Notre Blog Actualités



Posté le 08 aot 2012 - Rubrique Pèlerinage

Cet été, dans tout le diocèse de Dijon, des pèlerinages locaux sont organisés.


Retrouvez ci-dessous les dates, noms et lieux des pèlerinages à venir. Vous pouvez obtenir l'ensemble des informations dans l'agenda du diocèse (en bas à droite de la page d'accueil du site internet).



 

Le 10 août : marche de nuit à Liernais

Le 11 août : Pèlerinage Sainte-Jeanne de Chantal (paroisse de Semur)

Le 14 août : procession aux flambeaux depuis l'église de Talmay jusqu'à la chapelle Notre-Dame du Frêne (paroisse de Pontailler)

Le 14 août : Notre-Dame de Toutes Grâces, à Varanges (paroisse de Genlis)

Le 15 août : veillée aux flambeaux au sanctuaire de Domois (paroisse de Fénay)

Le 15 août : Notre-Dame de Toute Grâce, Bar-le-Régulier et Savilly (paroisse de Liernay)

Le 15 août : pèlerinage à Notre-Dame de la Délivrance à Cirey-les-Nolay (paroisse de Nolay)

Le 15 août : pèlerinage de Notre-Dame à Fain-les-Moutiers (paroisse d’Epoisses)

Le 15 août : pèlerinage à Notre-Dame de la Couelle (paroisse de Gevrey)

Le 18 août : pèlerinage Marial, de Belleneuve à Arçon (paroisse de Mirebeau-sur-Bèze)

Les 19-20 août : pèlerinage sur les pas de saint Bernard de Fontaine à Cîteaux

Le 2 septembre : chapelle Sainte-Sabine, à Diancey (paroisse de Liernais)

Le 2 septembre : Pèlerinage de Notre-Dame de Rouvray à Jours-en-Vaux (paroisse de Nolay)

Le 9 septembre : centenaire du couronnement de ND d'Etang (chemin de croix), à Velars-sur-Ouche (paroisse de Plombières-lès-Dijon)

Le 16 septembre : Notre-Dame de la Serrée, route de Concoeur, à Nuits-Saint-Georges

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 07 aot 2012 - Rubrique Vie du diocèse

La maison de retraite du Clergé accueille, dans la limite des places disponibles, les prêtres et diacres du diocèse de Dijon qui le souhaitent ainsi que des religieux et quelques laïcs en lien avec l’Eglise.


Située au deuxième étage de la Maison Diocésaine, boulevard Voltaire (Dijon), la Maison du Clergé a été fondée en décembre 1945 par deux membres de la paroisse Sainte-Chantal qui ont offert leurs services à Mgr SEMBEL, souhaitant organiser un lieu de vie pour les prêtres âgés : Sœur Marie-Geneviève AUBERTIN (médecin) et Sœur Marguerite-Marie BILLET (infirmière).

La Maison du Clergé est née !

Ainsi commença le travail et le service de celles qui s’appelèrent dès le début les « servantes de Jésus dans ses prêtres ».

En 1989, les Religieuses Hospitalières de Bénigne Joly reçoivent la mission de poursuivre l’oeuvre initiale. Elles sont encore là aujourd’hui pour « accompagner les prêtres pour vivre leur sacerdoce jusqu’au bout ».

La Maison du Clergé est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD). L’établissement est habilité pour accueillir des bénéficiaires de l’aide sociale pour 24 places, soit l’ensemble des chambres de la maison.

La Maison du Clergé est animée par de nombreuses personnes : un directeur, deux infirmières, un médecin coordinateur, quatre aides-soignantes, trois ménagères, une lingère, sept veilleurs de nuit (par roulement), trois religieuses et plusieurs bénévoles !

N’hésitez-pas à vous arrêter (pour la première fois, ou à nouveau) à la Maison du Clergé, pour venir visiter les personnes qui y résident toute l’année. Une petite visite permet d’adoucir le quotidien et réchauffe toujours les cœurs !



Photos ci-dessous : les pensionnaires de la Maison du Clergé pendant l’une des deux messes quotidiennes dans la chapelle de la maison (8h et 11h) et dans la salle à manger pour le déjeuner.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 06 aot 2012 - Rubrique Prière, veillée, célébration

 La Vierge Marie et la France.

C’est Louis XIII en 1638 qui a voulu que la France soit consacrée à Marie. Et le pape Pie XI [1] en 1922 a désigné la Vierge Marie comme patronne principale de la France.

