Notre Blog Actualités



Posté le 22 fvrier 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

Le 25 décembre, comme chaque année, l’Eglise universelle fêtait en grande pompe la fête de Noël : la descente du Ciel sur la terre par la naissance de l’Enfant-Dieu…

Le 25 janvier, comme chaque année depuis 1636, l’Eglise locale de Beaune vivait en grande simplicité la neuvaine à l’Enfant Jésus : la montée des âmes au Ciel par la voie de l’Enfance spirituelle !

C’est l’Enfant Jésus Lui-même qui a désiré confié aux Carmélites puis à la paroisse de Beaune la grâce et la mission de réveiller et de révéler les trésors et les vertus de Son Enfance : en effet, ce cadeau reçu à Noël que l’on aurait trop vite fait de remiser au fond des placards entre crèche, sapin et autres décorations, nous est donné pour se déployer dans tous les recoins de notre vie durant toute l’année !

Initiée par la Vénérable Marguerite du Saint Sacrement au XVIIème siècle et portée depuis fidèlement par les Carmélites, notre neuvaine avait connu un nouvel élan en 2005 grâce à Sr Jehanne d’Arc et au Père Card qui ont su lui donner une plus grande dimension paroissiale, ainsi que profondeur et unité dans les prédications et démarches proposées.

Mais la neuvaine de cette année a revêtu une dimension supplémentaire en s’inscrivant profondément et volontairement en union avec l’année de la Foi ouverte par le Saint Père.

Elle a ainsi permis à tous ceux qui le désiraient de vivre pleinement et très concrètement ce que Benoit XVI appelait de ses vœux en lançant l’année de la Foi:

*« exposer à tous les fidèles la force et la beauté de la Foi » (chapitre 4 in Porta Fidei)

* vivre « une conversion authentique et renouvelée au Seigneur » (chapitre 6)

* aspirer « à confesser la foi en plénitude et avec une conviction renouvelée, avec confiance et espérance » (chapitre 8)

* « rendre plus solide la relation avec le Christ Seigneur » (chapitre 15)

Et cela grâce au Credo récité au début de chaque soirée et aux enseignements qui ont nourri notre Foi, aux démarches qui l’ont incarnée dans notre vie, à l’exemple concret des différents modèles de Foi offerts par l’Eglise qui nous ont encouragés sur la voie de la sainteté, de la charité et de la mission.

Le point d’orgue a été la Messe de la Présentation de Jésus au Temple le 2 février au soir, où, à la lumière des cierges, nous avons pu tous ensemble renouveler la Foi et les promesses de notre Baptême, notre amour de l’Eglise, et notre offrande au Père.

Chacun a pu, à sa mesure, recevoir « les surprises que le Seigneur lui préparait » (comme le promettait le Père Vincent Sauer le premier soir), et recevoir la nourriture nécessaire pour approfondir, fortifier et fructifier la Foi reçue à son baptême.

Il était si beau de voir l’unité paroissiale ainsi réalisée par la présence chaque soir d’une bonne centaine de paroissiens, représentant chaque état de vie : prêtres, diacres et religieuses, retraités  et jeunes professionnels ou personnes sortant tout juste du travail pour foncer à l’église, confirmands et recommençants, parents se relayant pour pouvoir venir un soir sur deux , ou bien venant avec tous leurs enfants le dimanche !

Et voilà, au terme de ces 9 jours, une paroisse aux liens  fraternels renforcés, renouvelée dans sa Foi, profondément unie à l’Eglise du Ciel et de la terre, envoyée en mission dans le monde qui l’entoure !

La neuvaine est achevée, mais la mission ne fait que commencer : à chacun, durant toute cette année de la Foi, « de porter du fruit à 100, 60 ou 30 pour 1 » (Mt 13, 23), selon ce qu’il aura reçu !

 

Demandons à l’Enfant Jésus de continuer à veiller sur cette paroisse qu’Il a choisie, et de travailler avec douceur et persévérance dans les cœurs de ceux qui veulent vivre à Son école afin de faire la Volonté de Son Père.

C’est Sa plus grande joie, et la nôtre !

 

                                                                  Une paroissienne de Beaune

 

 

Crédits photos : Gilles Brebant

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 21 fvrier 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

C’est le 17 février, premier dimanche de carême, que l’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) de la paroisse Sainte-Chantal de Dijon a été envoyée en mission.

