Notre Blog Actualités



Posté le 20 novembre 2014 - Rubrique Mouvements et associations

Vendredi 7 novembre, la salle paroissiale de la Visitation à Chevigny-saint-Sauveur accueillait la première des trois soirées de rassemblement des équipes des Chrétiens en Monde Rural (CMR) de Côte-d'Or en préparation du congrès 2015.

60 personnes ont répondu à cette invitation : une belle occasion pour que jeunes et plus anciens dans le mouvement se rencontrent et partagent un moment de convivialité.

A l’aide d’extraits de films des derniers congrès, nous avons vu, revu ou découvert le sens de notre démarche en CMR, sans oublier les témoignages de personnes présentes.

Le prochain congrès se tiendra à Hazebrouck dans le Nord du 14 au 16 mai prochain : un moment fort et une belle occasion de faire mouvement autour du thème :

«Agir aujourd’hui pour un futur équitable».

Cette soirée s’est terminée de façon conviviale par un repas partagé.

Une deuxième soirée s'est déroulée le 14 novembre à Semur-en-Auxois et la troisième se tiendra ce vendredi 21 novembre à Châtillon-sur-Seine.

Des soirées pleines d’espérance où le « vivre ensemble » prend toute sa dimension et nous conforte dans l’envie de naître à plus d’humanité.



                                                              Véronique Boudillet
                                                             Permanente du CMR

 



Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :

03 80 63 16 83 / cmr21@wanadoo.fr

 

Photos : © CMR 21

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 novembre 2014 - Rubrique Formation

« Accueillir » était le thème choisi par Pôle Formation et Catéchèse pour la journée du samedi 15 novembre, à la Maison diocésaine de Dijon. Il ne s'agissait pas d'apprendre à mieux sourire ou donner des renseignements, mais de réfléchir aux enjeux théologiques et humains de cette disposition d'esprit .

« La cour de Babel », documentaire sur une classe d'accueil de jeunes étrangers à Paris (leurs difficultés, leurs progrès, et l'évolution de leurs relations), plongeait directement dans l'actualité du thème, et permettait aussi de découvrir toute la complexité de la démarche : sortir de ses préjugés pour écouter l'autre, l'accepter dans sa différence, l'aider à franchir la porte pour pouvoir s'intégrer, puis accepter de le laisser partir, tout en restant disponible pour de futures retrouvailles...

Le père Lamblot, vicaire épiscopal chargé du Pôle Formation et Catéchèse dans le diocèse, sut nous montrer que ce sens exigeant du mot « accueil », instauration de toute rencontre véritable, s'enracine dans la Bible et qu'il nous parle de la relation à Dieu autant qu' avec les autres, tout au long du parcours de la vie, avec ses temps de désert et ses temps de bénédiction. 

L'après-midi, les différents ateliers offraient un aspect plus pratique : initiation au sens de l'écoute, et découverte de situations au sein d'ateliers très  divers, de l'accueil de l'autre, étranger ou différent par sa culture ou sa religion, à l'accueil du Tout Autre.

Une journée très riche pour un temps de rentrée, à renouveler l'année prochaine !

 

                                                                      Maguy Minonzio



Photos : © Service audiovisuel diocésain
 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 novembre 2014 - Rubrique Prière, veillée, célébration

Une grande solennité a marqué la célébration de saint Bénigne, patron du diocèse de Dijon et plus particulièrement de la cathédrale.

Ce dimanche 16 novembre, une messe pontificale a été célébrée au cours de laquelle la Maîtrise s’est surpassée en interprétant lors de la procession d’entrée la prose de saint Bénigne mais aussi la messe « Amor a longe » écrite par Joseph Samson qui ne put l’interpréter lorsqu’il la composa faute de choristes masculins, appelés au service du travail obligatoire en Allemagne .

Mgr Minnerath qui présidait cet office était entouré au chœur par six chanoines portant les ornements rouges comme devait le rappeler le chant processionnel : « Sang des Martyrs ».  

Les parties musicales étaient assurées par la Maîtrise dirigée par Etienne Meyer, l’orgue d’accompagnement par Matthieu Leguay, les grandes orgues par Yves  Cuenot.

On avait choisi des lectures qui  faisaient appel à la vie au martyr et aux conseils donnés par les apôtres. L’évangile fut chanté par le chanoine Dominique Garnier, curé de la cathédrale, accompagné aux orgues.

Dans l’homélie, Mgr Minnerath insista sur la vie contemplative dans l’Eglise : « Le christianisme vient achever la foi au Christ ». Faisant allusions aux contemporains de Bénigne, il rappela qu’aujourd’hui encore,  de nombreux chrétiens meurent martyrs, et insista sur les évènements tragiques de  l’actualité.

L’archevêque rappela la prose de la liturgie : « Sang des martyrs, levain de foi ». Il  conseilla aux fidèles réunis nombreux dans la cathédrale de demander  au Christ dans leurs prières «  la grâce de rester joyeux jusque dans le martyre ».

La célébration de la fête de saint Bénigne se prolongea le dimanche après-midi par les vêpres pontificales.

                                                                                

                                               Jean Clerc  

 

Photos : © Marie-Aleth Trapet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 novembre 2014 - Rubrique Prière, veillée, célébration

Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées dans la soirée du jeudi 13 novembre en l’église Saint-Paul de Dijon pour célébrer une messe préparée par l’aumônerie de la maison d’arrêt. Cette eucharistie annuelle est proposée pour et avec les personnes détenues, sans oublier bien sûr leurs familles, les personnes à leur service et les victimes.

 

 

C’est le père Raoul Mutin, aumônier de la maison d’arrêt de Dijon, qui présidait cette célébration en compagnie du père Jean-Louis Moulinier, aumônier du centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand (71) et aumônier régional adjoint, venu pour l’occasion.

Après un mot d’accueil du coordinateur de l’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) de la paroisse Dijon Saint-Paul/Sainte-Jeanne d’Arc, l’équipe d’aumôniers de la maison d’arrêt de Dijon a été présentée : Jean-François, Marie, Jean-Jacques et Monique ont ainsi pu rapidement exposer leurs missions au sein de la prison.

Après la proclamation de l’évangile par le père Moulinier, le père Mutin a prononcé l’homélie au cours de laquelle il a rappelé la dignité d’enfant de Dieu propre à chaque homme.

La célébration s’est terminée par la lecture d’une prière écrite par un détenu et par la présentation des personnes composant l’assemblée, pour la plupart actives au service des détenus, du relais parents/enfants aux surveillants, en passant par les visiteurs occasionnels ou membres de l’association du Bon Larron, qui prie chaque mois pour le monde carcéral.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...