Notre Blog Actualités



Posté le 28 novembre 2013 - Rubrique Vie du diocèse

Dans le prolongement de l’Année de la Foi qui marquait les 50 ans du début du Concile Vatican II, cette année, c’est le cinquantenaire du premier texte publié par le Concile qui nous rassemblera ce samedi 30 novembre : la Constitution pour la liturgie « Sacrosanctum Concilium ».

Que dit-elle exactement ? Et que ne dit-elle pas ?... Quels sont les vrais apports du Concile, au-delà, parfois, des idées reçues trop rapidement exprimées ?

 

 

 

Une journée pour redécouvrir ce texte et ses applications dans les différents domaines de la pastorale :

- Matin : avec Mgr Minnerath et le Père François Béal, redécouverte du texte conciliaire et de son esprit ;

- Après-midi : ateliers (chaque participant en suivra deux) et découverte de la nouvelle traduction liturgique de la Bible (en effet, la liturgie évolue toujours !)

 

Public concerné : prêtres, diacres, EAP, équipes liturgiques, chanteurs et musiciens, équipes de préparation aux sacrements, équipes funérailles, etc.

 

Cette journée, animée par la Commission diocésaine de Pastorale Liturgique et Sacramentelle, se déroulera ce samedi 30 novembre, de 9h15 à 16h30, à la Maison Diocésaine (9 bis, bd Voltaire à Dijon).


NB : les inscriptions sont closes !

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 novembre 2013 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

La lettre pastorale de l'Avent 2013 de notre Archevêque Mgr Minnerath est disponible.


S'intitulant "Avec pleine assurance et sans entrave", elle s'adresse aux prêtres, aux diacres, aux religieux et religieuses, aux laïcs en mission ecclésiale et à tous les fidèles du diocèse de Dijon.

 

 

 

Retrouvez ci-dessous son introduction. Vous pouvez télécharger l'intégralité de la lettre pastorale dans le fichier PDF en-dessous de ce texte.

 
"Chers Amis,
 
Avec deux mots bien choisis, saint Luc conclut le livre des Actes des Apôtres. Voici Paul retenu en captivité à Rome dans l’attente de son procès en appel devant l’empereur. Il est en rési-dence surveillée et reste libre de ses mouvements. Notamment, il peut recevoir qui il veut. Que fait-il ? Il « proclame le royaume de Dieu et enseigne ce qui concerne le Seigneur Jésus avec pleine assurance (parrèsia) et sans entrave (akolytos)» (Ac 28, 31). Luc termine son exposé des temps apostoliques par ces deux mots qui ouvrent la voie à la prédication de l’Evangile dans le monde entier.
 
Ces deux mots me sont souvent venus à l’esprit. Ils résument les deux conditions auxquelles l’Evangile peut être annoncé dans le monde, y compris aujourd’hui. La première concerne les dispositions intérieures de chacun de nous ; la seconde regarde l’environnement humain, social et institutionnel dans lequel nous sommes appelés à témoigner. Pourquoi revenir sur ce sujet aujourd’hui ? Après la célébration de l’Année de la foi qui s’est achevée le dimanche du Christ Roi, vient le moment de nous demander comment nous sommes capables de transmettre la foi dans les conditions d’aujourd’hui. Saint Luc nous y aide en combinant en une perspective unique « la pleine assurance » et le « sans entrave »."
 
 

                                                                                                             Votre Archevêque,
                                                                                                           † Roland Minnerath
 
Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 26 novembre 2013 - Rubrique Pèlerinage

Le pèlerinage est une dimension importante de la foi chrétienne. Cette démarche est  liée à notre soif de Dieu, soif inscrite dans notre humanité de vivre vraiment, d’entrer dans l’amour et de progresser dans la vérité. Partir en pèlerinage, c’est se placer sous le soleil de Dieu.

Les pèlerinages se développent à partir du IVème siècle, époque où le christianisme est publiquement reconnu et par conséquent s’implante. C’est aussi la période de naissance de la vie monastique à partir du départ des premiers moines au désert.

La démarche du pèlerinage s’articule autour de quatre verbes : partir, marcher, demeurer et repartir.

 

Le diocèse de Dijon vous propose de nombreuses destinations pour cette année 2014.

 

En France :

■  LOURDES :

-GRAND PELERINAGE DIOCESAIN en train spécial

25 au 30 août avec Mgr Roland MINNERATH

et le père Patrick-Marie FEVOTTE

 

- AVION depuis Dijon : 5 au 8 mai avec Th. CHEVIGNARD

 

■  Lisieux: 2 au 5 mars

       avec le père Bernard BINON, du diocèse d’Autun

 

Sur les pas de Catherine Labouré

de la Côte d’Or à Paris...

24 au 27 avril avec le père Guy VINCENT

 

Pontigny: Lundi de Pentecôte 9 juin

avec Mgr MINNERATH et les évêques de la Province

 

Le Poitou : terre d’Art et de Foi

16 au 20 juin avec Sr Anne-Geneviève et Th. CHEVIGNARD

 

La Salette: 30 juin au 4 juillet avec le père Michel PAILLEY

 

Le Laus : 1er au 5 septembre avec le p. Yves GROSJEAN

 

A l'étranger :

     ■  Lituanie : 19 au 25 mai avec le père Dominique GARNIER

 

     ■  Angleterre : 22 au 28 septembre avec le père Raoul MUTIN

 

     ■  Rome : 5 au 11 octobre avec le père Serge ATHENOR

 

     ■  Chypre : 20 au 27 octobre avec le père Yves FROT

 

     ■  Terre Sainte :

- 27 avril au 4 mai avec le père Paul ROYET

- 9 au 16 novembre avec le père Gérard BERLIET

 

A pied :

     ■  St Jacques de Compostelle, voie de Vézelay :

       21 au 31 mai avec le père Franck MOLARD

 

     ■  Marche St Bernard, Dijon-Cîteaux : 23-24 août

 

     ■  Rome, voie Francigena :

       9 au 19 septembre avec le père Jean-Louis PORTAY


 


SERVICES DES PELERINAGES

9 bis, boulevard Voltaire - 21 000 DIJON
Tél : 03 80 63 14 65
pelerinages.dijon@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :

lundi-mardi-jeudi : 9h-12h / 14h-17h
mercredi-vendredi : 9h-12h

 

 

 

Ci-dessous, le tract en fichier PDF.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 25 novembre 2013 - Rubrique lire, écouter, regarder

Dans le paysage médiatique actuel, RCF tient une place unique.

