Notre Blog Actualités



Posté le 21 janvier 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

Comme chaque année, depuis l’an 2000, la paroisse de Selongey a fêté saint Remi. La tradition a été respectée ce dimanche 12 janvier.

Tout d’abord, une procession de la maison paroissiale à l’église fut accompagnée par les sonneurs de la Combe aux Biches.

Une messe solennelle fut ensuite célébrée par le Père Bernard Lachaise, curé du village, et le Père Denis Marion, ancien curé.

A l’issue de la messe, la statue a été confiée à une nouvelle famille pour l’année 2014 (voir photo ci-contre), suivie d’un verre de l’amitié sous l’écho du carillon de 48 cloches joué par Chantal Begeot, venue de Dijon pour nous faire partager son savoir de carillonneuse.

Tout cela fut suivi d’un repas fraternel au foyer communal « Frédéric Lescure » où de nombreuses personnes ont participé, jeunes et moins jeunes. L’occasion pour certains de se retrouver en famille.

 

                             Père Bernard Lachaise

 

Photos : © Droits Réservés

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 janvier 2014 - Rubrique Vie du diocèse

« Pour l’Eglise catholique, personne n’est étranger, personne n’est exclu, personne n’est lointain » : ces paroles de Paul VI dans l’homélie de la clôture du concile œcuménique de Vatican II étaient accrochées aux grilles de l’église Saint-Pierre de Dijon, le 19 janvier, pour la célébration de la  Messe des Peuples, point culminant de la 100ème édition de la «  Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié ».  

L’édifice dijonnais était archicomble pour cette célébration remarquablement organisée par les délégués à la Pastorale des Migrants animés par le Père Marcel Luedi.

On attendait 300 représentants  de plusieurs dizaines de nations dispersés à travers le diocèse, dont certains avaient revêtu leur costume traditionnel. Les chants et musiques habituels  avaient fait place à des chants d’origines internationales qui furent ponctués de claquements des mains et de balancements.

Ce rendez-vous désormais traditionnel était présidé par Mgr Minnerath entouré de huit prêtres qui concélébrèrent l’eucharistie dans une grande ferveur avec des exclamations internationales montrant la diversité de l’assistance.

Avant la messe, Mgr Minnerath prononça une allocution dans laquelle il rappela le sens de cette « messe des peuples ». «  L’Eglise - dit-il - est universelle, l’unité catholique doit-être un modèle. Ce qui a prévalu à ce rassemblement il y a cent ans est toujours valable », et de rappeler plus  que jamais en ces périodes troublées où tant de conflits engendrent les départs des pays d’origine : « il faut lutter contre l’exclusion, d’où la nécessité d’alerter nos consciences là où nous sommes pour enfin faire tomber les barrières entre les peuples ». 

Pour situer l’universalité de cette situation, dit encore l’archevêque, « nous sommes tous des émigrés ». Ayant évoqué la douloureuse situation actuelle de la Syrie, le prélat insista sur la nécessité  des chrétiens d’aider les migrants à trouver une place dans le pays qu’ils ont choisi ou que les circonstances ont imposé.

L’occasion fut donnée au cours de ce rassemblement de faire le rappel des initiatives qui ont été prises depuis plusieurs semaines à la paroisse Saint-Pierre. Des migrants furent invités  au cours de la messe dominicale à évoquer leurs origines, leurs difficultés d’adaptation en présentant un texte ou en interprétant un chant de leur pays d’origine. L’universalité de l’Eglise a été ainsi partagée entre les paroissiens de Saint-Pierre comme elle le fut en ce dimanche de la « messe des peuples ».

Dans l’homélie que Mgr Minnerath prononça après la proclamation de l’Evangile, il insista  sur le sens à donner dans la vie quotidienne des chrétiens, en commentant l’image du serviteur : « l’Esprit Saint est le dernier cadeau de Dieu à l’humanité. Soyons capables d’être à notre tour des serviteurs ».

Tous ces migrants, après avoir chanté et ponctué  leur foi par des gestes significatifs,  furent invités  dans la salle paroissiale à partager leur repas et à poursuivre  des animations.

 

                                              Jean Clerc

 

Photos : © Jean Clerc

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 janvier 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Chaque année, la Pastorale des Migrants du diocèse de Dijon organise une « messe des peuples ». Cette année, cette messe aura lieu le dimanche 19 janvier 2014 en l'église de Saint-Pierre de Dijon à 10h45, présidée comme chaque année par notre archevêque, Mgr Minnerath.

Cette célébration rassemble nos différentes communautés des migrants ainsi que tous ceux de nos frères et soeurs venus d'ailleurs, migrants et réfugiés, venant d'autres pays.

Cette même date du 19 janvier 2014 coïncide avec la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié (JMMR) dont c’est la 100è édition cette année. Le  thème de cette Journée, donné par le Pape François, est pour cette année : "Migrants et Réfugiés : vers un monde meilleur ».

