Notre Blog Actualités



Posté le 02 juin 2014 - Rubrique lire, écouter, regarder

Dans son numéro de juin, mois traditionnel des ordinations, Eglise en Côte d’Or a choisi d'évoquer le rôle de pasteur du prêtre diocésain.

Le dossier

Le prêtre diocésain est d’abord un collaborateur de l’évêque. Il lie sa vie à celui-ci et au diocèse dans lequel il est incardiné.

Comme nous l’évoquions dans le numéro d’Eglise en Côte d’Or de juin 2013, le ministère de prêtre peut être extrêmement varié, selon les missions que l’évêque lui confie.

Curé ou vicaire dans une paroisse, aumônier de jeunes, d’étudiants, d’hôpital, de prison ou dans l’enseignement catholique, en retraite, enseignant, il peut aussi assumer des fonctions diocésaines (directeur des pèlerinages, responsable de la pastorale des migrants...).

Mais le prêtre diocésain a dans tous les cas une mission propre à son ministère : servir la foi de son peuple et être pasteur de son troupeau.

Vous découvrirez dans ce numéro d’Eglise en Côte d’Or que le prêtre diocésain est un homme de prière, un homme des sacrements, un homme de relation, qu’il est soumis à la charité pastorale, qu’il est un accompagnateur spirituel…mais qu’il est aussi un homme qui a besoin de se ressourcer !

C’est cette mission de pasteur que Marc Gérault recevra des mains de Mgr Minnerath le 29 juin prochain lors de son ordination presbytérale, à la cathédrale Saint-Bénigne.

Visages de Prêtres

Dans ce numéro du mois de juin d’Eglise en Côte d’Or, vous ferez plus ample connaissance avec le Père Paul Lamarche, prêtre du diocèse de Dijon, qui était l’invité de l’émission « Visages de Prêtres » diffusé le mois dernier sur RCF Parabole.

Ordonné prêtre en 1957, le Père Lamarche évoque pour nous quelques moments de son ministère et notamment sa vie de prêtre-ouvrier à laquelle il est toujours très attaché.

De nombreux comptes-rendus des évènements diocésains

Dans ce numéro, vous retrouverez un compte-rendu de la messe d’action de grâce pour la canonisation des papes Jean XXIII et Jean-Paul II, de la remise de la médaille pontificale du Mérite à Françoise Vignier, secrétaire générale de la Commission Diocésaine d’Art Sacré, ou encore de la rencontre du « Monastère Invisible » qui s’est déroulée au Carmel de Flavignerot.

Dans ce numéro d’Eglise en Côte d’Or du mois de juin, vous retrouverez un compte-rendu des 50 ans de l’église Sainte-Bernadette de Dijon, de la Nuit des Cathédrales, qui a une nouvelle fois attiré un public varié, du pèlerinage des lycéens à Rome et Assise ou encore de celui des 4èmes-3èmes du diocèse à Notre-Dame de la Salette.


Toutes ses informations, et bien d’autres encore, sont donc à retrouver dans votre revue Eglise en Côte d’Or, dont le numéro du mois de juin vient de paraitre !

 


N’hésitez pas à vous abonner si vous ne l’êtes déjà, et si vous faites partie de nos lecteurs, merci beaucoup pour votre fidélité !

Vous pouvez vous abonner en ligne à ECO ici !

Eglise en Côte d’Or, revue du diocèse de Dijon, est disponible par abonnement (31 euros par an), à l’accueil de l’archevêché, à l’accueil de la maison diocésaine, dans la librairie la Procure à Dijon et sur les tables de presse des paroisses.

Tous ces numéros (10 par an + numéros spéciaux éventuels) sont accompagnés de la lettre d'information du diocèse (4 pages), qui annonce les principaux évènements de l'activité diocésaine.

Eglise en Côte d'Or paraît le 1er de chaque mois.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 02 juin 2014 - Rubrique Prière, veillée, célébration

A la veille de la rencontre de prière au Vatican du président Israélien Shimon Peres, du président de l'Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas et du pape François, nous sommes invités à prier pour la paix.

