Notre Blog Actualités



Posté le 24 septembre 2012 - Rubrique Carnet

Le Père Michel Guy est décédé dimanche 23 septembre 2012 à l'hôpital de Dijon où il avait été admis il y a quelques jours.

Né en 1937, ordonné prêtre en 1965 au cours de la même célébration que les Pères Pierre Lallement, Pedro Mayol et Guy Vincent, le P. Michel Guy a été successivement aumônier de l'école St Joseph et vicaire à St Pierre de Dijon, vicaire à Seurre, puis à St-Paul de Dijon, curé de Longvic, de St Apollinaire, puis à Dijon, curé des paroisses Ste Bernadette, St Pierre puis Notre-Dame. En 2010, il a été nommé prêtre auxiliaire à la paroisse St Michel.

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 26 septembre à 14 h 30 en l'église St Michel de Dijon.

Que le Seigneur accueille auprès de Lui son serviteur.

Ci-dessous l'avis de décès du vicaire général, le Père Eric Millot.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 21 septembre 2012 - Rubrique Evénements

Ce samedi 22 septembre se tiendra l'évènement "Fides 21", qui se déroulera à la Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon et au théâtre des Feuillants.


Cette journée marquera l'ouverture de l'année de la Foi et la promulgation du "Catéchisme pour tous les âges", que Mgr Minnerath avait déjà annoncé lors de sa lettre pastorale de décembre 2010.

La journée '"Fides 21" sera composée de 2 parties :

 




Déroulement de la matinée


Il n'y a pas d'inscription, tout le monde est invité !

La 1ère partie, le matin, est un évènement diocésain d'ouverture de l'Année de la Foi voulue par Benoît XVI. Cette partie aura lieu dans la Cathédrale Saint-Bénigne, et sera ouverte à tous.

  9h00 : Accueil
  9h30 : Prière de pèlerinage à Saint Bénigne puis "paroles et gestes autour du Credo" (avec le Père Raoul Mutin)
10h00 : Intervention à 4 voix sur "la transmission de la foi face aux défis de notre temps"
11h30 : Messe présidée par Mgr Roland Minnerath

 


Déroulement de l'après-midi


L'après-midi est un temps de travail autour du Catéchisme Diocésain, qui sera promulgué le jour-même par notre Archevêque. Il aura lieu à proximité de la Cathédrale : Théâtre des Feuillants, et locaux de l'Ecole de La Maîtrise.

Il est destiné :
- aux prêtres et diacres
- aux personnes impliquées dans l'annonce de la foi au sein du diocèse: les catéchistes de l'enfance, les animateurs de jeunes, les accompagnateurs de catéchumènes, les membres d'équipes baptême, les équipes de préparation au mariage, les membres des équipes funérailles, et toutes les personnes qui portent le souci de l'annonce de la foi dans leur mission.


12h45 : pique-nique (fourni)
14h15 : présentation du Catéchisme Diocésain, par Mgr Roland Minnerath, et les éditions du Sénevé.
16h00 : ateliers pour découvrir le catéchisme, par groupes suivant les âges concernés (ateliers enfance, jeunes, préparation baptême, etc.)
17h45 : prière d'envoi et remise personnelle du catéchisme
18h30 : fin 

 


 


 


Texte de la dernière page de couverture du "Catéchisme pour tous les âges" :



«On ne naît pas chrétien, on le devient », disait le Carthaginois Tertullien à la fin du IIe siècle. Avec ce Catéchisme, nous voulons vous aider, catéchistes et catéchisés, à recevoir et à transmettre la foi de l’Eglise à tout âge – enfants, adolescents, adultes – et dans toutes les situations de la vie.

La transmission de la foi nous rattache directement avec la source vivifiante qu’est le Christ. Nous devenons à notre tour l’un des maillons de la longue chaîne des témoins remontant aux Apôtres de Jésus, eux qui « ont vu et entendu le Verbe de Vie » (1 Jn 1, 1).

La catéchèse nous fait connaître et aimer Celui qui s’est fait pour nous « le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 6). Laissons-le nous conduire par étapes – première annonce, initiation, approfondissement – jusqu’à une plus grande intimité avec Lui.

La catéchèse est une école de prière personnelle et communautaire qui nous familiarise avec la Parole de Dieu, nous prépare aux sacrements et nous fait participer à la liturgie de l’Eglise.

La catéchèse est aussi une école de vie. En accueillant l’Esprit-Saint qui renouvelle nos pensées et nos coeurs, elle nous rend aptes à témoigner devant les hommes de l’espérance qui est en nous.

