Notre Blog Actualités



Posté le 16 avril 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

Le Père Lamartinèche, curé de Mirebeau et de Fontaine Française, a proposé à ses paroissiens de fêter tout particulièrement le dimanche de la Miséricorde (institué par le pape Jean Paul II dans l’octave de Pâques),  en vivant ensemble une journée de pèlerinage et d’amitié.

Après être allés méditer ce thème à Cîteaux en 2012, ils ont écouté cette année le message d’Anne-Marie Javouhey. Le dimanche 7 avril, une quarantaine de personnes, réparties en trois groupes, ont arpenté le paisible village de Chamblanc : de la maison paternelle à l’église, de la grange d’Etienne à la forêt de la mémoire, ils ont affronté le froid et la pluie pour marcher dans les pas de la jeune Nanette, et découvrir la force de sa foi, sa ténacité pour découvrir et accomplir ce que Dieu lui demandait, son désir constant de servir en soignant et en éduquant.

De très nombreux visiteurs

Depuis l’inscription du village  sur « la route des abolitions de l’esclavage », dans le cadre d’un projet lancé par l’UNESCO,  une nouvelle aventure s’est ouverte aux sœurs Saint Joseph de Cluny : invitées à mettre en valeur leur mère fondatrice, elles font visiter une exposition très bien documentée sur son action libératrice et sur la fidélité  de leur congrégation à travailler encore aujourd’hui dans cet esprit, aux quatre coins du monde. Elles accueillent de très nombreux visiteurs, ceux qui prennent rendez-vous, comme les jeunes de Nuits-st-Georges ou de la Visitation, et les pèlerins  des jours de fête, le 28 avril, pour la marche sur le sentier de la mémoire, le 7 juillet, pour une célébration à  la grange d’Etienne, et le 9 novembre, pour l’anniversaire du baptême.

 

                                                                      Maguy Minonzio

 

 

Crédits photos : Alain Marnef et Jean-François Minonzio

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 avril 2013 - Rubrique Formation

Comment naît un chant liturgique ? Tel était le thème choisi par Lise Ladret, responsable du Service Diocésain de Musique Liturgique (SDML) pour la journée de formation du 6 avril dernier qui avait lieu à la maison diocésaine. 

Deux animateurs bien connus qui collaborent, nous ont fait partager leur expérience : Jo Akepsimas, compositeur qui a mis en musique de très nombreux chants liturgiques (citons en un seul « Quand il disait à ses amis » sur des paroles de Didier Rimaud, avec qui il a habité dans la résidence des Pères jésuites de Dijon à la fin des années soixante) et le Père Raoul Mutin, auteur de chants liturgiques, en mission d’évangélisation par le chant et le spectacle, qui est également aumônier de la prison.  

Raoul Mutin a présenté les outils de son atelier d’auteur : la Bible, particulièrement le livre des psaumes, le dictionnaire des rimes, le missel, un lieu pour écrire, le choix des mots et des voyelles…  L’exemple du dialogue constant de l’auteur et du compositeur est présenté dans le chant « Apprends nous à bénir sans cesse » qui a ouvert la prière du matin.

La prière litanique pour l’Unité des Chrétiens « Rassemble-nous » est née en moins d’un mois en juillet dernier à l’occasion du concours organisé par le Conseil d’Eglises chrétiennes en France, à l’occasion de son vingt-cinquième anniversaire. Des strophes de quatre invocations adressées au Christ chantées par un soliste, chacune suivie de  la demande « Rassemble-nous » reprise par l’assemblée, sont entrecoupées d’un refrain. Les références bibliques sont nombreuses : psaume 121, Evangile de Jean, le prophète Ezéchiel … L’analyse de ces chants fut l’occasion d’une présentation de la forme litanique dans la liturgie.

Texte et musique sont élaborés en symbiose par l’auteur et le compositeur pour créer les chants qui nous aident à prier. Une journée d’un exceptionnel intérêt.

 

                                           Jean-François Minonzio

 


Crédits photos : J-F Minonzio

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 12 avril 2013 - Rubrique Mouvements et associations

Les Equipes du Rosaire du diocèse de Dijon se rassemblent ce samedi 13 avril à Couternon.

Mais qui sont-elles ?

 

 


Les Equipes du Rosaire sont composées de chrétiens groupés en équipes de 10 ou 15, invités à aller de maison en maison pour vivre l’Evangile et méditer avec Marie.

C’est un mouvement missionnaire de chrétiens qui n’entendent pas jouer les performances en récitant d’interminables prières mais se rassemblent pour lire et méditer les textes évangéliques.

On ne mange pas, on ne boit pas et chaque mois on va chez l’un ou l’autre. Nous avons rencontré dans la région nuitonne une équipe autour de Françoise Mugneret, responsable diocésaine des Equipes du Rosaire, qui a succédé  à Chantal Dumeix. « Je n’attendais que cela » a-t-elle dit  à cette amie de la Côte Bourguignonne venue lui tendre les bras et l’inviter en toute simplicité mais avec ferveur à venir prier et partager  les soucis ou les joies des unes ou des autres.

Autour du Père Guy Vincent

 Le Père Guy Vincent est l’aumônier diocésain ; en novembre, il a rassemblé  les responsables de toutes ces  équipes ; ils étaient 70 : le thème de cette journée  résume tout à fait le sens donné à ces Equipes du Rosaire « Vous êtes le Temple, de l’Esprit » une méditation autour des sept dons de l’Esprit-Saint. On a rappelé qu’en plus des réunions de groupe, la prière personnelle est souhaitable  en méditant les Mystères du Rosaire.

 

                    Jean Clerc (extrait du numéro 700 d’Eglise en Côte d’Or – Décembre 2012)    

 

Ce rassemblement aura donc lieu ce samedi 13 avril à la salle polyvalente de Couternon, de 9h à 17h.
La célébration de l’eucharistie sera présidée par Mgr Minnerath, archevêque de Dijon.

 

Vous pouvez également retrouver les Equipes du Rosaire chaque 2ème jeudi du mois à 20h et chaque 2ème dimanche du mois à 17h, dans l’émission « Prier l’Évangile avec Marie », sur RCF Parabole.

 

Photos : rassemblement le 7 juin 2012 à Is-sur-Tille, rencontre d'une équipe dans la région nuitonne, Père Guy Vincent

© Jean Riegel et Jean Clerc

                                                    

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 11 avril 2013 - Rubrique lire, écouter, regarder

Au moment où la société s’interroge sur des sujets fondamentaux, le diocèse de Dijon propose, à l’aide d’une série de dépliants, un discernement et des repères, dans lesquels se reconnaîtront toutes les personnes qui veulent prendre du recul par rapport aux changements législatifs annoncés.

Le premier document, intitulé « Qu’est-ce que le mariage ? », a été publié en novembre 2012 à 20 000 exemplaires (vous pouvez le retrouver ICI).

Le deuxième dépliant, intitulé « Protéger la vie ! » est actuellement en cours de diffusion et communiqué aux églises et paroisses de notre département de Côte d’Or (vous pouvez le retrouver ICI).

Le troisième dépliant, qui complète cette série appelée "Choisir la vie", et qui est également en cours de diffusion, est intitulé « Mourir dans la dignité ».

 

Ce document du diocèse de Dijon rappelle que des voix s’élèvent qui appellent à donner la mort à des malades en phase terminale. Aider une personne souffrante à mourir serait un acte de compassion. La société s’engagerait dans une voie dangereuse si elle cédait à ce type de raisonnement.
 
Vous pouvez consulter ce troisième dépliant ci-dessous en PDF.
Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...