Notre Blog Actualités



Posté le 23 mai 2011 - Rubrique Ordination

Joseph-Diyas MARIADASAN, séminariste du diocèse de Tuticorin (Inde) en formation avec les séminaristes de Dijon, sera institué lecteur et acolyte le samedi 28 mai à 18 h à l'église de Marsannay La Côte par Mgr Minnerath, archevêque de Dijon.

Joseph-Diyas suit sa formation au séminaire d'Orléans.

 

Les ministères institués font partie des étapes sur le chemin qui conduit vers l’ordination d’un diacre ou d’un prêtre.

 

Les plus anciens parmi nous se rappellent peut-être qu’avant le concile Vatican II, pour ceux qui se préparaient à devenir prêtres, on parlait d’ « ordres mineurs » (portier, exorciste...). Le pape Paul VI a préféré conserver que deux de ces étapes mais en les détachant complètement du sacrement de l'ordre. Lectorat et acolytat sont désormais des ministères « institués ». Si en théorie, ils pourraient être conférés à des laïcs, on constate que jusqu’à présent, ils ne sont guères conférés qu'à des hommes se préparant au sacrement de l'ordre.

 

Celui qui est institué « lecteur » et « acolyte » reçoit, d’une manière reconnue et durable, la charge d’un service que bien des chrétiens peuvent rendre occasionnellement comme c’est le cas pour chacune de nos célébrations. Celui qui est institué lecteur et acolyte est alors appelé à  être le signe de l’importance de ce service dans l’Eglise.

 

Le lectorat ; le service de la Parole de Dieu.

Ce service peut se vivre sous de multiples formes : la méditation et l’étude de la Bible, la proclamation au cours des célébrations, dans le cadre de la catéchèse ou de l'initiation aux sacrements, l’évangélisation sous toutes ses formes.

Mais, pour pouvoir être un témoin fidèle de la Parole de Dieu autour de lui, le lecteur doit avant tout lire, connaître la Parole de Dieu et s'en nourrir quotidiennement. C’est ce que signifie le rite de l’institution lorsque l'évêque remet le livre de la Sainte Écriture en disant au candidat :

« Recevez le livre de la Sainte Écriture

et transmettez fidèlement la Parole de Dieu:

qu'elle s'enracine et fructifie dans le coeur des hommes.»

 

L’acolytat ;  le service de la prière communautaire et de l’Eucharistie.

La célébration de cette institution rappelle que ceux qui celui qui est institué acolyte est au service du corps du Christ à la fois dans l’Eglise et dans l’Eucharistie.

Avant de passer de ce monde à son Père, le Seigneur Jésus a confié le sacrement de son corps et de son sang à l'Église, comme source de sa construction et de son développement, et coeur de sa vie.

Bien sûr, l'acolyte n’est vraiment serviteur du Corps du Christ que s'il en vit lui-même. Il est donc appelé à grandir jour après jour dans la foi et la charité, à animer la prière de l’assemblée, y compris en distribuant l’eucharistie, à vivre au service de toute l’Eglise, peuple de Dieu, avec une attention toute particulière envers les pauvres et les malades.

L'acolytat est signifié par la remise au nouveau ministre d'une patène et d'un calice:

« Recevez ce pain et cette coupe de vin

pour la célébration de l'eucharistie,

et montrez-vous digne de servir la table du Seigneur et de l'Église.»

 

En participant à la célébration de l’institution au lectorat et à l’acolytat de Joseph-Diyas, nous sommes bien sûr appelés à prier pour que chaque baptisé soit un fidèle évangélisateur et serviteur de toute l’Eglise.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 mai 2011 - Rubrique Vie des Paroisses

Le Père  Constantin NSOMWE YATALA, curé de NOLAY, accompagnai mardi un groupe de paroissiens dont les membres de l'EAP pour une séance de catéchèse bien particulière ; Mgr Roland MINNERATH a présenté, comme il le fait chaque fois avec un plaisir et une passion non dissimulés, la fresque qu'il a conçu et fait réaliser par le peintre PHILO dans la chapelle de l’Archevêché de Dijon. Après un exposé suivi avec une grande attention par les participants, l'archevêque et le Père Constantin ont concélébré la messe dans la chapelle. Chacun est reparti enrichi d'une expérience spirituelle forte.

 

Cette vaste peinture murale représentant "l'Histoire du Salut" est une vraie catéchèse qui s'adresse à tous. Les publics de tous âges y trouvent leur compte et les enfants sont particulièrement passionnés. Lire le dossier d'ECO de juin 2010 - PdF à télécharger ci-dessous

En attendant d'avoir l'occasion de la découvrir sur place avec son concepteur, vous pouvez vous procurer le DVD réalisé par le Service Audiovisuel diocésain.

