Notre Blog Actualités



Posté le 17 avril 2014 - Rubrique Chrétiens dans la société

Le dimanche 7 avril, 19 jeunes trisomiques de Bourgogne et Franche-Comté, 24 guides et scouts de la région parisienne, des scouts dijonnais et beaunois, des personnes handicapées et des personnes dites « normales », se sont retrouvés à la paroisse Elisabeth de la Trinité à Dijon pour cultiver leurs différences.

La journée, organisée par l’Association des Amis de Saint Jean et Saint Augustin (ASJSA) avec le soutien de l’OCH, Foi et lumière et Simon de Cyrène projet Dijon, a commencé à 9h30 par des ateliers en petits groupes mélangeant personnes reconnues comme handicapées et personnes en bonne santé.

Chacun a pu exprimer par des images, des textes, la richesse de la différence. Différences de couleur, de genre, de handicap, de langage, de taille, de dons artistiques, musicaux, physiques, intellectuels. Après une célébration dominicale qui a permis de rassembler les apports de chacun, les discussions se sont poursuivies autour d’un repas.

A 14h, Mgr Albert Rouet, évêque émérite du diocèse de Poitiers, a exposé la question de l’autre comme pouvant nous aider à avancer dans notre quête du spirituel. Il a montré comment chacun de nous est responsable de son cheminement spirituel et comment les personnes dites handicapées non seulement ne sont pas exclues de cette recherche mais que, bien plus, elles nous indiquent un chemin par leur détachement (parfois subi) d’un monde purement matérialiste et par une certaine forme de pauvreté.

La conférence s’est poursuivie par des échanges en petits groupes avant de se retrouver tous autour du Père Raoul Mutin qui, par ses chansons, a invité à être vivant avec ses différences. Dans les refrains qui ont été repris en chœur par toute l’assemblée, il n’était plus possible de distinguer ce qui était un handicap de ce qui ne l’était pas. Chacun chantait en communion avec son voisin. La différence est apparue comme une opportunité de rencontre dans le respect de l’autre.


                                          L’ASJSA



Photos : © ASJSA

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 avril 2014 - Rubrique Evénements

La Messe Chrismale est un des moments les plus importants de l’année liturgique : c’est en effet à cette occasion que les prêtres renouvellent leur promesse sacerdotale et  que l’on consacre les huiles qui serviront tout au long de l’année à l’administration des sacrements.

La cérémonie, qui a réuni près de 1500 personnes, était diffusée en direct sur RCF Parabole et commentée par le Père Marc Robin.

 

A la cathèdre, l’archevêque était entouré du chanoine Dominique Garnier et du Père Eric Millot, vicaire général. 

Les chœurs étaient assurés par un ensemble composé de différentes paroisses sous la direction de Colette Lamy et les fidèles étaient dirigés par Alain Serveau, chef de chœur à Nuits-saint-Georges. Aux orgues, Maurice Clerc, organiste titulaire.

L’évangile fut proclamé par Victor  Larger, récemment ordonné diacre permanent et délégué  épiscopal pour la pastorale de la famille.

Dans son homélie, Mgr Minnerath souligna le sens de cette cérémonie  et des jours qui précèdent Pâques. « Dieu nous aime et prend soin de nous »  dit-il. « Jésus est le seul vrai prêtre qui offre sa propre vie. Notre joie est de croire ».

A la fin de son intervention, l’archevêque invita toute l’assistance à proclamer « Tu es vivant Seigneur ! ». 

Aux questions posées aux prêtres pour le renouvellement des promesses sacerdotales, les prêtres présents répondirent « Oui nous le voulons ».

Comme le pape François l’avait fait le  soir de son élection, Mgr Minnerath demanda que « l’on prie pour lui ».

