Notre Blog Actualités



Posté le 26 mars 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

Damas ! C’est sur la route entre Jérusalem et cette ville située en Syrie que saint Paul s’est  converti. C’est de cette ville qu’est venu à Is-sur-Tille, le 12 mars dernier, l’archevêque maronite Mgr Samir Nassar. Temps exceptionnel vécu par la rencontre de cette personne et par son partage.

Maronite ? C’est lié à la liturgie chrétienne orientale créée par saint Marron au Vème siècle en Syrie. La communauté maronite s’est rattachée à l’Eglise catholique au moment des croisades. En Syrie, ils étaient 4.5% de la population (soit environ 1 million sur 22 millions d’habitants) avant la guerre. Combien maintenant? De nombreuses églises ont été détruites ; évêques, prêtres, religieux sont enlevés ou martyrisés. Les fidèles ont peur en cette terre biblique. Ils se posent la question de fuir comme l’a fait saint Paul lorsqu’il s’est senti en danger dans cette ville, ou au contraire rester.

Mgr Samir Nassar nous a montré des photos de désolation concernant la ville de Damas. Bombardements et guérilla vident la ville de ses habitants et poussent les chrétiens à fuir le pays. 2 millions de  logements détruits créant 12 millions de réfugiés dont 3 dans les pays voisins et 9 déplacés au sein du pays.

Les moyens caritatifs des paroisses sont largement insuffisants pour subvenir aux réfugiés. La liste des souffrances est sans fin (absence de scolarisation, monnaie dévaluée de 300%, économie détruite, violence grandissante, blocus étouffant le minimum comme le secteur hospitalier…)

Et malgré tout cela l’Eglise porte un regard d’Espérance :

- Mouvement d’entraide et de solidarité même des plus pauvres avec les réfugiés,

- Foi dynamisée où la parole, l’eucharistie, l’adoration retrouvent une place très importante,

- Abondance de vocations comme défi à la mort et soif de prêcher la Vie et l’Avenir,

- Pastorale familiale basée sur l’écoute et l’accompagnement. Sans famille, pas d’Eglise.

 

Et tout cela malgré les contraintes imposées aux chrétiens par les musulmans telles que tout prosélytisme interdit ou conversion à l’Islam de tout(e) chrétien(ne) se mariant avec un(e) musulman(e)…

Au cours de cette rencontre nous avons prié l’Ave Maria de Lourdes en arabe. Ce fut certainement le moment fort de la soirée.

Et en ce temps de carême il nous a été proposé un partage financier avec nos frères chrétiens du Moyen Orient, tout particulièrement de Syrie. Il n’est jamais trop tard pour y apporter son obole.

 

                                          La paroisse d'Is-sur-Tille

 



Prière pour la paix en Syrie :

Dieu de compassion, écoute les cris du peuple syrien, réconforte ceux qui souffrent de la violence, console ceux qui pleurent leurs morts, fortifie les pays voisins de la Syrie dans leur secours et hospitalité pour les réfugiés, convertis les cœurs de ceux qui ont pris les armes, et protège ceux qui se dévouent à la paix.

Dieu d’espoir, inspire les dirigeants de choisir la paix au lieu de la violence et de chercher la réconciliation avec leurs ennemis, inspire de la compassion à l’Eglise Universelle pour le peuple Syrien et donne-nous l’espérance d’un avenir de paix fondé sur la justice.

Nous te le demandons par Jésus Christ, Prince de la Paix et lumière du Monde. Amen.

 

                                            

Photos : © Paroisse d'Is-sur-Tille

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 25 mars 2014 - Rubrique Culture et patrimoine

Dans le cadre de la semaine culturelle diocésaine, qui s’est déroulée du 5 au 15 mars dernier, le jeune et brillant philosophe Fabrice Hadjadj a illustré avec brio le thème de la semaine culturelle (« les mots »), dans un amphithéâtre Drouot archi-comble, le mercredi 12 mars.

Ce fut en effet un long éloge des mots, qui ne sont pas seulement des instruments  d’information. La dégradation actuelle du langage  est sans doute liée au changement du support de lecture : l’écran privilégie la multiplicité de l’information, courte et rapide. Au contraire la lecture à haute voix, longtemps en usage, mettait en valeur la musicalité des mots et le rythme des phrases, et la lecture mentale, née avec l’imprimerie, privilégiait le raisonnement, le déroulement logique et syntaxique.

