubrique Pèlerinage

Le Pèlerinage vu par les Hospitaliers  : "Éreintés... mais tellement heureux !"

Prenez une belle journée d'août. Ajoutez-y une dizaine d'heures de train, quatre heures de chargement et de déchargement, de nombreux arrêts sur les voies de la SNCF et une centaine de malades à satisfaire au mieux. Mélangez le tout, enfournez à feu doux, puis, une fois sorti, saupoudrez de quelques temps de prière et vous aurez la recette du gâteau lourd que les hospitaliers dégustent chaque année durant la première journée de voyage. Autant vous dire qu'à minuit, après avoir installé les malades dans les chambres, avoir mangé un petit bout et être passés rapidement par la grotte, en se couchant dans leurs lits, nos chers hospitaliers de Dijon sont déjà bien fatigués... Mais il vaudra toutes les fatigues du monde, ce sentiment qui soulève le coeur lorsque les pieds retrouvent après un an le sanctuaire tant aimé et que les yeux admirent la grotte bercée d'un coucher de soleil à la lumière inimitable !

le lendemain matin, la fatigue est oubliée

Le lendemain, vendredi 18, pour donner aux nouveaux hospitaliers le ton de leur service : vaillance et sacrifice, lever à 5h du matin pour arriver pimpant comme jamais à la présentation de l'hospitalité et à la bénédiction des mains des hospitaliers à 6h du matin dans la discrète chapelle Saint-Joseph. Puis - pas le temps de traîner - il faut aller réveiller nos chers malades en douceur, faire la toilette et leur donner le premier petit-déjeuner lourdais. "Je n'ai jamais autant de personnel pour moi tout seul", s'exclament les uns. "Nous n'avons jamais vu autant de malades radieux", répondent les autres.

Messe à la grotte et photo des 500 pèlerins

Autour des 8h, c'est alors l'heure du départ pour la messe à la grotte, présidée par l'évêque de Strasbourg et prêchée par Monseigneur Minnerath. Après cette messe empreinte d'émotion et de profondeur près du cœur de Notre-Dame, nous avons filé sur l'esplanade pour prendre la traditionnelle photo du pèlerinage. Déjà la fin du voyage ? Non, mais maintenant que les visages sont à jamais fixés sur les négatifs, plus besoin de s'inquiéter des cernes trop marquées : tout le monde peut se donner à fond dans le service des malades... jusqu'à l'épuisement ! 

Jean-Philippe Nolle

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 aot 2017 - Rubrique Carnet

L’Abbé Célestin NSIMBA KINDIELA, prêtre du diocèse de Kisantu (RDC), professeur au séminaire de Mayidi, vicaire à la paroisse Saint-Joseph de Mayidi et qui assurait un remplacement d’été à la paroisse de Saint-Julien est tragiquement décédé le 13 août 2017 à Ruffey-les-Echirey.

Son corps repose à la Chambre funéraire (14 rue Alfred de Musset à Dijon).

 

Ses obsèques seront célébrées

le lundi 21 août 2016 à 15h
en l’église de Ruffey-les-Echirey (21).

Son inhumation aura lieu dans son diocèse de Kisantu dans les jours qui suivront.

Nous assurons Mgr Fidèle Nsielele zi Mputu, évêque de Kisantu, tous les prêtres de son diocèse, dont le Père Amédée Nkama Nkanu, vicaire des paroisses de Semur et d’Epoisses, de nos sincères condoléances et de notre union de prière.

Nous confions à Dieu les derniers pas de l’abbé Célestin. Que, délivré de l’angoisse et de la maladie, il puisse découvrir que le Seigneur l’aime et l’accueille dans sa miséricorde.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 aot 2017 - Rubrique Pèlerinage

Effervescence sur le quai de la gare Dijon-Ville ce jeudi matin : 500 pèlerins de Côte d'Or partent en direction de Lourdes pour vivre ce grand moment annuel de la vie du diocèse qu'est le pèlerinage diocésain.

Une centaine de personnes malades accompagnées par l' "hospitalité du diocèse de Dijon"

Et parmi ces 500 pèlerins, une centaine de personnes malades qui sont accompagnées par autant d'"hospitaliers", des personnes bénévoles (dont des médecins et des infirmières professionnelles) qui tout au long du voyage et durant tout le séjour à Lourdes veilleront sur chacune de ces personnes afin qu'elles puissent vivre leur démarche de pèlerinage dans les meilleurs conditions. Aussi dès la montée dans le TGV spécial, beaucoup de ces hospitaliers étaient déjà au service de ces malades.

Avec Mgr Minnerath

Arrivés à Lourdes, tous ces pèlerins de Côte d'Or vivront leur pèlerinage présidé par l'archevêque, Mgr Roland Minnerath, et pourront suivre les prédications du P. Albert Zoungrana, curé de Vitteaux et Précy-sous-Thil et rejoindront la foule des pèlerins présents actuellement à Lourdes pour la messe internationale qui aura lieu dimanche à la basilique Saint-Pie X.

Notre site internet aura le plaisir de vous donner quatidiennement des nouvelles de nos pèlerins que seront de retour mardi 22 août.

 

Photos : diocèse de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...