Notre Blog Actualités



Posté le 02 dcembre 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Dans notre diocèse, une cinquantaine de baptisés ont reçu une responsabilité de Mgr Minnerath pour le service de l’Eglise locale : ce sont les laïcs ou religieuses en mission ecclésiale. Leurs fonctions sont variées : assistants pastoraux au service de la catéchèse ou de la solidarité, responsables d’aumônerie dans l’enseignement public ou catholique, et aussi dans les hôpitaux, ou encore à la prison.

Deux fois par an, ils se retrouvent pour une journée de rencontre, de formation, de réflexion spirituelle et de découverte d’une réalité pastorale, avec le vicaire général et le père Georges Joannet, prêtre accompagnateur. Le 27 novembre fut consacré à une meilleure connaissance du Centre Hospitalier Universitaire de Dijon et de son aumônerie.

Le matin, à la maison Ozanam, Vincent Boggio, médecin hospitalier pédiatre, enseignant à la faculté de médecine, diacre au service des professionnels et des étudiants du monde de la santé, nous a exposé l’évolution très importante du monde hospitalier depuis quarante ans qu’il y travaille : les nouvelles techniques ont entraîné des hyper spécialités médicales, et le développement de l’informatique a modifié les modes de communication entre les médecins et les patients. Il a abordé les interrogations éthiques que cela entraîne, et les participants insistent sur les conséquences humaines pour les malades, aujourd’hui.

L’après-midi fut consacré à l’aumônerie du complexe de l’hôpital du Bocage : sous la responsabilité de Catherine Barthelet, elle est composée de deux prêtres, de quatre aumôniers laïcs de permanence jour et nuit, et d’une quinzaine de visiteurs de malades bénévoles. Brigitte Port nous a partagé son expérience par trois témoignages d’accompagnement de malades et de leurs familles. Puis, nous avons visité la salle omniculte dans le hall central du Bocage. Enfin, une célébration eucharistique nous a rassemblés dans la chapelle Notre-Dame de Bon Espoir, à l'entrée de l'hôpital.

 

                                                    Jean-François Minonzio
                                                        Délégué épiscopal
                                              à la coopération missionnaire

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 01 dcembre 2014 - Rubrique lire, écouter, regarder

A l'occasion de la fête de Noël, Eglise en Côte-d'Or a choisi ce mois-ci pour thème : « L’esprit d'enfance ».

 

Le dossier

La fête de Noël est une invitation à l’émerveillement. Emerveillement de voir Dieu dans un bébé, si grand et si petit, si fragile et si fort à la fois.

C’est aussi une invitation à l’esprit d’enfance, pour qu’en contemplant ce nouveau-né, nous puissions retrouver la capacité à nous émerveiller devant les petites choses de la vie de tous les jours.

Comme nous y invite sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, il ne faut pas désirer se grandir, mais chercher à grandir dans la confiance de l’enfant qui se confie au Dieu-Père, au Dieu au cœur de Mère.

Dans ce dernier numéro de l’année 2014, Eglise en Côte-d’Or vous propose de plonger dans les activités vécues dans notre diocèse qui reposent sur cet esprit d’enfance.

Visages de Prêtres

Dans ce numéro du mois de décembre, vous ferez plus ample connaissance avec le Chanoine Marc Galen, prêtre du diocèse de Dijon, qui était l’invité de l’émission « Visages de Prêtres », diffusé au début du mois sur RCF Parabole.

Le père Galen, chancelier de l'archevêché de Dijon, revient notamment pour nous sur sa vocation précoce (puisqu’il a ressenti l’appel à devenir prêtre dès l’âge de 4 ans), et sur son ministère de prêtre qui l’ont notamment conduit à l’aumônerie de la Mirandière et à la chancellerie de l’archevêché.

De nombreux comptes-rendus des évènements diocésains

Dans ce numéro d’Eglise en Côte d’Or du mois de décembre, vous retrouverez un compte-rendu rendu du rassemblement des évêques de la Province à Dijon, des confirmations qui se sont déroulées à Beaune et à Montbard, de la messe du monde pénitentiaire pour les personnes détenues, ou encore une galerie photos des rencontres lycéennes qui se sont déroulées à Taizé pendant les vacances de la Toussaint.

Vous retrouverez aussi dans votre revue diocésaine un compte-rendu de la fête de la bienheureuse Elisabeth de la Trinité, qui s’est déroulée au carmel de Flavignerot, de la soirée du CMR (Chrétiens dans le Monde Rural) qui a eu lieu dernièrement à la Visitation, mais aussi un retour sur l’expérience d’Eglise vécue au Synode sur la famille par le père Gérard Berliet, prêtre du diocèse de Dijon, qui a participé à ce Synode en tant qu’expert.