 Cette rétrospective  a fait redécouvrir la valeur des mots, premier héritage culturel, dont le sens est profond, même dans les expressions  les plus quotidiennes. Un simple « bonjour » est une véritable bénédiction adressée à ceux qu’on rencontre ; à l’inverse l’usage  abusif d’un  mot général comme « l’Homme »  peut faire complètement perdre de vue les personnes réelles.

Ce fut une longue méditation sur la parole, qui nous précède et nous dépasse, et qui s’adresse toujours à quelqu’un. Mots de la poésie et de la prière, sens et résonance des noms, beaucoup de réflexions qui sonnaient juste pour les auditeurs chrétiens, familiers de la Parole.

 

                                                                                              Maguy Minonzio

 

Photos ci-dessous : plusieurs évènements de la semaine culturelle diocésaine (dans l’ordre) : les lectures de textes de saint Bernard (chapelle de l’Assomption de l’église Notre-Dame), les lectures autour de Bossuet (cathédrale Saint-Bénigne), l’exposition-rencontre (cathédrale Saint-Bénigne), la conférence de Fabrice Hadjadj

© DR

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 24 mars 2014 - Rubrique Pèlerinage

Du lundi 5 mai au jeudi 8 mai 2014, un pèlerinage à Lourdes est organisé par le diocèse.

Cette année, le diocèse de Dijon propose 25 places sur un vol régulier Dijon - Toulouse, puis autocar spécial jusqu’à Lourdes, pour vivre un vrai temps de pèlerinage dans la cité mariale.

Durant ces quelques jours, vous pourrez vivre, entre autres, une messe à la Grotte, un chemin de Croix, un passage à la Cité Saint-Pierre, les différentes processions, sans oublier la Messe internationale et la visite des lieux où vécut Bernadette.

 
 
 
 
 
ACCOMPAGNEMENT : il sera assurée par monsieur Théodore Chevignard, directeur des pèlerinages du diocèse de Dijon. Les eucharisties seront célébrées lors des messes d’horaire du Sanctuaire de Lourdes.
 
LOGEMENT : Hôtel Roc de Massabielle*** - 3 rue Reine Astrid - Lourdes
 
PRIX : 630 €
 

 
Informations et inscription :
 
SERVICE DES PÈLERINAGES
9 bis boulevard Voltaire - 21000 DIJON
Tél. 03 80 63 14 65 - Fax : 03 80 63 14 45
E-mail : pelerinages.dijon@wanadoo.fr
 
 

Vous trouverez dans le fichier ci-dessous les informations complémentaires et le bulletin d'inscription.
Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 21 mars 2014 - Rubrique Oecuménisme

Vendredi 7 mars, à 20h, à l’église Saint-Joseph de Dijon, une quarantaine de personnes, de toutes confessions, se sont réunies pour se joindre à la prière de la Journée Mondiale de Prière, à l’invitation du groupe œcuménique, du groupe ACAT et de la paroisse qui nous recevait.

Depuis de nombreuses années la Journée Mondiale de Prière des femmes (depuis 1887 préparée et organisée par des femmes et pour elles) appelle à prier chaque  premier vendredi de mars, pour un pays différent, l’Egypte, précisément, en 2014. Les femmes du pays du Nil proposaient une célébration émouvante centrée sur la promesse de l’eau, qui fait vivre et revivre. « Des eaux jailliront dans le désert » : promesse divine qu’on peut lire dans le livre d’Isaïe, promesse merveilleuse pour tous ceux qui connaissent et vivent dans le désert, matériel ou spirituel, et espèrent pouvoir vivre et s’épanouir pleinement .

A Dijon pour la première fois cette année, comme à Beaune qui nous a précédées, nous sommes heureuses d’avoir pu nous unir, par notre prière et par notre collecte, aux 400 groupes de prières français, ainsi qu’aux nombreux pays (180) qui, au long des 24 heures de cette journée du 8 mars, ont fait résonner la prière des femmes et des familles égyptiennes tout autour du monde.

A l’année prochaine pour revivre cette belle expérience de foi et de fraternité œcuménique !

 

                                                           Maguy Minonzio

 

Photos© Jean-François Minonzio

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...