Et par ce thème, le Pape François incite chacun à s’engager, à passer d’une culture du rejet à une culture de la rencontre et de l’accueil. Et le chemin de la construction d’un monde meilleur, insiste le Pape,  c’est celui du dépassement des préjugés et des incompréhensions. Les moyens de communication sociale, en ce domaine ont une grande responsabilité". Ce ne sont pas tant les critères d’efficacité, de productivité, de classe sociale, d’appartenance ethnique ou religieuse qui fondent la dignité de la personne, mais le fait d’être créés à l’image et à la ressemblance de Dieu (cf. Gn1, 26-27), et plus encore le fait d’être enfants de Dieu ! Il s’agit alors de voir, nous d’abord, et d’aider ensuite les autres à voir dans le migrant et dans le réfugié, non pas seulement un problème à affronter, mais un frère et une soeur à accueillir, à respecter et à aimer, une occasion que la Providence nous offre pour contribuer à la construction d’une société plus juste… » 


Ainsi à l’occasion de la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié, toutes les communautés chrétiennes sont invitées à ouvrir les portes de leur accueil aux migrants et leurs familles, aux réfugiés et demandeurs d’asile, aux mineurs isolés et aux femmes migrantes victimes de traite.

Il s’agit de revêtir le sentiment de se sentir membre de l’unique famille humaine.

 

Programme pour notre diocèse, en l’église Saint-Pierre de Dijon.

- 10h45 : Intervention de notre archevêque sur la JMMR
- 11h : début de la messe des peuples par la procession
- 12h30 : apéritif suivi du repas tiré du sac partagé
- 14h30/15h : concert avec quelques témoignages des migrants. 
- 17h : Fin de la journée.

NB : venir en habit traditionnel.

 

Plus d'informations sur le site national de la Pastorale des Migrants : http://migrations.catholique.fr/

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 janvier 2014 - Rubrique Oecuménisme

Le coup d’envoi de la semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens (du 18 au 25 janvier) a été donnée par une rencontre des paroissiens catholiques et protestants de Chenôve le samedi 11 janvier.

Ce sont près de quatre-vingts personnes qui ont chanté, prié, écouté des expériences et échangé des idées, pour  mieux jeter des ponts, tisser des liens, à l’intérieur des deux communautés, entre elles, et avec tous ceux qu’elles côtoient. 

Chacun a ainsi été appelé à répondre aujourd’hui au reproche de Paul : «  Le Christ est il divisé ? ». Après quoi, le pasteur Marvane,  s’appuyant sur la réponse très ouverte de Jésus à Jean - qui voulait réserver aux disciples  le privilège de prêcher en son nom : « Laisse faire… Qui n’est pas contre nous est pour nous » (Marc 9, 38-40) - a encouragé ses auditeurs à aller de l’avant, unis dans leurs différences par l’amour du même Seigneur.

Bonne année à ces deux communautés vivantes et amicales, en particulier dans la démarche de chacune de lancer un parcours alpha, parcours « alpha classique » pour les catholiques, parcours « alpha couples » pour les protestants.

 

                                                           Maguy Minonzio

 

Photos© Maguy Minonzio

 

Programme des rencontres et célébrations organisées dans le diocèse de Dijon :

 
A DIJON ET SON AGGLOMÉRATION :
 
 
- Dimanche 19 janvier à 10h15 -Temple du boulevard de Brosses : Accueil de la paroisse Saint-Joseph, prédication par le Père Dominique Nicolas.
 
- Jeudi 23 janvier à 19h00 - Espace Notre-Dame : Veillée de prière préparée par l’ACAT et le groupe oecuménique de Dijon.
 
- Dimanche 26 janvier à 10h30 - église Saint-Joseph (3 rue du Havre) : Accueil de la paroisse de l’Eglise Protestante Unie, prédication du pasteur G. Antier.
 
- Dimanche 26 janvier à 15h00 - Salle des grands espaces (paroisse Saint-Joseph, 3 rue du Havre) : Conférence du professeur Antoine Arjakovsky : « Qu’est-ce que l’orthodoxie ? », en présence de Mgr Minnerath.
 
- Jeudi 30 janvier à 20h30 - Salle Martin Luther-King, à Marsannay-la-Côte : Veillée oecuménique de partage et de prière
 

DANS LE DIOCÈSE :
 
- Dimanche 19 janvier 2014 - Monastère Saint-Élie - 21500 Saint-Rémy : Le Christ est-il divisé ? (1 Co 1, 13)
 
10h : Divine Liturgie de St Jean Chrysostome, suivie du repas partagé (tous invités !) ; 13h30 : Conférence du diacre Didier Rance : L’unité par les
martyrs et les saints ; 16h : Vêpres avec homélie du Père Roland Boivin.
 
Merci de vous annoncer d’avance par téléphone ou par e-mail au Monastère Saint-Élie : Tél. : 03 80 92 07 40 - E-Mail : saintelie.monastere@neuf.fr
 
- Mercredi 22 janvier 2014 à 19h00 - Salle de l’Orangerie à Is-sur-Tille : Veillée de réflexion, de partage, et de louange, suivie d’un repas partagé.

- Mercredi 22 janvier 2014 à 19h30 - église Saint-Paul de Montbard : Prière pour l’Unité des chrétiens du Doyenné Auxois-Nord.
 
- Vendredi 24 janvier 2014 à 20h30  - Temple de Beaune : Temps de prière oecuménique
 
 
 
Ci-dessous en PDF, le numéro de janvier de "Chrétiens Ensemble", bulletin du groupe oecuménique de Dijon
Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...