Notre Blog Actualités



Posté le 06 mars 2013 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

Comme chaque année, le diocèse de Dijon proposera une série de conférences durant la période du carême, qui a débuté le mercredi 13 février dernier.

Cette année, Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, aborde le thème :


« Délivre-nous du Malin » - Les visages du diable dans la Bible.

 

 

 

Durant le mois de février, l'archevêque est intervenu, pour ses deux premières conférences, sur les thèmes :"l'accusateur" et "le tentateur".


Voici le programme de ses deux prochaines interventions :


- «  Le prince de ce monde » le dimanche 10 mars
- « L’antichrist et la victoire du Messie » le dimanche 17 Mars

 

Toutes ses conférences se déroulent à la Cathédrale Saint-Bénigne à 18 h 30.

 
 

Vous pouvez retrouver toutes les conférences de carême de Mgr Minnerath sur RCF Parabole.
 
Deux possibilités :
 
- Aller sur le site www.rcf.fr – RCF à la demande - http://podcast.rcf.fr/emission/552803
- Commander le coffret de 4 CD pour obtenir l’intégralité de ces conférences.
 
 (Renseignements : 03 80 38 90 90)
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 05 mars 2013 - Rubrique lire, écouter, regarder

Le Frère Paul-Dominique Marcovits, dominicain, vient de publier deux nouveaux ouvrages. Le Frère Marcovits est connu dans le diocèse de Dijon pour avoir été directeur-adjoint de l’enseignement catholique durant plusieurs années.

Voici la présentation de ces deux livres, parus respectivement en janvier et en février 2013 aux éditions du Cerf.

 

 

 

 

Pardonner… Jusqu’où ?

Au pied de la Croix de Jésus, Fra Angelico représente Marie, sa mère, avec une sainte femme et saint Jean. Marie Madeleine, de dos et à genoux, a le visage caché dans le sein de Marie. Le peintre dispose l’enlacement de Marie Madeleine et de Marie soutenue par les deux disciples comme une croix au pied de la Croix du Christ. L'apôtre des prisons, le bienheureux Jean-Joseph Lataste, commente : « Marie, la Vierge sans péché, et Marie, la pécheresse, unies dans un même amour et une même douleur : voilà la miséricorde ! » Voilà le pardon ! 

Cependant, pardonner est difficile. Il faut du temps pour y arriver : c’est un travail long, douloureux, mais combien libérateur. Le pardon est le plus beau nom de l’amour. Que serait l’amour sans lui ? Il serait sans racine et sans avenir. Sans racine, puisque l’émerveillement de l’amour implique toujours un regard de miséricorde sur l’autre. Sans avenir, car le pardon restaure sans cesse les relations et permet à l’amour de s’ajuster aux autres et aux situations et de se solidifier. Le mariage, la vie fraternelle, l’amitié sont des écoles d’amour et de pardon. 

Ce livre est l’écho de conférences données par l’auteur les vendredis du carême 2012 en la chapelle Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, rue du Bac à Paris.

 

La foi, un élan !

Fra Angelico le prêche par sa peinture : au matin de Pâques, de saintes femmes, venues avec des aromates, s’étonnent devant le tombeau vide. La tristesse se lit sur leur visage — elles semblent chercher au fond d’elles-mêmes le sens de ce qui arrive. Sans doute les Écritures les éclairent-elles déjà, car tout respire tendresse et paix. L’une d’elles, probablement Marie Madeleine, a la main au-dessus de ses yeux : serait-ce la lumière du Christ ressuscité, si forte, qui l’éblouit ? 

C’est l’aurore de la foi : ces femmes vont croire. L’ange les enseigne, leur annonce la résurrection du Maître tant aimé. 

En sept courts chapitres pleins d’élan, des premiers pas de la foi à son accomplissement, en passant par les éblouissements, mais aussi les difficultés et les combats, le frère Paul-Dominique Marcovits nous rappelle les dimensions de l’acte de croire, sans oublier que c’est en Église que nous sommes invités à croire et que Marie, mère de Jésus, est la première dans ce pèlerinage de la foi qui est le nôtre, celui de l’Église en marche.

 

 

« Pardonner… Jusqu’où ? », édition du Cerf, 7 euros (janvier 2013)

« La foi, un élan ! », édition du Cerf, 7 euros (février 2013)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 04 mars 2013 - Rubrique Evénements

Les 35 prêtres du diocèse de Dijon en retraite à Rome autour de leur archevêque, Mgr Minnerath, sont rentrés ce samedi 2 mars en Bourgogne.

Le lendemain de la dernière audience publique de Benoît XVI, à laquelle le groupe a assisté, ils ont célébré une messe dans la basilique Saint-Paul-hors-les-Mur. C'est Mgr Nikola Eterovic qui a présidé la cérémonie et qui a prononcé l'homélie.

Vous pouvez retrouver son texte et quelques photos ci-dessous.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 04 mars 2013 - Rubrique Evénements

Les 35 prêtres du diocèse de Dijon en retraite à Rome autour de leur archevêque, Mgr Minnerath, sont rentrés ce samedi 2 mars en Bourgogne.

Le matin du mercredi 27 février, peu de temps avant d’assister à la dernière audience de Benoît XVI, le groupe a célébré une messe sur le tombeau de saint Pierre. C’est Mgr Gerhard Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, qui présidait la célébration et qui a prononcé l’homélie.

Vous pouvez retrouver son texte et quelques photos ci-dessous.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...