Notre Blog Actualités



Posté le 17 avril 2013 - Rubrique Mouvements et associations

Samedi 6 et dimanche 7 avril, 25 responsables et accompagnateurs de l'ACE (Action Catholique des Enfants) se sont retrouvés au chalet St-Antoine, près de Métabief (25) pour un week-end de récollection.

Après un départ en bus de Dijon le samedi matin, nous avons pris le temps de partager le repas de midi, et l’après-midi fut consacré à ce temps de récollection, et de ressaisie de vie de la vie des enfants en clubs.

La ressaisie de vie est un moyen privilégié que se donne l’Action Catholique et l’ACE pour faire vivre son projet : « l’ACE propose de partir de la vie même des enfants et de leur cheminement. Elle les invite à prendre des initiatives, à concevoir et réaliser des projets. »

Pour faire vivre ce projet la ressaisie de vie nous invite à reprendre les paroles des enfants (sans les sortir de leur contexte) pour que le mouvement soit bien celui des enfants et non pour les enfants. Ce que disent les enfants est important :

- Pour la société : les enfants sont acteurs de leur vie, et ils ont leurs avis à donner ;

- Pour les aider à grandir grâce à la confiance qui leur est donnée ;

- Pour découvrir Jésus présent dans leur vie : Dieu, écoutant chaque personne de la même façon met à égalité les enfants et les adultes et nous invite à être attentif à tous (Luc 9, 46-50)

Trois étapes

Ce temps de ressaisie de vie s’est déroulé en trois étapes : voir, juger, agir.

- Voir : reprise des paroles des enfants dans leur contexte (ce que disent les enfants de la vie de club, de leurs loisirs, de la famille, de l’école, du monde)

 - Juger : échanger autour de ces paroles d’enfants, comprendre les difficultés, les réussites à la lumière de l’évangile, grâce au texte « Jésus envoie ses amis en Mission (Luc 10,7-10). Ce temps s’est poursuivi par une célébration eucharistique.

- Agir : grâce à ce texte de l’envoi en mission, chacun a pu construire son bâton de marche en reprenant ce qui lui permettait d’avance dans cette mission de responsable ou accompagnateur. Voici quelques-unes de leurs expressions :

«  Les enfants, leurs idées, leur motivation, leurs envies, les projets, les camps ; ceux qui nous encadrent, qui nous aident, qui répondent à nos questions, qui nous intègrent, qui nous motivent ; l’amitié et l’amour des enfants, ils nous aident à faire évoluer nos pensées, les souvenirs ; La confiance qui m’est accordée ; d’avoir vu grandir mon club ; les valeurs de l’évangile »


Ce samedi après-midi riche, d’échange, a continué avec le repas du soir et une veillée faites de petits jeux préparés par les responsables.

Après une petite nuit (voire très petite pour les plus bavards), le dimanche matin fut consacré à la mise en place des équipes des camps de cet été.

Un week-end pour se retrouver, échanger, jouer et repartir avec une équipe soudée et encore plus motivée !

 

                                                Stéphanie Foucherot
                                         Animatrice diocésaine de l'ACE

 

Photos : ACE

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 avril 2013 - Rubrique Nominations

Les évêques, réunis en Assemblée plénière à Paris du 16 au 18 avril 2013, ont élu une nouvelle présidence de la Conférence des évêques de France, qui prendra ses fonctions au 1er juillet 2013.

 

 

 

Elle est composée de :

- Président

Mgr Georges Pontier
Archevêque de Marseille, 
jusqu'à présent président du comité « Etudes et Projets » de la CEF. 

- Vice-Présidents

Mgr Pascal Delannoy
Evêque de Saint-Denis
jusqu'à présent président de la commission Episcopale financière et du conseil pour les affaires économiques, sociales et juridiques de la CEF.

Mgr Pierre-Marie Carré
Archevêque de Montpellier
jusqu'à présent président de la commission doctrinale de la CEF.