Puisse ce Catéchisme, original par sa double entrée par âge et par étape de la vie chrétienne, remplir son rôle de guide pour celles et ceux qui
découvrent, redécouvrent ou cultivent la joie de croire.
 


 




Ci-dessous : les quatre pages de couverture du Catéchisme pour tous les âges

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 septembre 2012 - Rubrique Mouvements et associations

Le M.C.R. (Mouvement des Chrétiens retraités) regroupe, dans le diocèse de Dijon, 26 équipes dispersées sur l’ensemble du département soit au total 312 adhérents. Une quarantaine d’entre eux se sont retrouvés à la Maison Diocésaine pour l’assemblée générale annuelle.


L’aumônier diocésain, le Père Gabriel Viard, retenu pour raison de santé, avait soigneusement préparé les thèmes de réflexion qui ont été présentés et commentés par  la responsable départementale, madame Henry  qui connaît fort bien le fonctionnement du MCR dont elle est une présidente active et compétente.

Le rapport moral a permis de rappeler les thèmes de réflexion qui ont été médités au fil des mois par les différentes équipes à qui on avait proposé comme thème national : « Appelés à la gratuité ». Pour l’année  2012-2013, les chrétiens retraités sont invités au fil des mois à réfléchir  sur « La rencontre de l’autre ». Dans le document élaboré et édité par le Père Gabriel Viard, des réflexions ont été proposées  sur des chapitres qui ont naturellement été élaborées à la lumière de la parole de Dieu : les rencontres avec ceux que nous considérons comme proches, avec ceux qui nous paraissent étrangers, enfin la rencontre avec Dieu lui-même. Plusieurs heures de débats ont été menées sous la conduite éclairée de madame Heny, celle-ci  abordant  les réflexions évangéliques, les réflexions en famille, dans la diversité des croyances. Un livret de format pratique sera remis à tous les sociétaires.

La matinée  s’est poursuivie avec le bilan du trésorier, monsieur Bernard Héret. Après le déjeuner, un long débat s’est engagé sur «  la rencontre avec la personne handicapée ». On avait fait appel pour mener cette réflexion à madame Odile Baverel chef de service à l’Acodège . "Dans notre société qu’on peut appeler globalement  riche, n’oublions pas que la souffrance intérieure et morale est au cœur de toutes les formes de précarité" a notamment rappelé madame Baverel.

Le MCR va fêter en 2013 son cinquantième anniversaire. Quatre délégués iront les 5 et 6 mars représenter le diocèse à Strasbourg. Aucune décision n’a été prise concernant une éventuelle initiative locale.

La célébration de l’Eucharistie en la chapelle de la maison diocésaine a été présidée par le Père Jean Darcy qui avait reçu délégation du Père Gabriel Viard qui n’a pas été oublié dans les intentions de prières. 



                                                                                             Jean CLERC



Crédits photos : Jean Clerc

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 septembre 2012 - Rubrique Pèlerinage

Un peu plus de monde qu’à l’ordinaire s'est réuni ce dimanche 16 septembre pour célébrer la fête de Notre Dame de la Serrée, mise  sous le patronage de Notre Dame des Douleurs. Mgr Philippe Ballot, archevêque de Chambéry, évêque de Maurienne et de Tarentaise, a présidé l'Eucharistie, entouré des pères Pierre Lallement et Yves Frot ainsi que d'Antoine Amigo, nouveau diacre.

Sous un soleil radieux, chacun a pu entendre résonner en lui les paroles de l'homélie, rappelant la proximité liturgique des fêtes mariales avec celles du Christ, les souffrances vécues par l'une et l'autre, la confiance de Marie dans les événements même douloureux et la joie de donner sa vie pour les autres.

Après le chapelet médité, Mgr Ballot a inséré dans l'autel de la chapelle de Notre-Dame de la Serrée des reliques d'Elisabeth de la Trinité, dont certains membres de la famille étaient présents pour cette occasion.


                                                                                  
                                                                                                              Yves FROT




Notre-Dame de la Serrée : L’histoire religieuse locale raconte qu’« à deux kilomètres de Nuits-Saint-Georges, sur le flanc d’une colline escarpée qui borde la vallée du Meuzin, chassait un gentilhomme bourguignon, Guy de Villers. C’était en 1261. Tout à coup, son cheval glisse sur une roche et l’entraîne dans sa chute : « Ô vierge Sainte, sauvez-moi » s’écrit-il. Aussitôt sous son pied une racine l’arrête. Ainsi sauvé d’une mort certaine, Guy de Villers fit construire en cet endroit une chapelle à ­Notre-Dame des Sept-Douleurs ».



Crédits photos : Emmanuel Turmel



 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...