Notre Blog Actualités



Posté le 19 janvier 2012 - Rubrique Vie des Paroisses

Geneviève, sainte patronne des gendarmes, était de nouveau célébrée ce vendredi 13 janvier par la compagnie de gendarmerie d'Is-sur-Tille.


Le Père Lamblot, curé de la paroisse d'Is/Grancey, célébrait une messe en cette occasion. En présence de nombreux gendarmes en activités ou retirés, il a rappelé en début de cérémonie que nous célébrions « les valeurs sacrées, qui ne viennent pas que de nous-mêmes. Elles sont inspirées par des choses qui nous dépassent, elles sont inspirées par Dieu ».

Le Père Lamblot a, au cours de son homélie, fait le rapprochement entre l'Evangile et la Charte du gendarme. En effet, beaucoup de valeurs présents dans ces textes se rapprochent les unes des autres : le respect de la dignité humaine, la non-discrimination, et bien d'autres encore.

A l'issue de la célébration, un verre de l'amitié était organisé avec les citoyens Acetillois. En présence du Ministre de la Fonction Publique et Président du Conseil Général de Côte d'Or, François Sauvadet, le Capitaine Cyrille Vesperini, commandant de la compagnie d'Is-sur-Tille, a notamment tenu à saluer l'importance de cette « halte spirituelle », et à remercier le Père Jean Lamblot pour la « messe lumineuse, moment de réelle solennité et de communion ».

Résonneront certainement dans les coeurs de nombreuses personnes présentes en ce jour, les quelques mots de conclusion la prière du gendarme, récité à la fin de la messe : « Par l'intercession de Sainte Geneviève, ô Dieu, trois fois Saint je t'en supplie : soutiens mon service, ranime mon courage et fortifie ma foi. Amen. »

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 janvier 2012 - Rubrique Prière, veillée, célébration

L'église Saint Jean Bosco de Dijon rassemblait toutes les communautés ce dimanche 15 janvier, à l'occasion de la messe des peuples. Hasard du calendrier, cette célébration avait lieu lors de la journée annuelle consacrée au Migrant et au Réfugié.


« Cette célébration est une des plus belles de l'année, car elle rassemble l'Eglise universelle » annonçait Mgr Minnerath en ouverture. Universelle, l'assemblée l'était, incontestablement : Africains, Malgaches, Croates, Espagnols, Indiens, Sri Lankais, Polonais, Portugais, Vietnamiens, gens du voyage étaient présents, réunis prier ensemble le Dieu créateur.

« Dieu accomplit son projet en nous appelant, chacun à sa place. Au départ, il y a toujours un arrachement » précisait Mgr Minnerath au début de son homélie. « Jamais Dieu ne fait rien au hasard. S'il a voulu que nous passions d'un monde à l'autre, d'une culture à l'autre, c'est qu'il a une idée derrière la tête...» a précisé l'archevêque.

Enfin, le prélat a achevé son propos par une invitation à se remettre en question, à prendre du recul sur les chemins qui ont forgé notre vie. Et s'adressant particulièrement à tous les migrants : « Pourquoi ai-je quitté ma patrie ? Dieu ne m'a-t-il pas demandé d'être son témoin ? ».

Bercée par le rythme des chants de la chorale Elikya et du groupe Gospel Divinity, l'assemblée a vécu un vrai moment de partage et de joie. Moment qui s'est prolongé quelques minutes supplémentaires avec un verre de l'amitié qui aura permis aux personnes venant de tous horizons d'échanger sur leurs différents parcours de vie, qui les ont amené, en ce jour, à se réunir dans une même église.



Pour voir d'autres photos de la messe des peuples, publiées sur le site de la Paroisse du Sacré-Coeur/St Jean Bosco : 

https://picasaweb.google.com/brunoperrin8/MesseDesPeuples15Janvier2012Dijon?authuser=0&authkey=Gv1sRgCMGJgbnv1vumhgE&feat=directlink

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 janvier 2012 - Rubrique Culture et patrimoine

Un soleil resplendissant illuminait Bligny-sur-Ouche ce samedi 14 janvier, à l'occasion de la St Sébastien.


Cette grande fête, organisée par la confrérie St Sébastien, présente depuis le XIIIème siècle, est toujours un grand moment de l'année pour les Bélinéens et pour beaucoup d'autres Bourguignons.

La confrérie, qui compte aujourd'hui près de 450 membres, fête toujours son saint patron selon un rituel très ancien et pittoresque. Le chapitre général prend d'abord place à l'hôtel de ville, puis a lieu une Messe solennelle et enfin des vêpres, durant lesquelles le bâtonnier transmet ses fonctions à son successeur au cours du Magnificat.
Actuellement, la confrérie St Sébastien fait office de secours mutuel. Elle sait donner discrètement mais efficacement.

C'est ainsi qu'une procession de nombreux confrères a ouvert la grand-messe, à 11h. L'église de Bligny, décorée de nombreux fanions vert et rouge, couleurs de la confrérie, accueillait une assemblée importante réunie autour de sept prêtres.

Le Père Hache, qui vivait sa première St Sébastien en tant que vicaire de la Paroisse de Bligny (il a été ordonné en juin dernier), a prononcé l'homélie. Dans celle-ci, il a rappelé que la confrérie a pour raison d'être la charité, et que la charité n'était « pas un simple partage des richesses avec ceux qui sont dans le besoin », mais qu' elle « s'enracinait dans l'amour de Dieu ».
Enfin, il a précisé que les rituels traditionnels, dont les cérémonies, exercés en ce jour « ne font pas partie du folklore mais font partie de notre cheminement vers Dieu ».

Au cours de la célébration, le Père Houdart, qui présidait la cérémonie en tant que curé de la Paroisse de Bligny-sur-Ouche, a béni les michottes, ces petits pains représentant le symbole du partage et de l'aide qu'apporte la confrérie.

A l'issue de la messe et avant le grand repas festif, la communauté s'est dirigée vers la place de l'hôtel de ville où un hommage aux morts pour la France a été rendu.  

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 13 janvier 2012 - Rubrique Evénements

Régulièrement, les évêques de la Province de Bourgogne se réunissent (avec leurs vicaires généraux) pour une journée de travail.


Ce jeudi 12 janvier, c'est à Dijon que Mgr Patenôtre, archevêque de Sens-Auxerre, Mgr Rivière, évêque d’Autun et Mgr Brac de La Perrière, évêque de Nevers ont eu une séance de travail. Accueillis à l'archevêché par Mgr Minnerath, archevêque métropolitain, ils ont pu partager ce qui se vit dans chacun des diocèses de la Province et travaillé sur quelques projets communs : le pèlerinage provincial à Vézelay le 28 Mai prochain (dont les invitations seront prochainement à la disposition des chrétiens qui souhaiteront y participer) ; la session de tous les prêtres de la Province les 14-16 Octobre prochains à Paray Le Monial à l’occasion du 50ème anniversaire de l’ouverture du concile Vatican II. Ils ont pu aussi évoquer un certain nombre de questions qui leur tiennent à cœur : l’enseignement catholique, les radios diocésaines, le Secours Catholique, le rassemblement des diocèses en mars prochain à Lourdes, etc.

Une célébration a également réuni tous les Evêques, les vicaires généraux et un certain nombre de chrétiens à la chapelle de l’archevêché.

La prochaine rencontre des évêques de la Province aura lieu à Nevers en mai 2012.




Ci-dessous, de gauche à droite : Père Fontaine, Père Vivier, Mgr Rivière, Mgr Brac de la Perrière, Mgr Minnerath, Mgr Patenôtre, Père Millot, Père Guimet, Père Artus

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...