 

Sourcehttp://www.eglise.catholique.fr


Photo : Mgr Georges Pontier (© Diocèse de Marseille)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 avril 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

Le Père Lamartinèche, curé de Mirebeau et de Fontaine Française, a proposé à ses paroissiens de fêter tout particulièrement le dimanche de la Miséricorde (institué par le pape Jean Paul II dans l’octave de Pâques),  en vivant ensemble une journée de pèlerinage et d’amitié.

Après être allés méditer ce thème à Cîteaux en 2012, ils ont écouté cette année le message d’Anne-Marie Javouhey. Le dimanche 7 avril, une quarantaine de personnes, réparties en trois groupes, ont arpenté le paisible village de Chamblanc : de la maison paternelle à l’église, de la grange d’Etienne à la forêt de la mémoire, ils ont affronté le froid et la pluie pour marcher dans les pas de la jeune Nanette, et découvrir la force de sa foi, sa ténacité pour découvrir et accomplir ce que Dieu lui demandait, son désir constant de servir en soignant et en éduquant.

De très nombreux visiteurs

Depuis l’inscription du village  sur « la route des abolitions de l’esclavage », dans le cadre d’un projet lancé par l’UNESCO,  une nouvelle aventure s’est ouverte aux sœurs Saint Joseph de Cluny : invitées à mettre en valeur leur mère fondatrice, elles font visiter une exposition très bien documentée sur son action libératrice et sur la fidélité  de leur congrégation à travailler encore aujourd’hui dans cet esprit, aux quatre coins du monde. Elles accueillent de très nombreux visiteurs, ceux qui prennent rendez-vous, comme les jeunes de Nuits-st-Georges ou de la Visitation, et les pèlerins  des jours de fête, le 28 avril, pour la marche sur le sentier de la mémoire, le 7 juillet, pour une célébration à  la grange d’Etienne, et le 9 novembre, pour l’anniversaire du baptême.

 

                                                                      Maguy Minonzio

 

 

Crédits photos : Alain Marnef et Jean-François Minonzio

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 avril 2013 - Rubrique Formation

Comment naît un chant liturgique ? Tel était le thème choisi par Lise Ladret, responsable du Service Diocésain de Musique Liturgique (SDML) pour la journée de formation du 6 avril dernier qui avait lieu à la maison diocésaine. 

Deux animateurs bien connus qui collaborent, nous ont fait partager leur expérience : Jo Akepsimas, compositeur qui a mis en musique de très nombreux chants liturgiques (citons en un seul « Quand il disait à ses amis » sur des paroles de Didier Rimaud, avec qui il a habité dans la résidence des Pères jésuites de Dijon à la fin des années soixante) et le Père Raoul Mutin, auteur de chants liturgiques, en mission d’évangélisation par le chant et le spectacle, qui est également aumônier de la prison.  

Raoul Mutin a présenté les outils de son atelier d’auteur : la Bible, particulièrement le livre des psaumes, le dictionnaire des rimes, le missel, un lieu pour écrire, le choix des mots et des voyelles…  L’exemple du dialogue constant de l’auteur et du compositeur est présenté dans le chant « Apprends nous à bénir sans cesse » qui a ouvert la prière du matin.

La prière litanique pour l’Unité des Chrétiens « Rassemble-nous » est née en moins d’un mois en juillet dernier à l’occasion du concours organisé par le Conseil d’Eglises chrétiennes en France, à l’occasion de son vingt-cinquième anniversaire. Des strophes de quatre invocations adressées au Christ chantées par un soliste, chacune suivie de  la demande « Rassemble-nous » reprise par l’assemblée, sont entrecoupées d’un refrain. Les références bibliques sont nombreuses : psaume 121, Evangile de Jean, le prophète Ezéchiel … L’analyse de ces chants fut l’occasion d’une présentation de la forme litanique dans la liturgie.

Texte et musique sont élaborés en symbiose par l’auteur et le compositeur pour créer les chants qui nous aident à prier. Une journée d’un exceptionnel intérêt.

 

                                           Jean-François Minonzio

 


Crédits photos : J-F Minonzio

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...