Notre Blog Actualités



Posté le 07 mars 2017 - Rubrique Evénements

Le Chemin Ignatien est né il y a déjà 10 ans du désir d’un petit groupe de Dijonnais qui avait beaucoup reçu de la spiritualité ignatienne lors de retraites et formations. Ce ne fut pas un « projet réfléchi sur table », mais mûri dans la prière et l’émerveillement du don de Dieu. Partager avec d’autres ce surcroît de vie reçue s’est imposé à nous. 

Pour y répondre, nous nous sommes tournés vers le centre jésuite du Châtelard. C’est ainsi que nous avons pu mettre en place un cycle d’initiation au discernement spirituel pendant 1 an et demi à Dijon pour plus de 60 personnes.

Le Chemin Ignatien  fait partie d’un réseau national - le PAS ignatien - animé par les jésuites qui offre partage d’expériences et enrichissement mutuel. Il est garant pour ses adhérents de leur fidélité à l’esprit de saint Ignace.

Que propose le chemin Ignatien dans le diocèse ?

  • Des temps forts de prière et de partage de la Parole de Dieu, au moment de l’Avent et du Carême.
  • Des journées  « Venez à l’écart » pour se poser et se remettre sous le regard de Dieu.
  • Des journées pour « Prier de tout son être » (centrées sur la relation entre la Parole de Dieu et la découverte du langage du corps).
  • Une session de deux jours animée par un psychanalyste sur « cinéma et spiritualité ».
  • Des journées centrées sur la beauté comme chemin pour aller vers Dieu  « image de Dieu, visage de Dieu ».  Une session est prévue avec les vitraux de la cathédrale de Bourges en septembre prochain.

 

Le Chemin Ignatien de Côte-d'Or vous propose de vivre deux événements pour fêter leur anniversaire

Le Chemin Ignatien fête donc ses 10 ans en Côte-d’Or et vous propose deux événements ouverts à tous le samedi 18 mars :

  • Samedi 18 mars, 17h, salle Fromageot à Dijon (à côté de l’église du Sacré-Cœur) :
    « Retracer l’histoire du Chemin Ignatien de Côte-d’Or »
    avec de nombreux témoignages pour faire mémoire et remercier le Seigneur pour tout le chemin déjà parcouru.
  • Samedi 18 mars, 20h 30, église Saint-Jean-Bosco à Dijon :
    Venez nombreux à la pièce de théâtre écrite par le jésuite Michel Kobik : « Le bar est ouvert ».
    Un spectacle théâtral biblique tout public, mis en scène par Annie Kobik.
    C’est l’histoire de Pierre, le patron du bar des pêcheurs au bord du lac de Galilée qui reçoit ses amis après la mort de Jésus. Une pièce inspirée des récits concernant la résurrection de Jésus. « Chacun peut venir y entendre ou y raconter sa propre histoire avec le ressuscité ».
    « C’est d’une façon vivante et pleine d’humanité, et même d’humour, que cette pièce aborde un élément fondamental de la foi chrétienne » (Annie Kobik)

Télécharger ci-dessous le programme en PDF

Andrée Jouvenot

En savoir plus sur le Chemin Ignatien de Côte-d’Or,
contactez : Andrée Jouvenot 06 77 84 85 63


Photos : Chemin Ignatien de Côte-d'Or

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 06 mars 2017 - Rubrique Evénements

Vous préparez votre mariage ? Monseigneur Roland Minnerath, archevêque de Dijon, vous invite, avec tous les couples du diocèse qui recevront le sacrement de mariage dans l’année, à la journée des fiancés.

Des couples animeront cette journée et vous témoigneront combien le Christ transforme et fortifie, pour la vie, leur amour consacré par le sacrement de mariage.

 

Cette journée aura lieu le samedi 11 mars
de 9h à 17h30
à la Maison diocésaine de Dijon (9 bis bd Voltaire).

Elle se clôturera par la bénédiction de chaque couple.

Cette année entre 30 et 40 couples sont en marche pour se préparer à recevoir le sacrement du mariage dans nos paroisses, nous pouvons nous associer à leur prière.

