Notre Blog Actualités



Posté le 06 septembre 2011 - Rubrique Mouvements et associations

A partir du 26 septembre, des catéchèses seront proposées à Dijon par le chemin néocatéchuménal.

1 - Mieux connaître le chemin Néocatéchuménal : la communauté de Dijon se présente

Le Chemin néocatéchuménal est une initiation chrétienne, vécue en petites communautés, pour renforcer la foi des baptisés et appeler ceux qui sont loin de l’Église. En approfondissant les richesses de leur baptême, les membres des communautés redécouvrent leur vocation et leur mission de baptisés.

Dans notre diocèse, nous sommes une vingtaine à cheminer depuis 12 ans dans la communauté néocatéchuménale de la paroisse Saint-Bernard de Dijon. Comment participons-nous à l’évangélisation?

Avant de faire nous cherchons d’abord à être: être des frères qui s’aiment les uns les autres comme le Seigneur nous a aimés. La communauté est ainsi appelée à montrer les signes de l’Amour et de l’Unité dans la dimension de la Croix. Mais il est loin d’être évident pour 20 personnes de 30 à 85 ans, d’horizons très divers et de caractères si contrastés, de s’aimer au-delà de leurs différences... et de leurs différents! Ce ne peut être que l’œuvre du Seigneur, à travers un cheminement reposant sur la Parole, l’Eucharistie, le pardon reçu dans le sacrement et échangé entre frères. Cheminement long et patient, comme la croissance du grain qui meurt avant de devenir arbre et de porter du fruit!

Ce cheminement est ponctué de temps forts d’évangélisation, comme le temps pascal. Ainsi, les dimanches après Pâques, nous partons deux par deux dans les rues pour porter la joie de la Résurrection à ceux que nous croisons. Si le dialogue se noue, c’est l’occasion de témoigner de notre expérience de Dieu. Parfois, celui que nous rencontrons nous partage un peu de son histoire ou de sa souffrance. Accueillant ce qu’il nous confie, nous essayons de lui offrir l’Évangile comme une Bonne Nouvelle pour lui!

Certains dans la communauté portent l’évangélisation de manière plus spécifique. C’est le cas des deux familles en mission venues d’Italie et qui ont tout quitté pour nous rejoindre. Elles vivent leur mission à travers le quotidien, au travail, autour de l’école des enfants, à la paroisse, dans le voisinage... Elles témoignent tout simplement par leur vie de famille, annonçant explicitement l’Évangile quand ceux qui les côtoient leur demandent de « rendre compte de leur espérance ».

Enfin, la communauté propose la foi chrétienne à travers des soirées de catéchèses, comme nous en donnerons cette année à la chapelle Saint François, à partir du 26 septembre. C’est le moment d’inviter amis, collègues, voisins... ou de venir soi-même pour (re)découvrir la Bonne Nouvelle de l’Évangile.

2 – les catéchèses

La communauté du Chemin néocatéchuménal de la paroisse Saint Bernard de Dijon propose des soirées de catéchèses pour jeunes et adultes à la chapelle Saint François d’Assise, à partir du lundi 26 septembre, à 20h30, ainsi que les lundis et jeudis suivants.

Ces catéchèses s’adressent à tous, croyants ou non, proches ou éloignés de l’Église, et sont l’occasion de (re)découvrir l’Évangile comme une Bonne Nouvelle pour sa vie.

Venez et voyez... et n’hésitez pas à inviter amis, collègues, voisins... 

Chapelle Saint François d’Assise: 26, boulevard de l’Ouest, Dijon
Bus DIVIA: Ligne 13, arrêt Saint François

Renseignements

Paroisse Saint Bernard, 03 80 56 86 25 - ou Pascal Pitois, 06 86 37 97 15

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 05 septembre 2011 - Rubrique Vie des Paroisses

Depuis plusieurs années, la paroisse saint Joseph de Dijon entretient des relations avec un jeune prêtre du Burkina Faso, l’abbé Benoît.

Sensibles à ce qu’il vit dans son pays, les chrétiens de la paroisse ont régulièrement apporté leur aide pour lui permettre de développer sa paroisse. L’abbé benoît a aussi évoqué les besoins des séminaristes de son pays. Aussi, la paroisse a aussi permis aux  séminaristes d’avoir les livres indispensables pour leur formation : Bible, catéchisme de l’Eglise catholique, Textes du concile, dictionnaires, etc.

