Notre Blog Actualités



Posté le 24 avril 2017 - Rubrique Vie des Paroisses

Il est de la responsabilité du diocèse de loger les prêtres et de permettre aux paroisses de disposer des lieux d’accueil nécessaires à leurs activités. Si des municipalités mettent parfois des presbytères à la disposition des paroisses, ce n’est pas le cas partout. Et là où cela a été possible, la diminution des dotations aux communes ne permet pas toujours aux municipalités de continuer cette mise à disposition ou d’y faire les travaux indispensables.

C’est ce qui a conduit le diocèse, après une étude attentive des différents cas, à acquérir certains presbytères ou à choisir d’acheter une autre maison plus fonctionnelle qui permettent alors non seulement de loger les prêtres mais aussi d’aménager des accueils, secrétariats ou salles de réunions.

Si les acquisitions sont en général faites par le diocèse, les aménagements restent  souvent la responsabilité des paroisses qui organisent les travaux avec toutes les bonnes volontés et font des appels pour permettre de rembourser les emprunts.

Le document « Pierre d’Angle » édité par le service immobilier du diocèse de Dijon a voulu présenter les travaux réalisés ces derniers mois par les paroisses et solliciter la collaboration de tous. Ce document a pu être distribué très largement à l’occasion des célébrations de la semaine sainte.

Ainsi chacun a pu prendre connaissance de l’ampleur des efforts qui sont faits dans de nombreuses paroisses pour agrandir, entretenir, améliorer leurs locaux.

Saint-Seine-l’Abbaye, Montbard, Sombernon…

La Paroisse de Saint-Seine-l’Abbaye aménage une grange en salles de réunion ; le presbytère de Sombernon a connu d’importants travaux, la toiture du presbytère de Montbard a été réparée, la Paroisse de Venarey-Les Laumes a pu rénover certains de ses locaux ; à Dijon, la paroisse Saint-Bernard rénove sa grande salle de réunion et la paroisse St-Jean XXIII a pu accueillir ses nouveaux prêtres dans des appartements neufs ; à Beaune, l’accueil paroissial a été réaménagé et à Liernais, le chauffage de l’église a été rénové.

Et tant d’autres travaux réalisés grâce à la collaboration et à l’aide des chrétiens pourraient aussi être mentionnés !

Merci à tous.

Ce document « Pierre d’angle » avec l’éditorial de l’archevêque de Dijon est disponible gratuitement dans chacune des paroisses du diocèse (n’hésitez pas à le demander !) et peut être lu dans le document pdf ci-dessous.

Photos : quelques vues des travaux dans certains bâtiments. 

Document pdf : "Pierre d'angle" (Semaine Sainte 2017)

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 avril 2017 - Rubrique Jeunes

Le traditionnel chemin de croix des lycées catholiques de Dijon ne s’est pas tenu cette année sur la colline de Notre-Dame d’Etang à Velars mais en ville. Pour ce vendredi-saint 2017, les responsables avaient en effet choisi de parcourir les rues de la ville entre les trois églises du centre-ville.

Rendez-vous était donc donné devant l’église Saint-Michel de Dijon aux lycéens  des lycées des Arcades, Saint-Joseph, Notre-Dame et Saint-Bénigne auxquels se sont joints des 3èmes du collège Saint-François, accompagnés par les responsables et animateurs d’aumônerie. Avec eux, on notait la présence du directeur diocésain de l’enseignement catholique, des chefs d’établissement, d’enseignants ainsi que des prêtres référents et de l’archevêque.

Entrés dans l’église St-Michel, ils y ont vécu les premières stations du chemin de croix avant de rejoindre l’église Notre-Dame pour las stations suivantes puis la cathédrale Saint-Bénigne pour les dernières étapes.

Dans la nef de la cathédrale, ils ont terminé leur méditation par une exhortation de Mgr Minnerath avant de prendre une collation rapide et de rejoindre leurs établissements scolaires.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 avril 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Ils étaient plus de 4500 en France et 19 dans notre diocèse : ils sont adultes et ont reçu le baptême au cours de la Vigile Pascale. Treize paroisses de notre diocèse ont ainsi vécu cette célébration si émouvante au cours de laquelle l’un d’eux reçoit le baptême et les autres sacrements d’initiation au cours de cette longue et belle liturgie.

