Notre Blog Actualités



Posté le 12 octobre 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce dimanche 9 octobre, les paroissiens de Mirebeau étaient nombreux à la messe de rentrée qui avait lieu à 10h30. Ils ont été rejoints par les groupes d’enfants du caté qui se réunissent désormais chaque dimanche matin. Petits et grands ont pu ainsi participer activement à la messe en lisant ou en portant des lumignons pendant la procession. Les grands jeunes ont se sont occupés des plus petits pour la liturgie de la Parole. Au cours de cette messe, les paroissiens ont été informés des différentes activités et service de la paroisse. Pour finir, les CE2 ont animé le chant d’envoi avec leurs catéchistes. Chacun a pu ainsi trouver sa place dans l’église pour la joie de tous.

A la fin de la messe, nous avons tous partagé le verre de l’amitié lors d’un apéritif gentiment préparé par quelques paroissiennes.

Les grands jeunes ont particulièrement apprécié ce moment en Eglise

Bastien : « J’ai aimé ce sentiment d’envie de bien faire venant de chacun. Le fait que des personnes de tous les âges aient participé était plutôt sympa. Même si c’était un peu fouilli de notre côté pour l’organisation, c’était bien ! »

Myriam : « J’ai trouvé que la messe était très belle. La procession avec les enfants et la lecture de la prière universelle par les grands jeunes était une très bonne idée. Sinon, il aurait peut-être fallu un peu plus d’entrain dans les chants avec, pourquoi pas, des instruments. Sinon, c’était parfait comme toujours. Merci aux organisateurs. »

Mélody : « C’était très bien le fait que les petits et les jeunes participent activement. A recommencer plus souvent. C’était super ! »

 

Mme Elisabeth Béjaud
Animatrice des grands jeunes

Photo : © Elisabeth Béjaud

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 11 octobre 2016 - Rubrique Oecuménisme

Depuis dix ans les Eglises Chrétiennes recommandent de prier pour la Création en Automne, entre le premier dimanche de septembre - date du commencement de l'année liturgique orthodoxe - et le 4 octobre, jour où l’on fête saint François d'Assise.

Ainsi la fête des Récoltes, qui avait lieu ce dimanche 9 octobre, constituait la 4ème fête de la Création organisée dans notre diocèse. Elle fut célébrée à l'église d'Avosnes, à  l'invitation du père Albert Zoungrana, curé (entre-autres) de ce village de l'Auxois et prêtre  délégué à la Pastorale œcuménique, et en présence du père Jean Lamblot, vicaire épiscopal chargé du pôle « Annonce et Dialogue ».

La rencontre rassembla plus de 70 personnes, venues principalement des paroisses de Vitteaux et Précy et de Dijon. Elle fut très vivante, très priante ; notons la beauté de la décoration de l'église et la chaleur des chants de louange, à pleine voix, accompagnés par la jeune Elise Lucey.

Les prémices du terroir offerts à Dieu

Des offrandes multicolores : fruits, légumes, gâteaux et confitures furent apportées à l'autel selon le livre de l'Exode « Tu apporteras à la maison de Dieu le meilleur des prémices de ton terroir ». Procession pittoresque dans la nef, avec la participation de deux paisibles moutons qui se laissaient caresser au passage !

Les dernières offrandes  furent très symboliques : gerbe de blé portée par Bertrand Schweisguth, président du Groupe Œcuménique de l'Eglise protestante unie, sacs de farine offerts par Robert Lallemant, meunier  du moulin du Foulon d'Arnay-sous-Vitteaux, et grand pain en forme de cœur, présenté par Jean-Claude Petit de l’église de la Toison d'Or.

La parole aux agriculteurs

Ces temps de procession étaient ponctués de différents témoignages qui furent des moments de partage très émouvants. Sylvain Girardot, puis M. et Mme Defontaine, ont fait sentir tout ce que la vie d'agriculteur nécessite de courage et de fatigue, les soucis de comptabilité et les inquiétudes pour l'avenir. Mais on entendait aussi la fierté de produire de quoi nourrir, la joie de travailler en famille et d'offrir aux enfants des racines solides.

Un rassemblement œcuménique

Le pasteur Gwenaël Boulet, de l'Eglise protestante Unie, commenta la lecture des Béatitudes par une invitation à l'émerveillement devant la beauté de la Création, en abandonnant notre volonté de tout dominer et de tout organiser. Puis la célébration se termina par la bénédiction des offrandes et du peuple rassemblé, par chacun des célébrants, et le partage du pain béni.

