Notre Blog Actualités



Posté le 21 dcembre 2011 - Rubrique Vie des Paroisses

Nouvelles boiseries, nouvelle couche de peinture, nouvel autel : le choeur de l'église Sainte-Chantal de Dijon vit une nouvelle jeunesse.


Les travaux, commencés le 3 octobre, offrent une amélioration esthétique mais surtout qualitative : une sono renouvelée, un mobilier rénové (siège du prêtre en verre, escabeaux neufs pour les servants...) et surtout une luminosité largement développée.

L'autel, composé d'une structure en fer et de plaques de verre, est l'oeuvre d'Emmanuelle Grand, créatrice de vitraux à Couchey. Elle a également utilisé le savoir-faire d'autres artisans pour ce travail. L'artiste est également l'auteur de deux plaques ajoutées au-dessus du coeur, représentant respectivement une colombe et le Christ.

L'inauguration de ce nouveau choeur aura lieu lors de la messe du 24 décembre. Sa consécration attendra le 29 janvier où Mgr Minnerath présidera une messe pour l'occasion.

Comme le précise le curé de Sainte-Chantal, le Père Richard Kasay, ce processus de rénovation a été porté par toute la communauté. La réouverture de l'église est donc attendue, et marquera comme il le souligne, « un vrai retour ».

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 dcembre 2011 - Rubrique Carnet

Le Père Bernard AGENT, prêtre du diocèse de Paris, au service du diocèse de Dijon depuis 1966, est décédé ce lundi 19 décembre à l'hôpital de Champmaillot. 


Ses obsèques, présidées par Mgr Minnerath, seront célébrées le vendredi 23 décembre à 10h30, en l'église de Til-Chatel.



Ci-dessous, l'avis de décès du vicaire général, le Père Eric Millot.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 dcembre 2011 - Rubrique Prière, veillée, célébration

Le Cellier de Clairvaux accueillait près d'une centaine de personnes le mercredi 7 décembre pour une veillée de contes bibliques.


Prononcés par quatre conteuses, les récits nous ont emmené dans un voyage dans le temps.

Au programme, cinq contes autour d'Abel et Caïn, de Moïse, de la rencontre de Jésus et de la Samaritaine, mais également la parabole de la drachme perdue et la visite de Jésus à Marthe et Marie.

Merci donc aux quatre conteuses et à la flûtiste, qui offrait des interludes musicaux durant les contes, pour cette soirée qui aura permis de découvrir ou redécouvrir ces passages bibliques.





Les conteuses bibliques se déplacent sur demande dans vos paroisses pour des veillées de contes. N 'hésitez-pas...

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 dcembre 2011 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

La lettre pastorale de Noël 2011 de notre Archevêque Mgr Minnerath est disponible.

S'intitulant "Notre espérance en ce temps de crise", elle s'adresse aux prêtres, aux diacres, aux religieux et religieuses, aux laïcs en mission ecclésiale et à tous les fidèles du diocèse de Dijon.


"Chers Amis,

Cette fin de l’année 2011 semble lourde d’incertitudes quant à notre avenir. De plus en plus de personnes ressentent déjà les effets de ce qu’il est convenu d’appeler la crise : au niveau de l’emploi, du logement, du crédit, des fermetures ou délocalisation d’entreprises, des restrictions annoncées, mais aussi dans les rapports quotidiens où l’on observe une tendance au repli, à la méfiance et aux jugements hâtifs. L’absence d’une perspective de sortie prochaine du tunnel peut aller jusqu’à provoquer un sentiment d’angoisse et des accents de désespérance".


L'Archevêque traite le sujet à travers l'espérance du chrétien (I), les dimensions de la crise (II), tout en rappelant que notre mission est de "rendre compte de l'espérance qui est en nous", comme l'évoquait l'apôtre Pierre (III).


"Animés par l’espérance et enracinés dans la foi, nous ne nous laisserons pas aller au repli sur nous-mêmes, ni à la peur de l’avenir. La charité -l’amour du prochain- nous pousse à la rencontre de ceux qui souffrent le plus de cette crise. Nous savons que nous sommes mieux lotis que d’autres à qui on demande de plus grands sacrifices. Dans le nécessaire processus de redressement, il faudra cultiver une attitude responsable, ne pas chercher de bouc émissaire, ni se laisser berner par des solutions alternatives irréalistes. Il sera difficile de ramer à contre-courant, mais nous commençons à en avoir l’habitude. Beaucoup comptent sur notre fermeté et sur l’espérance paisible qui nous habite.

Puissions-nous vivre un Noël vrai, joyeux et solidaire, prélude d’un nouveau départ de notre société vers des horizons de redressement durable. L’enfant de la crèche viendra nous rappeler que le salut, objet de notre espérance, nous est déjà acquis".


                                                                                                           Votre Archevêque,
                                                                                                           † Roland Minnerath




Téléchargez l'intégralité de la lettre pastorale de Mgr Minnerath ci-dessous.
Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...