Françoise à Venarey-Les Laumes, Audrey et Linette à Semur-en-Auxois, Nelly à Is-sur-Tille, Hae-Ri à Beaune, Frédéric à Gevrey-Chambertin, Nicolas à Chenôve, Jacqueline à La Visitation, Guillaume à Fontaine-les-Dijon, Agnès et Justine à Ste-Jeanne d’Arc (Dijon), Sofia à Saint-Joseph (Dijon), Eléonore à Saint-Pierre (Dijon), Nicolas à Saint-Michel (Dijon), Martin, Muriel, Ortence, Jean-Philippe et Aurélien à la cathédrale Saint-Bénigne (Dijon) ont su communiquer leur joie de recevoir le baptême.

Après avoir renoncé au mal et professé leur foi, chacun d’eux s’est avancé pour être baptisé par l’archevêque à la cathédrale ou par le curé de la paroisse dans les autres églises. Ils ont ensuite reçu l’onction du Saint-Chrême puis la lumière.

Pour chacune de ces paroisses, ces émouvantes célébrations étaient à la fois le point culminant de tout l’accompagnement des catéchumènes vécus en lien étroit avec le service diocésain du catéchuménat et le début d’une nouvelle étape au cours de laquelle il faut permettre à chacun des nouveaux baptisés, les néophytes, de prendre pleinement sa place dans sa paroisse.

 

Pour tout renseignement : Service diocésain du catéchuménat (responsable diocésaine : Mme Anne Misserey)
9 bis bd Voltaire
21000 DIJON
03 80 63 14 90 – 06 84 76 49 81
catechumenatdijon@yahoo.fr

 

 

Photos : © Raphaël Clément, Jean-Philippe Nolle, M.A. Trapet, DR.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 19 avril 2017 - Rubrique Oecuménisme

Sommet du message chrétien, la semaine sainte a été à Dijon l’occasion de deux célébrations œcuméniques auxquelles participait Mgr Minnerath. Après la Cène, le Christ ayant demandé au Père : « que tous soient un ! », l’Eglise nous invite à prier pour l’unité des chrétiens dans la cinquième intention de la prière universelle lors de l’office de la Croix du vendredi-saint.

 

Vendredi-saint au temple

Chaque année, au soir du Vendredi-saint, les chrétiens des différentes confessions se retrouvent  pour prier ensemble. Ce fut cette fois une assemblée très nombreuse qui s’est retrouvée au temple de l’Eglise protestante unie (EPUF), boulevard de Brosses à Dijon. La Pasteure Gwénaël Boulet a repris les termes de la prière du Père Couturier pour demander pardon de nos infidélités à l’unité, et demander à Dieu de nous en montrer les voies. La passion selon Saint Jean, dans la traduction de la TOB, a été lue en trois temps, et commentée successivement par la pasteure Boulet qui nous a demandé : « que cherchez-vous, ce soir ? », puis par notre archevêque qui nous a invités à réfléchir sur les différents pouvoirs et particulièrement sur la royauté du Christ qui libère et rend meilleur, et enfin par le pasteur Assan Merabti, de l’Eglise protestante baptiste Dijon Toison d’Or, qui a médité sur la croix qui est la vie que Dieu nous donne. La prière d’intercession a été préparée par l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture) et la collecte a été faite à l’intention de ce mouvement œcuménique.

 

Annonce œcuménique de Pâques

En 2017, la date de Pâques était la même pour tous les chrétiens d’Orient et d’Occident. Ce fut l’occasion d’une proclamation commune de la Résurrection dans les jardins de l’église Saint-Pierre à 8 heures du matin. L’Evangile selon Jean a été proclamé par le Pasteur Sébastien Fresse de l’EPUF, et par Mgr Minnerath, et la première lettre aux Corinthiens par le Père Roland Boivin de l’Eglise copte orthodoxe. C’est le Pasteur Marvane, de l’Assemblée chrétienne du Plein Evangile « le Tabernacle » de Chenôve qui nous a invités à dire ensemble le « Notre Père ».

La Résurrection a d’abord été annoncée par trois femmes de confessions différentes, puis dans de nombreuses langues, notamment en portugais par le pasteur Helder Pereira, de l’église adventiste, et chantée avec puissance en morré, langue du  Burkina Faso par le Père Albert Zoungrana, délégué diocésain à la pastorale oecuménique. Au moment où chacun se donnait la main pour proclamer « le Christ est ressuscité », un rayon de soleil illumina l’assemblée dans la joie de Pâques.

Jean-François Minonzio

Photos : © Véronique SCHWEISGUTH

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...