Notre Blog Actualités



Posté le 06 mai 2014 - Rubrique Evénements

Une matinée exceptionnelle pour un événement exceptionnel, ce dimanche 27 avril : une seule messe concélébrée par nos deux prêtres, les Pères Paul Houdart et Joseph-Diyas Maria Dasan à 9h le matin pour nos 56 églises du Châtillonnais, afin de pouvoir suivre ensuite la canonisation des papes Jean XXIII et Jean-Paul II, en présence des deux successeurs de l'un d'eux, Benoît XVI et bien sûr François.

La grande salle de la Maison paroissiale avait été aménagée pour l'occasion avec, en bonne place sous une grande photo de lui, une relique du Pape Jean-Paul II : une calotte blanche qu'il a portée et qui a été offerte par d'anciens paroissiens à notre curé.

Après cette messe, à laquelle assistaient une soixantaine de paroissiens, nous avons pu suivre, en union de prière et dans une foi et un recueillement palpables, la cérémonie de canonisation en direct de la Place Saint-Pierre à Rome, via la chaîne KTO pour les images et RCF pour le son…en français !

La fête a continué par un apéritif et pour ceux qui le souhaitaient, une vingtaine de personnes, par un repas partagé. Et plusieurs souvenirs "vécus" avec nos deux nouveaux saints ont été évoqués :

             - la visite du nonce apostolique à Paris, Mgr Angelo Roncalli qui deviendra le Pape Jean XXIII, à Fontaine-les-Dijon pour le 800ème anniversaire de la mort de saint Bernard, en 1953 : un paroissien a tenu sa "traîne" avec ses copains enfants de chœur.

                - la messe célébrée par Jean-Paul II à Paray-le-Monial, en octobre 1986, à laquelle participait tout un car de Châtillonnais : une coupe ayant servi pour la distribution de la communion à cette messe a été rapportée à Châtillon.

             - un audience du mercredi place Saint-Pierre, avec Jean-Paul II pour plus de 100 jeunes, dont une vingtaine de Châtillonnais, et leurs accompagnateurs de l'aumônerie scolaire de tout le diocèse, en avril 1999.

             - le "baptême" d'une salle Jean-Paul II à la Maison paroissiale de Châtillon après les travaux de rénovation.

        - l'élection de Benoît XVI vécue en direct par des Châtillonnais alors en pèlerinage à Rome et présents Place Saint-Pierre au moment de "la fumée blanche".

Que ce temps fort de l'Église universelle, partagé en communauté paroissiale, nous donne force et assurance pour poursuivre notre mission de baptisés sur le chemin tracé par nos deux nouveaux saints et avec leur aide.

     

                                                      Marie-Claire Moissenet

 

Photos : © M-C Moissenet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 05 mai 2014 - Rubrique Culture et patrimoine

C’est le samedi 10 mai qu’aura lieu la nouvelle édition de la Nuit des Cathédrales.

Pour la troisième année consécutive, le diocèse de Dijon participera à cet évènement grâce à son service culturel.

L'idée d'origine de ce projet de "Nuit des Cathédrales" était de réaliser un projet d’Église au-delà des frontières diocésaines et nationales: montrer que la culture et la spiritualité appartiennent bel et bien aux sources de la vie commune dans une Europe qui s’unifie de plus en plus. 

Quels autres lieux que les cathédrales, monuments religieux, culturels et historiques à la fois pouvait-on trouver pour symboliser cette présence dans la vie publique ? 

Quels meilleurs lieux que les cathédrales sont capables de renfermer en elles aussi bien les souvenirs des générations passées que les désirs et les espoirs des générations présentes?

Dans chaque cathédrale participante, une équipe s’est chargée indépendamment des autres de la préparation et de l’exécution d’un programme adapté aux besoins et possibilités du diocèse en question. La Nuit des Cathédrales devenait ainsi à la fois un signe d’unité et un signe de diversité culturelle et spirituelle.

