Notre Blog Actualités



Posté le 06 janvier 2017 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

C’est devenu une agréable tradition. Chaque année, l’archevêque invite les différentes autorités du département à un temps convivial d’échanges de vœux.

Parlementaires, élus de la ville de Dijon et des autres communes, du conseil départemental et du conseil régional, autorités militaires et en particulier les chefs de corps des régiments du département, autorités judiciaires, autorités académiques, représentants des autres cultes, des autres Eglises chrétiennes, et les nombreux collaborateurs du diocèse et de l’archevêque se réunissent dans les locaux du Centre Universitaire Catholique de Bourgogne pour écouter un message de l’archevêque.

Cette année, Monseigneur Roland Minnerath a choisi d’aborder le thème des élections : les élections présidentielles et législatives qui vont marquer l’année 2017 bien sûr, mais surtout comment, dans l’histoire, l’Eglise a pratiqué ce mode de désignation de ses représentants et continue à le faire : « Sait-on que la désignation des responsables politiques par l’élection a des antécédents dans les pratiques les plus anciennes de l’Eglise ? »

L’archevêque a ainsi rappelé comment dans l’Eglise et dans les diverses institutions l’ « élection » a pu se développer et évoluer.

A la suite de ce discours très applaudi, un long temps de convivialité a permis aux uns et aux autres de continuer cette réflexion sur la pratique élective et de se souhaiter une bonne année.

 

Vous pouvez retrouver ci-dessous le PDF de l’allocution prononcée par l’archevêque de Dijon.

 

Photos © DR

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 05 janvier 2017 - Rubrique Evénements

Le service diocésain à la vie spirituelle a organisé en 2016, trois week-ends à Fain-les-Moutiers pour découvrir et redécouvrir la prière.
Le père Paul Royet accompagnait cette retraite et proposait de prier à l’école de Saint-Ignace. (image : saint Ignace)

Des personnes ayant suivi le dernier week-end, les 3 et 4 décembre, témoignent des grâces reçues.

Rencontrer Dieu

« Je suis venu à ce temps spirituel, curieux et confiant, certain d'être pris par la main. J'espérais juste une Parole. Et j'ai découvert  des possibilités infinies, claires, de te rencontrer, Seigneur. J'en ressens joie et apaisement. »

« Ce week-end m'a permis de redécouvrir que Dieu me parle si je me mets à son écoute, par sa Parole ou par mes frères, des évènements. La pédagogie de Saint Ignace nous permet d'entrer dans cette relation personnelle, j'en ai été bouleversée. »

Découvrir la méthode de l’école de Saint Ignace

« Je suis très heureux d'avoir pu vivre ce week-end d'initiation à la méthode ignacienne.
J'ai beaucoup apprécié la pédagogie qui permet de mettre en lumière l'importance de la parole de Dieu avec notamment son retentissement sur ma vie intérieure, tout en identifiant les points nouveaux qui ressortent avec netteté. J'ai apprécié aussi que nous terminons chaque oraison par une prière de l'Eglise, ce qui a été une façon pour affirmer mon amour pour le Christ mais aussi pour son Eglise.
J'ai trouvé particulièrement efficace d'identifier mon désir pour qu'il rencontre le désir de Dieu : la rencontre est toujours étonnante et me rend heureux. »

Redécouvrir l’Oraison

« Personnellement, j'ai pu pendant ces temps d'oraison laisser le Seigneur prendre soin de moi, au lieu de rabâcher sans cesse , fixer mon regard et mon attention sur Lui (devant le tabernacle ou sur la croix à la chapelle) au lieu de Lui demander toujours quelque chose pour moi ou pour quelqu'un d'autre, être guidée au lieu de guider, me reposer en Lui et ça fait du bien...
J'ai ressenti sa présence et sa Parole créatrice au lieu de passer très vite sur la Parole.
Depuis j'ai pu prendre des temps d'oraison avec la même facilité, il en est découlé un apaisement, une plus grande confiance et une joie.
Il me manquait une clé pour que je demeure un temps dans la Parole chez moi... Je crois avoir trouvé une piste... Le livre "la spiritualité ignacienne" m'aide aussi.
Je vais continuer car mon désir de passer du temps avec le Seigneur est réel. »

L’importance du silence

« Nous avons appris l'importance du silence même pour une rencontre de groupe, même pendant le repas : tout y prenait plus de goût.
Pour nous qui revenons de notre CHEMIN, Le Puy-Compostelle, ce fût comme un prolongement, un épanouissement, de notre marche et surtout une invitation comme nous le cherchions depuis notre retour à structurer et à orienter notre prière quotidienne. 
Durant ce weekend à Fain-les-Moutiers, sous la protection de Sainte Catherine, les animateurs si habités par Saint Ignace parlaient à notre petit groupe, lisaient les textes avec une telle douceur que l'entrée en oraison coulait de source. De même le silence des repas habité par la lecture du « Petit Prince » entretenait notre Chemin Intérieur. Les échanges au sein du groupe furent d'une grande intensité et témoignaient d'une forte recherche.
Mais c'est aussi un départ, et il nous faut d'abord nous familiariser avec les premiers rudiments de cette méthode ignacienne, des piqûres de rappel nous permettront d'en gravir les étages. »


Les prochaines propositions du service diocésain à la vie spirituelle :

Pour les habitants de l'agglomération dijonnaise :
Semaine de prière accompagnée du 28 janvier au 3 février

Pour tous :
- Session « Repères pour décider » les  11 et 12 février 2017
- Retraite « se poser avec Dieu » les 18 et 19 mars 2017.