La célébration a commencé par un mot d’accueil du Père Richard Kasay, curé de la paroisse. Lors de la cérémonie, le curé était entouré du Chanoine André Nurdin, de monsieur Hung Cao Thanh, diacre permanent, et du Père Eric Millot, vicaire général, qui présidait l’évènement.

Après que le diacre ait lu la lecture l’Evangile des tentations, le Père Millot a prononcé l’homélie. Ce dernier a notamment insisté sur le rôle de la prière dans cette période du carême, « seule force pour vaincre ce qui est difficile ». Le vicaire général n’oublie pas non plus les deux autres piliers du carême : le jeûne (« si nous acceptons de manquer, nous pouvons avoir faim de Dieu ») et le partage (« si nous acceptons de partager ce que nous possédons, nous pouvons créer un nouveau monde de Dieu »).

Après l’homélie, le Père Kasay a appelé les membres de la nouvelle EAP, envoyée en mission par Mgr Minnerath jusqu’au 17 février 2016 : Dominique Fantino (coordinatrice), Simon Foviaux (annonce), Hombeline Balson (célébrer) et Martial Konga-Dekou (servir).

La transmission du bâton de pèlerin de l’ancienne équipe d’animation à ses nouveaux membres a été un autre temps fort de cette joyeuse célébration.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 fvrier 2013 - Rubrique Vie du diocèse

Ce dimanche 17 février avait lieu en la crypte de l’église Sainte-Bernadette de Dijon l'appel décisif des catéchumènes de notre diocèse.

Il y avait 15* appelés (âgés de 25 à 35 ans) à la célébration et 80 participants à l'Assemblée, qui fait partie intégrante du cheminement et de la formation  des catéchumènes. L'essentiel se faisant en paroisse, quelques étapes, dont celle-ci, se réalisent avec le catéchuménat.

 Au cours de cette belle célébration, les catéchumènes sont accompagnés par leur parrain et/ou marraine.  Tout d'abord face à l'assemblée, ils se retournent ensuite vers l'autel et sont appelés par leur prénom par Mgr Minnerath. Une fois les registres signés, une écharpe violette (signe du carême) leur est remise, en attendant celle de leur baptême (qui sera blanche). Tous ces symboles sont très forts et marquent profondément les catéchumènes et leurs accompagnateurs.

Après la célébration, nous avons partagé un repas en continuant notre réflexion avec une relecture et un approfondissement des textes, en nous répartissant en groupes. Nous avons terminé par un temps de prière qui rassemble toute notre journée sous le regard de Dieu.

 

                                                         Francine Rousset-Imbert
                                                    Responsable du catéchuménat


(* une personne absente pour des raisons de santé)

 

Crédits photos : service catéchuménat

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 fvrier 2013 - Rubrique Annonce de la foi

Il y a près de deux ans, nous vous présentions l’activité sur le web de monsieur Jacques Choquet, diacre permanent de notre diocèse.

Ingénieur à la retraite, Jacques Choquet est diacre permanent dans le diocèse de Dijon depuis 1996. Il propose des éléments de la foi chrétienne, et des méditations sur des sujets d'ordre général: morale, religion...et répond aux questions.

C'est en 2008 qu'il démarre son premier blog et entretient une correspondance régulière avec une quinzaine de personnes. Après une interruption technique d'1 an, Jacques Choquet reprend du service en juillet 2010 avec theophile21.monsite-orange.fr. Mgr Minnerath l'encourage dans cette initiative. Ce blog est aujourd’hui fermé.

 


Dans le but d'atteindre un auditoire plus large, "moins hexagonal", il se lance fin 2010 sur Google avec diacretheophile.blogspot.com; rapidement, l’audience  s’élargit, atteignant actuellement plus de 3000 visites par mois. Si les visiteurs français et américains représentent 80 % de l'ensemble, une audience  s’est fidélisée en provenance de l’Allemagne, de la Belgique, du Canada...

 

En tout, les visites viennent de tous les continents. Le contenu de ce blog, outre des textes généraux, propose une série sur Marie la mère de Jésus.

Enfin, depuis le carême 2011, Jacques CHOQUET ouvre un autre blog foispiritualite.blogspot.com, destiné à de courtes réflexions sur les évènements religieux, ou mieux à un parcours des évangiles.

 

"...le monde numérique, en mettant à disposition des moyens qui offrent une capacité d'expression presque illimitée, ouvre de considérables perspectives d'actualisations à l'exhortation Paulinienne : « Malheur à moi si je n'annonçais pas l'Évangile ! » (1 Co 9, 16)."

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...