Les huiles qui allaient être consacrées furent présentées par des représentants des paroisses, des maisons de retraites ou des établissements de soins. « Par ces sacrements - dit l’archevêque -  où cette huile sera employée, fais progresser encore ton Eglise jusqu’à ce qu’elle atteigne cette plénitude où toi-même, dans l’éternelle lumière, tu seras totalement présent à tous les êtres avec le Christ dans l’Esprit Saint ».

Avant que chacun reparte en direction de sa paroisse, le chant final qui suivit la bénédiction pontificale  proclamait : « Bénie soit la parole où passe l’Esprit, béni soit le pain semence de vie ».

Un grand moment à la veille du triduum pascal.

 

                                               Jean Clerc

 

Photos : © Jean Riegel

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 avril 2014 - Rubrique Prière, veillée, célébration

Depuis quelques années, avant chaque fête, le doyenné Dijon-Centre organise une journée du Pardon afin de permettre à tous ceux qui le souhaitent de pouvoir rencontrer un prêtre pour vivre un temps de confession. Cette journée se tiendra ce mercredi 16 avril, en l'église Saint-Michel de Dijon, de 7h à 20h30.


Ce sont à chaque journée du Pardon plus de 1000 chrétiens qui, tout au long de la journée, participent à cette journée pour recevoir le sacrement de pénitence et de réconciliation. 

 

 

Tôt le matin jusqu’à tard le soir, quinze prêtres sont présents auprès d’une petite table, prêts à accueillir ceux qui souhaitent relire leur vie à la lumière de la Parole de Dieu et y découvrir un chemin de conversion. Un feuillet mis à la disposition de toutes les personnes qui entrent dans l’église permet de se préparer à cette rencontre avec le prêtre en relisant des textes bibliques et leurs commentaires.

Pour ceux qui ne souhaitent pas vivre la démarche du sacrement, des personnes – laïques, diacres ou religieuses – sont  également disponibles pour un temps d’écoute et de dialogue.

Les chrétiens ayant participé à cette journée du Pardon disent combien ils apprécient à la fois la disponibilité d’un grand nombre de prêtres et aussi de pouvoir choisir l’horaire qui leur convient le mieux.

D’autres temps de confessions sont également proposés avant Pâques dans toutes les paroisses de Dijon et du diocèse pour ceux qui n’ont pas pu participer à cette journée.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 avril 2014 - Rubrique Evénements

La Messe Chrismale du diocèse de Dijon se déroulera cette année le mardi 15 avril 2014 en la cathédrale Saint-Bénigne, à 19h30. Elle sera diffusée en direct sur RCF Parabole.


Chaque année, dans tous les diocèses du monde, prêtres, diacres et fidèles se réunissent pour célébrer la Messe Chrismale. Elle se célèbre normalement au matin du Jeudi Saint mais peut être anticipée. C’est au Mardi de la Semaine Sainte que cette célébration s’est fixée depuis plusieurs années dans notre diocèse.

 


Pourquoi « Chrismale » ?

La Messe Chrismale reçoit cette appellation parce que c’est au cours de cette célébration que le Saint Chrême est consacré. Cette huile servira dès les baptêmes de Pâques puis tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre.

Avec le Saint Chrême qui est l’objet d’une consécration spéciale, deux autres huiles sont bénites : l’Huile des Catéchumènes qui sert dans les célébrations préparatoires au baptême surtout pour les adultes ou les enfants déjà grands ; et l’Huile des Malades qui sert dans la célébration du Sacrement des malades.

Prêtres, diacres et fidèles sont invités largement à cette célébration qui manifeste l’unité de toute la communauté diocésaine autour de son évêque.



La Messe Chrismale sera diffusée en direct sur les ondes de RCF Parabole à partir de 19h.


Fréquences RCF Parabole :

88.3 Dijon
98.5 Arnay-le-Duc
102.0 Beaune
106.6 Châtillon-sur-Seine
104.3 Montbard
88.3 Châlon-sur-Saône (Saône-et-Loire)
95.1 Mâcon (Saône-et-Loire)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...