En PDF ci-dessous, retrouvez le programme détaillé des propositions du service diocésain à la vie spirituelle.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 04 janvier 2017 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

 

Monseigneur Roland Minnerath l’a annoncé à chaque paroisse : cette année, il effectuera une visite pastorale aux acteurs de la catéchèse, par doyenné.

La visite pastorale est un moment privilégié pour l’évêque d’établir un lien avec son diocèse. Ici, le souhait de l’archevêque est de rencontrer, d’échanger et de partager avec tous les acteurs de l’Eglise qui ont cette mission d’annoncer la Bonne Nouvelle : « Nous sommes tous appelés à même mission de transmettre ce que nous avons reçu : la Foi ».

Le planning des visites est en cours d’élaboration avec les paroisses, il s’étendra de janvier à mars 2017.

En juin 2012, un nouveau catéchisme « pour tous les âges » avait vu le jour dans le Diocèse de Dijon, sous la direction de Mgr Minnerath. Il est le Chemin, la Vérité, la Vie est un catéchisme original de par sa double entrée par âge et par étape de la vie chrétienne. Maintenant accompagné par plusieurs cahiers pédagogiques pour les différents âges tandis que d’autres sont encore en phase d’élaboration, ce livre devient le document de référence dans tout le diocèse.

Le souhait de Mgr Minnerath lors de cette visite pastorale est aussi de pouvoir le présenter aux acteurs de la catéchèse pour les aider dans leur mission au quotidien.

 

Découvrez et visionnez ci-dessous la vidéo de Mgr Minnerath qui annonce sa visite pastorale.

https://youtu.be/W9WmrN_4qo4
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 janvier 2017 - Rubrique Chrétiens dans la société

Communauté Foi et Lumière, qu’est-ce que c’est ?

« Foi et Lumière » est un mouvement fondé en 1971 à l’initiative de Jean Vanier (fondateur de l'Arche) et de Marie-Hélène Matthieu. Il est né du désir d’aider la personne handicapée mentale à trouver sa place dans l’Eglise et dans la société. Il est organisé en communautés de rencontre qui regroupent des personnes ayant un handicap mental, leurs familles et des amis, qui se retrouvent régulièrement (en moyenne une fois par mois) dans un esprit chrétien pour partager leur amitié, partager, prier ensemble, fêter et célébrer la vie.

A Dijon, notre aumônier est le père Jérôme Richon.

 

A Dijon : retour sur le spectacle-veillée-prière « Un Sauveur nous est né »

Le spectacle-veillée-prière « Un Sauveur nous est né » que nous avons présenté le dimanche 11 décembre à l'église Sainte-Elisabeth-de-la-Trinité de Dijon, a été le fruit d'une aventure humaine et spirituelle magnifique réunissant toutes les générations, la communauté « Foi et Lumière Soleil de Dijon » mais aussi des personnes plus ou moins proches de notre communauté qui avaient accepté de nous suivre avec enthousiasme et simplicité.

Cette veillée autour du spectacle « Un Sauveur nous est né » a été belle, priante, joyeuse et empreinte de simplicité, chacune et chacun y mettant tout son cœur.

Ce spectacle était composé de 13 scénettes mimées (ainsi amis avec un handicap et personnes valides étaient tous au même niveau) accompagnées de voix off et jalonnées de chants avec instruments plus méditatifs ou plus joyeux en rapport avec les scénettes et que chacun pouvait reprendre.

A la fin de la veillée, beaucoup de personnes nous ont remerciés et nous ont partagé leur émotion.

Nos amis avec un handicap mental et/ou physique avaient toute leur place, avec leur cœur si beau, simple et vrai à la fois, et les uns à côté des autres, nous avons ainsi construit et présenté, je crois, un spectacle authentique, priant et rempli d'émotions, préparant les cœurs à cette belle fête de la Nativité, au milieu de ce temps de l' Avent.

Un grand merci à chacune et chacun pour sa participation joyeuse !

A renouveler une autre fois sûrement !

Marc Bienvenu

 

En savoir plus sur la communauté Foi et Lumière en Côte-d’Or : contacter Marc Bienvenu : 07.60.83.41.93

 

 

Photos : © Marc Bienvenu

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...