Renseignements et inscriptions : 06 85 50 62 48 / 06 87 06 22 81
Repas offert (dans la mesure du possible prévoir une participation).
La garde des enfants est assurée sur inscription.

 

La première édition de cette journée a eu lieu en 2016 : cliquez ici pour relire l’article

 

Photos Pixabay et Service Famille

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 06 mars 2017 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce sont des vœux un peu particuliers que le Père Paul Houdart, en présence du Père Marc Gérault, présenta aux paroissiens de nos quatre paroisses du Châtillonnais. Nous étions le jeudi 2 février, jour de la Chandeleur : ce furent donc des "VŒUX DE LUMIÈRE" en cette fête de la Présentation de Jésus au Temple.

Jésus a éclairé notre année par :

  • de nombreux événements lumineux : l'Année jubilaire de la Miséricorde, avec l'installation à Saint-Vorles du bas-relief représentant Marie, Notre-Dame de la Miséricorde, et les clochers de nos quatre paroisses, mais aussi le passage de la Porte Sainte à Beaune ;
  • des initiatives heureuses : l'adoration tous les vendredis, "Les rendez-vous de la Parole de Dieu" chaque mois ;
  • la nouveauté avec les séances de cinéma ("la Résurrection du Christ", "le Pape François") et les répétitions de chants communes aux quatre paroisses ;
  • de belles conférences : « la Miséricorde », « le Saint-Suaire », « les Vierges de Miséricorde », « les fausses croyances » ;
  • de grands moments marquants : l'entrée en Carême à Saint-Loup, le repas des bénévoles, la canonisation d'Elisabeth-de-la-Trinité, l'entrée en Avent avec les conteuses bibliques, la messe des peuples suivie du repas fraternel à Noël.

Après cette sorte d'inventaire, le Père Paul Houdart continua : « Nous souhaitons que ce chemin de foi qui s'ouvre devant nous soit toujours plus illuminé par le Christ. De notre cœur montent vers le Seigneur nos remerciements et notre confiance en lui pour l'année à venir.

Alors Bonne année de Lumière à chacun ! Tous mes vœux de Lumière du Christ. Nous continuons de remercier le Seigneur pour ce que nous sommes les uns les autres, divers (et heureusement !) mais rassemblés par l'Amour de Dieu ».

Remise de 2 médailles de la reconnaissance diocésaine

Le Père Houdart se tourna ensuite vers Micheline Caron, de Châtillon-sur-Seine, et Nicole Mercier, de Sainte-Colombe-sur-Seine, pour leur adresser les remerciements du diocèse et de chacun pour leurs années de services rendus à l'Église : « Nous n'évoquerons pas vos parcours de service pour deux raisons : d'abord, ce serait trop long et votre modestie en souffrirait ! Nous avons heureusement bénéficié de votre dévouement. La charité et le don de soi sont les biens les plus précieux d'une paroisse. Micheline, Nicole, avec ces médailles recevez notre reconnaissance, notre amitié et notre affection ».

C'est avec une certaine émotion respective que, au nom de notre archevêque Mgr Roland Minnerath, le Père Paul Houdart remit à chacune la Médaille de la reconnaissance diocésaine, et donc la nôtre aussi, ainsi qu'un diplôme.

La soirée se termina par le verre de l'amitié et, Chandeleur oblige, la dégustation de délicieuses crêpes confectionnées par "la pâtissière paroissiale", Gislaine Petitjean, qui n'avait ménagé ni sa peine ni son temps, cette fois encore, pour régaler tout le monde. Merci aussi à elle.  

 

Marie-Claire MOISSENET

Cliquez sur la photo ci-dessous pour visionner d'autres photos
Photos © Moissenet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 mars 2017 - Rubrique Prière, veillée, célébration

L'église Sainte-Chantal de Dijon était bien remplie ce mercredi 1er mars puisqu'elle accueillait les catholiques des quatre paroisses du doyenné Dijon Sud-Ouest pour la célébration du Mercredi des Cendres. La prière et le recueillement marquaient cette assemblée qui était tout aussi pleine de joie d'accueillir le père Pierre Mortureux qui fêtait ses 70 ans de sacerdoce, ses « 70 ans au service de l’Église et du Père » : son ordination fut célébrée par Mgr Sembel le 1er mars 1947.

