Notre Blog Actualités



Posté le 04 septembre 2012 - Rubrique Vie du diocèse

Notre Maison diocésaine est à la fois un lieu de vie et un lieu de réunion.


Lieu de vie pour les prêtres et les autres résidents de la Maison du Clergé, pour les prêtres résidents du « Grand Potet » et pour les 42 étudiants du foyer d'étudiants. Lieu de réunion d'abord pour tous les mouvements, services diocésains, conférences et groupes divers.

Mais la Maison diocésaine est également mise à la disposition des entreprises, des associations, des organismes de formation, de tous ceux
qui ont besoin de salles pour des réunions ou des formations, avec ou sans restauration.

Pour mieux faire connaître cette possibilité à tous ceux qui cherchent des lieux de réunion, un site internet présentant la Maison vient d'être mis en
ligne à l'adresse :
 

                                             www.maisondiocesaine-dijon.cef.fr

 
N'hésitez pas à faire connaître notre Maison à tous ceux qui cherchent des lieux de réunions et de rassemblements !
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 septembre 2012 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce dimanche 2 septembre, la paroisse de Recey-sur-Ource accueillait son nouveau curé, le Père Wojciech Ciesla.


Nommé curé par Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, en juin dernier, le Père Ciesla a donc pris ses fonctions ce dimanche lors de la messe de 11h. Il succède au Père Albert Zoungrana, curé de Recey depuis 2008, qui est quant à lui nommé dans les paroisses de Vitteaux et de Précy-sous-Thil.

La célébration d’installation a été présidée par le Père Jean Lamblot, curé de la paroisse d’Is-sur-Tille/Grancey et doyen du doyenné Seine-et-Tille (qui regroupe les paroisses de Saint-Seine-l’Abbaye, Selongey, Is-sur-Tille/Grancey, Aignay/Baigneux, Laignes, Sainte-Colombe-sur-Seine, Montigny-sur-Aube, Châtillon-sur-Seine et donc Recey-sur-Ource).

Rappelant le nom de toutes les communes dont le nouveau curé aura la charge (voir plus bas), le Père Lamblot a commencé la cérémonie par une brève présentation du Père Ciesla (qui est originaire du même doyenné polonais que le Bienheureux Jean-Paul II), avant de lui remettre les registres de la paroisse.

Dans son homélie, le Père Lamblot a rappelé l’importance de l’accueil dans notre vie de chrétien (accueil d’un nouveau curé, d’un nouvel élève, d’un nouveau voisin…), source de pureté et d’évolution positive.

Les paroissiens, qui remplissaient presque intégralement les bancs de l’église de Recey, ont ensuite été invités à un verre de l’amitié par le maire de la commune, pour faire plus ample connaissance avec leur nouveau curé.





Note : la paroisse de Recey-sur-Ource comporte 16 clochers : Bure-les-Templiers, Buxerolles, Chambain, Chaugey (desservie actuellement par le diocèse de Langres), La Chaume, Essarois, Faverolles-lès-Lucey, Gurgy-le-Château, Gurgy-la-Ville, Leuglay, Lucey, Menesbie, Montmoyen, Recey-sur-Ource, Terrefondrée, Voulames-les-Templiers.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 31 aot 2012 - Rubrique Formation

Cette année encore, les Pères de la Congrégation de l’Oratoire de Dijon vous proposent des « retraites d’un jour », chaque premier mardi du mois (voir dates ci-dessous).

Si vous désirez une journée de prière à l’écoute de Dieu, ces journées de retraite sont pour vous.






Le thème retenu pour cette année sera : "Vivre la messe, Vivre de la messe".

La participation à la célébration de l’Eucharistie, la messe, est la source et le sommet de toute vie chrétienne, affirme une des constitutions du Concile Vatican II (Lumen Gentium 11).

En cette année de la Foi, ouverte au cinquantième anniversaire de l’ouverture de ce Concile, il s’agit de renouveler notre participation à ce sacrement. Il nous est donné pour vivifier notre prière et toute notre existence d’enfant de Dieu.


Dates :


Mardi 2 octobre 2012 : La messe, modèle de toute prière chrétienne

Mardi 13 novembre 2012 : Se mettre en présence

Mardi 4 décembre 2012 : Faire Église

Mardi 8 janvier 2013 : Écouter et répondre

Mardi 5 février 2013 : Offrir et participer activement

Mardi 5 mars 2013 : « Nous t’offrons le sacrifice pur et saint »

Mardi 2 avril 2013 : Communier

Mardi 7 mai 2013 : « Ite, missa est »
 

Horaires de la journée :
 

dès 9h00 : Accueil
9h30 : Enseignement (1)
11h30 : Eucharistie, suivie du repas en silence
13h15 : Adoration à la chapelle
13h45 : Enseignement (1)
14h30 : Silence
15h20 : Adoration commune (intercession, prière finale)
16h : Fin

(1) Suivi d’un temps de prière silencieuse et de la possibilité de recevoir le sacrement de la Réconciliation.