 

 

Toutes ses informations, et bien d’autres encore, sont donc à retrouver dans votre revue Eglise en Côte d’Or, dont le numéro du mois de décembre vient de paraitre aujourd'hui !

 


N’hésitez pas à vous abonner si vous ne l’êtes déjà, et si vous faites partie de nos lecteurs, merci beaucoup pour votre fidélité !

Vous pouvez vous abonner en ligne à ECO ici !

Eglise en Côte d’Or, revue du diocèse de Dijon, est disponible par abonnement (31 euros par an), à l’accueil de l’archevêché, à l’accueil de la maison diocésaine, dans la librairie la Procure à Dijon et sur les tables de presse des paroisses.

Tous ces numéros (10 par an + numéros spéciaux éventuels) sont accompagnés de la lettre d'information du diocèse (4 pages), qui annonce les principaux évènements de l'activité diocésaine.

Eglise en Côte d'Or paraît le 1er de chaque mois.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 28 novembre 2014 - Rubrique Chrétiens dans la société

La conviction des organisateurs de la table ronde interreligieuse a fait salle comble le mercredi 19 novembre à l'école de Sciences Politiques de Dijon. Dès sa présentation, Vincent Boggio, diacre et médecin, toucha l'auditoire, qui fut attentif aux quatre intervenants,  puis aux réponses en écho des autres participants juifs, musulmans et chrétiens.

La succession des rites funéraires juifs fut rappelée par monsieur Jean-Claude Dahan. Les soins rendus par l'équipe de funérailles, les prières, les gestes, et les coutumes du deuil, expriment à la fois la conscience du dénuement final et une foi inébranlable en l'Eternel.

Décrivant le rite du retournement des morts, pratiqué à Madagascar, le professeur Aimé Randrian le présenta comme un honneur rendu aux ancêtres par la famille, culte qui a servi de tremplin à la diffusion des religions parvenues ensuite dans la grande île.

« Je crois en la résurrection de la chair » : la formule du Credo est l'espérance profonde du père Dominique Nicolas, celle de la victoire sur la mort, annoncée dans la Bible et réalisée par Jésus-Christ. Dès lors le croyant est engagé dans un combat contre toutes les formes de mort, dont la pire est la mort intérieure.

Enfin, madame Rhamane décrivit les splendeurs du paradis réservé au plus petit des croyants musulmans : merveilles qui ne sont  rien par rapport au bonheur infini de retrouver ses proches et de se noyer dans l'amour divin.

Quelques petits pas, ensemble, autour de notre commune condition, la mort comme une porte ouverte et l'amour comme une espérance : cadeaux précieux d'une soirée à renouveler !

 

                                                             Maguy Minonzio

 

Photos© DR

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 novembre 2014 - Rubrique lire, écouter, regarder

Dans le paysage médiatique actuel, RCF tient une place unique.

RCF Parabole fait partie d’un réseau de radios associatives reconnues d’intérêt général qui vit grâce au soutien de ses auditeurs. Ainsi, la place de la publicité est limitée, et cela permet de préserver l’indépendance de notre radio et la qualité de ses programmes.

Pour lui permettre de poursuivre sa mission, RCF Parabole fait appel à votre soutien financier en organisant du 24 au 30 novembre son « RADIO DON 2014».

Une semaine de mobilisation pendant laquelle RCF vous propose une programmation spéciale, des évènements dans toute la France, des témoignages, débats, reportages...

 

Votre radio locale vous propose quotidiennement une actualité près de chez vous, des émissions culturelles, musicales, des rendez-vous spirituels, des débats, la retransmission d’évènements locaux…

Pour continuer sa mission d’évangélisation et de proximité en vous proposant un regard différent sur la vie et une parole d’espoir...

Pour créer du lien entre les générations et laisser la parole à celles et ceux qui ne l’ont pas


RCF Parabole a besoin de votre soutien financier !

 

FAITES UN DON :(déductible à hauteur de 66 % de vos impôts, si vous êtes imposables)

Dès maintenant :

envoyez votre chèque à l’ordre de RCF Parabole – 7 boulevard Voltaire 21 000 Dijon.

- ou composez le 0 810 333 777 (prix d’un appel local)

ou rendez-vous sur le site : www.jesoutiensrcf.fr.

 

Votre don permettra à l’équipe de RCF Parabole d’assurer sa mission tout en renouvelant le matériel des studios et des émetteurs pour être toujours plus proche de vous !

 

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...