Lors de son récent voyage en Terre Sainte, le pape François disait : "Construire la paix est difficile, mais vivre sans paix est un tourment. Tous les hommes et toutes les femmes de cette Terre et du monde entier nous demandent de porter devant Dieu leur aspiration ardente à la paix."

Samedi 7 juin 2014, une veillée de prière pour la paix se tiendra en l'église Saint-Joseph de Dijon de 20h à 21h.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 28 mai 2014 - Rubrique Jeunes

Tous les jeunes de 18 ans à 30 ans ont rendez-vous ce week-end de l'Ascension (29 mai - 1er juin 2014) pour quatre jours de pèlerinage vers Vézelay !

Rendez-vous à l'abbaye de la Pierre-Qui-Vire, le jeudi 29 mai, pour quatre jours de pèlerinage, prière, temps fraternels, enseignements et partages vers la basilique de Vézelay.

 


Cette année, plusieurs routes à thème sont proposées :

- la Route Youcat propose, tout au long de la marche, un approfondissement de la foi grâce à des enseignements, des temps d’échange, de réflexion et de prière personnelle… Elle est animée par l’aumônerie étudiante de Dijon et des frères et sœurs de la communauté Saint Jean.

- la Route Spirit propose un temps d’approfondissement de la vie spirituelle, avec les pieds et le cœur, en puisant à la Parole de Dieu : initiation à la lectio divina, partages bibliques, liturgies monastiques… Elle est animée par des moines et des moniales des Fraternités Monastiques de Jérusalem

- la Route Music : pour ceux qui ont l’âme musicale, une Route chantante est ouverte : deux jours de vie « en chorale » à Vézelay, pour préparer la grande veillée du samedi soir à la basilique, et la messe solennelle du dimanche.

la Route Eurêka ! : avec la route Euréka !, les frères et sœurs de la Fraternité de Marie, Reine immaculée proposent un chemin « frayé par Jésus-Christ, la Sagesse incarnée, un chemin qui, en peu de temps mène à Lui, un chemin parfait ». (St Louis Marie Grignon de Montfort, Traité de la vraie dévotion, §167). Ce chemin, c’est la Vierge Marie.

ta propre route ! : pour ceux qui ont l'âme d'un aventurier, il est possible d'organiser sa propre route de l’Abbaye de la Pierre-qui-Vire à Vézelay.



Renseignements : www.routesdevezelay.org/



Photos : Routes de Vézelay 2013 - © CCU

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 mai 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

La congrégation de l'oratoire de Dijon proposait une sortie dans le Morvan le jeudi 8 mai. Nous étions environ 70 à voyager de concert (en bus et en auto) vers deux hauts-lieux de l’enracinement de l’Evangile en Bourgogne : Saulieu et La Pierre-Qui-Vire.

Saulieu a vu, au IIIème siècle, trois chrétiens mourir pour rendre témoignage au Ressuscité. C’étaient Félix, un gaulois de cette cité, et deux missionnaires qu’il hébergeait : Andoche et Thyrse. Ces derniers, via Lyon, venaient d’Asie mineure ; leur école de vie chrétienne, à travers les saints évêques Polycarpe et Irénée, était celle de l’Apôtre saint Jean. Célébrer l’eucharistie dans la basilique Saint-Andoche, auprès des reliques de ces témoins fondateurs, a été pour nous le socle de la joie partagée ce jour-là !

Le lycée Saint-Dominique de Saulieu nous a ensuite ouvert ses portes pour que nous puissions partager un pique-nique dans des conditions très agréables, soleil et jeux s’étant aussi mis de la partie.

Puis nous nous sommes rendus à St-Léger-Vauban, à 5 km de l’abbaye de la Pierre-Qui-Vire. Un groupe y a fait halte, dans l’église, pour échanger à partir d’un extrait de la Règle de saint Benoît, tandis que les autres faisaient de même en « pèlerins d’Emmaüs » : deux par deux, sur le chemin forestier qui mène à l’Abbaye. Là, le Ressuscité voulait encore rester avec nous à travers le bon accueil du vénérable Père Denis, qui fut abbé de ce monastère, et la prière commune de l’office de Vêpres. « Nos cœurs n’étaient-ils pas tout brûlants ?… ». Merci, cher saint Philippe !

 

Texte et photos : Site internet de l'oratoire de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...