Lieu : Maison diocésaine - 9, boulevard Voltaire - DIJON


Inscription :


L’inscription est obligatoire chaque mois ; vous pouvez la faire :

• soit le jour de la récollection précédente, en cochant votre nom sur le listing ;

• soit en prévenant par lettre ou téléphone :

Marie-Pierre BARNAY - 8A, rue Prieur de la Côte-d’Or - 21000 DIJON
03 80 38 18 85 ou 06 21 55 64 18

qui doit donner le chiffre exact des présences à la Maison diocésaine le jeudi précédent, soit six jours avant la récollection.

(Participation aux frais : 12,50 €, selon possibilités)





Ci-joint en PDF, la brochure de "Retraites d"un jour".
Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 30 aot 2012 - Rubrique Vie des Paroisses

Jour de fête ce dimanche 26 août dans la paroisse de Saint-Seine-l’Abbaye : le presbytère, qui est aussi la maison paroissiale, a été inauguré à l’issue de la messe de 10h30.


Après le départ du Père Paul Choublier (qui était présent pour l'évènement) en 2008, la municipalité de Saint-Seine-l’Abbaye avait souhaité récupérer le presbytère communal pour y réaliser des travaux bien nécessaires. Le nouveau curé, le père José Mbiyavanga a alors été hébergé (gratuitement) dans le logement du percepteur, dans l’attente de la rénovation d’un logement de type 3 dans l’ancienne cure. Le financement de ces travaux par l’opération « cœur de village » ayant pris un retard d’une durée indéterminée, le diocèse avait alors pris la décision, en accord avec la paroisse, d’acquérir une maison située en plein cœur du village, juste à côté de la pharmacie et à proximité de l’église.

Les paroissiens ont retroussé leurs manches pour permettre au père José d’emménager dans un logement confortable, mais on a dû aussi faire appel à des artisans pour les travaux de plomberie, électricité et placo, ainsi que pour le système de chauffage qui s’est avéré défectueux (changement de la chaudière).

L’inauguration de cette maison paroissiale était donc attendue avec impatience par les différents acteurs de la communauté locale.

Ce dimanche, le symbolique ruban inaugural a été coupé par le Père Eric Millot, vicaire général du diocèse, entouré du Père José et de Madame Marie-Thérèse Dieu, adjointe au maire.

Un rassemblement avec une cinquantaine de personnes a alors suivi dans l’ancienne étable qui borde le presbytère, qui a permis au Père José et au Père Millot de remercier les collectivités locales (mairie et communauté de communes) et bien entendu tous les bénévoles. Monsieur Michel Géliquot, un des initiateurs de ce projet de rénovation, a également pris la parole quelques minutes pour rappeler le déroulement des travaux.

La matinée s’est terminée par une visite des locaux pour tous ceux qui le souhaitaient, ainsi qu’un moment convivial autour d’un buffet préparé par les paroissiens.




Historique


L’emplacement de ce nouveau presbytère était idéal, avec des commodités de parking (grand terrain) mais il a fallu adapter la distribution intérieure aux besoins que l’on attend d’une maison paroissiale. A savoir :

- salle de réunion et secrétariat au rez de chaussée, avec WC handicapé (à créer)

- logement du prêtre à l’étage avec cuisine (à créer), 2 chambres et salle de bains

- cloisonnement de l’entrée arrière pour permettre un accès indépendant au logement.

Ainsi, la fonction « logement du prêtre » et la fonction « pastorale » de cette maison sont clairement séparées.
Au total, pour ces travaux d’adaptation et de rénovation, fournitures comprises, la paroisse a dû débourser 32 000 euros, ce qui est supérieur à ses réserves.

Vos dons sont donc toujours les bienvenus pour remettre les finances paroissiales « à flot »…






Photos ci-dessous : le Père José Mbiyavanga, le Père Paul Choublier, une partie des bénévoles qui se sont mobilisés pour la rénovation du bâtiment, le presbytère (vues extérieure et intérieure), inauguration par le Père Millot entouré du Père José et de Mme Dieu, durant la messe dans l'abbatiale qui a précédé l'inauguration.

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...