Notre Blog Actualités



Posté le 01 mars 2017 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

Ce dimanche soir 26 février, l’archevêque de Dijon, Mgr Roland Minnerath a prononcé dans la cathédrale de Dijon, devant plus d’une centaine de personnes, sa première conférence de carême sur le thème de « La Trinité ».

En introduction, et en présentant son choix pour cette année, il rappellera que face au mystère de Dieu, il nous revient de chercher à mieux connaitre ce qu’il est, les voies par lesquelles il s’est révélé et la manière dont il convient de le prier. Il nous revient également de pouvoir rendre compte de notre foi. Il ne s’agit donc pas de parler de Dieu comme d’un objet historique, de l’enfermer dans des catégories ou d’imaginer pouvoir l’insérer tout entier dans notre compréhension. Cela relève de l’impossible, car nous sommes en Lui. Mais nous pouvons faire confiance que l’Esprit Saint, reçu au baptême et à la confirmation, nous permet d’entrer dans la vision complète transmise par Jésus Christ et dont il nous fait souvenir des paroles.

Aussi, en parcourant avec l’archevêque les trois premiers siècles nous découvrons comment l’Eglise a assumé et exprimé, dans la culture de son époque, la révélation inédite d’un Dieu trine et comment elle a su par tâtonnement et face aux différentes hérésies naissantes, construire progressivement une compréhension théologique de cette révélation.

Vous pouvez lire dans le pdf ci-dessous un résumé de cette première conférence prononcée par Mgr Minnerath.


Les prochaines conférences auront lieu :

Dimanche 5 mars 2017 :          La divinité du Fils

Dimanche 19 mars 2017 :        La divinité du Saint-Esprit

Dimanche 2 avril 2017 :          La Trinité dans l’histoire

 

à 18h30 en la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

 

Cliquez ici pour lire le résumé de la 2ème conférence de Carême de Mgr Minnerath

Photos : © M.A. Trapet

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 01 mars 2017 - Rubrique lire, écouter, regarder

Le numéro de mars d’Eglise en Côte-d’Or,  la revue mensuelle du diocèse de Dijon, est à présent disponible !

Le dossier du mois : la liturgie des heures

Un dossier avec des témoignages variés, qui permet de découvrir, redécouvrir ou approfondir ce qu’est la « Liturgie des heures », cette prière de l’Eglise qui permet à tous les baptisés de prier ensemble sept fois dans la journée. Une prière qui rythme la vie de tous les consacrés et qui est proposée aux laïcs. C’est une manière de louer Dieu de façon régulière en étant en communion avec l’Eglise universelle. Retrouvez dans ce dossier d’Eglise en Côte-d’Or le point de vue d’un diacre et de son épouse, des petites sœurs des pauvres, d’un laïc qui s’associe à la prière des religieuses et d’un curé de paroisse. Bonne lecture !

De nombreux autres articles à découvrir sur la vie de vos paroisses et du diocèse

Dans ce numéro d’Eglise en Côte-d’Or vous retrouverez aussi bien sûr la vie des paroisses et des doyennés, des mouvements et des services, des témoignages sur les rencontres, célébrations et fêtes qui ont récemment été vécues dans le diocèse de Dijon.

En page « solidarité », le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) prend la parole. Une nouvelle équipe se crée à Dijon et ils témoignent de leurs motivations à agir, s’engager pour plus de solidarité.

Dans la page « Visages diocésains », vous découvrirez le visage de Jean-Claude Collin, frère du Sacré-Cœur de Saint-Quentin. Sa communauté réside à Lacanche dans la paroisse d’Arnay-le-Duc. Ces consacrés vivent en HLM et ont travaillé toute leur vie : leur mission est d’être au cœur du monde et ainsi témoigner de l’amour du Christ envers les plus petits.

Envie d’en savoir plus ? N’hésitez pas à vous procurer Eglise en Côte-d’Or.

S’abonner ou se procurer Eglise en Côte-d’Or

Si vous souhaitez vous abonner au mensuel diocésain « Eglise en Côte-d’Or » (31 euros pour un an), cliquez ici ou contactez le Service Abonnement au 03 80 63 16 73.

Vous pouvez aussi retrouver dès maintenant ce numéro de mars à l’accueil de l’archevêché, à l’accueil de la Maison diocésaine à Dijon ou sur les tables de presse de vos paroisses.

La rédaction tient à préciser que les articles publiés dans le mensuel sont toujours différents de ceux publiés sur le site internet du diocèse.

