Notre Blog Actualités



Posté le 09 septembre 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

La basilique Notre-Dame de Beaune était archi-comble ce dimanche 7 septembre pour accueillir son nouveau curé, le père Yves Frot, installé par le doyen du doyenné Côte de Beaune, le père Constantin Yatala Nsomwe.

Tout à la fois solennelle lors de la profession de foi du père Frot, la transmission de l’Evangéliaire et la réception des registres de la paroisse, la messe fut aussi très joyeuse, notamment quand le chœur des enfants dirigé par Christian Garneret a entonné un « koumbala » bien enlevé.

Entouré de plusieurs prêtres dont les pères Dampt et Chadeuf, anciens curés de Beaune, le père Frot s’est émerveillé de découvrir tant de diversités de groupes et d’activités dans sa nouvelle paroisse, se disant héritier de ses prédécesseurs, dont le père Card fut le dernier en place.

Au cours de la célébration, le nouveau curé (qui reste également administrateur de la paroisse de Nuits-st-Georges) a envoyé les catéchistes en mission et a annoncé conserver l'Equipe d'Animation Paroissiale (EAP) déjà en place avec son prédecesseur.

Nous retiendrons aussi les mots du père Yatala à la fin de son homélie disant à son curé «  Aimez vos paroissiens » et à l’assemblée « Aimez votre curé ».

Et c’est dans cette disposition du cœur que tous se sont retrouvés sur le parvis ensoleillé pour un apéritif préparé par les Associations Familiales Catholiques (AFC).

 

                                           Marie-France Roux


Photos© Gilles Brebant

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 08 septembre 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

L’église Saint-Michel de Dijon était pleine ce dimanche 7 septembre pour un événement marquant de sa vie paroissiale : l’installation de son nouveau curé.

Le père Bernard Card a en effet été nommé à la tête de cette paroisse, en remplacement du père Eric Millot, administrateur depuis février 2013 en plus de sa fonction de vicaire général du diocèse.

 

 

C’est Mgr Minnerath qui présidait cette célébration. L’archevêque de Dijon était entouré du père Antoine Amigo et du père Marek Rajkowski (tous deux également au service de la paroisse Saint-Michel), ainsi que des pères Pierre Cunier (qui continue à rendre des services à la paroisse) et Elias (prêtre indien, professeur de droit canon à Rome en séjour à Dijon).

Au tout début de la messe, Mgr Minnerath a accueilli le père Bernard Card à l’entrée du chœur. L’ancien curé de Beaune a professé sa foi devant l’assemblée et a reçu le registre et les clés de la paroisse. Il recevra un peu plus tard le livre de la Parole.

Après la proclamation de l’évangile par Philippe Chorier-Pichon, diacre permanent au service de Saint-Michel, Mgr Minnerath a prononcé l’homélie. L’archevêque a notamment tenu à rendre hommage à l’action des trois derniers curés de la paroisse, les pères Marcel Bourland, Christian Forster (décédé en 2013) et Eric Millot.

Mgr Minnerath a rappelé le rôle de pasteur du curé, collaborateur de l’évêque et signe de Jésus-Christ, à la suite des apôtres. En plus de son rôle d’enseignant de la Bonne Nouvelle et de pasteur, le curé a également pour mission de célébrer les sacrements et de gouverner sa paroisse. « C’est une mission de plénitude que celle de curé » a affirmé l’archevêque.

A la fin de la célébration, Philippe Mangold, coordinateur de l’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) de Beaune, a présenté brièvement le père Card, qui était curé sur la Côte depuis 2003.

Monsieur Mangold a mis en avant « la  vitalité et la joie de vivre » du père Card, « son opiniâtreté », « sa capacité à déléguer », « sa présence discrète mais structurante », et son amour des gens, « quels que soient leur milieu social ou leur condition ».

Après un mot de remerciement du nouveau curé, les paroissiens se sont retrouvés devant l’église Saint-Michel pour partager un moment de convivialité, prêts à ouvrir une nouvelle page de leur vie paroissiale.

 

Bookmark and Share
Commentaires (1)
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...
narjollet brigitte
Le 10 septembre 2014 à 21H10
Absents lors de votre intronisation à St Michel, parooisse qui nous est chère, nous vous souhaitons une action pastorale dense à l'image du père Bourland qui vous a marqué par sa force et son écoute de l'Esprit Saint.
Unis dans la prière
J p et b narjollet


Posté le 05 septembre 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Cinq nouveaux prêtres viennent d'arriver dans notre diocèse pour servir nos paroisses.

Le père Marek Rajkowski (coopérateur à Saint-Michel de Dijon), le père Jean-Luc Girard (coopérateur à Saint-Bénigne de Dijon), Don Claude-Noël Desjoyaux (vicaire à Saint-Bernard de Dijon), le père Louis-Emmanuel Meyer (déjà présent l'an passé à Gevrey-Chambertin pour passer son année diaconale, il vient d'être ordonné prêtre cet été et a été nommé vicaire pour les paroisses de Gevrey, Gilly-lès-Cîteaux et l'Etang-Vergy), et le père Jean-Christophe Tshimpaka Bodumbu.