Voilà pourquoi Mgr Jude Bicaba, évêque de Dedougou (Burkina Faso), a tenu à venir en personne à la paroisse St Joseph dire sa reconnaissance pour l’aide qui a été apportée à l’Eglise du Burkina. Accueilli par le Père Dominique NICOLAS, curé de la paroisse St Joseph, par le Père René ROUX, prêtre à la paroisse St Joseph et toute l’EAP, Mgr Bicaba a pu s’exprimer devant tous les chrétiens au cours de la messe dominicale du 21 Août.

Ce dimanche-là, pour la paroisse, en lien avec tous ceux qui vivaient au même moment les JMJ, ce fut une belle ouverture à l’universalité de l’Eglise.

On peut lire l’homélie prononcée par Mgr BICABA sur le site de la paroisse Saint Joseph.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 23 aot 2011 - Rubrique Jeunes

Le bilan des JMJ par les jeunes : témoignages « à chaud » récoltés dans les bus lors du retour :

Bérengère : Au cœur des JMJ, j’ai pu discuter avec des adultes handicapés, des espagnols, brésiliens, coréens… Tous réunis autour du Christ, il n’y avait plus de barrières entre nous.

 

Pauline : Un flash ? le rassemblement à Cuatro Vientos, une foule immense et infinie ; ça fait presque peur. Mais franchement, rassembler des gens du monde entier pour célébrer Dieu, c’est beau.

 

Marion : Un sourire et la joie toujours présents sur les visages des jeunes du monde entier, malgré l’attente, la foule, l’orage, la fatigue… ça permet de garder la pêche et d’avancer tous ensemble.

 

France : Ah, pour moi, c’est le concept même des JMJ et le fait de le vivre qui m’a le plus marqué : la capacité qu’a une religion de rassembler des millions de jeunes du monde entier pour simplement vivre un temps fort ensemble relève presque du merveilleux.

 

Hugo : Un magnifique samedi soir avec le pape et tous les JMJistes. Malgré un superbe orage, les jeunes voulaient encore et encore prier et chanter.

 

Lire la suite et tous les articles écrits pendant le séjour à Madrid - de nombreuses photos à voir  !

http://jmjdijon2011.over-blog.com/article-22-aout-2011-reactions-a-chaud-des-jmjistes-sur-le-chemin-de-retour-82232038.html

lire aussi :

http://www.bienpublic.com/grand-dijon/2011/08/23/jmj-les-dijonnais-sont-rentres

http://www.dijonscope.com/015025-souvenirs-d-un-dejeuner-avec-le-pape-nbsp

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 aot 2011 - Rubrique Pèlerinage

Après le départ des jeunes pour les JMJ, c’était au tour des pèlerins de Lourdes de se mettre en route ce mardi 16 août. 

Sous l’œil vigilent de Théodore Chevignard, le directeur diocésain des pèlerinages, près de 700 côte d’oriens ont pris place dans le TGV spécial en direction de la cité mariale. Parmi eux, 120 malades accompagnés par 200 hospitaliers.

Ils vont ainsi vivre 6 jours de pèlerinage près de la grotte de Lourdes sous la présidence de l’archevêque de Dijon, Mgr Minnerath. L’animation spirituelle est assurée cette année par le Père Denis Marion, spécialiste de la Bible, curé de Selongey et aumônier du lycée Notre Dame et du collège St François de Dijon. Il a l’intention de leur commenter la prière du « Notre Père » à la lumière de l’ensemble des Ecritures.

On notera dans ce groupe des pèlerins la présence des deux prêtres ordonnés en juin dernier : François-Xavier de Guibert et Etienne Hache.

Nul doute que tous ces chrétiens de Côte d’Or auront à cœur de prier pour tout le diocèse.

 

Le pèlerinage en chiffres :

Avec l’archevêque,

700 pèlerins

120 malades

200 hospitaliers

50 jeunes

15 prêtres

5 diacres

2 séminaristes.

 

 Photo ; Mgr Roland MINNERATH et le Père Denis MARION accueillent les pélerins sur le quai de la gare de Dijon  

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...