Notre Blog Actualités



Posté le 04 octobre 2011 - Rubrique Carnet

 

 

Le Père Pierre DARCQ, prêtre du diocèse de Dijon, est décédé ce dimanche 2 octobre 2011 dans son appartement de la Maison du Clergé. Son corps repose au funérarium d’Auxonne (Route de Flammerans - 21130 Auxonne). Ses obsèques seront célébrées le Vendredi  7 octobre 2011 à 15 h en l’église de Flammerans (21). L’inhumation aura lieu après la célébration au cimetière de Flammerans (21). Nous l’accompagnons de notre prière.

Le Père Darcq est né en 1917 à Flammerans (21). C'est le 1er avril 1944 à l'école St François de Sales de Dijon qu'il a été ordonné prêtre. Il a alors
commencé à exercer son ministère en étant vicaire à Nuits St Georges puis à la paroisse Ste Jeanne d'Arc de Dijon. Curé de Salives en 1948, il y resta jusqu'en 1963 date à laquelle il devint curé de Meilly-sur-Rouvres. A partir de 1982, c'est la paroisse et tout le secteur de Bligny-sur-Ouche qui ont pu bénéficier de ses qualités pastorales. Il y resta jusqu'à sa retraite en 1992.

A partir de cette date, il a rendu de nombreux services dans tout le diocèse avant de choisir de résider à la maison du Clergé du bd Voltaire. C'est
entouré de ses frères prêtres de la maison du clergé venus prier avec lui qu'il est décédé ce dimanche 2 octobre.

Selon sa volonté ses obsèques et l'inhumation auront lieu en l'église de Flammerans ce vendredi 7 octobre.


Ci-joint, l'homélie du Chanoine Jean DARCY, qu'il a prononcé lors de la cérémonie.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 octobre 2011 - Rubrique Evénements

 

Par notre baptême, nous sommes tous appelés à être missionnaires. Vivre le dimanche de la Mission, en paroisse, ce n’est pas seulement penser une fois par an à tous ceux qui sont loin. C’est prendre conscience que nous appartenons à cette grande famille qu’est l’Église catholique, qui rassemble hommes, femmes, enfants, de toutes langues, couleurs et nations. Cette famille grandit sans cesse, elle voit des échanges de plus en plus nombreux, entre individus, paroisses et diocèses.

Nous avons la chance d’avoir dans notre diocèse de nombreux prêtres venus d’autres pays nous rappeler l’universalité de notre Eglise. Nous avons aussi la chance de connaître des prêtres de notre diocèse qui sont au service des Eglises d'autres pays, mais aussi des religieuses, des
religieux, des jeunes ou des moins jeunes qui sont partis dans d'autres pays, sur d'autres continents comme missionnaires ou comme  coopérants.

Tous à leur manière veulent être porteurs du message de l'Evangile que le thème de cette semaine missionnaire 2011 nous rappelle : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même !"

Et nous pensons particulièrement aux deux-tiers de l’humanité qui ne connaissent pas encore Jésus, l’Évangile et l’Église !

La traditionnelle quête pour les missions qui a lieu cette année le dimanche 23 octobre est un signe fort : dans toutes les paroisses du monde, y compris dans les pays dits "de mission", dans les pays les plus pauvres, cette quête se vit comme un signe universel de partage et de fraternité.

Et au-delà de la quête, indispensable pour aider les plus jeunes Églises à vivre, et qui est réservée aux Œuvres Pontificales Missionnaires, c’est un
moment privilégié pour regarder plus loin que notre paroisse ou notre diocèse.

Beaucoup de renseignements et d'idées d'animations sont disponibles sur le site http://www.mission.catholique.fr.

 

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 octobre 2011 - Rubrique Vie des Paroisses

C'est du Congo Brazzaville que sont arrivés en ce mois de septembre, deux prêtres qui ont accepté de venir servir le diocèse de Dijon.

L'abbé Simplice Alouna connaît bien Dijon puisqu'il y a déjà séjourné alors qu'il était étudiant en France. C'est à la suite des événements politiques
graves dans son pays que Simplice était venu au séminaire universitaire de Lyon il y a quelques années. Son cycle de séminaire terminé, il avait
entrepris des études puis, à Dijon, commencé une formation au Centre Universitaire Catholique de Bourgogne. Rentré au Congo pour terminer sa
formation au séminaire, il a été ordonné prêtre pour le diocèse d'Owando en 2010. Il revient à Dijon pour terminer ses études au CUCDB mais  sera également coopérateur à la paroisse Dijon Saint-Bénigne.

L'abbé Ernest Tunta est né en République Démocratique du Congo mais est prêtre du diocèse de Brazzaville. Né en 1956, il n’a jusqu’alors jamais
quitté le continent africain. Longtemps au service des paroisses du diocèse de Brazzaville, l’abbé Ernest a également été responsable des  groupes charismatiques. Son évêque lui a alors proposé, après tous ces lourds ministères, de prendre une année sabbatique en France. C’est la paroisse Dijon Saint-Bernard qui va avoir la chance de bénéficier de sa présence cette année : accueilli par le Père Vincent Richard, curé de la paroisse mais aussi de la paroisse de Fontaine-lès-Dijon, il va pouvoir l’aider pour toutes les activités paroissiales.

Bienvenue au Père Tunta et au Père Alouna !

Merci à tous les chrétiens qui leur permettront de découvrir notre pays, notre région et notre diocèse. A l'approche de la semaine Missionnaire
Mondiale (qui aura lieu du 16 au 23 octobre), nous aurons à cœur d'approfondir notre connaissance de l'Eglise universelle et de nous réjouir de tous les échanges que nous pouvons vivre dans notre Eglise en accueillant des prêtres d'autres continents.

Et un grand merci à ces deux prêtres qui acceptent de quitter leur pays pour venir servir notre diocèse.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 26 septembre 2011 - Rubrique Vie du diocèse

C’est à une célébration très émouvante que les chrétiens de Beaune ont assisté dimanche 18 septembre 2011. Nul doute que cette date restera même gravée dans l’histoire religieuse de Beaune. Quatre sœurs qui avaient antérieurement fait partie de la communauté des Béatitudes ont été accueillies dans l’ordre des vierges consacrées. Elles ont décidé de créer la fraternité des Sœurs de la Sainte-Enfance de Beaune.

Sr Jehanne d’Arc, Sœur Marie-Astrid, Sœur Bernadette et Sœur Céline ont donc choisi de demeurer à Beaune et de continuer leur mission d’animation du culte de l’Enfant-Jésus de manière stable.

On a pu voir au cours de cette célébration combien d’une part les sœurs ont déjà marqué de leur présence et de leur prière toute la paroisse de Beaune et d’autre part combien les chrétiens de Beaune sont fiers d’accueillir dans leur ville cette nouvelle fraternité. Célébration priante et particulièrement émouvante lorsque les sœurs ont fait vœu de pauvreté, chasteté et obéissance et quand elles ont revêtu leur scapulaire, mais aussi temps de fête grâce à la gentillesse et à la générosité de tous.

Le prochain numéro d’ « Eglise en Côte d’Or » reviendra abondamment sur cet événement.

(Disponible dans les librairies religieuses, à l’accueil de l’archevêché, sur les tables de presse de votre paroisse ou par abonnement : cliquer sur » Eglise en Côte d’Or » à droite de l’écran d’accueil de ce site et en déroulant le sommaire de la revue, vous aurez un bulletin d’abonnement)

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...