Après le  beau travail  de l'équipe de préparation - membres des EAP de Vitteaux -Précy et  Dijonnais -, après la chaleur de cette célébration commune, après la joie du goûter, gardons au cœur le goût de l'amitié œcuménique et trouvons les moyens de la transmettre …

Maguy Minonzio

 Photos : © Maguy Minonzio et P. Jean Lamblot

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 10 octobre 2016 - Rubrique Annonce de la foi

Le Chemin Néocatéchuménal propose un temps de prédication pour jeunes et adultes, une vraie opportunité pour redécouvrir la grâce de notre baptême. Il s’agit de deux rencontres hebdomadaires (les lundis et jeudis) d'environ 1h, pendant deux mois. Il s'agit d'une prédication qui nous interpelle sur le plan existentiel en lien avec notre vie de tous les jours : nos joies, nos angoisses, le sens profond de notre vie par rapport aux événements heureux ou malheureux qui nous arrivent, par rapport à la souffrance, à  l’injustice, et à la mort… Autant de questions qui trouveront une réponse durant ces soirées. 

Ces rencontres, animées par des couples et un prêtre, sont proposées à tous : baptisés et non-baptisés, jeunes et adultes, croyants et non-croyants.

Ce temps de prédication commencera aujourd’hui lundi 10 octobre, à 20h, à la chapelle catholique Saint-Vincent-de-Paul, au 17 ter rue de la Manutention à Dijon.

Bonne écoute.

Père Antoine Amigo

Jésus dit : « Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » Jn 3,17

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 07 octobre 2016 - Rubrique Pèlerinage

48 pèlerins se sont retrouvés le 6 septembre 2016 au matin, Boulevard Voltaire à Dijon, pour se rendre à Rome par la via Francigena. Ils sont encadrés spirituellement par le Père José Mbiyanvanga, Curé de Seurre et par deux accompagnateurs de l’Association des Pèlerins de Compostelle et de Rome en Bourgogne-Franche-Comté.

23 pèlerins sont de Bourgogne, 17 de Franche-Comté, et 8 en provenance d’autres départements (Isère, Loire, Haute-Marne, Dordogne, Vaucluse, Ile de la Réunion). Ils vont effectuer chaque jour 12 à 15 km à pied et le reste de l’étape en car.
Ils vont passer à Lausanne, Saint-Maurice d’Agaune, au col du Grand Saint-Bernard (2 469 m), par la vallée d’Aoste, la plaîne du Pö, avec un arrêt à l’Abbaye Chiaravalle della Colomba, ils continuent par le col de Cise (1041 m), la traversée de la Toscane (San Miniato, San Gimignano et Sienne). Ils feront une escapade à Assise avant de se rendre à Rome qu’ils découvriront à pied en visitant les quatre basiliques majeures.

Ce périple allie recherche spirituelle (cette année, le père José a développé l’encyclique du Pape François Laudato si), découverte culturelle et effort physique. Le tout se fait à un rythme soutenu, en partage d’amitié et d’entraide entre tous les participants.

Témoignage : « vers l’acceptation de ma situation »

« Merci de m’avoir permis de partager avec vous ces 10 jours d’intense vie commune. Des liens se sont noués plus spécialement avec mes voisins  de car ou de chambre. Les marches ont été pour moi un temps de réflexion sur ma vie, sur ma vie de couple (mon épouse  est décédée récemment). De fait, elle était à tout instant à mes côtés et, mon Dieu, combien de fois je lui ai demandé de m’aider à mettre un pied devant l’autre. Je suis tombé dans la descente du Grand St Bernard… Mon égo en a souffert mais le groupe était là, tous se manifestaient par un encouragement, un petit mot, un sourire : quelle solidarité ! Le pèlerinage vous met à nu (je m’aperçois que je vous raconte ma vie, pourquoi ?) et on revient à l’essentiel. J’ai été content de rentrer chez moi et je vois les choses autrement. J’ai des flashs qui reviennent et qui me font revivre des moments du pèlerinage avec pour apothéose la visite de Rome et l’audience papale. Merci de m’avoir aidé à faire un pas de plus vers l’acceptation de ma situation. » (André)

Témoignage : « Jésus, j’ai confiance en toi »

« L’empathie que j’ai ressentie de tout le groupe, a plus d’une fois mouillé mes yeux ; merci à toutes et à tous. En escaladant les marches au milieu des vignes suisses, je me suis dit « que fais-tu ici ? » Des phrases sont venues en boucle à mon esprit «  Jésus, j’ai confiance en toi »

La suite du pèlerinage : un enchantement, un vrai bonheur.

Nous avons marché, nous avons bien prié, nous avons bien chanté merci, merci, merci. » (Paul)

Gilbert Pescayere

Photos © Gilbert Pescayere

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...