Sans doute, malgré notre attachement à la Vierge Marie et à la fête de l’Assomption, avons-nous oublié ces événements auxquels on fait rarement référence. Pourtant, cette année le président de la conférence des évêques de France, le cardinal André Vingt-Trois, vient de proposer que dans chaque paroisse, on prie pour notre pays.

Tradition biblique et liturgique.

Prier pour ses gouvernants, nous y sommes habitués puisque c’est St Paul lui-même qui le recommande dans la première lettre à Timothée : « J'insiste avant tout pour qu'on fasse des prières de demande, d'intercession et d'action de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d'État et tous ceux qui ont des responsabilités, afin que nous puissions mener notre vie dans le calme et la sécurité, en hommes religieux et sérieux. » (1Tm 2, 1-2)

Et la prière des fidèles de nos messes qu’on appelle souvent « prière universelle » est le moment habituel de cette prière, tel que le demande la Présentation Générale du Missel Romain  (dans son paragraphe 70): « Les intentions sont habituellement : a) pour les besoins de l’Église, b) pour les dirigeants des affaires publiques et le salut du monde entier, c) pour ceux qui sont accablés par toute sorte de difficultés, d) pour la communauté locale. »

Prier pour notre pays.

Cette proposition du Cardinal Vingt-Trois est donc avant tout le rappel de cette tradition biblique et liturgique d’une part, et le lien particulier entre la Vierge de l’Assomption et l’histoire de notre pays d’autre part.

Il paraît aussi évident que cette demande se situe dans la perspective des débats et des décisions qui se préparent pour notre pays.

Aussi cette invitation à la prière pourra attirer l’attention des catholiques sur les débats qui vont avoir lieu dans notre pays mais aussi les appeler à rester unis et à défendre ensemble, au-delà des sensibilités diverses qui composent nos communautés, les valeurs de l’Evangile.

 

Vous pouvez lire le texte de la prière proposée par le Cardinal VINGT-TROIS en téléchargeant le pdf ci-dessous.

Les divers pèlerinages célébrés dans notre diocèse le 15 Août sont indiqués dans l’agenda de la page d’accueil de ce site.



[1]
Pie XI, LETTRE APOSTOLIQUE  Galliam, Ecclesiæ filiam primogenitam : “Nous déclarons et confirmons que la Vierge Marie Mère de Dieu, sous le titre de son Assomption dans le ciel, a été régulièrement choisie comme principale patronne de toute la France auprès de Dieu, avec tous les privilèges et les honneurs que comportent ce noble titre et cette dignité. »

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 aot 2012 - Rubrique Jeunes

Au cours de l'été, de nombreux camps sont proposés par les mouvements chrétiens de jeunes et par les différents mouvements scouts. Nous avons déjà évoqué sur ce site un camp des Scouts Unitaires de France, la revue « Eglise en Côte d’Or » de septembre reviendra sur les camps de l’ACE. Mais il nous paraît important de mentionner ici le grand rassemblement proposé à la tranche d’âge des 11-14 ans chez les Scouts et Guides de France qui vient d’avoir lieu entre le 27 et le 31 juillet. En effet plus de 18000 jeunes se sont retrouvés à Jambville, en région Ile-de-France, pour célébrer le scoutisme et participer à un temps fort de leur vie scoute.  Un certain nombre de médias nous ont rapporté des images joyeuses de ce temps fort de la vie des Scouts.

Parmi ces 18 000, il y avait 1500 Scouts et Guides de Bourgogne et de Franche-Comté qui ont participé à ce jamboree, bravant parfois le mauvais temps qui les a parfois empêchés de faire tout ce qui était au programme.

« Vis tes rêves »

C’était le thème retenu par le mouvement scout pour ce jamboree. Outre les activités traditionnelles de tous les camps scouts, ce temps de rassemblement leur a permis d’entendre des adultes raconter comment ils ont réussi à vivre leurs rêves et surtout d’exprimer eux aussi leurs rêves : rêves de projets humanitaires,  de devenir explorateurs ou inventeurs, de permettre à d’autres d’être heureux, de solidarité… On ne peut qu’être surpris par tout ce qui a été exprimé.

Parler de tous ces rêves a été sans aucun doute pour chacun de ces jeunes l’invitation à avoir confiance en l’avenir, à aller de l’avant même si l’avenir comporte des incertitudes.

Au retour de ce jamboree, ils ont sans doute beaucoup de choses à raconter et à partager à leurs familles, leurs amis, entre scouts : peut-être pourra-t-on aussi entendre leur récit dans chacune de nos paroisses. N’hésitons pas à leur demander !

Vous pouvez poursuivre en regardant les photos de ce jamboree sur le site des Scouts et Guides de France.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...