Notre Blog Actualités



Posté le 23 mai 2017 - Rubrique Jeunes

Vendredi 12 mai, le groupe de « Pop Louange » Glorious est venu donner son cinquième concert à l’Eglise Sainte-Bernadette de Dijon, invité par l’association « Simon de Cyrène » et le Rotary Club. Comme le disent les chanteurs eux-mêmes en début de soirée, ce n’est pas vraiment un concert que Glorious propose mais une veillée de louange et d’adoration. La capacité du groupe à donner à plus de 800 personnes l’envie de danser, de chanter, de crier de joie pour le Seigneur est extraordinaire ! L’assemblée ne s’y trompe pas : chacun vient bien prier, exprimer son bien être de vivre ensemble un si beau moment. Des chants tant attendus du public « Bondissez de joie – Alleluia-hé.. » sont repris par tous.

Veillée en deux temps

La veillée se découpe en deux moments : chants de louange clamés fortement par un matériel professionnel puis un temps plus calme ou le silence de l’assemblée expriment bien la volonté de prière des jeunes. Le « notre Père » chanté termine la soirée.

D’année en année, le public de Glorious s’élargit : bien sûr ce sont les jeunes collégiens et lycéens que Glorious a toujours conquis, mais de voir se mélanger des petits enfants aux premiers rangs, des jeunes couples au milieu de l’église et… des cheveux plus grisonnants plutôt au fond de l’église est bien le signe que les jeunes qui écoutent Glorious entrainent avec eux leurs familles et paroissiens.

Le public s’élargit en âge et s’agrandit en nombre chaque année… Unanimement, tous disent en fin de soirée… c’est à refaire !

 

P. Jérôme Richon

Photos : © Miche Laurier

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 22 mai 2017 - Rubrique Prière, veillée, célébration

26 jeunes de 9 à 16 ans ont eu la joie de recevoir le sacrement de confirmation ce samedi 13 mai, en l’église St Joseph de Dijon : ils étaient issus de la paroisse Dijon-St-Joseph, du groupe du MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes) rattaché à la paroisse, de la paroisse Dijon-St-Michel, de la paroisse Dijon-Notre-Dame et de l’aumônerie Carnot.

Sous le regard tendre et joyeux du père Dominique Nicolas, curé de la paroisse Dijon-St-Joseph, notre petite troupe a suivi avec beaucoup d’attention la cérémonie présidée par Mgr Minnerath. Des chants du MEJ ont ponctué la célébration. Les chèches de couleur feu, posés par les parrains-marraines autour du cou des confirmés, nous ont rappelé que le vent de l’Esprit Saint attise le feu de notre foi. Feu de la foi, joie de croire !

En ce même 13 mai, le pape François était à Fatima pour la canonisation des deux petits voyants. Il y évoquait la  présence divine constante dans la vie de ces enfants.  C’est exactement le sens du sacrement reçu par les jeunes, dont « l’espérance féconde » a rejailli sur toute l’assistance des parents et amis.

Emmanuelle B.-T.

Photo : © Patrick S.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 mai 2017 - Rubrique Culture et patrimoine

« Trinité que j’adore », « A la louange de sa gloire », « habitée par l’amour »,...

50 choristes ont entonné avec émotion les chants d’Elisabeth de la Trinité, ce samedi 13 mai, à St-Seine-l’Abbaye, dans l’acoustique remarquable de la belle église abbatiale.

L'abbatiale de Saint-Seine

En octobre 2016, lors du pèlerinage, à Rome, pour la canonisation de notre carmélite, le Père Franck Molard faisait  la connaissance de la chorale St-Michel et l’invitait à célébrer Elisabeth en venant chanter en concert, dans sa paroisse de St-Seine : « aux beaux jours » a-t-il dit, « car le climat est sévère, et l’église, très fraiche ! » (c’est bien vrai !)

Le rendez-vous est pris pour le samedi 13 mai à 16 h, sur le même programme chanté le 29 janvier à l’église St-Michel de Dijon, avec l’accompagnement chaleureux, à l’orgue, de Jean-Bernard Guiboux, organiste de St-Michel.

Cette année 2017 est riche en manifestations en l’honneur d’Elisabeth. Concerts, pièces de théâtre, beau film de Jean Claude et Anne Duret : bien s’en faut, car Elisabeth de la Trinité, comme Ste Thérèse, est maintenant bien connue hors frontières, mais l’est-elle assez en Bourgogne?

Faire connaître Saint Elisabeth de la Trinité en chantant ses textes

La chorale St Michel, quant à elle, sera en concert, à l’invitation des Carmélites, le samedi 27 mai, à 16h 30, dans la chapelle du Carmel,  pour leur weekend end « Crois toujours à l’amour »organisé en l’honneur de Sainte Elisabeth de la Trinité.

Puis, le lundi de Pentecôte, 5 juin, elle chantera la messe de clôture du pèlerinage provincial, à 16h, cette fois dans l’église St-Michel de Dijon, paroisse de la jeune Elisabeth Catez.

Que toutes ces manifestations connaissent la même ferveur : que l’âme ardente d’Elisabeth continue à les inspirer !

 

Colette Lamy, au service de la chorale St Michel.

 

Photos : © Franck Molard

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 mai 2017 - Rubrique Solidarité

Alors que nous fêtions le centième anniversaire de la première apparition de Notre-Dame à Fatima, les yeux tournés vers la canonisation de deux des bergers par le Pape François, notre paroisse a été invitée, lors de ses trois messes dominicales à tourner aussi notre regard vers l’Orient.

Le Père Jean Samer NASSIF est prêtre libanais, catholique de rite maronite, de culture araméenne, la langue que parlait Jésus. Il est au service, en France, de l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) fondée pour le soutien aux chrétiens persécutés dans le monde dans près de 100 pays.

Chrétiens d’Orient persécutés

Le Père Samer nous a parlé plus spécialement des chrétiens d’Orient qui sont persécutés et privés de l’exercice de leur religion du Maroc à l’Inde et à la Chine. Il n’y a que les chrétiens du Liban et de l’Arménie qui bénéficient d’un autre traitement. Ainsi, le Père nous parle d’une famille saoudienne, empêchée de pratiquer sa religion dans son pays au risque de prison ou pire, qui prend l’avion régulièrement pour venir en famille assister à la messe le matin, suit une catéchèse l’après-midi avant de repartir dans son pays !

Le Liban porte une espérance de Paix portée notamment par les chrétiens. C’est le seul pays oriental dont le Président est chrétien, catholique ! Saint Jean-Paul II a porté au Liban un message de Paix, de liberté, de démocratie, de vie conviviale. Cette entente entre les communautés religieuses diverses est le fruit de la demande de Pardon faite par les chrétiens puis par les autres communautés. C’est grâce au Pardon, continuellement demandé et accordé, que subsiste l’entente entre les religions. Le Pape François a continué dans ce sens, ces dernières semaines en Egypte, en déclarant que nous sommes l’Eglise du Pardon, de l’Amour.

Le Liban compte sur les chrétiens de France

Nous rappelant que la France est le soutien essentiel du Liban, le Père Samer nous a fait deux demandes : une de générosité, une autre de prières.

Les messes de ce dimanche ont vu aussi notre paroisse être consacrée au Cœur Immaculé de Marie, en union avec les célébrations du centenaire de la première apparition à Fatima. Toutes les assemblées, à Avot, à Pichanges et à Is-sur-Tille, ont pu entonner l’Ave Maria de Fatima après avoir prononcé une prière de consécration à la Sainte Vierge.

André Liotard

Photos : © André Liotard et Maguy Minonzio

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...