Notre Blog Actualités



Posté le 19 septembre 2017 - Rubrique Culture et patrimoine

A l’initiative du cinéma Darcy (Dijon) et d’un groupe de chrétiens de" Côte d'Or, une soirée est organisée autour du film « Dieu n’est pas mort » de Harold Cronk  le jeudi 21 septembre à 19h30 au cinéma Darcy.

Le thème du film

Le professeur de philosophie Radisson demande à ses étudiants d’attester par écrit que Dieu est mort. L’un d’entre eux, Josh, s’y refuse. Son professeur lui demande alors de prouver le contraire. Un défi qui ne sera pas sans conséquences…

Débat

La séance sera suivie d’un débat sur « la religion en milieu scolaire ».

Les intervenants seront le Père Antoine Amigo, aumônier du lycée Carnot et du lycée Simone Weil (Dijon) et Mme Aléna Oudot, professeur de philosophie.

Tarif unique : 6,90 €

Pour voir la bande annonce du film sur le site de la revue "Famille chrétienne" : http://www.famillechretienne.fr/culture-loisirs/sorties/video-quand-un-etudiant-doit-prouver-l-existence-de-dieu-a-son-prof-de-philosophie-223082

Le jeudi 21 septembre à 19h30 au cinéma Darcy (8 place Darcy 21000 Dijon - 03 80 30 25 13)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 septembre 2017 - Rubrique Annonce de la foi

Les Assises Diocésaines de la Catéchèse, qui se tiendront le samedi 30 septembre prochain, à l’église de la Visitation, à Chevigny-Saint-Sauveur, s’ouvriront par une conférence du Père Matthieu Rougé qui a accepté de nous faire partager sa vision du rôle-clef que joue la catéchèse pour l’Église de demain. Sa conférence, à 10h 30, apportera un éclairage précieux aux catéchistes !

Qui est le P. Matthieu Rougé ?

Le Père Matthieu Rougé est curé de paroisse à Paris, professeur de théologie et essayiste. II a occupé les fonctions de secrétaire particulier du cardinal Lustiger pendant trois années, et a été pendant neuf ans aumônier auprès des parlementaires français. Ces expériences particulièrement riches lui ont permis de mener une réflexion sur la place de l’Église dans la France d’aujourd’hui, qu’il nous fait partager dans son livre L’Église n’a pas dit son dernier mot : petit traité d’anti défaitisme catholique publié en 2014.

Le Père Rougé dresse un constat objectif et encourageant, mettant en lumière les signes de vitalité et de renouveau de l’Église dans notre pays, tout en relevant les exigences de réforme. Sa réflexion balaye tous les domaines : vie spirituelle, laïcité, service des plus pauvres, rapport homme-femme, culture… Sans nul doute, il incitera les chrétiens à relever la tête… et leurs manches !

Père Patrick-Marie Févotte, responsable du pôle Catéchèse Formation

 

Ci-dessous en pdf, le bulletin d’inscription aux Assises diocésaines de la catéchèse

photos : DR

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 septembre 2017 - Rubrique Carnet

C’est à Selongey qu’il est né en 1925 et c’est à Selongey que le P. Jean Louet a souhaité reposer. Ayant choisi d’être prêtre, il a suivi le cycle que beaucoup de prêtres de son âge ont suivi : petit séminaire à Flavigny et grand Séminaire à Dijon.

Ordonné prêtre en 1951 comme le Chanoine Darcy, c’est d’abord à Nuits-St Georges qu’il est nommé vicaire puis à Notre-Dame de Dijon en 1958. En 1966, il arrive à Chenove où il va rester jusqu’en 1991.

Prêtre marquant de la paroisse de Chenôve

On sait tout ce qui a été vécu dans notre diocèse dans ces années riches en réflexion, remises en cause, projets et mises en route. Il a accompagné, éveillé, aimé sa paroisse de Chenôve en acceptant aussi de servir le diocèse en étant doyen, responsable diocésain du monde ouvrier puis délégué épiscopal à la mission ouvrière. En 1991, il a continué ce dynamisme pastoral à Montbard en devenant même vicaire épiscopal.

Retiré, il ne fut pas inactif. Tant de paroisses ont pu bénéficier de son aide, de sa disponibilité. Durant toutes ces années de retraite, il ne s’est jamais désintéressé de la vie du monde, du diocèse, de la pastorale. Et il a su regarder avec recul et justesse toutes ces années d’intense réflexion qui ont suivi le concile Vatican II.

La maladie est arrivée dans sa vie. Mais il ne se plaignait pas. Et jusqu’au bout, jusqu’à ces derniers jours, il est resté attentif et reconnaissant pour tous ceux qui venaient le visiter.

Aussi, nous ne pouvons que rendre grâce pour toute la vie de Jean Louet et demander au Seigneur de l’accueillir.

Homélie du P. Pierre Mortureux

C’est le P. Pierre Mortureux avec lequel il a beaucoup partagé lorsqu’ils étaient ensemble à Chenôve qui a prononcé l’homélie de ses funérailles. Vous pouvez en retrouver le texte dans le document pdf ci-dessous.

 

Photos : © M.A. Trapet et diocèse de Dijon

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 septembre 2017 - Rubrique Chrétiens dans la société

En ce 11 septembre, en l’église Notre-Dame de Dijon, à l’issue de la neuvaine à Notre-Dame de Bon Espoir en présence des autorités civiles et militaires, et de nombreux porte-drapeaux dont il a salué d’entrée la vaillance, Mgr Roland Minnerath a présidé, près de Notre-Dame de Bon Espoir, une messe d’action de grâce pour la libération de Dijon, le 11 septembre 1944.

Cette Vierge que l’on croyait noire – mais qui s’est révélée polychrome -, les Dijonnais l’ont invoquée, toujours favorablement, en 1513, lors du siège de la ville par les Suisses, puis en 1531, lors de la peste, et encore en 1870 et en 1944.

A la faveur de son homélie, notre archevêque a évoqué la quête de libération des hommes qui cherchent la vérité « qui rend libre » (Jean 8,32).

‘La Parole du christ est une parole qui nous remet debout, qui est toujours miséricordieuse pour la faiblesse humaine mais qui en même temps est toujours une source intarissable de renouveau… »

Mgr Minnerath forme le vœu « que le Seigneur nous inspire toujours des pensées de paix, de justice, de libération par rapport à tout ce qui peut encore nous opprimer ».

Le Père Emmanuel Pic, curé de la paroisse Dijon-Notre-Dame, et le chanoine Bernard Card, curé de la paroisse Dijon-Saint-Michel, entouraient Mgr Minnerath.

Marie-Aleth Trapet

Veuillez retrouver le texte de l'homélie de Mgr Minnerath dans le pdf ci-dessous.

© Marie-Aleth Trapet

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...