 

Photo © Diocèse de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 28 fvrier 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Mercredi 1er mars, commence le temps de Carême, 40 jours - sans compter les dimanches - pour avancer sur un chemin d’humilité, de réconciliation, de conversion, jusqu’à la grande fête de Pâques. Cette année encore les livrets « Carême à domicile » ont été pensés pour accompagner les catholiques de Côte-d’Or mais aussi de France et du monde entier à vivre ces 40 jours de préparation avant Pâques. 

Les livrets « Carême à domicile » ont 40 ans !

« Hiver 1977. Le carême débutait le 23 février.

Le curé de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, le père Augustin Gagey, et son vicaire le père Paul Chadeuf, réfléchissaient tous deux à la manière de réveiller l’intérêt de leurs paroissiens pendant cette période. Ils eurent l’idée de leur offrir un texte à méditer chaque jour. Les textes étaient rassemblés par quinzaine ; trois carnets couvraient la période du carême. Edités pour la paroisse, ces petits carnets furent vite demandés par les autres églises de Dijon, puis par tout le diocèse. Avec les mutations professionnelles, nombreuses à l’époque, le petit carnet fut vite connu en dehors de la Côte-d’Or. Aujourd’hui, il est lu dans le monde entier.

Quel cadeau d’anniversaire lui offrir ? Faites-lui la faveur de votre prière pour toute l’équipe qui y travaille, qui le contrôle et qui le diffuse. Joyeux carême ! »

Le Comité de Rédaction « Carême Chrétien »

Comment se procurer ces carnets ?

Ces livrets proposent chaque jour une courte réflexion sur des thèmes variés et concrets : le message du Christ est présent dans notre vie, au quotidien, il est intemporel. Cette réflexion est éclairée par une courte prière. Cette année, à quatre reprises vous pourrez être imprégné de citations de sainte Elisabeth de la Trinité. Les livrets « jeunes » sont également composés d’une réflexion, d’une prière et de quelques images, avec des textes adaptés aux choses qu’ils connaissent et qui les touchent.

Ces livrets sont disponibles dans les librairies catholiques, sur les présentoirs de nombreuses églises.
Vous pouvez aussi vous en procurer en contactant :

Carême Chrétien
12, bd Alexandre Ier de Yougoslavie
Boîte postale 70 762
21 007 DIJON Cedex

Tél : 03 80 45 14 58

Ce carnet est également disponible sur le site internet : www.careme-chretien.fr sous une forme illustrée en français et en anglais.

Depuis cette année ces textes sont aussi accessibles depuis la communauté de prière « Hozana » : cliquez ici , avec déjà plus de 780 inscrits !

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 fvrier 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Vingt-six prêtres ont répondu à l'invitation de Mgr Minnerath d'accomplir avec lui leur retraite annuelle durant cette dernière semaine avant le carême. Il faut dire que l'argument était plus convainquant que jamais, avec ce projet d'aller nous ressourcer à Naples, la ville de Saint Alphonse de Liguori, pour contempler à travers l'évocation de sa belle figure un "art d'être confesseur" conforme à celui que nous aspirons tous à exercer avec tact et discernement. Nous étions aidés en ce sens par le Père Arnaud-Guy AGBOSSAGA, Rédemptoriste béninois en mission au Burkina-Faso, venu tout exprès pour nous prêcher cette retraite. Il s'agissait donc bien d'exercices en vue de notre progrès spirituel et pastoral, avec leur part de silence, d'écoute et de prière, et (l'Esprit Saint passant très bien par là aussi) d'un temps fraternel en forme de pèlerinage, avec de touchantes rencontres en plusieurs lieux significatifs du trésor de la foi vécue à Naples, de saint Janvier (martyr en 305) au bienheureux Bartolo Longo (fondateur du sanctuaire de Pompei), mort en 1926.

Nous avons été hébergés par les sœurs brigittines qui tiennent aujourd'hui le très beau monastère des Camaldules, situé sur un promontoire à 500 m d'altitude, d'où l'on peut contempler la baie de Naples, d'une beauté stupéfiante, avec le dôme du Vésuve culminant à plus de 1200 m, et au loin l'île de Capri. 

Durant la semaine, nous avons été gratifiés par la visite du cardinal Sepe, archevêque de Naples, qui nous a conviés à un dîner dans un restaurant voisin, en compagnie de plusieurs de ses collaborateurs. Difficile de trouver une proportion entre ce diocèse de 3 millions d'habitants et le nôtre, mais la proportion que le Seigneur met entre tous par ses dons d'unité et de charité était manifeste. 

 

P. Matthieu Delestre, c.o 

 

Réécouter la chronique du Père Eric Millot, vicaire général, sur "Saint Alfonse de Ligori et l'art du confesseur", disponible sur RCF en cliquant ici

 

Photos © Diocèse de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...