 

Programme à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon  :

14h et 15h : Visite du site Saint-Bénigne, par le musée archéologique (14h : départ du musée  - 15h : départ de la cathédrale).
Réservations : 03 80 65 37 89 – visite.sitesaintbenigne@yahoo.fr

17h45 : concert d’orgues des élèves de Sylvain Pluyaut

A partir de 20h30 :

- « Histoires de la Sainte Chapelle à la cathédrale », par Catherine Gras (conservateur au musée des Beaux-Arts)

- concert du chœur Ica Onna (du Miserere d’Allegri à l’Alleluia de Whitacre)

- complies chantées par les Ambrosiniens (chœur grégorien)


Entrée libre et libre participation pour toutes ces activités.

 

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 30 avril 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Après avoir assisté le dimanche en direct  aux cérémonies de Rome sur écran géant, les  chrétiens du diocèse de Dijon furent conviés par  Monseigneur Minnerath à une messe d’action de grâce. Plusieurs centaines de personnes se rassemblèrent dans la grande nef de Saint Bénigne  pour remercier le Seigneur de la canonisation de Saint Jean XXIII et Saint Jean-Paul II, le  28 avril. Une autre raison motivait cette cérémonie : la  fête de la dédicace de la cathédrale.

Une douzaine de prêtres prirent place au chœur tandis qu’à la cathèdre, le chef du diocèse était entouré du chanoine Garnier,  curé de saint Bénigne, et du père  Eric Millot vicaire général.  

Un programme de chant avait été  prévu, des exemplaires distribués aux fidèles qui purent ainsi prendre une part active à cette cérémonie sous la direction de Lise Ladret, responsable diocésaine de musique liturgique, les grandes orgues étaient tenues  par Sylvain Pluyaut . 

Mgr Minnerath dans une longue homélie (que vous pouvez relire dans le pdf ci-dessous) souligna les vertus des deux nouveaux Saints et relata quelques souvenirs personnels de rencontres avec l’un ou l’autre des nouveaux Saints, avant qu’ils n’accèdent à la  fonction papale. Il termina ses propos en déclarant  « Nous nous confions  à leur intercession, n’ayons pas peur » reprenant ainsi les propos de saint Jean-Paul -II.  Les fidèles se séparèrent après avoir  chanté « Pierre, tu es Pierre, et sur cette pierre,  je bâtirai mon église »…

 

                                                              Jean Clerc

 

Ci-dessous (pdf) : texte de l'homélie prononcée par Mgr Minnerath, archevêque de Dijon

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 29 avril 2014 - Rubrique Chrétiens dans la société

Les amis de l’hebdo La Vie ont invité le Père Jean-Marie Ploux pour une conférence-débat le 9 avril dernier. L’orateur, prêtre de la Mission de France depuis 1962, a été vicaire général de ce diocèse sans territoire dont le siège est à Pontigny dans l’Yonne.

A partir de son récent ouvrage « Agir et résister en chrétiens, au nom de quoi ? », le conférencier nous a dit sa conviction  que la foi  n’est pas une affaire qui ressort seulement du domaine privé, mais implique un engagement dans la société contemporaine. Notre pays a connu de nombreux et profonds changements : nous vivons dans un monde postchrétien, sécularisé, irréligieux, pluriel au niveau des convictions, individualiste et libéral. Désormais, en matière d’éthique, la théorie justifie la pratique.

Dans ce contexte, le Père Ploux  propose six repères évangéliques sur lesquels les chrétiens peuvent s’appuyer pour résister à ces situations nouvelles : le respect de la parole donnée, le droit au respect de tout être humain, la prise en compte des populations les plus vulnérables, le service de l’autre et du bien commun (avant le service de soi-même), le refus de la violence et de l’absolu qui détruit l’homme, et la restauration de l’espérance dans notre société en crise.

 

                                            Jean-François Minonzio


Photos : © Amis de la Vie 21

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...