Prier et agir dans le secret

Les paroisses de Chenôve, Dijon Sainte-Chantal, Dijon Sainte-Elisabeth de la Trinité, et de Marsannay-la-Côte participaient donc à cette célébration commune d'entrée en carême : lectures, chorale, service de l'autel pour les plus jeunes,... Les pères Luc Lalire, Marcel Luedi, Richard Fyda, Joseph Mai, Joseph-Diyas Maria Dasan, Pierre Mortureux et les diacres Bernard Duffé et Hung Cao-Thanh étaient aussi réunis pour célébrer l'Eucharistie et marquer chaque fidèle des cendres : « Convertissez-vous et croyez à l’Évangile ! ». « Le Carême est un temps privilégié pour renouveler notre cœur, faire le point sur nos vies, dans la joie » rappelait le père Luc Lalire qui présidait la célébration.

La prière universelle a rappelé l’importance de prier et d'agir dans le secret : « Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer » (Mt 6, 1). Après chaque intention de prière, le diacre a invité l'assemblée à « prier en silence dans le secret de nos cœurs » : « Tu nous appelles à vivre notre foi de tout notre cœur, tu nous appelles à faire l’aumône dans le secret, tu nous appelles à prier dans le secret ». C'est ensuite la vidéo de la prière du Pape François qui a été montrée, invitant ainsi toute la communauté à prier face aux défis de notre humanité pour vivre et servir la communion en ce monde.

Une homélie touchante qui retrace une vie de simplicité tournée vers les autres

Pour fêter ses 70 ans de sacerdoce, le père Pierre Mortureux a prononcé l’homélie en ce premier jour de Carême : « Jésus dit : « Je suis venu pour que vous ayez la vie et que vous l'ayez en abondance » (Jean 10,10). Quelle joie alors que nous nous préparons à vivre Pâques qui est le passage de la mort à la Vie : le carême est ce temps pour dire "NON" à tout ce qui nuit à notre vie pour s'épanouir, à tout ce qui nous empêche de faire pleinement partie de ce grand corps du Christ ».

Se remémorant ses 70 années passées, il témoigne que « le chemin du prêtre est celui d’accompagner le peuple de Dieu, de vivre au milieu de lui pour être présent à ses joies comme à ses peines, pour l'aider à surmonter des obstacles, à vaincre le péché, à traverser les épreuves, les souffrances, les croix comme Jésus l'a fait ». Son parcours de prêtre a été marqué par deux expériences fortes qu’il a souhaité évoquer :

  • son expérience avec le Prado marquant une vie de pauvreté où Dieu est présent partout dès que l’on marche ensemble, en communion avec les autres.
  • son expérience avec la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne), marquant ce désir de partager la mission d’être au cœur du monde témoin de l'évangile. « C'est ensemble que l'on peut faire grandir le Corps du Christ. Nous sommes ensemble avec, par et pour Lui ».

Pour ce carême 2017, le père Pierre Mortureux a invité les fidèles à avoir confiance en la confiance que le Seigneur nous donne : « Croire que nous sommes appelés à sa suite », et à croire en ces trois appels qui nous rapprochent de Dieu : la prière (ce temps d'intimité avec le Seigneur dans le silence), le jeûne (une forme de purification et de libération qui permet d’avancer), le partage (de notre temps, de notre attention, de notre écoute, de notre présence, au quotidien, en étant à l'écoute et attentifs à ceux et celles qui, autour de nous, comptent sur nous).

La célébration s’est terminée par la distribution de petites prières par les servants d’autel, des prières qui seront à partager, à apporter, à donner à d’autres personnes pour continuer à rayonner et à cheminer vers Pâques.

 

Cliquez sur la photo ci-dessous pour visionner d'autres photos
Photos © Grunenwald

 
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...