Notre Blog Actualités



Posté le 12 septembre 2014 - Rubrique Vie du diocèse

Cinq nouveaux prêtres viennent d'arriver dans notre diocèse pour servir nos paroisses.

Le père Marek Rajkowski (coopérateur à Saint-Michel de Dijon), le père Jean-Luc Girard (coopérateur à Saint-Bénigne de Dijon), Don Claude-Noël Desjoyaux (vicaire à Saint-Bernard de Dijon), le père Louis-Emmanuel Meyer (déjà présent l'an passé à Gevrey-Chambertin pour passer son année diaconale, il vient d'être ordonné prêtre cet été et a été nommé vicaire pour les paroisses de Gevrey, Gilly-lès-Cîteaux et l'Etang-Vergy), et le père Jean-Christophe Tshimpaka Bodumbu.

Nous vous proposons aujourd'hui une présentation du père Jean-Luc Girard.

 

Le père Jean-Luc Girard vient de s’installer au presbytère de la cathédrale Saint-Bénigne pour servir cette paroisse comme prêtre coopérateur.

Le père Girard est né en 1963 à Chambéry (73) où il a suivi sa scolarité en Isère. C’est en 1982 qu’il est entré à la Communauté Saint-Jean de Rimont (71) où il reste cinq années. Il y reçoit sa formation philosophique et théologique avant de fréquenter diverses communautés religieuses dont la Fraternité Marie-Reine Immaculée avec laquelle il va vivre deux années en Argentine.

C’est en 1998 que Jean-Luc Girard est ordonné prêtre diocésain au Tadjikistan par le Nonce apostolique de ce pays. Le père Jean-Luc a été au service des communautés chrétiennes de ce pays jusqu’en 2002, date à laquelle il se met au service du diocèse aux armées pour lequel il aura plusieurs affectations dans diverses garnisons de France.

C’est donc un prêtre qui connait bien le monde et de nombreuses paroisses de France qui vient se mettre maintenant au service du diocèse de Dijon. Avec tout son vécu, il va maintenant servir la paroisse de la cathédrale où il va participer à l’ensemble des activités pastorales avec les pères Dominique Garnier, Richard Fyda et Jean-Paul Devedeux. Comme il a déjà participé aux parcours Alpha dans d’autres diocèses, il se réjouit de pouvoir vivre encore cette expérience à Saint-Bénigne dans le nouveau parcours qui se met en place actuellement.

Bienvenue au père Jean-Luc Girard.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 12 septembre 2014 - Rubrique Annonce de la foi

La rentrée 2014 est là, et avec elle la reprise des activités d'éveil à la foi, du catéchisme ou encore de l'aumônerie dans nos 61 paroisses du diocèse.

Vous trouverez dans le document PDF ci-dessous les dates et lieux des inscriptions pour toutes ces activités dans vos paroisses (ce document sera complété prochainement).

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter directement vos paroisses

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 11 septembre 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

La communauté de la paroisse de l’Etang-Vergy, qui regroupe 17 villages des Hautes-Côtes de Nuits, était réunie ce dimanche 7 septembre à l’église de l’Etang-Vergy, récemment restaurée avec le soutien de tout le diocèse, pour accueillir son nouveau curé, le père Louis de Raynal. Il succède au père Yves Frot, curé en titre (en plus des paroisses de Nuits-Saint-Georges et de Gilly-les-Cîteaux) depuis 2001, qui prenait ses fonctions à Beaune au même moment.

Depuis 1998, la paroisse n’a plus de curé résident mais les paroissiens se sont bien pris en main pour maintenir la vie de l’Eglise, à laquelle ils sont très attachés, fortement ancrée dans les Hautes-Côtes. L’habitude avait été prise, néanmoins, de travailler avec le curé de Nuits-Saint-Georges.

L’arrivée du père de Raynal va modifier quelque peu ces habitudes puisque c’est maintenant le curé de Gevrey-Chambertin qui assurera aussi la charge curiale de l’Etang-Vergy, mais également de Gilly-les-Cîteaux (il y sera installé ce dimanche 14 septembre). Le père de Raynal sera aidé dans sa mission par le père Louis-Emmanuel Meyer qui vient d’être ordonné en juin à Ars, et par un diacre en stage.

Cette nouvelle équipe permettra à la paroisse de bénéficier de davantage de célébrations et chacun espère que ce changement sera l’occasion d’un nouvel élan missionnaire.

Le père François Béal, vicaire épiscopal, représentait Mgr Minnerath pour cette installation. Le coordinateur de l’EAP a lu un mot d’accueil et de présentation de la paroisse à l’intention du nouveau curé puis plusieurs symboles, comme la remise des registres par la secrétaire paroissiale, et celle des clés de l’église par une paroissienne, marquaient son entrée en fonction. Plusieurs paroissiens de Gevrey, et des membres de sa famille, accompagnaient le prêtre dans sa nouvelle paroisse. Tous ont pu remarquer le recueillement de la cérémonie et, notamment, le cœur mis dans les chants repris par toute l’assemblée.

La messe a été suivie d’un apéritif auquel assistaient plusieurs maires de la paroisse, suivi d’un pique-nique mis en commun sous les arbres de la salle des fêtes du village.

 

                                         Laurent Delaunay


Photo© Laurent Delaunay et Diocèse de Dijon (archives)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 10 septembre 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

En ce dimanche 7 septembre sur la butte de Talant, l’église Notre-Dame se dresse sur un ciel d’azur, et le soleil inonde les vitraux du chœur de Gérard Garouste et de Paul Parot, représentant Notre Dame du ciel et de la terre, pour fêter son nouveau curé, le père Paul Royet.

La nef est emplie de présences souriantes : le père Vincent Richard, responsable du doyenné, les pères Vallée, Helmbacher et Mariotti, prêtres collaborant à la charge pastorale dans le secteur, et paroissiens anciens et nouveaux.

Leur amitié se manifeste dans les rites d’accueil : rappel historique par le père Richard, présentation d’une paroisse vivante par Sylvie Clémence, coordinatrice de l’EAP, évocation vigoureuse de son ancien curé par Virginie Lacomme, secrétaire de la paroisse du Sacré-Cœur.

Après sa confession de foi solennelle, la charge pastorale et les registres paroissiaux lui sont remis, au nom de l’archevêque, par le doyen, et les clefs des deux clochers, Notre-Dame et Saint-Just, par deux paroissiens, messieurs Gilbert Menut (maire de Talant) et Strohéker. Le maire rappelle le soutien de la commune pour la conservation et la beauté de ce lieu d’héritage spirituel.

A la fin de la messe, la joie se manifeste dans la vigueur des chants d’allégresse, les applaudissements pour l’anniversaire de la maman du père Paul, puis les bavardages autour des verres d’apéritif, avant le repas partagé pour ceux qui le souhaitent.

L’année pastorale est bien partie dans la paroisse de Talant.

 

                                                             Maguy & J-F. Minonzio 

 

Photos© Bruno Perrin

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...