RCF Parabole fait partie d’un réseau de radios associatives reconnues d’intérêt général qui vit grâce au soutien de ses auditeurs. Ainsi, la place de la publicité est limitée, et cela permet de préserver l’indépendance de notre radio et la qualité de ses programmes.

Pour lui permettre de poursuivre sa mission, RCF Parabole fait appel à votre soutien financier en organisant du 25 novembre au 1er décembre son « RADIO DON 2013».

Une semaine de mobilisation pendant laquelle RCF vous propose une programmation spéciale, des évènements dans toute la France, des témoignages, débats, reportages...

 

Qui sommes-nous ?

RCF Parabole fait partie d’un réseau national composé de 62 radios et 236 fréquences réparties sur l’ensemble de la France. Le réseau RCF accompagne tous les jours 24 heures sur 24, près de 600 000 auditeurs !

 

RCF Parabole couvre avec 7 émetteurs les départements de Côte d’Or et de Saône et Loire.

Localement elle émet 4 heures 30 par jour et est écoutée régulièrement par 47 000 auditeurs dont :

-       78 % trouvent nos informations positives,

-       81 % sentent RCF proche de leurs préoccupations, 

-       86 % qualifient RCF de radio crédible,

-       87 % désignent RCF de radio enrichissante et chaleureuse.

 

RCF Parabole, une radio respectueuse de tous ceux qui sont à l’écoute de nos programmes en luttant contre l’exclusion et en favorisant le lien social.

 

Six axes majeurs définissent la vocation de RCF :

-       Radio de proximité qui s’intéresse aux questions locales, au vécu des personnes, animée par des équipes enracinées localement.

-       Radio ouverte, accueillante, à l’écoute de tous et animée d’un esprit de tolérance.

-       Radio de réflexion qui privilégie une approche constructive et positive des sujets abordés.

-       Radio qui donne du sens, positive, optimiste, source d’espérance avec des choix propres qui se démarquent des informations ambiantes.

-       Radio authentique animée par des hommes et des femmes, souvent bénévoles qui s’intéressent à tous les sujets, en toute liberté, en s’appuyant sur une éthique humaine commune.

-       Radio chrétienne qui permet de porter un regard différent sur l’actualité, la société, la politique, l’économie et la culture. C’est une radio œcuménique qui soutient et vit l’unité.

 

 

Une ambition : Construire notre avenir et renforcer notre notoriété

Pour l’avenir de notre radio, le développement de notre professionnalisme et porter nos auditeurs au cœur de nos préoccupations, nous avons une ambition : assurer notre développement !

 

RCF Parabole poursuit pour les 2 ans à venir ses 3 chantiers principaux :

-       Accroître la qualité et la richesse de nos programmes, de notre information.

-       Développer une offre multimédia complète (internet, téléphonie mobile) pour permettre une écoute plus large.

-       Adapter et renouveler nos moyens techniques pour garantir une parfaite diffusion de nos programmes.

 

Ce qui a déjà été fait en 2013

Pour accroître sa notoriété et être plus visible, RCF Parabole a fait l’acquisition d’une voiture floquée à ses couleurs.

De plus, le logo de RCF Parabole est maintenant présent sur la devanture de nos locaux : ceci permet à tous les passants sur le boulevard Voltaire de nous identifier sans ambigüité.

Dans le projet de développement d’une offre multimédia, RCF Parabole a maintenant sa page sur Facebook et possède un compte Twitter. Une présence sur les réseaux sociaux qui nous permet d’être plus largement entendu. Des pages sur lesquelles sont disponible de l’information générale proche de chez vous mais aussi nationale autour de la vie de la radio et de l’actualité.

 

Toujours dans cette idée d’élargir son cercle d’auditeurs, RCF Parabole a développé son site « RCF à la demande » qui offre à toute personne, quand elle le souhaite et où elle le souhaite, de retrouver ses émissions préférées grâce à internet.

 

Projets à court termes : 2014

 

-  Pour améliorer la richesse et la qualité de ses émissions, RCF Parabole va proposer des formations à celles et ceux qui produisent les émissions.

-  RCF est une radio de proximité et c’est pourquoi, la présence d’un journaliste sur le département de la Saône-et-Loire est un objectif primordial. Nous pourrons ainsi être plus proche des événements qui s’y déroulent.

- Dans le courant de l’année 2014, RCF Parabole va faire migrer deux émetteurs pour proposer à Dijon et à Montbard une meilleure couverture afin que plus de monde puisse profiter de nos programmes.

 

 

Pour tout cela, nous avons besoin de vous !

 


Pour soutenir RCF, vous pouvez faire :

       - une promesse de don au 0 810 333 777 (prix d’un appel local)

       - un don en ligne sur jesoutiensrcf.fr

       - un chèque à RCF Parabole ,7 Boulevard Voltaire 21000 Dijon (un reçu fiscal vous sera envoyé ultérieurement)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...