Notre Blog Actualités



Posté le 28 octobre 2011 - Rubrique Oecuménisme

 

Le mercredi 19 octobre, à 20h, à Dijon, la salle Camille Claudel des Grésilles accueillait de nombreux auditeurs, désireux d’entendre dialoguer Michel Santier, évêque de Créteil, président du Conseil pour les Relations Interreligieuses auprès de la Conférence des évêques de France et Mohamed Moussaoui, président du Conseil Français du Culte Musulman(CFCM).

Pour ses organisateurs, cette conférence, dans la lignée de la première rencontre de la Conférence des Responsables de Cultes en France, s’appuyait sur la pensée du philosophe Paul Ricoeur : « Si les religions ont un sens, c’est de libérer le fond de bonté des hommes, d’aller le chercher là où il est complètement enfoui. »

Pari gagné pour les conférenciers, qui ont abordé chacun le sujet avec l’éclairage de sa religion.

Ainsi, pour Monseigneur Santier, toutes les rencontres de Jésus racontées dans le Nouveau Testament insistent sur son regard miséricordieux, qui est celui de Dieu envers tout homme. Dieu est Bon. La bonté est au cœur de la religion chrétienne, et l’accueil bienveillant à la base de tout dialogue.

Loin d’être naïve, cette attitude est la seule qui peut désarmer la violence, et conduire à la paix, avec soi et avec les autres, car elle touche le cœur, tandis que les peurs, les jugements a priori, empêchent tout dialogue. Cela suppose un travail intérieur pour voir la vie avec les yeux du cœur.

La Bonté est une valeur universelle. C’est un appel à se comporter comme le prochain de tout homme, comme dans la parabole du Bon Samaritain.

A son tour Monsieur Moussaoui évoque la notion de Bonté développée dans le Coran , notamment dans la Sourate 2 V177: il s’agit d’ une Bonté pieuse, qui relie la foi en Dieu et la générosité envers autrui. Elle se manifeste particulièrement vis à vis des parents (Jésus lui-même a été très bon avec sa mère), et vis-à-vis des voisins. (Le prophète a toujours respecté son voisin, un Juif) Si les relations avec autrui sont difficiles, il est conseillé de pratiquer au minimum l’équité (« Dieu aime ceux qui sont équitables ») et de rechercher la justice (« semailles de justice, moisson de bonté »).Enfin la pratique de l’aumône, est une manifestation de la Bonté.

A l’heure où nos sociétés sont en crise, où il est indispensable de restaurer la confiance, les impératifs éthiques dépassent le cadre religieux : l’altruisme est devenu une exigence morale, c’est le nom laïque de la Bonté, a estimé Monsieur Moussaoui.

Ces interventions ont été suivies d’un échange avec la salle, au cours duquel les deux interlocuteurs ont montré leur ouverture et leur calme, donnant des exemples réussis de dialogue, et refusant nettement toute dérive violente ou toute instrumentalisation. Une bonne préparation pour la rencontre interreligieuse d’Assise, quelques jours plus tard !

 

Maguy Minonzio

 

 

 

 

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 23 octobre 2011 - Rubrique Vocation

Une foule nombreuse s'était déplacée samedi soir en l'église de Nuits-Saint-Georges, pour entourer deux nouveaux candidats au ministère presbytéral.


Antoine Amigo et Oscar Ruiz, en lien avec le Diocèse depuis deux ans, sont devenus officiellement séminaristes pour le Diocèse de Dijon lors d'une messe présidée par Monseigneur Minnerath.

L'admission est la première étape importante dans le parcours vers la prêtrise. Pour la première fois, "l'Eglise invite les séminaristes à poursuivre leur formation pour acquérir la compétence nécessaire au ministère de prêtre" et à "développer une ferme disposition à servir le Christ Seigneur et son corps, qui est l'Eglise". Par ce rite, les séminaristes manifestent publiquement leur volonté de s'offrir à Dieu et à l'Eglise. Celle-ci les accueille et les appelle à se préparer au ministère de prêtre. 

Lors d'une cérémonie festive malgré la température hivernale, notre Archevêque Monseigneur Minnerath s'est exprimé sur le sens de l'amour et du service dans la vie de chrétien, et a fortiori dans la vie de prêtre. "Aimer Dieu et aimer son prochain comme soi même : une des nouveautés du Nouveau Testament est de devoir respecter ces deux commandements en même temps. Aimer Dieu sans aimer son prochain, c'est un mensonge. Aimer son prochain, c'est déjà aimer Dieu."

Enfin, l'Archevêque a rappelé à nos deux séminaristes que "le sacrement de l'Ordre, c'est le Christ qui continue aujourd'hui au service de son peuple. [...] C'est le tout de votre vie."

Après l'homélie, Antoine et Oscar ont répondu à l'appel du père Paul Houdart et se sont présentés devant Monseigneur Minnerath. Après avoir émis le souhait de "développer en eux une ferme disposition à servir le Christ Seigneur et son corps, qui est l'Eglise", les deux nouveaux séminaristes ont reçu la bénédiction de l'Archevêque : "Ce que Dieu a commencé en vous, qu'il le mène à son terme".


Antoine est en paroisse d'insertion à Nuits Saint-Georges. Oscar, de nationalité colombienne, est quant à lui à Beaune.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 octobre 2011 - Rubrique lire, écouter, regarder

En cette période pré-électorale, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France, a présenté le 4 octobre dernier un message du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France.

Un document proposé à notre réflexion intitulé : " Elections : un vote pour quelle société ? "

Bonne lecture !

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 octobre 2011 - Rubrique lire, écouter, regarder

 

Ne manquez pas l'émission de RCF Parabole "Eglise en marche", diffusée sur les ondes jeudi 20 octobre à 18h15 et dimanche 23 octobre à 11h !

Durant ces 40 minutes d'émission, Monseigneur Minnerath, Archevêque de Dijon, nous fera découvrir ou redécouvrir le personnage de Saint-Luc.

Interrogé par Michel Huvet, notre Archevêque nous éclaircira notamment sur l'importance théologique de l'Evangéliste et auteur des Actes des Apôtres.


RCF Parabole : Dijon 88.3 / Beaune 102 / Châtillon-sur-seine 106.6 / Montbard 104.3 / Arnay-Saulieu 98.5

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...