Nous vous proposons aujourd'hui une présentation de Don Claude-Noël Desjoyaux.

 

La paroisse Saint-Bernard de Dijon accueille depuis la semaine dernière son nouveau vicaire, Don Claude-Noël Desjoyaux.

Né à Lyon, ayant grandi à Annecy, il a effectué des études en sciences politiques à Paris avant sa rentrée au séminaire.

Prêtre depuis le 25 juin 2011, il a d’abord exercé son ministère pastoral pendant quatre ans comme vicaire dans la paroisse de Font-Romeu dans le diocèse de Perpignan, en compagnie de deux autres prêtres de la Communauté Saint-Martin, avant d’être nommé à Dijon.

Don Claude-Noël termine aussi une licence en théologie en lien avec l’Institut Saint-Thomas d’Aquin de Toulouse.

Son arrivée vient fortifier la vie fraternelle, chère à la communauté Saint-Martin, et renforcer la présence sacerdotale au service de la paroisse et des établissements scolaires du quartier.

Il a déjà pu apprécier le bon accueil des personnes rencontrées dans le diocèse et la convivialité bourguignonne !

 

                                                    Pierre-Marie Cossic
                               Séminariste de la communauté Saint-Martin
                            Au service de la paroisse Saint-Bernard de Dijon

 


Photo ci-dessous : Don Claude-Noël Desjoyaux en compagnie de Don Etienne Guillot (curé de Saint-Bernard de Dijon) et Pierre-Marie Cossic (séminariste)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 04 septembre 2014 - Rubrique Pèlerinage

Mgr Roland Minnerath présidait le pèlerinage à Lourdes du 25 au 30 août, dont le prédicateur était le père Patrick-Marie Févotte, curé de la paroisse Saint-Jean XXIII de Dijon. Ce groupe bourguignon de 530 pélerins comportait  90 malades, 200 hospitaliers et un groupe de 25 jeunes.

Première cérémonie dès le lendemain du voyage, à la grotte, en présence de beaucoup de pèlerins de différents pays. Cette messe était commune aux diocèses de Dijon, de Tours et de Sées du département de l’Orne.

De très nombreux malades étaient présents, dont certains en fauteuil voire en couchette. C’est l'archevêque de Dijon qui présidait cette messe, l'occasion pour lui de rappeler le sens de ce pèlerinage. Il souhaita la bienvenue aux centaines de pèlerins rassemblés en cette matinée, rappelant que chacun venait  apportant ses souffrances, mais aussi l’espérance  « avec nos peines mais aussi nos joies. »

L’homélie fut prononcée par Mgr Lafont, évêque de  Cayenne, qui avec éloquence commenta l’évangile en rappelant « malheureux êtes-vous scribes et  pharisiens, vous purifiez l’extérieur de la coupe mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance ». Il incita les pèlerins à la fidélité en reprenant en particulier de récents propos du Pape François voulant « bâtir une église de miséricorde et de fidélité à l’Evangile ». Cette homélie trouvait un excellent prolongement avec le chant repris par toute l’assistance « Sur la terre des hommes, fais briller Seigneur ton amour. »

Après la procession eucharistique en fin de journée, un grand handicapé apporta son témoignage.

Le lendemain, rendez-vous était donné à la basilique souterraine pour la célébration de la messe internationale. Le service statistique comptabilisait 6708 personnes  parmi lesquelles 12 évêques, 211 prêtres  68 jeunes et 1274  hospitaliers. La présidence était assurée par le cardinal Agostino Vallini. Cette messe était accompagnée de chants , de musique d’orgue et de trompettes.

Cette matinée du mercredi s’est terminée par la réalisation de la photo-souvenir devant la basilique, avec le soleil !

Le service diocésain des pèlerinages, dirigé par Théodore Chevignard, proposa plusieurs destinations pour les excursions de la journée de détente.

Le chemin de croix  était proposé dans la montagne ou dans la prairie pour les moins valides.

Le père Févotte donna une conférence d’une grande spiritualité en l’église Sainte-Bernadette, reprenant en particulier le récit de la rencontre avec Jésus.

C’est dans la salle Mgr Rodhain, construite par le Secours catholique, que l’archevêque de Dijon analysa  les grandes questions de la vie du diocèse : il fut question  de l’enseignement catholique qui en Côte-d’Or, réunit quelques 13000 élèves.  Des assises diocésaines se dérouleront le 10 octobre.

Mgr Minnerath parla encore de la vie des prêtres auxquels on a le souci de procurer et d’encourager la vie en communauté. L'archevêque évoqua également ses orientations pastorales concernant l'âge de la confirmation.

Au cours de la dernière messe du pèlerinage, de nouveaux hospitaliers ont été investis au terme de leur période probatoire. Mgr Minnerath a ainsi béni les insignes de Benoit Amblard (Dijon), Sophie Vaudoisey (Volnay), Flora et Emilie Lambert (Grancey-le-Château) et Marie Cornu (Savigny-lès-Beaune).

C'est samedi dans la soirée que le groupe est revenu en Côte d'Or, ravi d'avoir vécu une nouvelle fois une riche semaine.

 

                                             Jean Clerc


Photos© Jean Clerc

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...