Ce DVD présente une méditation sur « l’Histoire du Salut » en 7 chapitres : 

  • Catéchèse sur l’Histoire du Salut - 9 mn
  • Figures de l’Ancien Testament - 9 mnLa Jérusalem céleste - 3 mn
  • Babel et Pentecôte - 5 mn
  • L’autel de la chapelle - 2 mn
  • Témoignage de Mgr Minnerath - 2 mn
  • Rencontre avec le peintre Philo - 2 mn

Pour commander ce DVD, contactez le Service Audiovisuel du Diocèse de Dijon -  9 bis boulevard Voltaire - 21000 DIJON - 03 80 63 14 38

 

  Conception : 

  • Textes : Mgr Roland  Minnerath - Danielle Thomasset
  •  Voix : Virginie Lacomme, Michel Devevey, Mgr Roland Minnerath
  •  Réalisation : Odile Branchet - Service audiovisuel du diocèse de Dijon - Acnav
  •  Collaboration : Art et Culture pour les photos - RCF pour le son

   Edition 2010 - Durée : 32’   

 

  

Ce DVD présente une méditation sur « l’Histoire du Salut » en 7 chapitres :

 

Catéchèse sur l’Histoire du Salut - 9 mn

Figures de l’Ancien Testament - 9 mnLa Jérusalem céleste - 3 mn

Babel et Pentecôte - 5 mn

L’autel de la chapelle - 2 mn

Témoignage de Mgr Minnerath - 2 mn

Rencontre avec le peintre Philo - 2 mn

 

 

 

 

 

  

 

 

 

Afficher le PDF
.
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 mai 2011 - Rubrique Annonce de la foi

Avec le temps pascal revient celui de la célébration du sacrement de la Confirmation.

Ce sacrement, étroitement lié au baptême, signifie le don de l'Esprit-Saint. Avec le baptême et l'Eucharistie, il traduit l'appartenance plénière au Peuple de Dieu. Ce sont les 3 "sacrements de l'initiation chrétienne".

Samedi dernier, 47 jeunes des paroisses du doyenné Dijon-Centre, entourés de leurs familles et de nombreux amis, ont reçu des mains de Mgr Roland MINNERATH la confirmation. Après une veillée de prière vendredi où fut largement évoquée la figure du Bienheureux Jean-Paul II, parrain de leur "promotion", les jeunes ont pu rencontrer samedi notre archevêque avant la messe et lui poser leurs questions.  Puis vint le moment solennel du sacrement, au cours d'une messe belle et priante. A lire ;  L'édito du Père Vincent Richard, curé de Saint-Bernard.

Prochains rendez-vous ;

21 mai à 10h30, Eglise Bienheureuse-Elisabeth-de-la-Trinité, jeunes des aumôneries des collèges et lycées catholiques de Dijon par Mgr Minnerath

21 mai à 18h30, Eglise de Rouvres-en-Plaine, jeunes du doyenné "La Plaine" par Mgr Minnerath

29 mai à 10h00, Basilique de la maison natale de Saint-Bernard par Mgr Minnerath

29 mai à 10h00, Eglise de Rémilly-sur-Tille, jeunes de la paroisse d'Arc-sur-Tille par le P. Eric Millot, vicaire général

04 juin à 18h30, Eglise d'Is-sur-Tille, jeunes de la paroisse Is/Grancey par le P. Eric Millot

05 juin à 10h30, Eglise de Meursault par le P. Eric Millot

11 juin à 18h00, Eglise Sainte-Bernadette, confirmations des adultes par Mgr Minnerath

18 juin à 18h30, Eglise Saint-Nicolas de Châtillon-sur-Seine, jeunes de l'aumônerie par le P. Eric Millot

02 juillet à 18h00, Eglise de Saint-Martin-de-la-Mer, jeunes du doyenné Auxois-Nord par Mgr Minnerath

 

 

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 mai 2011 - Rubrique Evénements

Après d’importants travaux de restauration de la toiture financés par la commune (maître d’ouvrage), les services d’Etat (DRAC) et le Conseil Général,    l’église de La Bussière sur Ouche rouvre ses portes fermées depuis 1998 pour des raisons de sécurité. Cet évènement sera marqué par plusieurs manifestations qui se dérouleront le dimanche 22 mai prochain.

A 11h00, une messe solennelle sera, célébrée par le Père Paul HOUDART, curé de Bligny-sur-Ouche, et chantée en polyphonie par l’Ensemble Joseph-Samson.

L’après-midi, à 17h30, l’Ensemble Joseph-Samson sous la direction de Jean-Louis Gand, directeur honoraire du Conservatoire de Dijon, donnera un concert.

Le chœur interprètera en 1èrepartie un choix de polyphonies françaises : quelques œuvres médiévales, grégorien, polyphonies qui sonneront comme une évocation du chant des moines cisterciens fondateurs de l’abbaye au 12èmesiècle. Elles s’enchaîneront avec des œuvres plus récentes qui s’inscrivent dans la même tradition et en particulier quelques chœurs récemment écrits par Jean-Louis Gand.

En 2ème  partie, l’Ensemble interprètera des psaumes de grande envergure de Félix Mendelssohn dans lesquels alternent de grands chœurs et des airs de soliste. A une facture que l’on pourrait qualifier de classique, ces psaumes allient une effusion tout intérieure où transparaît la personnalité romantique et le lyrisme caractéristique de Félix de Mendelssohn.

Les airs seront interprétés par Fabienne Conrad, soprano solo parisienne.  Sylvain Pluyaut, professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon, interprètera quant à lui  les Litanies de Jehan Alain et Fantaisie et fugue en sol mineur de Jean-Sébastien Bach

Au cours de cette journée se succèderont également des visites qui permettront de découvrir ou de connaître plus à fond l’église et l’abbaye : de 12h30 à 15h45 l’église sera ouverte pour des visites commentées. En même temps, l’abbaye de La Bussière ouvrira exceptionnellement ses portes au public qui pourra se promener librement dans le parc de 12h30 à 17h et qui sera invité à des visites guidées des salles intérieures de 15h à 17h.

 Entrée au concert 10€. Gratuit pour les – de 12ans

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...