Notre Blog Actualités



Posté le 05 juillet 2011 - Rubrique Jeunes

 

 

 

Foyer du Grand séminaire, Vocapass, Maison Edith Stein...

Des propositions pour les 18-35 ans, étudiants ou jeunes professionels, en maison ou en foyer.

Découvrez les possibilités sur le tract ci-joint.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 juin 2011 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

Dire que le mariage est l’union reconnue par la société entre un homme et une femme n’est pas une opinion religieuse. Le mariage est une institution humaine naturelle universelle voulue par le Créateur.  Le droit romain antérieur au christianisme définissait le mariage comme « l’union entre le masculin et le féminin », union « enseignée par la nature à tout être vivant sur terre, dans la mer ou dans les airs ». Toutes les sociétés ont ritualisé et protégé le mariage parce qu’il fonde la famille en  assurant la survie et le développement de l’espèce. Il n’y a aucune discrimination à exclure du mariage deux personnes du même sexe, s’agissant de deux types d’union qui ne sont pas comparables et qui n’ont pas les mêmes incidences sociales. Des comportements minoritaires privés ne peuvent exiger que la société entière et le droit brouillent la notion même de mariage. Ce qui est en jeu, c’est notre vision de l’humain et du vivre ensemble, de ce qui est disponible et de ce qui est indisponible, car le mariage –comme d’ailleurs la notion de genre- sont des réalités naturelles sur lesquelles sont fondées toutes les sociétés.

 

 + R. Minnerath, archevêque de Dijon

 

A lire également ;  "L'enseignement des théories du genre : une dérive dangereuse", par Mgr Ginoux, évêque de Montauban

 


 

  

Bookmark and Share
Commentaires (1)
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...
Payen
Le 16 juin 2011 à 19H01
Je partage tout à fait la position de Mgr Minnerath,position à laquelle j'ai donné une base dans mon livre "Le mariage en question. Refonder le mariage". Mais je relève dans ses propos une petite contradiction, quand il dit que soutenir que le mariage ne peut unir qu'un homme et une femme n'est pas un "opinion religieuse", tout en ajoutant que cela est voulu "par le Créateur" ! Une telle référence n'était pas nécessaire. J'en fais la démonstration dans mon livre.


Posté le 20 juin 2011 - Rubrique Pèlerinage

 C’est à Paray le Monial que s’est déroulé le pèlerinage du lundi de Pentecôte 2011. L’habitude est bien prise. Chaque année, un des diocèse de la province de Bourgogne organise un pèlerinage d’une journée à l’intention des chrétiens des diocèses de Sens, Nevers, Autun et Dijon.Le 13 juin, les quelques 500 pèlerins arrivés en début de matinée à Paray Le Monial ont commencé leur découverte de la ville et du sanctuaire par une conférence du Père Bernard PEYROUS, recteur du sanctuaire, qui présenta la spiritualité du Cœur de Jésus.Ainsi chacun a pu ensuite visiter les lieux importants de la ville : basilique, église de la Visitation, etc.L’après-midi fut consacré à une procession du Saint-Sacrement dans les rues de la ville et à une célébration à la basilique présidée par l’archevêque et concélébrée par les autres évêques de la Province. Photos : Pascal BEGIN

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 juin 2011 - Rubrique Prière, veillée, célébration

Le 26 Juin est la journée internationale de soutien aux victimes de la torture. Depuis 2006, l’A.C.A.T.  organise une ‘Nuit des veilleurs’ dans la nuit du samedi au dimanche la plus proche de cette date. Cette année, ce sera donc la nuit du 25 au 26 juin, sur le thème ‘tu as du prix à mes yeux’.

La ‘Nuit des veilleurs’ de l’ACAT : la prière est au cœur de l’action de l’ACAT. Pour la sixième année, des milliers de chrétiens vont former à travers le monde (de nombreuses ACAT nationales participant à cette nuit de prière) une immense chaîne de prière pour les victimes de la torture – mais aussi pour ceux qui participent à la violence tortionnaire. La Nuit des veilleurs veut être une initiative symbolique où passe une espérance qui n’a rien de déraisonnable : celle d’un monde sans torture.

  Le groupe ACAT de Dijon invite à participer à un temps de prière, samedi 25 Juin  de 19 à 20 heures

à la chapelle ‘l’Eau Vive’ de l’église Sainte-Jeanne d’Arc, boulevard Jeanne d’Arc, à Dijon (près carrefour avec rue de Mirande, liane 1)

Tous les chrétiens qui le peuvent sont cordialement invités à y participer. A Fontaine-lès-Dijon, la même soirée, un temps de prière se tiendra à la maison ‘Béthanie’ des Sœurs de Nevers, 24 rue Saint-Bernard.

On peut aussi s’inscrire pour un temps de prière dans la nuit du 25 au 26 sur :  www.nuitdesveilleurs.fr.

Ce site permet de s’inscrire pour un quart d’heure de prière au minimum, entre 20h et 8h du matin.  Si on ne dispose pas d’Internet, il est possible de contacter l’ACAT nationale au 01 40 40 42 43 .

 

 

 

 

 

      Le

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...